L'élite

L'élite

au firmament
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Au Pique-nique !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Honey bee
Star
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2012

MessageSujet: Au Pique-nique !   Sam 21 Avr - 17:20

Quelques part en Kronosie..

AU PIQUE-NIQUE ! (club néo-burlesque) CETTE NUIT (Cette promo provient d'un voyage spatio-temporel !)

Bien sûr que c'est possible ! Nous sommes.. enfin nous serons (et donc nous étions) ..en Kronosie !

Mais ne nous embêtons pas avec la concordance des temps de la langue française car cela ne semble pas être une science infuse chez la plupart des e-feders. Ce qui est assez ironique d'ailleurs lorsqu'on sait que l'un d'entre eux (que nous ne nommerons pas),

PUBLIC : Deffy !!!

Ne jure que par les mathématiques et ses calculs aussi loufoques que la construction de ses promos..

Le public hilare applaudit.. (Merci !)

Well, Well, Well.. Vous l'avez compris, je suis le narrateur.. Et ce soir mes chers amis, j'ai l'honneur et le privilège d'illustrer la promo d'Anaïs, plus connu sous le nom d'Honey bee. Et ce soir ! Pour un seul et unique show ! Oui, ce soir ! (Je chauffe un peu la salle !) Rien que pour vous ! Elle a troqué le ring contre les planches de ce cabaret assez rustique mais convivial pour un stand-up original et décoiffant !

Ladies and gentlemen please welcome.. HONEEEY !!! BEE !!!

Une musique entraînante accompagne le public qui applaudit chaleureusement.. Puis un silence respectueux envahit la salle sous les bruits de pas de chaussures à talons haut.. La luminosité de la scène se tamise. Et seul la lumière d'un spot vient illuminer Honey bee qui est habillée d'une tenue sexy inspirée de l'époque burlesque durant la montée du nazisme en allemagne. Elle se dirige vers un micro posé sur pied.

HONEY BEE (chante à voix basse) :
Tu dois connaître la vie que je mène, Sharpy..

Une abeille est une abeille, et pas une larve, Sharpy..

Et sans payer tu ne peux avoir mon miel, Sharpy..

Elle chevauche à califourchon une chaise..

HONEY BEE : Mais tu n'piges pas !

Et quelques notes musicales,

HONEY BEE : T'es toujours là !

Accompagnent la chanson d'Honey bee..

HONEY BEE : Et tu m'veux moi !

Elle lève la jambe,

HONEY BEE : C'est pour cela,

Et la caresse..

HONEY BEE : que je ne peux pas..

Puis décroche le porte jarretelle !

HONEY BEE : Accepter une alliance avec toi !

Elle poursuit sa performance avec un effeuillage..

HONEY BEE :
Tu.. dois.. com.. prendre, Sharpy !

Que je ne peux, dire oui !

Car si on dévoile ça - ICI - Personne ne sera surpris !

Le rythme est de plus en plus rapide..

HONEY BEE :
Il faut être un peu plus subtil !

Et ne pas faire de promos faciles !

Là on dirait - Deffy - Le p'tit débile !

Le public suit la cadence en tapant des mains..

HONEY BEE :
Et surveilles tout tes rivaux !

L'un d'eux n'a pas fait de promo !

Tu le connais bien - Papi - c'est ton ami l'homo !

Elle se lève et fait quelques claquettes..

HONEY BEE :
Heureusement que je suis là !

Pour te rappeler tout ça !

Car tu te serais fait avoir une nouvelle fois..

SERVEUSE : Attention !!!

La musique se stoppe nette ! Un travelo déguisé en professeur surgit des coulisses et fonce vers Honey bee.. Celle-ci s'écarte et retire son chapeau pour le jetter sur cet imposteur qui en vient à se cogner contre un mur. Il est sonné.. Et la salle entière acclame son héroïne !

Ah, au fait . J'ai oublié de vous décrire qu'Honey bee porte une ravissante guêpière..

HONEY BEE (énervée) : Un corset !!!

Oups! Quelle insulte.. Un corset donc.. qu'elle ôte pour dévoiler deux jolies cache-tétons.. The show must go on !

Elle descends de la scène pour parader dans la foule..

HONEY BEE (pinçant son nez pour imiter la voix de Defattaque) : Salope !

Le public réagit aussi tôt..

PUBLIC : BOOOHH !

Elle prend une posture théâtrale et poursuit..

HONEY BEE : Ah . Non ! C'est un peu court, gamin ! On pouvait dire ..Oh My GOD !.. bien des choses en somme.. En variant le ton de vos promos, par exemple, tenez..

HONEY BEE (Agressif) : Moi, Madame, si j'étais vous.. J'irais me cacher dans les champs, pétasse !

Le public passe une excellente soirée..

HONEY BEE (Amical) : Mais vous avez là un regard salace. Pour lire, portez-vous des œillères?

Et applaudit Honey bee à chaque répliques..

HONEY BEE (Descriptif) : C'est une péripatéticienne ! C'est une prostituée ! C'est une putain ! Que dis-je, c'est une putain?.. C'est un trou à bites !

En riant au larmes..

HONEY BEE (Curieux) : De quoi sert cette culotte? Vous n'en avez besoin..

Jusqu'au lever du soleil..

Et tous se souviennent, se souviendront (et se souviennent encore !) de ce moment mémorable et subtile.. Et si moi, humble narrateur des promos d'Honey bee, je dois conclure cet épisode burlesque, je le ferais en citant la seule et unique formule crédible au sein de cette fédération qui est : Pique-nique douille, c'est toi l'andouille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Honey bee
Star
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2012

MessageSujet: Re: Au Pique-nique !   Lun 23 Avr - 3:45

C'est avec un immense plaisir que je suis convié à renouveler l'illustration de la dérive burlesque d'Honey bee.. Les hôtesses sont à votre disposition et vont vous guider vers ces chaises en velours capitonnée anthracite qui ornent les tables en bois massifs recouvertes de plumes jaunes, couleur de la lumière, et d'autres noirs de révolte ! Entrez dans l'univers piquant de l'héroïne du peuple ! Prenez place dans un club néo-burlesque à consommer sans modération ! Bienvenue..

AU PIQUE-NIQUE ! - ACTUELLEMENT

Installez-vous confortablement dans vos chaises avec accoudoirs.. Attention.. C'est parti !!!



La salle est comble ! Une troupe de danseurs et danseuses anime les lieux sur un swing très entraînant ! Quelques jongleurs et cracheurs de feu rejoignent l'animation. Et les verres en cristal ancien se remplissent démesurément.. Danses, chants, et autant de pin-up tatouées qui puisent leur force créatrice dans l’exhibition de leur forme.. Lorsque surgit une..

(voix très agressive) : Mais c'est quoi ce souk?

L'orchestre arrête de jouer de façon très nette et les danseurs et danseuses rejoignent furtivement l'arrière-scène. Il est évidant que tout ceci est une mise en scène. Ce personnage s'immisçant dans le show fait parti du spectacle. Il ressemble beaucoup à Adenoid Hynkel (Charlie Chaplin dans "Le dictateur").. Mais avec une spécificité qui n'est pas des moindres; Il est vêtu d'un porte jarretelle et de talons aiguilles.. Bon sang ! En y regardant de plus près il s'agit d'un..

SOSIE DE JULIANINHO : Camarade.. L'heure est grave ! La FGB court à sa ruine !!!

La foule d'abord hilare se prête ensuite au jeu en le huant !

SOSIE DE JULIANINHO : Il n'y a pas de quoi rire.. Bitte, bitte ! (ça lui va si bien de parler allemand..) Ne voyez vous pas la menace? Elle est représenter par trois parasites qui polluent depuis trop longtemps nos audiences avec leur sharpynades mielleuses aussi ridicules que nombreuses ! Et lorsqu'un mensonge a été suffisamment répété au point d'être communément admis comme étant la vérité, plus il est énorme, plus il est difficile à remettre en question !

(voix moqueuse) : Vous ne trouvez pas qu'il est bon dans le rôle du professeur tyrannique?

SOSIE DE JULIANINHO : Arschloch !!!

Cette voix provient d'un autre comédien, installé sur une chaise pliante parmi la foule. Il ressemble également à Charlie Charplin. Pas dans le rôle du dictateur mais de l'ouvrier dans "Les Temps modernes".. Et.. en y regardant de plus près..

SOSIE DE SHARPY : D'une certaine manière, tu as raison.. Et ce mensonge fait partie de moi..

Il se lève et rejoint son interlocuteur..

SOSIE DE SHARPY : Ne touche pas à ce mensonge, parce que c'est toute une partie de la manière dont je perçois le monde qui repose dessus. Je me battrai, parfois inconsciemment, parfois en dépit du bon sens, pour que ce mensonge reste la réalité..

Pour ainsi provoquer un face à face..

SOSIE DE SHARPY : Ma réalité !!!

Je dirais même un nez à nez !

SOSIE DE JULIANINHO : Ta réalité? Ta réalité est fausse !

SOSIE DE SHARPY : Oui !

SOSIE DE JULIANINHO : Nein !

SOSIE DE SHARPY : Haha . Je t'ai eu !

SOSIE DE JULIANINHO : Merde..

Ils se marrent ! J'entends leurs rires sinistres qui résonnent contre les parois de la salle.. Le public agacé commence à perdre patience et les insultes fussent.. Un troisième artiste se fait entendre en s'exprimant de manière peu compréhensible.. (vous avez besoin d'une autre précision pour le reconnaître?) Il s'agit bien d'un..

SOSIE DE DEFFY : Oh! He! Je m’entraîne dix neuf heures sur seize par intermittence sur une semaine de trente cinq heures !

Il est déguisé de façon à nous rappeler l'enfant dans le film "Le Kid".. Il les rejoint à son tour en continuant son discour..

SOSIE DE DEFFY : Donc je suis le plus fort car le miel n'est pas correctement étalé en quinconce sur une demi baguette coupé par un retraité.. Tchou tchou !!!

Une énorme bouteille de champagne vient se briser d'un coup sur le crâne du sosie de Deffy.. Il tombe raide mort.. Et on peut apercevoir un nain, habillé en abeille, se tenant debout sur une table.. Le public l'acclame ! Il descend de là et frappe les deux autres sosies d'un coup porté dans leur parties intimes.. Le public est au ange et se lève pour l’applaudir à nouveau ! Nos trois compères se relèvent et une course poursuite s'effectue dans la salle avec une suite de gags visuels s’enchaînant jusqu'à la sortie clownesque de nos artistes.















Les lumières d'un spot éclaire les rideaux de la scène, ceux-ci s'écarte pour dévoiler Honey bee habillé en Charlie Chaplin (l'original avec la canne et tout et tout !) . Elle est accompagnée d'un air de piano assez doux (Why Don't You Do Right d'Amy Irving) et l'enthousiasme du public se fait entendre.. Elle entre en scène et la luminosité se tamise.. seule la lumière d'un spot vient l'illuminer.. La foule est attentive..

HONEY BEE : Julianinho.. Sharpy.. Deffy.. Et moi-même.. Nous vous promottons toutes ces choses pour que vous nous donniez de l'intérêt, et donc du pouvoir. Mais nous mentons.. Et ne vous respectons pas vraiment!

Le public ne sait pas encore comment réagir. Elle descend de l'estrade pour se mélanger à eux..

HONEY BEE : Vous n'êtes pour nous qu'un sujet utiliser en promo pour nous embellir.. Nous pouvons nous affranchir en prenant le pouvoir mais nous faisons de vous, du peuple.. un esclave !

Elle s'assoie sur la chaise pliante qu'a laissé le sosie de Sharpy..

HONEY BEE : Vous êtes utilisé comme si bon nous semble.. Mais..

Et monte dessus..

HONEY BEE : Vous ne le serez pas indéfiniment !

Elle balance sa canne, son chapeau, et retire sa moustache..

HONEY BEE : La propagande doit cesser !

Puis ôte sa veste et son pantalon pour apparaître dans son plus bel appareil; sa tenue de lutte.

HONEY BEE : Je ne vais pas me battre pour l'esclave mais pour votre liberté !!!

HONEY BEE (monte le ton de sa voix) : En ce moment même, ma voix atteint des millions de gens à travers le monde..

HONEY BEE (encore plus fort) : Des millions d’hommes, de femmes, et d’enfants désespérés, victimes d’un système qui emprisonne des innocents !

Le nain refait surface et s'aventure dans la foule avec un mégaphone qu'il s'empresse de donner à Honey bee..

HONEY BEE : Vous devez cesser d'être ! Je m'adresse à l'égoïsme ardent de Julianinho, à cette hâte Sharpynienne déraisonnante et au caractère insouciant de Deffy.. Oui.. Vous devez cesser d'être ! Je vais me battre pour construire un monde de raison, un monde où nous mènerons le peuple avec respect et dignité ! Je vais me battre pour faire abandonner ces mauvaises habitudes dont mes rivaux ont fait leur force.. Je vais me battre pour en finir avec cette utilisation du peuple sans le mériter et en être crédible ! Et en cas de résistance je vais me battre jusqu'à ce que l'ennemi abandonne ! Je vais me battre pour le peuple et accomplir une promesse.. Le libérer !!!

Honey bee termine son discours sous les ovations de la foule (Je n'ai forcé personne, c'est promis !) qui projette en l'air les plumes jaunes, couleur de la lumière, et noirs de révolte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Honey bee
Star
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2012

MessageSujet: Re: Au Pique-nique !   Jeu 3 Mai - 16:14

La Fédération de la Grosse Baston.. En coulisses.. Ce n'est pas uniquement un espace de communication.. Pour certains, c'est un véritable lieu de vie. L'exemple des artistes reconnus pour leur talent ou de ces e-feders lambdas simplement cyberdépendants en est la preuve. Il faut de tout pour faire un monde.. Au sein de ces trois derniers mois consacrées à la FGB, "l'abeille" a mis en lumière la présence quotidienne de ces inconditionnels de la promo, qui s'approprient l'espace à leur manière et souvent malgré eux. Une démarche exposant les aspects du travail en équipe et la nécessaire cohésion des membres pour un bon fonctionnement dans la fédération de la Grosse Baston.

Des centaines de mots s'écrivent chaque minute sur les pages de la Kronosie.. Et lorsqu'il croise un obstacle, le sens des mots polysémiques s'illustre ou se défile.. Certains évitent d'avouer que leur reflet est placée au coin d'une feud.. D'autres cessent un instant d'exister pour limiter les éventuelles déchéances d'une confrontation.. Mais ces gens là oublient l'essentiel et foncent la tête baissée pour acquérir le triomphe d'une victoire.. Ces gens pressés et bien souvent indifférents oublient, inconsciemment ou non, que ces promos cachent bien des mystères.. Derrière celle-ci, la personnalité d'une nana que tout le monde ignore..



GELÉE ROYALE - PART 1/2

Les pas d'un homme cheminant sur les pavés de rue retentissent contre les murs d'une ruelle cafardeuse.. Il jette un regard sur sa montre.. Mais les aiguilles se sont figées sur le cadran. Il essaie tant bien que mal de relancer le mécanisme.. Sans résultat! Quoi de plus normal lorsqu'on est en avance sur le retard.. Lorsqu'on est en..

KRONOSIE - A L'HEURE ACTUELLE

Une main surgit et s'empare de sa cravate pour l'entraîner dans ce qui semble être une arrière boutique.. Rien n'est sure lorsqu'on se trouve aveuglé par l'absence totale de lumière. Une voix féminine et assez alléchante apporte un peu de clarté à cette situation..

INCONNUE : Hé . Salut chéri.. Tu es là pour..

Ça m'a tout l'air d'être une..

INCONNU : Quoi?

Maison close..

INCONNU : Non, non ! Je suis reporter..

PROSTITUÉ (déçue) : Ah..

REPORTER : J'ai rendez vous dans un cabaret pour..

Elle appuie sur l’interrupteur..

AU PIQUE-NIQUE (club néo-burlesque)

HÔTESSE : Vous y êtes chéri..

Oups! Je vous ai moi même pris pour une péripatéticienne..

HÔTESSE : Il n'y a pas de quoi être désolé.. Se tromper sur la personne est chose récurrente en Kronosie.. (s'adresse au reporter) : Bout'Chou va vous guider vers votre lieu de rendez vous..

REPORTER : Bout'Chou?

C'est un nain.. Il invite le reporter à le suivre pour traverser l'enfer du décor de ce cabaret.. Ils croisent une troupe de danseurs et danseuses qui s'échauffent dans le peu d'espace qu'ils ont à disposition.. Un cracheur de feu qui applique de l'huile sur son torse.. Des Pin-ups en pleine séance maquillage.. Le reporter tend l'oreille vers l'une d'entre elles qui discute avec un gorille (un agent de sécurité)..

GORILLE LAMBDA : Si quelqu’un ne te plaît pas, tu te shootes au valium et rajoutes un zéro au prix!

Il aperçoit même sur le chemin la célèbre tenue d'abeille appartenant à Honey bee.. Abandonnée au sol comme une vielle serpillière usée.. Puis.. Ils arrivent à bon port face à une table où s'y trouve un homme plutôt corpulent et crasseux, fringué comme un businessman, un matador borgne rappelant Al Pacino dans Scarface, et un transsexuelle ressemblant à un culturiste de haut niveau..

Le nain tire la chaise pour inviter le reporter à s’asseoir. Mais celui ci est interrompu par une discussion inattendue..

LE BORGNE (allumant un cigar) : Lorsqu'on regarde la tête de ces abeilles.. Et qu'on y voit ses grands yeux disposés de chaque côté de la tête et ses ocelles implantées sur le front, on se pose immanquablement la question suivante : avec ces deux grands yeux, peuvent-elles voir la même chose que moi, ou les voient-elles autrement ?

Le trans répond au matador..

LE TRANS (ironique) : Aucun animal ne voit aussi mal que toi..

L'homme de forte corpulence sourit jusqu'aux oreilles, et répond à son tour..

? : Si toutes les sortes d'yeux sont dans la nature, c'est parce que la vision de chaque espèce est adaptée à son mode de vie. Il faut des yeux pour fuir, pour tuer, pour se déplacer ou encore pour séduire. Plus un animal a des rapports riches avec son environnement, plus ses organes des sens sont complexes et c'est particulièrement vrai pour la vision, et la vision chez l'abeille..

? (s'adressant au reporter) : La vision d'Honey bee..

Il s'amuse à compter une liasse de billets en poursuivant..

? : Ici on se préserve de la garder à nos côtés.. Honey bee est sans aucun doute quelque chose de bien plus avant gardiste qu'une gimmick animalière.. Et si ses rivaux n'en ont pas pris conscience,

Le trans intervient..

LE TRANS : Ou ne veulent l'admettre !

? : Il est temps pour eux d'abandonner le milieu..

Il fait signe au reporter de quitter les lieux.. Ce dernier se lève de table et rebrousse chemin.. à suivre..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Honey bee
Star
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2012

MessageSujet: Re: Au Pique-nique !   Sam 5 Mai - 1:11

Dans l'épisode précédent..

Un reporter a.. rendez vous avec.. Mais.. Il va.. Hum . Et puis merde, on s'en fout ! C'est vraiment pas le moment d'écrire une narration monotone.. D'autres e-feders en ont fait leur spécialité, pas moi ! Il y en a eu du bordel entre ma dernière promo et celle ci ! Rarement vu ça.. Je viens de passer un putain d'instant.. Un instant assez étrange.. Mais.. bénéfique pour l'avenir! Pour le Pique-nique, pour les invités, pour moi.. Et peut-être pour vous ! J'ai envie d'écrire, là, tout de suite.. Que s'est il passé à la suite de la promo? Tu t'en branles toi, j'imagine bien, mais passer ce moment avant le Fatal Four Way, ça redonne confiance. Je vous expliquerai plus tard.. Mais avant cela.. Je n'oublie pas que le 22 mai c'est ABANDON.. Et face à trois adversaires; je vais devoir faire fort !

Julianinho aura le soutien de l'arbitre.. Bill Random.. On le sait.. Et il le sait..

Du coup, le soit disant Prince des lyrics se sent plus pisser !
Mais heureusement pour lui que l'niveau orthographique n'est pas exigé..

Il lance le beat et sort son bic en voulant faire croire qu'il a du talent..
Mais si t'écoutes bien ses petites piques tu te rends compte qu'en fait,

Son flow c'est du flan !

Public : Poooooowaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !! (dixit la promo de Julianinho)..

Ouais, ouais.. Ah! ..Ah ouais.. Nan, il faut vraiment que Julianinho laisse le public tranquille.. Ses promos sont inintelligibles.. Quel lecteur peut avaler et comprendre un tel blabla? La seule chose de crédible chez lui c'est la prononciation des dispositions de son personnage.. Qu'il soit "Elle" ou tête de "Fesse" ça lui va bien..

Quant à Sharpy, il m'a fait une proposition.. Un échange de bons procédés, du donnant donnant ! La légende du moulin à paroles me propose un deal.. Ça fait pas rêver hein ? Tout le monde me conseille de m'en méfier.. Mais mon choix est déjà fait, je crois.. Son aide ne peux m'être que précieuse ! Car Deffy peut créer la surprise. Tu y crois ça ? Imagine un peu le truc : L'outsider qui sortirait vainqueur face à mon alliance avec Sharpy et l'avantage de Julianinho.. Boum! Les moqueries fuseront dans tout les sens et la fédération en prendra encore un bon coup dans la tronche. Une honte.. On ne peut pas se le permettre ! Surtout pas face à l'UCW.. J'admets volontiers que nous sommes tous plus ou moins loufoques mais.. Rien à voir avec ces nouveaux à la mords-moi-l'dard, ces rois du stabilo et des promos toutes en couleurs.. Dessinez moi un mouton! BÊÊÊÊ BÊÊÊÊ !!! Et ne sortez pas du troupeaux (vous êtes ces moutons!).. :soupirs: Car les loups ont faim! :roule des yeux: Quand je vois tous ces tarés qui m'entourent je comprends mieux pourquoi ils me confondent réellement avec une abeille.. Mais là, si Deffy en sort vainqueur, on aura vraiment l'air de gros autistes avec nos promos de rattrapages.. Bon, en vrai, j'y crois pas une seconde. Mais quand même, j'ai eu le temps de prendre conscience du ridicule de la situation qui pourrait nous arriver.. Bref! Parler de Deffy est aussi chiant que de lire ses promos opaques à la lumière. Oui, c'est loin d'être une lumière.. Bref!² Je préfère faire tout le travail et rendre un petit service à un vétéran.. C'est bientôt la fin pour lui.. Ça doit être mon côté samaritain..

Embarquée depuis peu dans l’aventure un peu folle de l’écriture Kronosienne, les derniers textes proposés ici sont ma bulle d’oxygène. J'explore le rapport intime que l’on entretient avec les textes par le biais d’une écriture plus transparente que in gimmick.. Et je souhaite montrer comment je ressens les choses, en délaissant donc la pure promo traditionnelle pour une perception volontairement subjective et anarchique. J’espère partager avec vous une passion commune pour ces jeux de rôle qui enchantent notre quotidien, cherchant pour ma part à prolonger ce plaisir dans les mots et dans les mémoires.. Ouais, ouais.. Ta gueule ! Et sors de ce corps Sharpy ! Depuis que je te côtoie tu influes sur ma façon de promotter.. C'est assez !

Non mais t'as vraiment cru que j'allais signer le pacte du diable? J'ai fait le point sur Julianinho, et sur Deffy.. Maintenant, c'est à ton tour !

Alors.. Monsieur "J'fais du hors gimmick".. En général, tu choisis la simplicité (ou la fainéantise, c'est vous qui voyez!) plutôt que de travailler sévère pour partager une promo originale.. Puis tu t'étonnes d'être dépassé par les évènements lorsque tu contemples mes promos.. Oh . Ne te fatigues surtout pas à répliquer avec un copier coller pour dire que ce n'est pas exactement ce que tu as raconté.. Personne ne te croira ! De plus, tu voulais que je devienne beaucoup plus agressive, alors tu ne vas pas t'en plaindre hein ? Et si de ton côté tu n'as plus rien à prouver, vieux effronté, il est temps pour moi de démontrer que je suis bien plus qu'une gimmick rigolote et enfantine ! J'en ai ma claque de constater que tu utilises le peuple avec autant de vanité ! Je suis pour un peuple libre ! Mais toi et toute cette lignée de bêcheurs vous ne respectez ni le peuple ni le milieu.. C'est pour cela que je refuse de t'offrir cette opportunité qui aurait été de te céder la victoire.. Car finalement, ta façon d'être est proche de celle de Julianinho.. Et l'admiration que j’éprouvais envers toi évolue pour de la haine ! Mais de la "bonne" haine mon ami.. Car tu as tendance à partir dans tout les sens et je vais te servir de guide pour te diriger vers une sortie paradisiaque !

Tu veux savoir ce qu'il s'est passé? D'où vient ce changement soudain en moi? Je sais que tu aimes les histoires.. Malheureusement les tiennes ne sont pas assez attrayantes pour être retenues.. Alors prends exemple sur ceci : J'ai commencé à travailler très jeune, et j'ai toujours travaillé dur.. Au Pique-nique, les invités étaient en fait des clients.. Et tu te doutes bien ce que signifie "hôtesse".. C'est le boss qui est à l'origine de mon surnom "Honey bee" parce que je me donnais corps et âme pour la réussite de ce cabaret.. Des inventaires au nettoyage, de la cuisine à la scène, en passant par les accès privés.. Je te laisse imaginer l'enfer du décor de ce club néo-burlesque, ton esprit tordu a de quoi être assez proche de la réalité. Et vint le jour où un reporter qui rebrousse chemin découvre une arrière salle où deux otages masqués comme des luchadors se livrent non stop à des combats sans merci dans un ring.. Deux ex clients condamnés à servir un business crapuleux pour avoir refusés de payer la note !

J'ai appris beaucoup d'eux en les observant lutter.. Et je me doutais bien que la réussite au sein de la FGB allait m’amener à être invitée à un quelconque entretien pour une interview.. On a profité tout les trois des médias pour se libérer et se rebeller contre ces malfrats ! (Et cette tag team ne tardera pas à se faire connaître..) Mais ce n'est qu'un début.. Aujourd'hui, je suis à la tête de ce cabaret ! La Pin-up est devenue leader, l'abeille est devenue reine.. Et j'ai fait le serment de libérer le peuple de l'oppression égoïste que tu.. Que VOUS !!! leur faites subir pour vous mettre en valeur..

Sharpy, Julianinho, Deffy.. Cette victoire à ABANDON que nous désirons tout les trois est sans doute beaucoup plus précieuse et significative à mes yeux.. C'est la saison idéale pour la gelée royale! Et je compte bien vous la faire goûter !



"Promotional video featuring Honey bee and the Warriors":
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Honey bee
Star
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2012

MessageSujet: Re: Au Pique-nique !   Mer 6 Juin - 15:39

Des mains posées l'une sur l'autre, sur le pommeau d'une canne.. Puis, on aperçoit une personne âgée, assise.

AU PIQUE-NIQUE ! (club néo-burlesque) ACTUELLEMENT

En fait on reconnait assez rapidement qu'il s'agit d'Honey bee déguisée en vieillard..

HONEY BEE : Hé Ravage! Oui, c'est bien à toi que je m'adresse jeune effronté.. Si c’est pour dire des âneries, tu ferais mieux de te taire! Parfois toi et ton frère vous ne savez pas quoi écrire, et parfois ça vous tape dans la gueule comme une biffle de Rocco Siffredi. Mais où est l'intérêt de se plaindre que ma petite fille chérie est dans la provocation perpétuelle? Vous êtes à la FGB !!!

Elle lit un passage de leur dernière promo à l'aide d'un monocle..

Defattaque a écrit:
Il y a des gens comme toi Honey, dans la provocation perpétuelle, sans réel intérêt à faire quoi que se soit d'intelligent pour gagner la partie,

HONEY BEE (imitant Mark Gaillard) : J'affronterais Honey Bee à Honor & Glory V pour le titre Bloody.

Puis poursuit..

Defattaque a écrit:
mais essayer de répondre le plus... avoir le dernier mot. Comme un enfant.

Elle enlève son monocle et fixe la caméra..

HONEY BEE : Hé c'est l'jeu ma pauv' Lucette !

Elle se lève, jette sa canne..

HONEY BEE : Vous êtes à la FGB !!! Toi y’en a comprendre ?

Et retire sa panoplie de vieillard..

"Pendant ce temps, une annonce défile en bas de l'écran..":
 

HONEY BEE : La Kronosie est tout sauf un lieu de recueil pour commères ! Et encore moins si on est dépourvu de talent.. Votre place est sur un salon de discussion pour jeunes prépubères ! Tous les vieillards ne sont pas des sages, certes. Mais c'est grâce à cette faiblesse qui est partout sur eux que des poltrons dans votre genre sont admis à rejoindre l'élite.. Les anciens e-feders aiment leur propre jeunesse, leur propre beauté, leur propre souplesse, leur propre richesse. Et en recrutant ces newbies incompétents que vous êtes; il est facile pour eux de rester au top !

Elle s'assoit, et prend un ton beaucoup plus posé..

HONEY BEE : Mais, contrairement à vous, parler avec un vieillard a du sens.. Je m'aperçois de plus en plus que ce bon vieux Sharpy avait raison à mon sujet.. J'ai voulu m'écarter moi même du titre Bloody pour me concentrer sur quelque chose qui me tient à coeur mais..

HONEY BEE (murmure) : Les bookers en ont décidé autrement..

HONEY BEE : En perdant ce match : Je suis désignée comme challenger pour le titre Bloody! Le courageux Mark Gaillard à choisi le plus faible? Une performance sang pur sang étonnante vous ne trouvez pas? De toute façon, pour ce à quoi ça sert, j’vais te dire.. Je n'étais pas à sang pur sang! Mais aujourd'hui je suis plus que motivée.. L'actuel champion Bloody aura bien des surprises à Honor & Glory !

Elle frappe du poing sur la table !

HONEY BEE : Vous parliez de moi comme d'un enfant quand j'aurais pu parler de vous comme un vieillard. Vous me regardez comme une innocente mais je vous ai percé à jour, plus affûté qu'un dard !

HONEY BEE (monte le ton) : Le Titre Bloody est au bout d'une destinée qu'on me propose ! Tu as eu ta chance Deffy.. N'essaie pas de renouveler l'expérience car cette fois tu ne Tcheuh! baveras pas comme un escargot mais ce sera un crachat sanglant qui sortira de ta bouche!

Elle se lève de nouveau..

HONEY BEE : Celui qui me fera saigner n'est pas encore né!







Elle se perd dans ses pensées un instant..








Puis reprend ses esprits..

HONEY BEE : En parlant de Sharpy.. :sourire gêné: Je t'invite à me rejoindre à cette table.

Et se rassoit..

HONEY BEE : Faut qu'on discute de notre avenir..

Et commande une bouteille de rhum en attendant son invité..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpy
Dieu de pacotille
avatar

Nombre de messages : 6369
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Au Pique-nique !   Mer 6 Juin - 20:14

Et comme un zombie sentant de la viande fraiche, Sharpy est attiré par l'odeur qui émane de la bouteille de Rhum...Où est-ce le parfum mielleux de Honey Bee tout simplement ??

Sharpy arrive dans le dos de Honey Bee, le cœur palpitant bien plus fort que la norme moyenne chez l'humain. Est-ce parce qu'il pense obtenir une réponse positive qu'il attend depuis longtemps ?? Appréhende t'il la réponse ?? Est-ce le charme naturel et pure de Honey bee qui fait fondre Sharpy ?? Quoi qu'il en soit, la pression semble énorme chez lui. Mais toujours dans le dos de l'artiste, il se motive, repasse ses faux plis et s'installe à table, l'air quelque peu désinvolte, tandis que le serveur apportes la bouteille et deux verres et quelques glaçons.


-Y'a pas à dire, tu sais t'y prendre quand tu veux me toucher en plein coeur, Honey.

Il prends les deux verres, y verse les glaçons, ajoute une forte dose de rhum...Et quelques autres ingrédients présent sur la table. (car oui, la recette Sharpy ne se dévoile pas). Il tends le verre à Honey et lève ensuite le sien.


-Suis ici pour fêter un moment que j'attends depuis longtemps et sabré le champagne pour la fin, où alors suis-je là pour un apéro qui ne durera que le temps d'un verre ?? Va t'on entendre un "tching" issu de la rencontre de deux verres ou un "paf", issu d'une de tes claques ?? Mais je te préviens Honey, ma quintessence est loin de ton pied, sous cette table...

Sharpy, toujours le verre en l'air, attends la décision de la succulente Honey Bee...

La suite au prochain numéro...Car ici au pique-nique, l'audimat est bien plus spectaculaire que la série B des experts kronosie...

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Honey bee
Star
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2012

MessageSujet: Re: Au Pique-nique !   Jeu 7 Juin - 1:32

Honey bee n'a toujours pas saisit le verre tendu par Sharpy,

HONEY BEE : Une fille prudente et avec un minimum d'intelligence ne boit pas dans un verre dont elle ne connait pas la provenance. Et personnellement, le cocktail au GHB, ça me tente moyen..

elle le regarde droit dans les yeux..

HONEY BEE (à voix basse) : Bien heureusement, tout ceci n'est qu'un échange fictif..

HONEY BEE : On est ici tous les deux, toi et moi, comme deux e-feders vraiment ordinaires..

Puis saisit le verre.

HONEY BEE : Toi, tu fais tes promos comme tu le sens, et moi je fais la même chose de mon côté.

Elle y jette un coup d'oeil,

HONEY BEE (en essayant d'imiter la voix de Robert De Niro) : Et bien qu'on se soit vus face-à-face, si je suis sur le ring et que je dois te vaincre, ça me plaira pas mais je le ferai. Si j'ai à choisir entre moi et ce vieux lutteur proche de la retraite, je serai forcé de t'envoyer vers la sortie.

et hume la saveur en déplaçant le verre sous le nez..

HONEY BEE : Je blague hin ! Je commence à te connaître, toi et ton penchant pour les petits shoots sadiques. T'es un malade Sharpy, faut que tu le saches.

TCHIN !

Elle vient d'entrechoquer son verre à celui de Sharpy..

HONEY BEE : Advienne que pourra.. :soupirs:

Elle fait cul sec !

Et n'échappe pas à une légère grimace avant de poser son verre sur la table..

HONEY BEE : Passe droit.. Syndicat.. Complot.. Rébellion.. A l'arrivé d'Honor & Glory à Berlin, j'ai l'impression de vivre à l'époque de la seconde guerre mondiale et que la fédération collabore avec la Gestapo. Si tout ceci s'avère être vrai alors je préfère vivre libre.. ou mourir ! Mais je ne rejoindrai certainement pas cette doctrine !

Elle pousse son verre et la bouteille de rhum pour se pencher vers Sharpy..

HONEY BEE : Je t'ai impressionné en tant qu'ouvrière dévouée, en tant qu'employée modèle.. Et quelque part tu me demandes de faire grève face à cette immense industrie.. La gimmick qui te plaisait tant est révolue !

L'alcool monte à la tête..

HONEY BEE (de nouveau à voix basse) : Je me suis donnée corps et âme pour l'e-fed.. Et.. Désormais, je ne sais plus qui je suis réellement.. Ni ce que je dois faire..

Elle pose ses mains sur celles de Sharpy..

HONEY BEE : Aide moi.. Aide moi à donner un sens à ma vie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpy
Dieu de pacotille
avatar

Nombre de messages : 6369
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Au Pique-nique !   Jeu 7 Juin - 9:41

-Tu as la réponse, Honey. Vivre libre…Voilà ce qu’il te faut. Libre de tes choix, de tes inhibitions. Faire des shoots à l’envie, malmener au centuple ceux qui te malmènent, qui te dénigrent, qui rient de toi et qui te trompent, Honey. Tu dois vivre selon tes convictions et non pas celle des autres. Sur le ring, il n’y à qu’une loi et c’est la tienne. A toi de faire respecter tes règles !! Bien sûr, en dehors de ce business, rien ne t’empêche d’être toi-même et d’être différente, histoire d’être en harmonie avec ta conscience, mais sur le ring, tu es dois être pire que impitoyable !! Prête pour la baston, prête pour la rébellion, prête pour tes idéaux. La FGB c’est le goulag, le ring un no man’s land que tu dois conquérir et les fans représentent le peuple…Un peuple qui te guidera dans tes choix et que tu te devras de défendre !!

Sharpy retire les mains de Honey bee des siennes et boit son verre…Et il repose ses mains sur les siennes.

-De toi à moi, yeux dans les yeux, je te garanti que la réponse est en toi. Je guide ta route comme un phare dans la nuit, mais c’est toi qui décide et toi seul qui commande la barre de ta traversée. Tu vas à la dérive, c’est ta faute. Tu vas sur l’ile au trésor, c’est grâce à toi. Il n’y pas de mauvaise route tant que c’est la tienne, Honey. Elle n’est pas dictée par la FGB, par moi ou par l’ennemi, non. Juste toi.

Sharpy verse à nouveau du rhum dans le verre et y rajoute juste un glaçon.

-Mais là, j’ai besoin d’une réponse honey. Tu es avec moi ou contre moi ?? Je ne suis pas ton ennemi, je ne te garanti pas que des jours heureux et on va s’en prendre plein la tronche par l’ennemi. Un ennemi que l’on finira par piétiner. Nous sommes à l’heure d’aujourd’hui, les plus talentueux athlètes de la FGB. On nous sous-estime pourtant. J’ai beau avoir une carrière qui marquera à jamais mon nom dans l’histoire, mais pourtant il me manque une chose, le titre suprême. Il est devant moi, et des gens comme Julianinho, Defattaque, Diamant m’en empêche. Ce qui devrait être juste une formalité, en devient une épreuve !!

Sharpy regarde Honey…Un long silence s’installe. Et Sharpy fait une chose qu’il à fait peu de fois dans sa vie. Il retire sa cagoule et s’approche un peu plus de Honey bee, toujours les mains sur les siennes…La caméra est dans son dos, bien entendu…


-J’ai besoin de toi Honey Bee. Tu as besoin de moi également, même si cela semble bien moins évident à cette partie du jeu pour toi. Mais regarde l’avenir. Regarde mon visage. Est-il machiavélique ?? Est-il le visage de tes cauchemars ?? Est-ce le visage de ton bourreau ?? Non !! Peu de personnes ont vu ma trombine, car je ne le fais que quand cela est nécessaire et aussi parce que je me préserve. Ais-je l’air de vouloir te trahir ?? Non !! Suis-je un déséquilibré mental ?? Oui et non, car quand tu sembles de dernier mec ayant du bon sens dans un monde de fous, la normalité devient folie pour les autres. Suis-je corrompu ?? Non. Suis-je le messie ?? Non. Je ne sauverai pas la FGB et je ne ferai que retarder l’échéance de sa fin. Les humains sont faits pour devenir décadent et aiment la guerre, c’est dans les gènes. J’aime la guerre également. Quand tu livres bataille sur un ring, tout tes sens sont en éveil, l’adrénaline est à son paroxysme et l’ennemi est un bon exutoire à nos humeurs…

La caméra filme désormais le profil de Sharpy….Il semble sourire à Honey.

-Mais il y à encore plus beau que cela dans ce business…C’est l’amour de tes fans qui croient en tes convictions, c’est l’amour de tes pairs qui t’encensent malgré le déni des autres. Tu en fais partie Honey. Tu es fan de moi, tu es de la même étoffe des champions que moi… Au fond de toi, mes convictions sont comme les tiennes, même si la manière dont j’interprète les choses sont différente de ton éducation. Mais au fond, ais-je tort ?? Avais-je tort quand j’avais dit que tu te retrouverais à feuder contre des cancrelats et pour des titres minables ?? Le titre Bloody ?? C’est une farce, tu vas faire quoi avec ce titre ?? Si tu gagnes ce titre, tu vas être le temps de la détention, en bas de carte. La FGB est maligne. Et ce n’est pas harmonia qui est derrière tout cela, puisqu’elle va virer sa pomme au prochain PPV…Mais si toi et moi, on forme l’alliance de rêve, on découvrira qui est derrière tout cela et on mettra un terme à ses agissements…

Une pause quelque peu gênée et Sharpy reprend son argumentaire…

-Tu es séduisante, tu es magnifique, tu es sincère, mais je sais aussi que tu es très intelligente. Si je veux faire alliance avec toi, ce n’est pas pour la perversité et la luxure. Tu disais, « advienne que pourra »…Tu n’as pas tort. L’avenir n’est pas écrit, puisque nous sommes sa plume. Mais si on fait page blanche ou que l’on écrit que des bribes d’histoire sans intérêt, des gens écriront plus vite que prévu notre épitaphe…Sans toi, je me meurs, sans moi, tu te détruis et tu finiras par te faire détruire…Honey, joins ma cause. Joins-toi à moi. Pour le pire et pour un monde meilleur…

Un nouveau silence s’installe…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Honey bee
Star
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2012

MessageSujet: Re: Au Pique-nique !   Jeu 7 Juin - 15:37

Honey pose son index sur les lèvres de Sharpy et l'invite à observer la scène principal du cabaret..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpy
Dieu de pacotille
avatar

Nombre de messages : 6369
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Au Pique-nique !   Jeu 7 Juin - 19:26

Sharpy avec émotion et prudence, regarde donc la scène principal du cabaret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Honey bee
Star
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2012

MessageSujet: Re: Au Pique-nique !   Ven 8 Juin - 4:34

HONEY BEE : Le pouvoir dans une relation amoureuse appartient à celui qui s'implique le moins.. Comme on dit; on apprend par ses erreurs, et cette leçon je l'ai bien comprise. Ça fait un bail..

Elle allume une cigarette..

HONEY BEE : Je me protège, je préfère renoncer à ressentir quoique ce soit !

Et laisse s'échapper la fumée..

HONEY BEE : Le problème vois tu, c'est que je ne peux m'empêcher de penser à toi.. C'est pas faute d'essayer pourtant. J'ai essayé.. Mais il n'y a vraiment rien à faire.

Elle évite de croiser le regard de Sharpy..

HONEY BEE : Je n'ai plus envie de t'aimer, tu comprends?

Et se ronge les ongles..

HONEY BEE : Et encore moins de t'accorder de l'importance, mais j'ai beau essayé de m'intéresser aux autres, personne ne brille autant que ta putain de présence.

[...]

HONEY BEE : Tu dois apprendre à dominer tes passions! Voilà la vérité !!!

Elle se lève.. Et demande à Sharpy de rester assis..

HONEY BEE : Chaque expériences que nous vivons nous apportera toujours quelque chose au bout du compte. La douleur d'une fin ne vaut rien à coté de ce que cette expérience nous a procuré. Oui, quelques fois il faut penser aux souvenirs avant même qu'ils n'existent.. Et pour ça je te remercie..

Elle dirige son regard vers la scène principale..

HONEY BEE : Je pars avant que cet amour ne s'estompe et se change en haine. Merci d'avoir enchanté ma vie, à partir de maintenant je sais que le bonheur existe.

Et s’apprête à quitter les lieux mais reste au côté de son hôte en le suppliant d'assister au spectacle..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpy
Dieu de pacotille
avatar

Nombre de messages : 6369
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Au Pique-nique !   Ven 8 Juin - 9:01

Sharpy se lève quelque peu décontenancé…Semble même un peu énervé. Il monte sur scène, prenant au dépourvu, Honey Bee.

-La vie est un long fleuve d’imprévu et non, je ne me laisserai pas faire si il n’y à pas un Happy End derrière. J’suis pas sur ta scène, pour te faire un Shakespeare. NON !! La tentation est trop forte Honey ?? Tes sentiments te font peur ?? Amour, haine, désir, passion, jalousie. Ce sont des étapes qui forgent le caractère. Tu en manque, t’es incapable de prendre des décisions, d’écouter ton instinct. Je suis venu ici, le cœur plein d’espoir et une fois de plus, tu comptes me rembarrer. Qui joue avec qui Honey ?? « Honey bee », c’est un peu le synonyme du mot « indécis »…Tes une fleur qui commence à avoir des pétales, moi j’suis dans la fleur de l’âge pour ce business, mais j’ai beau m’entretenir, je finirai par faner. Tu sais Honey, tes jeux de séduction, tu m’attires d’un pas vers toi, tu m’envoies deux pas en arrière et tu me fais revenir d’un pas…Bah cela fait un bail que j’aurai du partir de mon côté, car à la longue, cela ne fais que m’éloigner. Et pourtant, je persiste. Je suis têtu et je ne lâche pas le combat, car je sais que toi et moi, si on forme une équipe, on dévastera toute offensive contre nous.

Sharpy monte le ton de son argumentaire.

-Il te faut des mots qui te touchent, des phrases qui claquent comme un coup de surin en plein cœur ?? Mais tu mélanges un peu, car ce n’est pas ton cœur que je veux toucher parfois, mais ta cervelle !! Dieu sait que t’es intelligente, mais tes inhibitions ne te mèneront nulle part. Alors que s’ouvre à toi une longue route, ton esprit y mets un stop !! Brise les barrières Honey, brises les frontières. Bien sûr, je te fais mon Méa Culpa, je sais parfois que mes pensées peuvent avoir de l’influence et tout cela et je ne me rends plus vraiment compte du poids de mes mots après tant d’années de service. Je crée la haine, je dois admettre que je crée aussi la passion. Tu parles d’apprendre à dominer sa passion ?? Que dalle !! Je vis pleinement et je le fais à fond !! Quand tu à la passion d’un homme, tu le vis à moitié Honey ?? NON !! Tu rejettes cette passion !! Ce n’est pas mon cas. Le jour où je tire ma révérence, je serai fier de moi et je ne regretterai pas un seul instant dans ce business.

Des applaudissements se font entendre…Un public regarde la scène. Un public qui pense surement que tout ceci est théâtral..

-Hum…Ahem…Merci. Mais c’est de l’impro les gens.

Sharpy se concentre à nouveau sur Honey.


-La, je te sens verte de rage, tu avais surement prévu une belle fin pour toi et l’imprévisible Sharpy viens de tout foutre en l’air. Je te l’ai dit, le destin n’est pas écrit, puisque c’est nous qui détenons sa plume. Tu refuses la magnificence d’un projet commun, par peur de quoi ?? Ma quintessence inaccessible…Ou parce que celle-ci pourrait être accessible à l’usure ?? Tu te poses trop de questions. Ton abandon de gimmick d’abeille en séductrice de cabaret, tes allusions sur ce business qui laissent transparaitre que tu étouffes sous les sentiments et que tu quitterais bien tout cela, tes opinions qui diverge de tes croyances parfois. Cela ne colle pas. Tu sembles souffrante Honey…Cela m’attriste. Laisse donc éclater ta folie, tes envies, tes passions…Impose ton style !!

Sharpy descend de la scène et se place de profil à profil à Honey Bee. Sharpy, un peu plus grand, lui pose une main sur l’épaule. Une main pleine de compassion.


-En refusant toute offre, en mettant un stop à tout, tu finiras forcement à avoir des regrets. Il faut toujours essayer, car en te retournant en arrière et en repensant à tout cela, tu t’en mordras les doigts…Déjà que tes ongles sont tout grignotés, imagines dans dix ans. Les blessures ne se referment pas, Honey. Y’a toujours une plaie, une cicatrice qui te rappelle à un souvenir. Tes doutes, tes remords, tes pensées actuelles, prouve bien que t’es déjà sur la mauvaise voie. On en à tous Honey, même moi, sinon je te ferai pas la morale sur cela. Mais je préfère en tirer des conséquences, plutôt que d’en subir !! La vie t’égratigne, te met à genoux, te testes sans cesse. Chienne de vie ouais, mais je refuse d’avoir un vie de chien. Alors je mords mes maitres, j’éradique les menaces, je choisi la meute qui m’entoure et je trace la route, histoire de suivre l'évolution et de ne plus être à quatre pattes, mais debout !! Mais tu sais Honey…Une fois que j’aurai franchi la porte du pique-nique, il n’y aura pas de marche arrière. C’est la dernière chance avant ta traversée du désert et crois-moi, tu te diriges en plein cœur de la tempête. Tu as le choix, être retrouvé dans une archive dans dix ans comme un vestige du passé, où alors d’ériger une merveille du monde dans ce monde de dingue dingue dingue….

Il lui tapote sur l’épaule…

-Dernière chance Honey…Le choix de ta vie, le choix de ta carrière. C’est un moment comme cela qui bascule le destin. Tu as la plume, écris ton histoire et une partie de la mienne, ma jolie…

…Puis se dirige vers la sortie, en priant le ciel qu’elle prenne enfin la bonne décision.….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpy
Dieu de pacotille
avatar

Nombre de messages : 6369
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Au Pique-nique !   Ven 15 Juin - 12:41

Puis il quitte finalement la scène....Non...Il revient, semblant avoir oublié quelque chose.

-Pas de réponse, mauvaise réponse...

C'est un Sharpy agacé, qui prend la bouteille de rhum sur la table et en boit une rasade...Et retourne la table, insulte des clients et renverse d'autres tables à coté de lui...La sécurité intervient, mais rien n'y fait...C'est Sharpy et toute opposition est vaine!!

Et dans un décor de chaos...

-Mauvais choix...Ton inaptitude à faire la muette te mènera à ta perte. Reste dans ton championnat Bloody et meurs-y !! Tu as étais prévenue...T'es une fille morte née, Honey...L'accord est caduque. J'en fini avec la tentouse, je décroche le titre et je finis ma carrière sur ton cadavre dans la plus folle des clownerie, pauvre folle !! T'as fini tes jeux de tête avec Sharpy gamine...La vie ce n'est pas "je t'aime, moi non plus"...j'suis pas gainsbar !! Mwhahahahahaha...

Sur ce rire de dégénéré, Sharpy ( ??) quitte la scène...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Honey bee
Star
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2012

MessageSujet: Re: Au Pique-nique !   Ven 15 Juin - 13:17

Sharpy n'est plus présent mais elle répond tout de même à ce dernier..

-Désolée! L'artiste que j'ai invité n'est pas venu au rendez vous.. Il a sans doute eu un empêchement.. Nous ne sommes pas tous de pauvres poivrots n'ayant que cela à faire de zoner en Kronosie!

Elle replace une chaise que Sharpy a renversé..

-J'ai bien compris que tu n'étais pas un poète comme l'était Gainsbar.. T'es juste un saloperie de Diva capricieuse comme Maria Carey.. Continue à te remplir d'ego..

Et se dirige à son tour vers la sortie..

-Tu vas exploser dans ta robe..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au Pique-nique !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au Pique-nique !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PIQUE NIQUE MAH JONG
» [debriefing] Mission Pique-nique au lac Satif
» Pique Nique géant du Club
» Missions : Pique-nique
» Pique-nique [facebook]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'élite :: En coulisse-
Répondre au sujetSauter vers: