L'élite

L'élite

au firmament
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les Collaborations de M Booya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fred
Star
avatar

Nombre de messages : 763
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: Les Collaborations de M Booya   Ven 21 Fév - 18:42

On se retrouve devant un magasin de Montluçon, fameuse ville qui accueillera l'incroyable évènement de la FGB, Infection VII. Le PPV qui verra un nouveau champion Bloody. Du moins, c'est ce que pense notre protagoniste préféré. Cet homme qui se trouve devant le magasin face à une centaine de personne. Tout le monde est debout et M Cube semble sourian devant ces gens qui parlent entre eux.

M Cube : Mesdemoiselles, mesdames, messieurs ! Bienvenue pour un moment avec M Cube ! Je suis content que vous soyez si nombreux pour venir me voir. J'aurais pu attendre jusqu'au PPV mais l'envie de voir des sourires le plus vite possible a été la plus forte. Comme vous le savez, Infection VII est dans quelque jour !

Aucun applaudissement particulier, les gens discutent comme s'ils n'avaient rien entendu du protagoniste.

M Cube : J'espère que vous avez commencé à préparer vos pancartes pour me soutenir ! Je n'en ai pas vraiment besoin mais ça me fait toujours plaisir de voir que les gens me soutiennent. Je sais que je suis déjà dans vos rêves et je vous assure que vous êtes dans les miens. Vous êtes présents à chaque fois que je rêve que je deviens champion Bloody. Vous êtes dans le rôle du public qui m'applaudit une fois que je lève le titre ! Alors s'il vous plait, montrez moi comment vous allez faire quand l'annonceuse annoncera, et le nouveau Bloody champion est M Cube !

Il lève les bras mais toujours aucune réaction. Une personne sort du magasin pour tenir la porte et s'exclame à la foule. En fait, on peut déjà le reconnaître c'est le représentant du peuple avec sa barbe toujours aussi sale.

Booya: LE MAGASIN EST OUVERT! PLACEZ-VOUS BIEN EN LIGNE! DONKEY KONG COUNTRY POUR TOUT LE MONDE!

Il remarque ensuite le protagoniste maintenant à côté de lui pendant que les gens commencent à entrer dans le magasin comme des fous furieux.

Booya: OH! Salut Cube! Ça va mec? Ne devrais-tu pas te préparer pour ton gros match de lundi?

Le protagoniste reste bouche bée. Il regarde ensuite Booya.

M Cube : Tu te rends compte ? Les gens ignorent la meilleure marchandise au monde pour aller dans un magasin.

Il soupire.

M Cube : Je vois que je ne suis pas le seul à m'être rendu dans la ville qui présentera le PPV en avance. Le meilleur moyen de se mettre en condition.

Il serre la main du champion du peuple avec un grand sourire.

M Cube : Ta question pourrait se poser également à toi mon cher.

L'Homme barbu sourit et serre la main de son ami avant de la relâcher avec un grand sourire aussi.

Booya: En effet, il n'y a pas un dicton qui dit que l'avenir appartient aux gens qui se lèvent tôt. C'est un peu applicable ici non? Les gens qui arrivent en avance c'est comme des gens qui se lèvent tôt en fait.

Il se frotte le menton, puis rigole.

Booya: Je suis présentement en préparation mon cher. La promotion du combat et sentir l'émotion de son peuple est en effet un aspect important avant un grand match comme le mien lors d'Infection. D'ailleurs, il y a des chances que si le hasard fait bien les choses, on pourrait se retrouver dans une situation où on se ferait face à face dans un ring pour le titre Bloody.

M Cube : Pour cela, il faudrait plusieurs critères non ? T'es dans un match à quatre et il faut quoi ? Que tu finisses deuxième de ton match. Ce qui nous fait un taux de probabilité de 1 sur 4. Que je gagne le mien ce qui fait un taux de 1 sur 2. Ce qui nous fait un taux pour qu'un Flying Booya contre M Cube pour le titre Bloody arrive de...

Il réfléchit quelques instants puis sourit.

M Cube : Et puis, on s'en fout du taux de probabilité non ? Si tu veux gagner ton match, le taux serait de 0. Actuellement il est de 1 sur 4 puisque je vais remporter le mien. Je suis sur de moi, confiant et obsédé par le fait de devenir champion. Trois choses qui peuvent me réussir comme me perdre.

L'ami des animaux un peu perdu par tous ces calculs mentaux tente de penser à autre chose.

Booya: Tu peux compter sur moi... Je suis bel et bien autant obsédé que toi de devenir champion, mais tu sais bien que comment cet industrie peut s'acharner sur toi. Je suis complètement confiant en mes moyens, mais le destin choisira ma voix et que ce soit le titre Vice ou Bloody. Je suis bien confiant de remporter la ceinture même si je dois passer par-dessus notre amitié. Malheureusement, elle pourrait se voir être mis de côté. En effet, les voyages dans le futur et les promenades au Nidbar pour moi c'est terminé. Je dois passer aux choses sérieuses puisque contrairement à toi je n'ai jamais eu le respect des autres lutteurs dans le roster en tant que lutteur. Je suis pour l'instant qu'un bouffon de service et je le resterai tant que mes rêves et objectifs soient atteints.

Pris par l'émotion, M Cube sort un mouchoir et s'essuie les yeux.

M Cube : C'était beau. Mais ma prévention n'aura servi à rien puisqu'aucune larme n'est sorti de mes yeux. Mais je relève quelque chose d'intéressant. Il existe donc deux points de vue. Ceux qui ont honte d'être bouffon et ceux qui le sont et s'en vantent. Pas besoin de dire le deuxième cas de figure concerne qui. Mais quoiqu'on peut en dire, il est champion et pas nous. Mais c'est une question de temps. Il faut être patient. D'ailleurs, c'est après beaucoup de temps qu'on assiste à l'éclosion du nouveau Booya.

Le représentant du peuple se frotte le menton à nouveau avant de se croiser les bras en parlant.

Booya: L'éclosion du nouveau booya? Non c'est une évolution si tu veux. Ce n'est pas une question d'avoir honte d'être un bouffon, mais tout le monde dans cet industrie incluant toi et moi sommes venu pour une seule raison et ce n'était pas pour l'argent. C'est bien la passion qui nous réunit ensemble et le rêve qu'un jour, on arrive à capturer un titre. Qu'il soit mondial, intercontinental, vice ou bloody, le rêve de tous les lutteurs c'est d'un jour porter cette lanière de cuir autour de ses hanches. Je le sais, tu le sais et tout le monde le sait. Alors bien sur que faire le bouffon me plait et je ne regrette pas nécessairement d'avoir fait toutes mes conneries puisqu'ils font partie de qui je suis et de qui j'ai été. Tu ne peux jamais reculer en arrière parce que sinon tu perds le devant de vue. Ces derniers temps, j'ai réfléchit et j'en ai assez d'attendre. Je veux avoir de l'ambition et le peuple veut de l'ambition, alors je vais leur en donner pour leur argent. Peu importe combien de fois je dois essayer. Un jour, je finirai par y arriver.

M Cube : C'est beau. Un discours de quelqu'un qui se bat avec honneur. Je ne peux qu'applaudir cela.

Il applaudit et pendant ce temps, une foule ravis quitte le magasin avec un jeu à la main.

M Cube : Ils étaient venu acheter quoi déjà ?

Son copain lui fait signe de regarder l'affiche juste derrière lui.

Booya: Donkey Kong Country mon ami!

M Cube : Et c'est maintenant que tu me le dis ? Mon dieu, pourvu qu'il en reste encore...

Le protagoniste fonce dans le magasin.

Booya: Ah merde... J'avais pris une copie pour lui. Tant pis j'en aurai une pour moi!

Il part en gambadant dans la rue laissant son ami bredouille dans le magasin vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred
Star
avatar

Nombre de messages : 763
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: Re: Les Collaborations de M Booya   Mer 16 Avr - 22:59

Le vent est pratiquement inexistant. Le soleil est si fort que nos deux compagnons portent des lunettes de soleil. En effet, le protagoniste et le représentant du peuple sont pieds nus dans le sable de la plage au son des vagues. Cube portant sur lui le nouveau t-shirt de son ami, Syd Filmore, tandis que Booya porte un chandail très semblable à son effigie.

M Cube: Ah ! Que c'est génial d'être dans un lieu de rêve dans une tenue où l'on est bien à l'aise et avec laquelle on est super cool ! Hey mais mon bon monsieur, vous avez un t-shirt pratiquement identique au mien ! Mais, je porte donc une vulgaire copie d'une laideur abominable !

Booya: Laideur? Mais pourtant je porte la copie...

M Cube: Seigneur ! Mais une copie de merde reste de la merde ! Mes vacances sont foutu... Les gens sur la plage vont se moquer de moi ! Que vais-je faire ?

Le représentant du peuple semble tout aussi songeur lorsque tout à coup comme par magie il sort un nouveau t-shirt et le présent à la caméra. Le nouveau t-shirt de M Booya mesdemoiselles, mesdames et messieurs.

Booya: Pour des vacances excitantes pourquoi ne pas porter un de ses magnifiques chandails aux couleurs de la meilleure équipe au monde!

M Cube retire son t-shirt et le jette au sol avant de mettre le nouveau t-shirt de M Booya.

M Cube: Grâce à ça, mes vacances vont être un succès fou ! Toutes les filles vont me courir après! Et le tout, pour la modeste somme de 10€ ! En vente sur le site de la FGB naturellement !

Un bruit pour couper la scène se fait entendre et des techniciens commencent à passer de la caméra.‏

Directeur : COUPEZ!‏

Il arrive près des deux jeunes lutteurs pour leur parler un peu.‏

Directeur : C'était parfait les amis! Ils vont adorer!

M Cube: Super. Parlons de la paye maintenant.

Le protagoniste sort un cigare qu'il met à la bouche. Il fait mine de fumer vu qu'il est encore éteint puis il le retire de la bouche.

M Cube: Grâce à moi, les ventes du t-shirt de Syd vont exploser, ceux de Booya aussi sans compter les magnifiques t-shirt de l'équipe dont je fais partie. Ca va nous rapporter combien ?

Directeur : Je croyais que Booya vous avait dit que tous les profits allaient à une fondation pour enfant pauvre en Afrique. Donc vous ne gagnez absolument rien.‏

Booya: Une noble cause en effet... Désolé Cube de ne pas t'en avoir glisser un mot, mais j'étais tellement content de faire ce geste significatif pour mon peuple‏

M Cube: Ah... Euh...

Il laisse tomber son cigare.

Directeur : Ca ne va pas ?

Booya: Au contraire, mon ami est ému ! Je suis content de nous Cube.

Il va dans les bras de Cube.

Directeur : Super. Bon, vous devez partir dans moins de dix minutes. Il y a d'autres choses à tourner.

Il part. M Cube repousse Booya.

M Cube: MAIS QU'EST-CE QUI T'A PRIS DE SIGNER N'IMPORTE QUOI ?

Booya: Mais... Mais... Mais... C'est pour les enfants en Afrique.... Mon peuple...

M Cube: Tu sais ce qu'il voulait le peuple ? Que le Cube se prenne des vacances au frais des t-shirt!‏

Il croise les bras et détourne la tête de Booya.

Booya: Mais regarde, tu peux les prendre maintenant. On est sur la plage... Enfin...

Il regarde le décor en studio.‏

Booya: Ou presque...

M Cube: Oh oui ! Profitons de la lumière des projecteurs, de l'eau en bouteille et du sandwich au fromage où ils ont oublié le fromage ! Bande de...

Des techniciens se retournent vers le protagoniste qui leur sourit en agitant la main.

M Cube: Enfin bref. Comment je prends des vacances maintenant ?

Booya: Peut-être qu'on pourrait d'étendre sur ce faux sable ou bien aller sur une vrai île!

M Cube: Une vraie ile, ce serait beau. T'as une idée en tête ?

Il se frotte le menton pour réfléchir, puis lève le petit doigt.‏

Booya: J'AI UNE IDÉE!

M Cube: Quoi?‏

Booya: BOOYA ISLAND!

M Cube fait un magnifique facepalm.

M Cube: Ca n'existe pas !

Booya: SI !

M Cube: Non ! Et de toute façon, tu veux qu'on s'y rende comment ?

Booya: Comme ça...‏

Il claque des doigts, puis d'un coup les deux hommes se retrouvent dans une spirale comme s'il traversait plusieurs dimensions. Des licornes roses et des grands éléphants verts passent autour d'eux avant que les deux amis tombent directement dans le sable brulant sous le soleil brillant et la mer infinie.‏

Booya: WELCOME TO BOOYA ISLAND!‏

Cube semble stupéfait et le sable lui hérite les fesses même. Tout à coup, il lève la tête pour voir un vieillard barbu, avec une canne et une jupe faites d'herbes.

???: Bonjour monsieur! Vous devez être l'ami de mon neveu. Je me présente Magic Booya, l'oncle du représentant du peuple.

M Cube: Bonjour, c'est une vraie barbe ?

Il tire sur la barbe.

Magic Booya: Ouch! Bien sur connard!‏

Il lui tape sur la tête avec sa canne. Le protagoniste se masse le crane.

M Cube: Aie, mais ça fait mal !

Magic Booya: Ouais bon... Que faites-vous ici?

Booya: On est venu pour prendre un peu de vacance parce que Cube le désirait. Ça ne te dérange pas si on reste sur l'île un peu?‏

Magic Booya: Bien sur que non Booboo‏.

M Cube: Booboo... Ah ah ah !

Le vieillard lui tape encore sur la tête avec sa canne.‏

Magic Booya: Ne rit pas de mon neveu préféré!

M Cube: Mais c'est pas vrai ! Les vieux sont tous abrutis ou quoi ?

Le vieillard lui tape à nouveau sur la tête avec sa canne.

Magic Booya: Tu vas comprendre un jour jeune insolant... Je vais vous laissez entre vous. Après tout, vous avez un nouveau monde à découvrir sur cette magnifique île qui nous appartient.‏

Le vieillard commence à marcher vers sa cabane très lentement laissant les deux amis tout seul.

M Cube: Tss. Mine de rien, il a plus de puissance que Lemmy Killkiller.

Booya: En effet, mon oncle a déjà lutter dans la Booya Wrestling Federation quand l'île était complètement peupler dans le passé. Il est un homme fort après tout.

M Cube: Je suis sûr que je l'écrase.

Suite à ces paroles, il regarde si le vieillard n'est pas prêt... Heureusement pour lui, non.

M Cube: Enfin bref. Dans quel beau drap tu nous as mis. Tout ça partait d'un blog où je recherchais un partenaire et il a fallu que tout le monde s'en mele.

Booya: N'est-ce pas ce que tu voulais trouver un partenaire? Me voilà pour toi mon ami! Enfin, je serai toujours là pour toi comme tu as été là pour me démonter à la WWA et me forcer à devenir meilleur tel un super sayan vaincu dans dragon ball. De plus, j'aurais bien affronter les deux "rockers" tout seul, mais ils ont challengé M Booya. Après tout, nous avons le peuple de notre côté, donc ils n'ont clairement aucune chance face au monde entier. C'était déjà pas très égal sans toi... Mais là...

M Cube: Là, ça va juste être un massacre. Leur équipe, c'est une brute et une grande gueule. Et deux qu'on connait plutôt bien vu qu'on les a déjà combattu. C'est même toi qui avait vidé tes ordures dans la division Bloody. En battant Killkiller, j'en ai hérité et j'ai du l'exploser à deux reprises. Même avec ça, il n'a toujours pas compris qu'il y a une énorme différence de niveau entre nous. Et Kurt Copain... Et bien il regardera ce match impuissant et verra juste l'arbitre faire un, deux et trois. Pour son malheur et le plaisir de la foule.

Booya: En effet, ce n'est pas très juste pour eux. Je veux dire, comment dois-je réagir pour offrir au public un grand spectacle face à Kurt Copain dans le ring? Booyacadabra... Et pouf... Ses espoirs sont disparus en fumée.

M Cube: C'est des égoistes. Ils ne pensent pas au public qui veut voir du catch et pas un squash. Le public et Julianinho qui veut assister à ça. Enfin, je le comprends, il aime voir les jobbers se faire dérouiller par un être d'une grande exception. Malheureusement, le spectacle va être court.

Booya: C'est une audition qui sera fausser par le minime talent de nos adversaires. C'est un match important pour toi. Devant le maitre des julianistes, tu devras l'impressioner, mais comment? Il va falloir travailler triplement plus fort dans le ring qu'à notre habitude déjà incroyable pour rendre ce match excitant.

M Cube: Je n'ai besoin de rien faire pour impresionné quelqu'un. Le fait d'entendre mon nom suffit. Mais c'est sûr que ce n'est pas avec les adversaires qu'on a qu'on va pouvoir montrer nos talents. Mais bon, on va dire que c'est un échauffement pour les titres par équipe.

Booya: C'est vrai! Los Guerreros de l'amor! Tu connais d'ailleurs très bien l'un de leur membre.

M Cube: Ah bon ?

Booya: Ouais! Latino Lover était dans la ligue.

M Cube: Latino Lover ?

Booya: Tu sais le 6e membre qui vous suivait partout. Pas celui qui était le sujet de toutes vos blagues, mais l'autre celui qui faisait des cd de musique.‏

Il se frotte le menton encore pour réfléchir.‏

Booya: Antonio de la Luz!

M Cube: Ah oui ! Que des beaux souvenirs. LA Ligue ! Ca, ça me fait rêver. Pauvre Antonio, depuis qu'il a quitté LA Ligue il...

Il regarde Booya.

M Cube: Il s'en est mieux sorti en fait vu qu'il a actuellement un titre en sa possession. Enfin bon, je suppose que ce ne sera pas compliqué de lui prendre le titre. A moins que quelqu'un d'autre le fasse avant.

Booya: C'est tout de même malheureux de le voir ainsi... Enfin bref, M Booya pourrait bien poursuivre ce chemin vers les titres par équipe. Après tout, tu seras champion bloody! Je serai bientôt champion Vice si Tragico ne fait pas de bêtises encore. Ce qui nous donnerait le titre d'équipe Vice Bloody Tag Team Champion! Qu'en penses-tu de ce surnom pour M Booya? C'est magnifique! Ce serait bon pour les ventes de t-shirt en plus!‏

Il baisse la tête.‏

Booya: Ah merde... C'est vrai, mauvaise idée de parler des ventes puisqu'on y touche pas un sou.

M Cube: Oui, on se demande à cause de qui. Tu mériterais un coup de canne pour ça.

Booya: En effet...‏

Le représentant du peuple se tape son visage avec sa propre main.‏

Booya: Ouch!‏

Il regarde ensuite la mer.

Booya: Il va falloir qu'on trouve un moyen pour retourner en kronosie à temps par contre

M Cube: Ecoute, on est libre là. Nourri et loger par ton oncle dans une ile magnifique, ça va être génial !

Booya: En effet, j'appelerai Fatale pour m'envoyer mon jet privé pour retourner à temps pour le show lundi. Pour l'instant profitons de mon île natale!

M Cube: Parfait! Mais que pouvons-nous faire sur cette île?‏

Booya: Que veux-tu faire?‏

M Cube: Me baigner avec les dauphins!‏

Booya: On peut faire ça, mais d'abord... Tu dois devenir un Booya!

Le protagoniste semble confu, mais ce sera pour une autre fois puisque la caméra s'éteint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Collaborations de M Booya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Le Lapin Troll] Boo Yaa Tribe

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'élite :: En coulisse-
Répondre au sujetSauter vers: