L'élite

L'élite

au firmament
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 HONOR & GLORY IX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10634
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: HONOR & GLORY IX   Mar 19 Juil - 8:45

FGB Presents





HONOR AND GLORY IX






Bienvenu à tous pour HONOR & GLORY IX, le plus grand PPV de la FGB. Nous sommes en direct de l'Arena Macabra. Je suis William Shadok et à mes côtés le fameux Harry Wayland. Bonsoir Harry. ( Bonsoir à tous. Je suis heureux de vous faire vivre cet évènement exceptionnel même si je dois me trimballer ce boulet qu'est Shadok ). Toujours aussi aimable.
Le clou de HONOR & GLORY IX, c'est notre main-event pour le titre suprême qui verra Syd Filmore remettre son championnat en jeu dans un Only One Survives. Nous connaissons déjà les six premiers challengers et les vainqueurs des matchs d'aujourd'hui rejoindront ces lutteurs pour tenter de devenir le numéro un de la FGB. Je ne vous cache pas que nous avons déjà hâte.


Et nous commençons avec un premier match qui pourrait relancer la carrière de Bill Random ou bien lancer tout simplement celle de Pépin Leroy. C'est ce dernier qui effectue le premier son entrée, entouré par son manager Carrie et, alors là, si vous avez râté la semaine dernière, cela va vous surprendre: The Big Great BOZO. Il s'est disputé avec Bill Random et a décidé de lui tourner le dos. ( Mouais... Ce n'est pas la première fois que cela arrive mais il finit toujours par avoir des problèmes de thunes si bien qu'il revient toujours le voir ). Cette fois-ci, il me parait bien remonté.
Le jeune lutteur salue timidement la foule avant de rejoindre le ring, Carrie lui donnant ses derniers conseils. BOZO a le regard rivé vers la rampe d'accès, attendant son ex patron... dont la musique démarre. Bill Random descend de la rampe, visiblement remonté, surtout vis à vis de BOZO qu'il ignore royalement. ( Il l'a rayé de sa vie. C'est d'un triste ce qui leur arrive ). Ne vous moquez pas des sentiments de nos lutteurs. ( On parle de Bill Random là, faut pas exagerer aussi ).
Le texan rejoint le ring, enlève son chapeau ( un stetson, malheureux inculte ) et le donne à l'arbitre, Piotr. Cela fait du bien de revoir nos arbitres. Ils n'ont pas changé... ( Hum hum... Je pense que la majorité des fans s'en foutent un peu ). Dès que vous ne vous sentez pas concerné, vous vous imaginez que c'est pareil pour les autres. ( Je... ) Et Random menace déjà Pépin Leroy. ( Ne m'interrompez pas ! ) Si, car la cloche retentit débutant ainsi cette première confrontation de HONOR & GLORY IX.



PEPIN LEROY ( AVEC CARRIE & THE BIG GREAT BOZO ) VS BILL RANDOM



Bill Random et Pépin Leroy se tournent autour, cherchant une ouverture chez l'adversaire. Contact mais Bill Random se ravise au dernier moment, se moquant de Leroy. On se tourne de nouveau autour. A nouveau contact... Tortion du bras de Pépin Leroy par Bill Random. ( Regardez comme il est fier de lui ). Pépin Leroy se dégage sans mal. Bill ne fait plus son fier.


Pépin Leroy fait subir à son tour une tortion du bras sur le texan et ce dernier a un peu plus de mal visiblement à s'en sortir. Il tente d'avancer vers les cordes mais Pépin le force à rester au centre du ring, lui bloquant le bras dans le dos. Random hurle au scandale. Chicken wing qui le fait taire. Non, elle est mal exécuté et Bill Random repousse d'un coup de pied dans les parties intimes qui échappe à l'arbitre. ( L'expérience de la tricherie au profit de l'inexpérience de Pépin ).


Le texan pousse Pépin Leroy le dos dans un des coins du ring et lui balance un atemi qui semble le rendre extrêmement fier. Et un autre atémi qui résonne dans la salle. On projète Pépin Leroy vers le coin opposé. Non, c'est renversé. Bill Random se cogne la face dans le coin où se trouvait une seconde auparavant son adversaire, recule en titubant. Brise dos par Pépin, sous les appaudissents de Carrie et l'acquiescement satisfait de The Big Great BOZO. Voici le premier tomber du match. ( Et de la soirée ). UN... D... Dégagement de Bill Random.


Pépin Leroy se relève et court dans les cordes pour se donner un élan. Descente du coude sur le texan qui sursaute comme si un immeuble entier lui était tombé dessus. ( Jamais dans la démesure le Random ). Nouveau tomber. UN... Dégagement à nouveau. Pépin Leroy jète un oeil à l'adresse de Carrie qui lui dit de ne pas relâcher la pression.


Le jeune lutteur relève Bill Random et le place pour une souplesse arrière. Parfaitement exécuté. Moi, je lui prédit un bel avenir à ce jeune lutteur. ( Autant dire qu'il est foutu ). Pépin Leroy se dirige vers le coin alors que Bill Random est allongé au sol. Il grimpe à hauteur de la troisième corde. Descente du coude... Esquivée par le texan. Pépin s'explose le coude tandis que son adversaire se relève et lui colle une série de coup de pied dans l'estomac. Pépin semble avoir plus mal au bras qu'au ventre. ( Oui bon, c'est le problème de Random depuis des années: ses coups ont du mal à porté ). Pépin se relève tant bien que mal alors qu'on voit un Bill Random furieux que ses coups n'aient aucun impact. Il prend un élan... Clothesline qui fait reculer Pépin. Je crois que le but était de le mettre au sol. ( Encore râté ). Nouvel élan de Random... Carrie hurle après Pépin de réagir. Il obéit et c'est lui qui colle Random au sol via une clothesline. Il tente le tomber. UN... Dégagement à nouveau.


Les deux hommes se relèvent. Pépin Leroy donnent une série de droites à la face du texan qui chancelle au fur et à mesure, jusqu'à tituber en arrière et se retrouver dos aux cordes. On lui attrape le bras et on l'envoit voler vers le côté opposé. Surpassement... râté de Pépin car Random lui colle un coup de genou dans la face, enchainé par un DDT. Il se relève, demandant au public d'avouer qu'il est le meilleur... mais il ne reçoit que moqueries et golibets de la part des fans. Vexé, il relève Pépin Leroy et l'enfourche. Brise dos. ( Vous me faites peur quand vous parlez d'enfourchement ). Vous comptez faire cette blague à chaque PPV ? ( Je ne vois pas ce que... ) Vous me la sortez à chaque fois. ( Oh la, ça aussi ça fait peur ). Vous me fatiguez. Et Random tente de soumettre Pépin Leroy avec une sleeper hold alors qu'ils sont au sol mais Leroy parvient à se dégager et à repousser Random sur le côté.


Pépin se relève mais le texan lui colle un coup d'épaule derrière le genou, le faisant chuter sur ces deux... heu... genoux. ( Vous manquez de vocabulaire, faut pas en avoir honte. Si j'étais commentateur principal... ) On ne veut pas savoir.


Bill Random se place dans le dos de l'agenouillé, lui maintient la tête sur le côté et lève le poings, prêt à frapper directement sur la nuque. Carrie n'aime pas ce qu'elle voit et grimpe sur le rebord de l'arbitre, provoquant aussitôt la venue à sa rencontre de l'arbitre... et de Bill Random qui ordonne à Piotr de faire son boulot. Carrie redescend, puisqu'elle a eu ce qu'elle voulait, tandis que l'arbire prévient Random qu'il n'a pas à lui dire quoi faire.


Le texan se retourne vers Pépin, véxé une fois de plus. ( Le match des véxations ). Pépin Leroy a repris des forces et alors que Bill Random va pour reprendre sa position initiale, Pépin lui attrape le bras et le fait passer par dessus lui, tout en lui coiçant le membre susnommé par une clé. Bill Random laisse échapper un cri de douleur tandis que Piotr lui demande si il souhaite abandonner. Le texan refuse alors qu'on voit BOZO applaudir. ( Il jubile le saligôt ). Il tente de se trainer vers les cordes, sur le dos... ( BOZO ? ) Mais non, je parle de Bill Random. ( Soyez clair ). Vous cherchez la petite bête. ( Faut être précis quand on veut être commentateur principal ). Ëtre lourd est une des prégoratives ? ( Je ne vois pas de quoi vous parlez ).


Bill Random, donc, se traine vers les cordes difficilement ( c'est sûr, avec un bras en moins... ) mais Pépin a semble-t-il mal porté la prise car il parvient à se dégager. Les appuis de Pépin étaient trop faibles. ( Faudra bosser la dessus aussi ). Leroy réagit néenmoins au quart de tour et tente de reprendre la prise mais Random a rejoint les cordes. Leroy lui tire la jambe pour le ramener au centre du ring mais se prend un coup de talon dans la machoire. Bill Random se relève et cherche à quitter le ring... mais BOZO est juste derrière les cordes. Mauvaise idée... Random change de côté... mais là c'est Carrie qui se trouve là. Et elle, elle n'hésite pas à grimper sur le rebord... L'arbitre lui dit de descendre. Random tourne la tête et voit que BOZO aussi est monté sur le rebord. Et de l'autre côté il y a Pépin Leroy. Pas moyen de s'échapper. ( Il reste un côté de libre ). Oui mais Pépin fonce sur Bill Random et va pour le projeter dans les cordes mais c'est renversé, en direction de BOZO qui balance une droite en pleine face de Pépin qui s'écroule, sonné. ( Ha ha ha ha... ) Il vient de frapper Pépin. C'est un traitre. ( Et vous jouez les étonnés. C'est d'un navrant ). Et l'arbitre n'a rien vu car Carrie lui prenait toujours le choux. Elle redescend, le visage mortifié. Elle, elle a vu ce qui s'est passé. Et Bill Random fait le tomber. UN... Et BOZO tient les jambes de Random pour le maintenir. DEUX... Carrie court vers BOZO... TROIS. BOZO lâche les jambes et fait le tour du ring pour éviter Carrie qui s'arrête nette et regarde dans le ring son ennemi le remporter. ( Peut-être vient-elle de se rendre compte qu'elle a eu son rôle à jouer dans la défaite de son poulain ).


Spoiler:
 


On retrouve JiJi en coulisses avec, au bout de son micro, l'un des challengers au titre suprême, Defattaque.


JiJi: Defattaque, vous allez bientôt concourir pour le titre suprême au Only One Survives. Quel est votre état d'esprit alors que nous approchons de ce rendez-vous ?


Defattaque: Je vais tout pétez !!!! Hey JiJi tu te rends compte que je fais parti des main-eventers de la FGB maintenant ?


JiJi: Heu oui mais en même temps vous vous êtes qualifié le premier pour le Only One Survives. Rien ne dit si perdez ce match que vous n'allez pas dès la semaine prochaine revenir en milieu de carte.


Defattaque: Qu'est ce que tu racontes ? Il n'y a pas de début et de milieu de carte pour les lutteurs, ici. On est à la FGB. On peut tous être en haut de l'affiche.


JiJi: Hey c'est vous qui avez parlé d'être main-eventer.


Defattaque: Mais pas du tout tronche de cookie.


JiJi: On peut revenir sur le Only One Survives ?


Defattaque: Je vais le gagner. C'est certain maintenant. Syd est en train de pêter les plombs, il n'y aucun lutteur qui ai mon panage dans le ring.


JIJi: Beaucoup parle de M Cube...


Defattaque: Tu trouves normal toi que je parle moins que toi durant mon interview ?


JiJI: Pardon.


Defattaque: Bordel, des fois j'ai envie de te fracasser ta tronche de niais. Bon, oui, alors M Cube... Je vais lui offrir un miroir. Il pourra s'y admirer pendant le match, si cela ne tient qu'à ça. Rien ni personne ne pourra m'empêcher de devenir enfin champion suprême. Les bookmakers me donnent gagnant.


JiJi: Heu...


Defattaque: Quoi encore ?


JiJi: Pas vraiment en fait. Le trio gagnant c'est Syd Filmore, Stanley Rosenbaum et M Cube.


Defattaque: Mais qu'est ce que tu me chies toi ? Rosenbrouffe n'est même pas dans le match.


JiJi: Il peut s'y qualifier avec ULMANN plus tard dans la soirée si ils gagnent contre les Bi-Croquants.


Defattaque: Les bookmakers sont des rats. Ils n'y connaissent rien. Eux comme toi, regardez bien le Only One Survives. Vous y verrez Defattaque avec le titre suprême autour de la taille.


Ils tiennent tout, je pense, le même discours. ( Mais il a raison, les bookmakers n'y connaissent rien, sinon, ils auraient compris que c'est ULMANN qui va devenir le nouveau champion ). Il devrait faire ses preuves avant. ( On a eu Bones champion, tout est possible à la FGB ). Peut-être que cette année, Mark Gaillard réussira enfin à toucher au titre. ( Ce type est un looser ). On lui dira, cela lui fera plaisir.




Retour à l'action avec notre match suivant alors que résonne la musique d'entrée d'ULMANN. ( Vous pouvez lui dire, je m'en fous ). De quoi parlez vous encore ? ( Mark Gaillard ). On peut parler du match qui s'ensuit là ? Le lutteur, ULMANN donc, descend de la rampe d'accès et attend son partenaire. La musique de Stanley Rosenbaum démarre et le Virilman fait son entrée sous les acclamations des fans. Même ULMANN applaudit. Ce type pue la mauvaise foi ( Pas du tout sinon je ne trouverais pas cela aussi décevant ). Décevant ? ( Un lutteur qui a tout pour réussir comme ULMANN ne peut pas s'abaisser à faire équipe avec un criminel comme Rosenbaum ). C'est repartie. ( Mais zut quoi... Rosenbaum a revendu de la drogue. As-t-il été jugé voire condamné ? Que dalle. C'est un criminel ). Bah pour l'instant, les deux hommes font équipe. Beaucoup pense que cette union ne tiendra pas le temps d'un match, nous allons scruter cela avec beaucoup d'attention.


Les deux hommes rejoignent le ring où l'on retrouve Ilya Raspoutine, l'arbitre de cette rencontre. Et voici leurs adversaires, les Bi-Croquants. ULMANN a menacé leur mode de vie en s'attaquant à la cantine de l'Arena Macabra. Il n'en fallait pas plus aux Bi-Croquants pour se lancer dans une croisade contre eux. ( C'était ce que voulais ULMANN qui prouve ainsi à quel point il est intelligent. Cela fait défaut à pas mal de monde ici ). Ne soyez pas trop dur avec vous même. ( Vous comprenez ce qui vous arrange ). Peut-être mais moi, au moins, je comprend !


Les Bi-Croquants arrivent dans le ring, prêt à en découdre. Raspoutine demande aux deux équipe de rejoindre leur coin respectif et d'attendre le début du match avant de se toucher. On se regarde en chien de faïence mais on obéit. ULMANN rit au nez de Galaad et de Grandgousier qui discutent de qui va débuter le match. La cloche retentit.



ULMANN & STANLEY ROSENBAUM VS BI-CROQUANTS



C'est ULMANN qui débute donc ce match face à Galaad. Ce dernier est le premier à attaquer avec des droites mais ULMANN lui rend coup pour coup, au centre du ring, et aucun des deux ne semble prendre l'avantage sur l'autre. Le Bi-Croquant ne faiblit pas d'un iota mais ULMANN est plus vile ( plus malin ), plus tricheur ( plus malin ) et l'aveugle via une fourchette dans les yeux avant de lui faire subir une prise de tête. Galaad tente de s'en sortir et essaye de soulever ULMANN. Descente dorsale réussie par le Bi-Croquant. ( Il l'a senti passé le ULMANN ). Galaad se redresse et se colle aux cordes. ULMANN se relève, se tenant le bas du dos. Elan de Galaad. Coup de bélier qui renvoit le jeune lutteur au sol. Il se relève tandis que le Bi-Croquant court vers le côté opposé pour un nouvel élan... et un nouveau coup de bélier qui renvoit son opposant à terre. On tente le tomber mais ULMANN se dégage de suite. ( Ce match débute mal pour lui ). Il n'aurait pas du s'en prendre à la bouffe.


Galaad tire le bras d'ULMANN vers le coin où attend Grandgousier. Relais fait. L'imposant lutteur échange sa place avec Galaad et directement, marche sur la poitrine d'ULMANN. ( Ouch... Je le plains ). Pas de méthode plus sûre pour empêcher son adversaire de se relever !


Grandgousier jete un regard à Stanley Rosenbaum et fait signe de la couper la tête. ( On a rarement vu Grandgousier aussi en colère ). On ne touche pas à la bouffe. ( Vous, vous devriez, cela éviterait de vous envoler à la moindre brise ). Je ne releverais pas... contrairement à ULMANN qui s'aide des cordes tandis que le Bi-Croquant viens vers lui. ULMANN se prend un coup de boule et sa main tenant la corde supérieur l'empêche de retrouver le sol. Grandgousier l'attire vers lui. Prise de l'ours... sauf que ULMANN se met à lui mordre le nez... Grandgousier le lâche, se tenant le pif. ( Cela devient un peu crados. Grandgousier n'est pas un as du mouchage de nez ). Rhoooo, arrêtez un peu. L'arbitre enguirlande ULMANN mais ce dernier n'en a cure et préfère donner des coups de pieds dans les tibias du Bi-Croquant qui tombe sur un genou. Elan de ULMANN... Coup de pied dans la face de Grandgousier.


ULMANN prend la pose avant de faire le relais avec Stanley Rosenbaum. ( Ah non, pas lui ). Le Virilman franchit les cordes et empêche Grandgousier de se relever, le forçant à rester sur les genoux, avec une prise de tête alors qu'on lui enfonce le genou dans la colonne vertébrale. Galaad tente de redonner courage à son partenaire. Grandgousier cherche à se redresser mais ce n'est pas évident quand on vous enfonce la colonne. Malgré tout, Rosenbaum change de tactique ( il se lasse ) et frappe à coup de poing le front de son adversaire avant de le forcer à s'allonger pour subir le tomber. UN... Dégagement de Grandgousier.


Stanley Rosenbaum le force à rester au sol avec un matraquage de coup de poing avant de se diriger vers un des coins. Il grimpe à hauteur de la troisième corde. Descente du coude qui vient s'éclater sur l'épaule et le haut du torse de Grandgousier. Stanley prend quelques secondes pour se masser le coude. Il a senti le coup passé. ( Il y a un jeu de mot la dedans ? ) Non. ( Cela me rassure ). Gnagnagna... Tomber sur le Bi-Croquant. UN... DE... Dégagement.


Le Virilman oblige Grandgousier à se relever. ( Pas évident vu la montagne ). On tente une projection dans les cordes mais le Bi-Croquant pousse Rosenbaum dans les cordes. Surpassement réussi. Stanley finit dos au sol alors que Grandgousier se tourne vers lui, en nage. ( Mais à quand la clim sur les rings ). Il se dirige vers Galaad. Relais effectué.


Stanley Rosenbaum se relève mais Galaad est déjà sur lui lui collant des droites à profusion. On le projète dans les cordes. Coup de pied renversé qui envoit le Virilman dans les choux. ULMANN se cache les yeux. ( Il est dépité, je le comprend. Il n'a fait qu'une erreur depuis qu'il est à la FGB: c'est son choix de partenaire ). Ne prétendez pas de telles choses. Il n'a fait que cacher ses yeux. Galaad a laissé son adversaire se relever mais effectue une prise de tête sur ce dernier. Stanley Rosenbaum parvient à le repousser dans les cordes mais est victime à son retour d'un coup de bélier. On tente le tomber sur le Virilman mais il se dégage au compte de UN.


Galaad tire le bras de Rosenbaum vers son coin et refait le changement avec Grandgousier tandis qu'on voti ULMANN descendre du rebord du ring et fouiller sous le tablier du ring. ( Va-t-on avoir un match extrême ? ) Grandgousier grimpe sur la corde intermédiaire et voit ULMANN revenir sur le rebord, alors qu'il est prêt à écraser de tout son poids le Virilman. ULMANN l'interpelle et lui montre... des gâteaux à la crème !!!!! ( Ah oui, on vire à l'extrême ). Galaad en est bouche-bée. Grandgousier descend des cordes, oubliant Stanley. Galaad prévient Grandgousier qu'ils sont sûrement empoisonnés. ( Mais bien sûr... Ils ne sont pas paranos du tout ces deux là ). ULMANN lui dit d'approcher si il en veut. Grandgousier répond qu'il en faudra plus pour se faire pardonner du chaos engendré il y a quelques semaines à la cantine de l'Arena Macabra... mais que c'est bon début... ULMANN tend les gâteaux... et les balance par terre, pret du ring. Grandgousier a la tremblotte alors que Stanley Rosenbaum s'est relevé et colle une droite à Galaad. Ce dernier n'a rien vu venir et s'écroule du rebord. Grandgousier va pour s'en prendre à ULMANN mais Rosenbaum lui arrive dans le dos et le pousse vers le poings d'ULMANN. Grandgousier titube, se retourne chancellant vers Stanley... BITE THE DUST !!!!!!! Vous n'aimez peut-être pas Stanley mais admettez qu'il est puissant pour effectuer un rock bottom sur une telle masse. ( Il prend juste des stéroïdes ). Mais arrêtez avec ça. C'est le tomber. UN... Galaad est toujours en dehors du ring mais il se redresse... DEUX... Il tente de glisser sous les cordes alors qu'ULMANN pénètre dans la zone de combat... ( Il va trahir !!!! ) TROIS. Victoire. Trahir ? N'importe quoi Harry. ( On peut rêver ). C'est pas le PPV des trahisons aussi.


Spoiler:
 



Pour fêter les neuf ans de la FGB, en aout, rendez-vous au PPV anniversaire SANG % !


Dernière édition par Admin le Mar 19 Juil - 8:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10634
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Mar 19 Juil - 8:47

Et notre match suivant va pouvoir débuter. ( Quel pub rapide ). Il s'agit d'un combat 100% original à la FGB. La stipulation est nouvelle. L'affiche n'a jamais été faite. ( Un match du chantier ! Cela nous promet énormément de violence ). Effectivement. Cette histoire a débuté dès le retour de la FGB, lors des premières minutes même de Gigablast, et les deux hommes n'ont eu de cesse de tenter d'abattre l'autre. Je ne vois pas d'autre terme pour qualifier leurs attaques respectives: il s'agit tout simplement de tenter de tuer l'autre. ( Ils n'y sont pas aller avec le dos de la cuillère c'est vrai ).
Le match du chantier n'est qu'un match extrême mais pendant qu'on parlait, le personnel technique a mis en place autour du ring et au dessus surtout un échafaudage d'une hauteur de presque cinq mètres. ( Je dirais à peine quatre ). Enfin, c'est haut quoi. ( Voilà pourquoi vous ne devriez pas être commentateur principal: vous bâclez votre travail ). Mais pas du tout, j'ai les chiffres exacts: la hauteur est de 4m80. Voilà. Presque cinq mètres quoi. ( Ah bon ? C'est haut dites donc ). C'est ça, faites l’innocent ouais.


Wes Yesco fait son entrée sur les notes de Edge of the Edge de Little Shalimar. Il apparait sous le titantron, un casque de chantier sur le crâne, un joli marcel recouvert par une chemise à carreau... ( Vous vous êtes trompé de programme. Ici c'est du catch, pas un défilé de mode ). Autant pour moi, j'aime me diversifier. ( Essayer juste un truc. Peut-être le feriez vous bien ).
Le fait est que Yesco surnommé aussi The Fat Athletic Bastard en coulisses approche du ring, où de ce qui était il y a encore peu, un ring. ( Un chantier. C'est un chantier maintenant ).
Il ramasse une perceuse, heureusement débranchée et se place au centre du ring, les yeux rivés vers l'entrée des artistes, attendant son adversaire. ( Elle marche peut-être par pile ). Une perceuse par pile ? ( Sinon c'est quoi l’intérêt ? ) C'est pour le décorum. Et silence, voici Mark Gaillard, sa cloche, son chocolat. Cinq fois champion Bloody... ( et une fois gagnant à Honor & Glory, probablement un accident ). C'est vrai qu'il lui arrive souvent la guigne. Mais c'est un record comme un autre et il est le record man des records à la FGB.


Il balance sa cloche et son chocolat par terre et se rue vers le ring. Il n'est pas là pour rigoler... Il glisse sous les cordes mais Wes Yesco l'accueille avec des coups de pieds, obligeant le suisse à rester au sol. La cloche retentit, sous les ordres de l'officiel de la confrontation, Jonas Sanoj.



MATCH DU CHANTIER
WES YESCO VS MARK GAILLARD



Mark Gaillard attrape la cheville de Yesco, stoppant l'attaque et se relève en faisant trébucher son adversaire. Il lui plaque le dos au sol et commence à lui coller des droites, mais Wes ne se laisse pas faire et tenant toujours la perceuse, en assène un violent coup sur le crâne de Gaillard qui lâche prise et roule sur le côté, se tenant le crâne.


Wes Yesco se redresse, regarde sa perceuse et semble déçu qu'elle ne marche pas. Il la lance violemment en direction de Mark Gaillard qui la reçoit sur le haut de la jambe. Et une douleur en plus. Yesco le force à se relever en lui maintenant le crâne entre les deux mains... et Gaillard le repousse avant de lui boxer la face. Yesco n'a aucun moyen de contrer et subit l'assaut, sursautant à chaque impact. La foule semble être du côté de Gaillard comptant les coups qui arrivent au nombre de 9... et le bras fait trois tours de cercle... et DIX !!!! Wes Yesco est projeté au sol.


Mark Gaillard glisse sous les cordes, quittant le ring et ramasse un sac qui me semble sacrément lourd. Il doit même le pousser sous les cordes pour le faire rentrer dans le ring... Wes Yesco se relève tandis que le suisse retourne dans le ring. Clothesline qui renvoit Yesco au sol qui lui tournait le dos. Gaillard retourne vers le sac, l'ouvre et le renverse. Une montagne de brique rouge s'amoncelle sur le tablier du ring. Avec le pied, il éparpille un peu le tas et retourne vers Yesco, avachi dans les cordes. Il le relève mais Wes en se retournant effectue un étranglement des yeux suivi d'un surpassement, direction les cables. La gorge de Gaillard s'écrase sur la corde supérieur.


Wes Yesco le tire par les deux jambes pour le ramener au centre du ring, le retourne sur le dos et lui colle un écrasement du talon sur les parties intimes. ( Deux coups, deux endroits interdits ). Pas dans ce genre de match. On relève Mark Gaillard et on le place pour une souplesse... un petit peu trop près des briques si vous voulez mon avis. ( Non merci ). Mark Gaillard est soulevé mais parvient à se dégager et avant qu'il n'ai touché le sol, il attrape le crâne de Yesco... et diamond cutter sur les briques. Le visage de Yesco a percuté les briques mais le bras et l'épaule du suisse ont fait de même et alors que le premier est sonné, le second roule sur le côté, en hurlant de douleur, se tenant le bras. ( Vos phrases sont trop longues Shadok. On s'y perd ). Commencez à écouter ce que je dis et vous verrez, vous vous y retrouverez. ( Pas certain ).


L'arbitre compte les deux hommes au sol. UN... DEUX... TROIS... QUATRE... Mark Gaillard tente de se relever en s'aidant des cordes... CINQ... SIX... Wes Yesco est complètement sonné. SEPT... Mark Gaillard parvient à se redresser et à se maintenir debout dos dans le coin à HUIT. Le match continue. Mark Gaillard lève la tête pour regarder la structure qui entoure et surplombe le ring. Il passe les cordes... Va-t-il grimper ? ( Pourquoi ferait-il cela ? Il n'a qu'à effectuer le tomber. On se demande bien ce qu'il fabrique ). Et pourtant il commence à monter sur l'échafaudage. Wes Yesco commence à bouger, se frotte le crâne. Il y découvre qu'il saigne. Il se redresse et cherche du regard Mark Gaillard... Il se lève complètement... ainsi que la tête pour voir son ennemi sur l’échafaudage .. s'envoler vers lui. Wes Yesco a juste le temps de se décaler sur le côté. A une seconde prêt, il se le prenait.


Mark Gaillard s'écrase durement sur le ring. Il vient de faire un vol de près de 5 mètres. ( C'est déjà fini je pense ). Pas pour Wes Yesco qui quitte le ring à son tour et s'empare d'un sac de ciment qui glisse sous le ring. Il tourne la tête et aperçoit une bétoneuse. Il reprend le sac de ciment et le traine vers la bêtoneuse. Il ouvre le sac alors que Mark Gaillard roule à son tour hors du ring pour rejoindre Yesco. Ce dernier va pour soulever le sac, afin, probablement de le vider dans la bêtonneuse, mais il se fait matraquer à coup de casque de chantier le dos. Il se retourne et se mange un coup de casque dans la figure. Il s'écroule sur les fesses sur le côté. Le suisse s'empare du sac et le vide dans la bétonneuse. ( Il a la même idée on dirait ). Il actionne l'engin qui se met à tourner.


On relève Wes Yesco mais ce dernier le surprend avec un brise machoire. On cogne le crâne de Gaillard sur la bétonneuse  Cette dernière n'arrête pas de tourner. Wes Yesco s'empare du crâne de son adversaire... et le fourre dans la bétonneuse  ( Hey mais c'est un malade !!!! ). Mark Gaillard, du moins la partie supérieur de son corps ( sa tête quoi ) se met à faire des tours. ( Il va devenir fou ). Cela va tellement vite qu'il en est expulsé, la tête recouvert de béton tout frais. ( C'est encore en liquide. Il faut vite agir !!!! ) L'arbitre justement tente d'enlever le plus gros mais Wes Yesco lui dit de se mêler de ses affaires. Malgré tout, l'arbitre prend le temps d'enlever à la servitte le plus gros du béton encore liquide. Yesco le repousse et donne un coup de tatane sur le crâne de Gaillard avant d'affirmer à l'officiel que c'est pour casser le bêton déjà dur. ( Il est si affable ).


On relève Mark Gaillard et on l'envoit vers l'échafaudage sur lequel il se cogne. Yesco soulève une boite à outil et frappe l'arrière du crâne du suisse à nouveau. ( Cette fois-ci, c'est le sang de Gaillard qui coule ). On a deux type en rouge désormais. Sous m'impact, la boite à outil s'est ouverte et Wes Yesco s'empare d'un marteau. Mark Gaillard pousse la tête sur le côté. Il esquive ainsi le coup de marteau donc l'impact sur l'échafaudage fait vibrer le metal. ( Il a une de ces veines ). Il titube, n'a rien vu venir mais je ne suis pas certain que la chance sera au rendez-vous si Yesco réitère son attaque. Mark Gaillard tombe à genoux. Wes ne peut s'empêcher de laisser s'échapper un rictus satisfait.. Il lève le marteau, prêt à frapper à nouveau le pauvre crâne ensanglanté de son ennemi... mais Gaillard s'effondre et l'arbitre vient s'interposer. D'un sourire satisfait, on ressent maintenant de la frustration chez Wes.


Jonas Sanoj, l'arbitre, vérifie l'état de Mark Gaillard et l'aide même à se redresser mais le suisse le repousse. Il se tourne vers Wes bien décidé à l'estourbir mais il attrape le poignet qui détient le marteau alors que Wes allait frapper. C'est une épreuve de force à laquelle on assiste maintenant. Gaillard joue sa vie sur ce coup là. Wes Yesco joint ses deux mains pour renforcer son attaque et Mark Gaillard ne tarde pas à faire de même pour la défense. Le suisse reste le plus rusé car il fait un pas de côté et Yesco est surpris de manière à partir en avant. ( Sauf qu'il n'y a plus personne à frapper ). Gaillard enchaine au même moment avec un brise nuque. Yesco tombe en se cognant sur le rebord de la boite à outil. Gaillard pose son bras pour le tomber mais l'arbitre lui signale que cela doit se faire sur le ring. Se détachant de son adversaire, le suisse prend quelques secondes pour reprendre ses esprits.


On relève Wes Yesco mais au lieu de le renvoyer dans le ring, en le soulève pour le placer sur une planche situé au premier étage de l'echafaudage. Le public commence à crier à plein poumon. Si le combat continue sur la structure, cela risque d'être encore plus violent alors que le sang pisse sur les deux hommes. Mark Gaillard grimpe à son tour sur l'échafaudage, rejoignant son adversaire. Wes Yesco semble commencer à se réveiller. Mark Gaillard le force à se remettre debout et lui fracasse le pif sur le metal de la structure avant de le pousser en direction d'une planche qui permet de monter au deuxième étage. Nous sommes déjà à près de deux mètres ving de haut. Wes Yesco se traine à quattre pattes sur la planche qui monte, suivi de prêt par Mark Gaillard qui lui colle un bon coup de tatane dans le postérieur. ( C'est un peu ce que je rêve de vous faire ). Vous avez cet amour pour l'humiliation en commun ).


Mark Gaillard et Wes Yesco finissent au second étage. Il y reste encore un et, je ne sais pas pourquoi, mais je pense qu'ils vont y aller. ( Vous êtes le roi des évidences ). Wes Yesco manque de trébucher dans le vide alors qu'il se relève et se rattrape in-extremis à une des poutres de soutien. Mark Gaillard ne souhaite visiblement pas le voir tomber non plus et le ramène vers lui. ( Ce n'est pas assez haut, probablement, à son goût ). Wes Yesco en profite pour aveugler Gaillard. ( Ne rien voir ici risque d'être fatal ). Au lieu d'en profiter, Wes Yesco monte jusqu'au troisième étage. Visiblement, il souhaite lui aussi faire faire le grand saut à son adversaire. ( Sauf que Mark y a déjà gouté tout à l'heure ). Oui mais tout était encore sous contrôle. La vue revenue, Mark Gaillard suit Wes Yesco qui s'engage sur la voie non pas qui encercle le ring mais sur le chemin centrale qui surplombe le ring. Mark Gaillard le voit se tourner vers lui. Les deux hommes ont compris que c'est ici que cela va se jouer entre eux.


Wes Yesco regarde la hauteur alors que Mark Gaillard approche. Yesco se dirige vers lui et tente une droite qui est contrée par le suisse. Il la lui renvoit. Coup de genou dans l'estomac de Yesco. On le place pour une souplesse arrière. Oh mon dieu... Il ne va pas faire ça ?! Nous sommes à plus de quatre mètres de haut et il veut faire une souplesse arrière directement dans le vide. Ils peuvent se tuer !!!! Yesco contre, empêchant Gaillard de le soulever. Le suisse insiste mais Yesco le repousse. Gaillard balance une droite, Yesco se baisse pour éviter le coup. Le suisse en profite pour lui ceinturer la taille mais Wes se redresse et effectue un surpassement. ( Mais Gaillard le tient ). Non, il a été surpris et a lâché sa proie... et il nous fait une chute de quatre mètres et quelques.


Mark Gaillard s'écrase durement sur le ring, complètement KO. L'arbitre vérifie son état tandis que Yesco s'asseoit, les pieds dans le vide et observe le tout. ( Il y a du sang partout. Je crois que Gaillard a réouvert sa plaie au crâne ). L'arbitre demande qu'on fasse retentir le gong. Il décide de la fin du match et appelle de l'aide. Wes Yesco se relève et lève les bras victorieux, surplombant ainsi toute la zone. ( C'est finie ? ) Oui généralement, quand la cloche tinte, c'est que c'est terminé.

Spoiler:
 


Allons faire un petit tour dans les vestiaires où nous attend un Pépin Leroy, qui, malgré la trahison de The Big Great BOZO, est fou de choix. ( Et pourquoi donc ? ) Voyons, c'est évident. Il le dit lui même à Carrie, son manager.


Pépin Leroy: Le main-event pour le titre suprême. Tu te rends un petit peu compte ? J'ai une chance pour le titre suprême !!!!


Carrie: Tu devrais te calmer un peu. Tu as eu de la chance d'y participer mais ce sont des adversaires bien pires que Bill Random que tu vas retrouver dans le ring. Des monstres pour la plupart. Sauf Defattaque, mais c'est l'exception.


Pépin Leroy se calme un petit peu, conscient qu'il s'emballe. ( Il vient de se faire engueuler par Carrie et il est tout penaud oui ). Stoppez donc avec votre mauvaise langue, cela en devient gênant.


Pépin Leroy: Tu crois que j'ai mes chances ?


Carrie: C'est ça qui est bien à la FGB. N'importe qui a ses chances. Et tu n'es pas n'importe qui Pépin. Il faut y croire. Tu dois te méfier mais y croire aussi.


( Elle ne semble pas y croire ). Je la trouve confiante moi. ( Vous ne voyez jamais rien vous ). Et vous, vous vous permettez de savoir mieux que les autres ce qu'ils pensent. ( C'est un don ). C'est une arnaque oui.


Dernière édition par Admin le Mar 19 Juil - 8:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10634
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Mar 19 Juil - 8:49

Nous allons maintenant assister au début dans le ring de Krane King, issue de l'école de Defattaque. Dans le ring, la victime du jour, à moins d'une grosse surprise, mais après tout, c'est possible, nous sommes à HONOR & GLORY IX, est Brutus, et son manager, l'endormi de service Fin Foon Foon, est dans son fauteuil roulant aux abords.
Krane Kring fait son entrée alors que retentit le morceau de Zambla: "J'suis pas rassuré". ( Vu le morceau de viande, c'est pour Brutus que je suis ne pas rassuré ). Le morceau de viande ? Comment vous y allez fort. ( Mais si, il est bien proportionné le gars, vous avez des chiffres ? ) Il fait 90 kilors pour un 1 mètre 72. ( Et bah c'est impressionnant ). C'est surtout sacrément lambda. Voire rudement petit. ( Si on le compare à vous, il est sacrément impressionnant ). Tout ça pour ça... ( Je veux le voir contre Crimson ). Vous dites cela pour ses cheveux rouges ? ( Non, je dis ça pour son slip. Bien sûr que je parle de ses cheveux ). Vous êtes d'un drôle. Vous devriez changer de boulôt et faire des spectacles. ( Venez avec moi, vous pourrez nettoyez la scène après ).


Krane King gagne le ring tandis que Brutus sautille, s'échauffe.  Le match qui va suivre sera arbitré par Kenneth Slip. Krane King semble confiant. ( Qui ne le serait pas face à Brutus ? ) Nous ne sommes jamais à l'abri d'une surprise Harry.
La cloche retentit, c'est partie.



BRUTUS ( avec Fin Foon Foon ) VS KRANE KRING



Krane King laisse Brutus lancer l'assaut. Il tente une prise de contact mais Krane fait un pas de côté et lui colle un revers de la main sur la nuque. Brutus titube jusqu'aux cordes, espérant pouvoir se reprendre mais son adversaire l'attire vers lui. Prise de l'ours... non on le soulève et on l'écrase de tout son poids au sol. ( Cela débute mal pour Brutus, mais sincèrement, quelqu'un y croit ? )


Krane King relève son adversaire aloirs que je crois entendre des ronflements. ( C'est Fin Foon Foon... ou votre ventre ). Hum... Projection de Brutus dans les cordes... Il revient vers King... Powerslam. ( Quelle rapidité ). Krane King se redresse, regarde le public et se met à lui sourire. ( Hum... Je ne sais pas quoi en penser de ce sourire ). Brutus tente de se relever. En fait, il y parvient, il en a le temps car King semble prendre son temps pour faire coucou aux fans. ( Il n'est pas pressé, mais du coup, nous on risque de s'emmerder un peu ). Brutus arrive dans le dos de son adversaire et le lui matraque à coup d'avant-bras. Par trois fous. On tente une projection dans les cordes mais Krane King attire Brutus vers lui et effectue une sleeper hold. Brutus, par expérience, sait comment s'en dégager en se laissant tomber violemment sur les fesses. Son crâne frappe ainsi la mâchoire de King qui lâche prise. Brutus se relève et prend un élan... Dropkick de King qui étale Brutus. Krane se relève... et demande au public de le féliciter pour ce merveilleux drop kick. ( Il commence à me saouler ). Et vous vous y connaissez.


Krane King reçoit quelques huées. Le public n'aime pas qu'on lui dise quoi faire. Mais il y a quelques fans et Krane semble les avoir remarqué car voilà qu'il se pavane et les apostrophe. Kenneth Slip lui rappele qu'il a un match en cours. Krane se tourne vers Brutus qui se relève... KING SMASH !!!!! ( C'était quoi ça ? ) Il a couru comme un dératé vers Brutus et lui a percuté la face avec ses deux coudes mis en avant. C'est aussi bien dangereux pour la face de Brutus que pour les coudes de King. Et c'est le tombé. UN... DEUX... TROIS.


Spoiler:
 



Allons refaire un petit tour dans les coulisses avant cela pour y retrouver à nouveau JiJi avec le champion suprême Syd Filmore.


JiJi: Je suis avec le champion suprême Syd Filmore. Syd, vous parlez de remettre votre titre vacant mais quelques temps après vous montrez àtout le monde que vous êtes le seul et unique champion de la FGB. Certains se demandent à quoi vous jouez...


Syd Filmore: JiJi, je t'arrètes tout de suite. Cela ne m'interesse pas de discuter avec des gens qui ne comprennent pas que le terme de vacance n'est pas le même que celui d'abandoner son titre à un type qui ne le mérite pas. Tu as envie de m'interviewer ? Pose des questions qui interesse tout le monde. Captive tes auditeurs. Et surtout, ne t'avises plus à me saouler.


Syd Filmore s'en retourne et on peut dire qu'il a l'air sacrément de mauvais poil. ( J'ai cru à un moment qu'il allait baffer le pauvre JiJi... même si, il faut bien l'avouer, le champion n'a pas totalement tort ). Nous le retrouverons tout à l'heure pour notre main-event mais il y a un autre championnat à la FGB et sa défense nous arrive maintenant.




Les titres par équipe vont maintenant être mis en jeu dans un match triple threat assez spécial puisque le détenteur des titres, Tigerclaw, est tout seul. Son partenaire Legion n'ayant pas décidé resigner à la FGB, nous nous retrouvons dans une configuration originale.
Mené par Julio Angelo, voici les premiers challengers. Composé de Charlotte MCallister et de Marcus Angelo, voici The Squadroooooon. ( Hey ho, vous vous êtes pris pour Michael Buffet ? ) Désolé. ( Vous avez failli anéantir nos oreilles surtout. On ne gueule pas dans un micro... Amateur va ).
The Squadron rejoint le ring où nous retrouvons Piotr qui arbitrera ce match. La foule n'est pas vraiment fan de cette équipe. ( Elle n'a pas encore fait ses preuves surtout. Il ne suffit pas d'attaquer Tigerclaw surtout que ce dernier a prouvé qu'il pouvait se défendre seul contre elle ). Mais Tigerclaw n'aura pas seulement The Squadron comme adversaire et ça, cela pourrait changer la donne pour lui ce soir.
La voilà la seconde équipe, et on peut dire vu le bruit que c'est celle que la foule préfère: la Generation Clash composé d'Elena Irons et de Christie Ravenstone, mené par Melina Sax. Le sourire aux lèvres, les jeunes femmes saluent les fans et avancent vers le ring. ( Cette manie de dire les jeunes femmes. Elles commencent à prendre de l'âge vous savez. Cela marche comme pour les garçons ). Comment avez vous pu trouver votre femme, aussi goujat que vous êtes ? ( Je suis beau et je suis riche ). J'emets de sérieux doutes à ces sujets.


La Generation Clash pénètre dans le ring, du moins Ravenstone et Irons qui grimpent sur le turnbucke pour prendre la pose pour les fans. L'arbitre surveille que leurs adversaires se tiennent tranquille. Surtout qu'il y a le participant le plus important de ce match à accueillir maintenant.


Tandis que la Generation Clash rejoint son coin, la musique de Tigerclaw, seul détenteur des titres par équipe, résonne dans la salle. Le Chasseur fait son entrée, les titres dans chaque main. ( Toujours aussi impressionnant ) Des explosions sur la rampe nous surprennent puis le voilà qui descend de la rampe pour se diriger d'un pas lourd vers la zone de combat. Aussi bien The Squadron que la Generation Clash, managers compris, personne ne lâche des yeux celui qui pourrait envoyer son équipe à la première place. ( Ou au cimetière  car Tigerclaw a prouvé ces dernières semaines qu'il pouvait défendre les titres tout seul ).


Le Chasseur pose les titres sur le rebord du ring et y pénètre tandis que Piotr s'empare des ceintures. Il les lève tout en ordonnant à The Sqaudron de se tenir tranquille. Il est temps de déterminer qui débutera le combat. On sait déjà, forcément, que Tigerclaw sera dans le ring... Ah la cloche sonne.



TITRE PAR EQUIPE
THE SQUADRON ( avec Julio Angelo ) VS GENERATION CLASH ( avec Melina Sax ) VS TIGERCLAW



Tout un défi donc, comme je disais, pour Tigerclaw qui doit rester dans le combat tout le temps. Il fait face pour débuter cette rencontre à Mascus Augustin et à Christie Ravenstone. Le Chasseur est entre les deux, les regardant à tour de rôle. Marcus Augustin fait mine d'avancer mais se ravise au dernier moment. Christie Ravenstone et Tigerclaw s'échangent un regard... et se tournent tout deux vers le membre du Squadron. Marcus est dans la panade, comprenant qu'une alliance vient de se former contre lui. Il leur demande quelques secondes... mais est le premier à attaquer avec un coup de pied dans l'estomac de Tigerclaw puis un contact avec Christie Ravenstone, le forçant à tourner le dos au champion par équipe qui lui frappe à la base de la nuque à coup d'avant bras. Marcus est obligé de lâcher prise sur la membre de la Generation Clash qui se pousse sur le côté et balance un coup de pied chassé en plein crâne du membre de The Squadron, au grand dame de Charlotte MCalister et de Julio Angelo.


Christie Ravenstone en profite pour s'en prendre à Tigerclaw, seul adversaire encore debout. Elle lui colle des droites mais cela ne semble n'avoir aucun effet. Le Chasseur l'attrape par sa crinière et l'arbitre lui demande de lâcher prise. Christie réagit au quart de tour avec un coup de pied dans le tibia du champion qui lâche prise. Elan de Christie... stoppé net par un chokeslam... effectué par le Chasseur. C'est déjà le tombé. UN... Marcus Augustin revient aux affaires en cassant le tomber en écrasant le dos de Tigerclaw d'une descente d'une coude.


Les deux hommes se relèvent et s'échangent des droites tandis que Christie Ravenstone roule sur le côté pour reprendre des forces. Elena Irons l'interpelle pour qu'elle vienne faire le changement mais elle est trop sonné pour réagir de suite. Pendant ce temps, Marcus Augustin semble prendre l'avantage sur Tigerclaw qui recule, victimes des droites et des gauches du membre du Squadron. Il tente de revenir mais Augustin esquive le coup qui lui arrive dessus, attrape Tigerclaw par l'arrière du crâne et le frappe sur le poteau du coin de son équipe. Il en profite pour faire le changement avec Charlotte MCalister. Elle saute par dessus les cordes et frappe dans les reins du Chasseur avant de le tirer en arrière pour le mettre au sol et faire le tomber via un roll-up. UN... DEUX... Dégagement. Elle se relève très vite et fait à nouveau le changement avec son partenaire. Il monte sur le coin. Descente de la cuisse sur la face de Tigerclaw qui roule sur le côté et tombe à l'extérieur du ring. Et encore un changement avec MCalister qui se dirige vers Christie Ravenstone qui se relève, à l'aide des cordes. ( On peut dire que The Squadron fonctionne très bien avec ses relais rapides et fréquents ).


Charlotte MCalister lui attrape la jambe et la tire vers elle, l'empêchant de rejoindre Elena Irons. Mais Ravenstone, de son autre jambe, la repousse et parvient à se trainer en arrière vers les cordes. Alors qu'elle cherche à se relever, MCalister lui fonce dessus. Christie tire sur les cordes et envoit la membre du Squadron en dehors du ring. Elle est seule sur le ring mais Marcus Augustin cherche à aller dans le ring. Elena Irons aussi. L'arbitre, le plus prêt de la Generation Clash, stoppe cette dernière, permettant à Augustin d'aller attaquer Ravenstone... qui effectue la même manoeuvre qu'avec MCalister, expulsant ainsi tout le Squadron hors du ring, sous les vivas de la foule.


Et le relais est fait avec Elena Irons. Et au bon moment car Tigerclaw est de retour dans le ring. Les deux adversaires se ruent l'un sur l'autre. C'est le contact. Si quelqu'un peut rivaliser en force avec le Chasseur c'est bien Irons. ( Tigerclaw est tout de même plus balaise ). Elena peut tenir tête à n'importe quel monstre de la FGB. La preuve, elle envoit Tigerclaw au sol via un bras à la volée. Elan d'Irons. Descente du genou sur le bras qu'utilise le plus souvent le Chasseur pour effectuer le stripe. Elle tente le tomber. UN... Dégagement. Au même moment, Charlotte MCalister retourne dans le ring en glissant sous les cordes. Elena Irons se relève pile au moment où elle se rue sur elle. Powerslam par Irons. Marcus Augustin, toujours furieux, a rejoint son coin, avec l'aide Julio Angelo. On revoit ce que l'on a râté il y a quelques secondes, alors que The Squadron venait de se faire ejecter du ring, à quelqes pas de Melina Sax qui se moque d'eux et commence à échanger des insultes avec Julio Angelo.


Retour sur le ring. Charlotte MCalister est debout, avec l'aide d'Elena Irons et reçoit un atemi avant d'être projeté dans un coin. Tigerclaw est dans le dos d'Elena Irons et la pousse directement sur MCalister avant de foncer sur elles. Il écrase le dos d'Irons. MCalister en est donc victime aussi et s'effondre dans le coin tandis que Tigerclaw projète Irons vers le coin opposé. Elle s'écrase le dos à son tour dans le dît coin tandis que Tigerclaw oblige Charlotte MCalister a se redresser. Aveuglement par cette dernière. Tigerclaw recule de quelques pas tandis qu'elle grimpe à hauteur de la troisième corde. Flying clothesline qui met le Chasseur à terre. Elle tente le tomber. UN... DEUX.. Dégagement énervé du champion par équipe.


Charlotte MCalister matraque à son tour le bras de Tigerclaw à coup de talon l'empêchant de se relever, avant d'aller faire le relais avec Marcus Augustin. Ce dernier passe les cordes et relève Tigerclaw en lui maintenant le crâne. Enfourchement... Big Boot d'Elena Irons derrière le crâne de Augustin qui lâche sa proie tout en s'effondrant. Tigerclaw le voit tomber près de lui... et surprend Irons avec un spear. Il tente le tomber. UN... MCalister et Ravenstone viennent virer Tigerclaw en tirant chacune une de ses jambes, avant de se faire face, prêt à en découdre. L'arbitre leur ordonne de retourner dans leur coin mais Tigerclaw se relève et balance une droite à MCalister puis à Ravenstone, les envoyant au sol toutes deux. Marcus Augustin réagit à son tour en ceinturant le champion par la taille dans son dos mais c'est renversé. Tigerclaw soulève Augustin par la taille avant de le ramener violemment vers le sol, face la première. On le retourne sur le dos pour effectuer le tomber. Tigerclaw va conserver son titre. UN... DEUX... Dégagement d'Augustin pile au début du compte de trois. ( J'allais dire justement que ce n'était pas gagné pour le champion par équipe ). Oui, c'est facile de commenter après acte. ( Vous ne me croyez pas ? ) On s'en moque Harry. ( Ah bah bravo... félicitation ).


Tigerclaw relève Augistin. Projection dans les cordes. droite esquivée par Marcus Augustin qui continue sa course... Tigerclaw se tourne vers sa cible... Springboard crossbody. Non, Tigerclaw le rattrape en plein vol... Ecrasement dorsal. Le Chasseur se relève, bien décidé à en finir. O.R.B. d'Elena Irons sortie de nulle part. Tigerclaw est dans les vapes  Elle tente le tomber. UN... DEUX... Marcus Augustin se laisse tomber mollement sur le dos d'Elena Irons pour casser le tomber.


Irons repousse le membre du Squadron et se relève. Marcus Augustin tente un étranglement sur la membre de la Generation Clash mais elle recule dans un coin et lui écrase le dos. Manque de pot, c'est le coin du Squadron et Charlotte MCaliste tape l'épaule de son partenaire pour effectuer le changement. ( Je ne crois pas qu'Elena s'en soit rendu compte. Cela pourrait lui porter préjudice ). Effectivement, elle projète maintenant Marcus vers le coin opposé et s'en va pour lui foncer dessus tandis que Charlotte MCaliste grimpe en haut du turnbuckle. L'arbitre s'interpose. Elena a compris. Elle se retourne. Charlotte vient d'effectuer un crossbody qui écrase Elena pour le tomber. NON Irons retourne le tomber. Elle l'effectue. UN... Marcus vire Elena Irons en lui tirant le pied.


Les deux lutteurs du Squadron reçoivent l'ordre de Julio Angelo de se mettre à deux pour la finir. Marcus Augustin la relève et avec Charlotte MCalister, on la place pour une double souplesse. On la soulève... mais elle retomber sur ses pieds, fait le changement avec Christie Ravenstone... et balance des droites sur Augustin, le repoussant dans les cordes. Charlotte MCalister est victime d'un ciseau de tête venu de derrière par Ravenstone. Tigerclaw se relève. Il fonce sur Augustin et Irons. Cette dernière l'a vu. Clothesline sur Augustin qui le fait passer par dessus les cordes. Elena pousse le Chasseur pour qu'il le suive dans sa chute.


Charlotte MCalister se relève, seule dans le ring face à ses deux ennemis de la Generation Clash. A l'extérieur Tigerclaw étrangle au sol Marcus Augustin, obligeant Julio Angelo à frapper dans le dos le Chasseur. L'arbitre ne voit rien, trop occupé par ce qui se passe dans le ring. Charlotte MCalister tente d'attaquer Christie Ravenstone mais cette dernière lui colle un coup de pied retourné en pleine face. Charlotte MCalister s'effondre au sol. Standing Shooting Star Press de Christie Ravenstone... Suivi d'un Standing Moonsault d'Elena Irons. ( Comment voulez vous qu'elle se relève de ça ? ) Alors que Tigerclaw, hors du ring, vient de repousser Julio Angelo et projète Marcus Angustin sur le poteau du ring, Christie Ravenstone effectue le tomber. UN... DEUX... Tigerclaw a vu et glisse sous les cordes. TROIS. C'est trop tard, c'est terminé. Nouveaux champions par équipe. Pardon, nouvelles championnes par équipe !!!!


Spoiler:
 


Dernière édition par Admin le Mar 19 Juil - 8:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10634
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Mar 19 Juil - 8:51

Pour l'heure, nous retournons en coulisses pour y retrouver l'infortuné des Honor & Glory: le suisse Mark Gaillard qui semble s'être remis de son violent match plus tôt. ( La seule fois qu'il a gagné durant Honor & Glory, c'était l'année dernière alors que le show n'était même plus diffusé... Cela la fout mal ).
Mark vient de virer comme un malpropre l'infirmier qui lui donnait les derniers soins après le match du chantier et le voilà à ruminer, à parler tout seul. ( J'ai remarqué ces dernières semaines qu'il pête un peu les plombs même si personne ne semble trouver cela anormal du tout ). Il est vrai qu'il a accusé Wes Yesco de le harceler chez lui, chose qu'interessé à toujours nié, mais... ( chut, je tente d'écouter ce qu'il raconte ). Mal poli. ( Chut ).


Mark Gaillard: Encore râté. C'est ce qu'il voulait. Il m'obseve ici, il m'observe chez moi. Il viole mon intimité et il se permet de briser mon rêve. Il nie. Il joue les innocents. Mais il n'a jamais été innocent. Dès le premier jour, il m'a attaqué, jaloux de mes succès passés qui ont contribué à écrire l'histoire de la lutte. Oui, il est jaloux... mais il va payer. Maintenant, c'est moi qui vait le traquer. C'est moi qui vait lui faire connaitre l'enfer qu'il va fait vivre. C'est moi qui fait lui donner sa première défaite à la vue du monde. Wes Yesco, c'est la guerre. Et je la gagnerais...


Je ne sais pas quoi en penser. Son discours ressemblait à un type tourmenté ( ça, c'est à cause de la bétonneuse  Cela l'a tout renversé ) mais maintenant on dirait juste un type qui veut se venger. ( Il continue de prétendre que Wes est un stalker ). Je crains qu'on ne sache jamais la vérité. Mais Wes Yesco, si il espérait participer au main-event le coeur tranquille, c'est râpé. Mark Gaillard pourrait lui tomber dessus à n'importe quel moment. Ou bien attendre. Wes Yesco ne sera ainsi plus jamais tranquille. ( Attendons de voir, l'attente ne dure jamais trop longtemps à la FGB ). 


Les lumières s'éteignent soudainement dans l'infirmerie. ( Allons donc, ça la fout mal les pannes d'électricité en direct ). C'est quoi ce bruit ? ( On dirait qu'il y a du grabuge ).
Les lumières se rallument et la pièce est dans un total chaos. Mark Gaillard est à terre, inconscient. Qui l'a attaqué ? ( Wes Yesco bien sûr. Il veut être certain de participer au Only One Survives sans que Mark Gaillard vienne lui mettre des bâtons dans les roues, c'est clair non ? )
Il faudrait peut-être appelé de l'aide non ? ( Faites donc, je vais prendre votre place pendant ce temps ). Non, ça va.





Retour à l'action alors que Camus est en train de rejoindre le ring. Il frappe dans les mains des fans... ( Le connaissant, il ne doit pas taper trop fort, de peur de leur faire mal ). Vous exagerez pas mal. Camus n'aime pas la violence mais cela ne l'a jamais empêché de se battre quand il le fallait. ( C'est une lopette de première ). Je ne vous entend plus.
Camus pénètre dans le ring et serre la main à Ilya Raspoutine, l'arbitre. ( Si cela ne ressemble pas à de la corruption ça ). Il est poli et sociable. Vous voyez le mal partout. Ah, la musique de Benji Cruz démarre. L'ancien champion suprême fait son entrée, et il semble heureux d'être là. On entend même certains chants datant de l'époque des Masks of Doom. Benji Cruz salue les fans, claque dans leurs mains, tout en se dirigeant vers le ring. Il semble confiant. Peut-être un peu trop. ( C'est le problème qu'il y avait chez tous les Masks of Doom: ils se la jouaient tout le temps ). Ce n'est pas vrai. ( Oui c'est vrai ). Je vois où vous voulez en venir mais je ne jouerai pas à ce petit jeu plus longtemps. ( Dégonflé ). Je ne vous entends plus.


Benji Cruz gagne le ring et voilà que lui aussi serre la main de l'arbitre... puis celle de Camus. ( C'est d'un gnangna tout cela ). Pour une fois qu'on a deux lutteurs qui vont s'affronter pour l'amour du sport. ( Mais bien sûr. On sait tous que Benji Cruz a voulu affronter Camus simplement pour avoir une chance d'aller au Only One Survives. C'est de la manipulation et non pas de l'amour du sport ). Hum... pas faux. ( Ah, vous avouez. Cela vous défrise hein que j'ai raison ). Cela me surprend surtout. C'est tellement rare. ( Ne soyez pas médisant ). La cloche retentit.



CAMUS HOLBERHEAD VS BENJI CRUZ



Benji Cruz propose d'emblée une épreuve de force à Camus qui s'empresse d'accepter. Le contact se fait doucement, mais lorsque les deux mains sont prises, les deux hommes se collent l'un à l'autre, espérant faire reculer l'autre. ( Oh lala, mais rendez-moi mon poste de commentateur principal. C'est lours et incompréhensible ce que vous racontez ). Vous n'aidez pas, à vous plaindre constamment.


Camus surprend Benji Cruz en parvenant à lui passer dans le dos et à le ceinturer. ( Ils sont très proches dans ce match ). German suplex. On enchaine avec une clé de jambe mais Benji attrape les cordes au même moment et Camus lâche prise, laissant son adversaire se relever. Quel bon gars. ( Quel crétin ).


Benji Cruz et Camus entre en contact. Tortion du bras par Benji... Elongation du membre suivi d'un coup de bélier qui met Camus à terre. Benji lui tient toujours le bras et le force à se relever à tirant dessus. Belly to belly suplex sur Camus. On tente le tomber. UN... Dégagement. Benji Cruz se relève et effectue une descente du poing sur le visage de Camus. Nouveau tomber. UN... D... Dégagement à nouveau.


On relève Camus et on le projète dans les cordes... Benji prend un élan de l'autre côté... Double clothesline qui les met tout deux à terre. Celle de Camus semble moins puissante car Cruz parvient à ramper vers lui et à poser son bras sur le torse pour un énième tomber. UN... Dégagement. ( Cela n'avance pas leur histoire là ). Camus tente de se redresser le plus vite possible mais Benji, encore une fois, est le plus rapide. Il aide son adversaire à finir à se remettre sur pied et le place pour une souplesse arrière. C'est contré. Camus le frappe de son poing dans les cotes à trois reprises et c'est lui qui effectue la souplesse arrière avec maintien pour le tomber. UN... Dégagement.


Les deux adversaires se remettent debout. Camus Holberhead envoit une gauche à Benji Cruz mais ce dernier esquive et surprend son adversaire avec un brise nuque. ( Il n'arrive pas vraiment à faire quoique ce soit Camus ou c'est moi ? ) Il n'est pas dans sa meilleure forme. Ou bien Benji l'est vraiment. C'est relatif. ( Un peu comme vous quoi ). Hein hein... Benji Cruz s'empare des deux jambes de Camus... et effectue un Boston Crab. L'arbitre demande à Holberhead si il souhaite abdiquer. Il refuse et agite les bras en avant, espérant atteindre les cordes qui sont beaucoup trop loin sans demander un réêl effort de sa part. Il va falloir se trainer Camus. ( La prise est parfaite. Il va avoir du mal ). Camus essaye malgré tout mais Benji, sentant son effort, le traine un peu plus au centre du ring. Cela a laissé malgré tout une ouverture qui permet à Camus de se libérer une jambe. Benji tente de la reprendre mais il est repoussé par Holberhead qui se relève, tant bien que mal. On l'envoit dans les cordes... CRUZER DESTROYER !!!!! ( Cela faisait longtemps ). Les épaules de Camus sont rivés au sol. ( Une fois de plus ). UN... Oui mais je doute qu'il se relève là. DEUX... TROIS.


Spoiler:
 



Nous ne sommes plus qu'à quelques minutes de notre main-event mais avant cela nous allons retrouver le parking. ( Curieuse idée ). Bah, c'est peut-être parce qu'une limousine vient de s'y engager. ( des Retardataires ? Faut peut-être se magner, il ne reste plus que le main-event ). Une portière s'ouvre et... Ryan Wilson en sort, suivi de près par Tony St Michel. ( Une puce surexcitée et un gros jambon ). Ne parlez pas de jambon, les Bi-Croquants vont se ramener sinon.


Ryan Wilson et Tony St Michel, sans mot dire, se dirige vers les coulisses de HONOR & GLORY IX. Que font-ils là ? Ont-il rejoint la FGB ? On pourrait avoir des informations ? ( J'ai envoyé mon commis pour enquêter ). Vous avez un commis ? ( Oui, c'est vous. Allez y ). Non. Encore une fois, c'est non. Mais nous vous tiendrons au courant dans les minutes qui suivront, chers fans.


Dernière édition par Admin le Mar 19 Juil - 8:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10634
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Mar 19 Juil - 8:54

Et c'est parti pour notre main-event pour le titre suprême: le Only One Survives, le match qui peut destituer un champion en à peine quelques secondes. ( On se rappelle par exemple de Draven lors du premier match de ce type qui a perdu le titre dès le début en étant virer du ring ). Oui, ce qui avait lancé la carrière de Tragico Comoedia devenant le nouveau champion.
Syd Filmore fait son entrée le premier, titre autour de la taille. Il va devoir faire face à quatorze lutteurs qui veulent tous mettre la main sur son championnat. ( On se demande surtout si lui, il veut garder son titre ). Il n'est pas très clair en effet. Il veut plus du titre mais il ne veut pas qu'on lui prenne.


Syd Filmore pénètre dans le ring et refuse dans un premier temps de donner la ceinture à André "Dédé" Saucisson l'un des arbitres du match. On retrouve aussi Ilya Raspoutine, Jonas Sanoj et Kenneth Slip autour du ring, pour guetter chacunes des éliminations à venir. On vous rappele qu'il faut virer tout les lutteurs du ring de n'importe laquelle des manières pour qu'à la fin, il n'en reste plus que deux. A partir de là, nous assisterons à un match classique.


Syd a finalement laissé son titre alors que les Beastlords sont les premiers à faire leur entrée. Crimson et Vileny ont gagné chacun leur match de qualification et risquent d'être de gros morceaux. Aucun des deux n'a jamais touché au titre suprême et Vileny à promis que son tour arrivait. ( Et si Crimson touche au titre, ça risque de faire très mal entre les deux ). Il y a quelques temps, Crimson avait trahi Vileny pour la Horde sous pretexte que le tueur en série présumé masqué ( quel nom ) le bridait. Leur retour ensemble en a surpris plus d'un mais ça pourrait ne pas durer. Nous verrons bien dans ce match alors que les suit de prêt maintenant Defattaque.


Depuis le retour de la FGB, c'est peut-être lui qui a été le plus surprenant. Il a été le premier à se qualifier au Only One Survives, à multiplier les main-events et certains le verraient bien avec le titre. ( Lui champion ? Le bordel que ça va être ). Par contre, celle qui arrive a fait ses premiers pas à la FGB au premier Gigablast et la voilà déjà au main-event du plus grand PPV de la FGB. La "Bad Housewife" McKenzie Kromos. Avec des monstres comme les Beastlords par exemple, je crains qu'elle soit une cible facile. ( Oui mais on est à la FGB. Nous ne sommes jamais à l'abri d'une surprise ). Vous dites cela avec guère de conviction. ( Parce que je n'y crois pas. On m'a juste payé pour dire ça ). Quelle mauvaise langue. ( Je crois qu'à force, ça va se savoir ).


Tout ce beau monde rejoint le ring alors qu'on accueille désormais le récent destitué des titres par équipe, le Chasseur Tigerclaw. Lui aussi, et heureusement pour lui, il a gagné sa place dans les matchs de qualifications. ( Et c'est l'occasion pour lui de régler ses comptes avec la Generation Clash, les nouvelles championnes par équipe ). Tigerclaw rejoint le ring et tout le monde recule, hormis les Beastlords qui le regardent du coin de l'oeil en se marrant. ( Qu'est ce qu'ils préparent encore ceux là ? ) Les monstres s'en prennent souvent aux monstres, qu'ils jugent trop dangereux. On verra tout à l'heure si cela se confirme.


Au même moment, voici le dernier qualifié officiel, M Cube qui fait son entrée. M Cube a écrit l'histoire à la FGB juste avec en quelques mots, après qu'il a dit tout ce qu'il pensait de Kronos, provoquant la colère puis la suspension de ce dernier. ( Mouais, résultat, le voilà avec une Epée de Damoclès ). Tout a commencé par le refus de Kronos de lutter contre lui ou de vendre ses prises. ( On est au-delà du show là. C'est vraiment personnel à 100% entre ces deux là ). De là, M Cube l'a accusé d'avoir tout fait pour descendre des lutteurs plus jeunes et donc plus talentueux que lui. Il a dévoilà des secrets de coulisses soi disants, chose que Kronos n'a pas apprécié. Mordred a du suspendre le Maitre Sinistre quand il s'en est pris à M Cube car cela dépassait le cadre de la lutte et donc de la FGB. M Cube voulait que Kronos revienne pour l'affronter mais cela ne c'est pas fait et il a promis de mettre la main sur le titre suprême de la FGB, la création même de Kronos, histoire de l'humilier comme il s'est senti humilié toutes ces années en acceptant de perdre face à Kronos. Voilà en gros. ( C'était long. Tellement long que Pépin Leroy est déjà arrivé et qu'il est suivi de près par ULMANN et Stanley Rosenbaum ). Je pense que les fans voulaient se rappeler un peu de l'histoire des qualifiés au Only One Survives. ( Il est vrai qu'on a déjà vu les autres après tout ).


Wes Yesco, dont le corps et le visage témoigne de la brutalité que fut tout à l'heure le match du Chantier, fait son entrée à son tour. Je pense que le match risque d'être long pour lui. ll faut mieux être en pleine forme pour y participer et c'est lui le plus touché durant la soirée. ( Ah mais regardez, voilà Krane King qui continue à jouer les quéqué ). Il vient d'apparaitre sur la rampe de lancement et promet aux fans qu'ils vont assister au main-event de leur vie et qu'il va donner une leçon à ses adversaires. ( Il sait de quoi il parle au juste ? ) Ce n'est pas la prétention qui l'étouffe. Vous devriez vous sentir des atomes crochus. ( arrêtez avec vos attaques faciles ). C'est l'hôpital qui se moque de la charité.


Krane King avance tranquillement vers le ring, tellement tranquillement, qu'il se fait depasser par les nouvelles championnes par équipe: la Generation Clash composée d'Elena Irons et de Christie Ravenstone, pour ceux qui vivaient il y a encore quelques minutes dans une grotte. Krane King n'apprécie que moyennement qu'on l'ignore au profit de femmes visiblement. Mais ce n'est pas grave car il promet qu'il va leur apprendre la vie dans un ring. ( Comme si elles l'avaient attendu ).


Et dernier participant et non des moindres: Benji Cruz. Ancien champion suprême, il y a cinq ans et demi, membre d'un des clans les plus puissants dans le passé, les Masks of Doom, et surtout maintenant, il est majeur. ( C'est enfin un homme ). Fort de sa victoire contre Camus Holberhead il y a quelques minutes, il revient vers le ring, prêt à en découdre. Un ring où l'on commence à se serrer. L'ambiance est électrique et les officiels surveillent que tout ne partent pas en vrille avant le début du match. Benji est dans le ring et c'est justement maintenant qu'on fait retentir le gong. C'est partie.



ONLY ONE SURVIVES
TITRE SUPREME
SYD FILMORE VS CRIMSON VS VILENY VS DEFATTAQUE VS "BAD HOUSEWIFE" MCKENZIE KROMOS VS TIGERCLAW VS M CUBE VS PEPIN LEROY VS ULMANN VS STANLEY ROSENBAUM VS WES YESCO VS KRANE KRING VS CHRISTIE RAVENSTONE VS ELENA IRONS VS BENJI CRUZ



Benji Cruz est la cible des Beastlords Crimson et Vileny tandis que Tigerclaw repousse le premier assaut de Krane King. La Generation Clash, la nouvelle équipe championne de la FGB, vient en aide à Cruz en s'en prenant aux Beastlords mais ULMANN empêche Benjy de reprendre ses esprits, lui collant des droites à répétition. Stanley Rosenbaum, lui, c'est direment sur Syd Filmore que son choix de cible s'est porté. Defattaque vient d'attaquer dans le dos Pépin Leroy alors que Wes Yesco se fait engueuler par la "Bad Housewife" McKenzie Kromos sous pretexte qu'il est blessé et qu'il devrait faire attention à lui. ( En voilà, une terrible attaque: l'engueulade de la ménagère ).


M Cube a rejoint le duel Rosenbaum-Filmore, frappant à tour de rôle via des droites et des atemi, les deux hommes. Au même moment, Elena Irons tente de faire chuter Crimson par dessus les cordes tandis que Vileny vient de coller un coup de boule à Ravenstone qui l'envoit au sol. Crimson se redresse, en frappant dans l'estomac d'Irons. Il la repousse. Elle fait mine de vouloir revenir à la charge mais Vileny arrive sur le côté et la plaque au sol via un spear.


Pendant ce temps, Wes Yesco a eu assez des bavardages de Kromos et tente à son tour de la faire passer entre les cordes... Quand soudain... la musique du Crazy Kid retentit. JULIANINHO EST ICI !!!! Le voilà qui arrive, tout sourire sur la rampe d'accès... Et il se met à courir vers le ring. ( Mais c'est pas une Rumble ). On ne peut pas avoir de Only One Survives sans Julianinho qui passe les cordes... et se prend une clothesline par Crimson, l'expédiant vite fait hors du ring. Le premier éliminé ne participait même pas officiellement au match !!!! ( Il a foiré son retour. Qui en serait surpris ? ) Julianinho est sur un genou, regardant le ring, se tenant la machoire, fort mécontent alors que les arbitres lui ordonnent de s'en aller, qu'il n'a rien à faire ici. ( Il a gagné des acclamations de la part du public ). Des rires aussi.


On retourne sur le ring avec de vrais participants, comme M Cube qui a coincé Stanley Rosenbaum dans un coin, lui collant des coups de pieds qui finissent par faire perdre pied au Virilman. Le champion suprême Syd Filmore est dans un autre coin, à regarder le tout. Pour l'instant, tout le monde est occupé et il en profite pour se reposer. La Generation Clash livre bataille contre les Beastlords alors que Pépin Leroy et Defattaque viennent en aide à Kromos en tentant de soulever Wes Yesco mais celui ci, au premier contact, colle un pain à Leroy et soulève Defattaque par la gorge. La "Bad Housewife" en profite pour sauter sur le dos de Yesco et le fait tomber à la renverse. Résultat: elle est écrasé par le poids de Yesco mais aussi par celui de Defattaque. Pépin Leroy se relève pour se retrouve à quelques centimètres du visage de Tigerclaw. ( Pauvre gars. Je suis de tout coeur avec toi ). Tigerclaw va pour l'attaquer mais Vileny et Crimson se ruent sur lui et le matraquent. ( On aurait dû s'y attendre, après le rictus qu'ils ont fait à son arrivée ).


Pépin Leroy aide la "Bad Housewife" à se relever, gentiment. En échange, il se mange une baffe de McKenzie Kromos. Elle le pousse dans les cordes et fonce sur lui. Pépin se baisse... et surpassement. Kromos passe par dessus les cordes. C'est terminée pour elle. "BAD HOUSEWIFE" MCKENZIE KROMOS ELIMINEE. Elle est la première à se faire virer. ( Et que faites vous de Julianinho ). Je veux dire la première des lutteurs officiels.


Refaisons vite un compte-rendu de ce qu'on vit dans le ring. Elena Irons et Christie Ravenstone affrontent dans les cordes respectivement Krane King et Benji Cruz. Syd Filmore, le champion suprême, est toujours à se reposer alors que Stanley Rosenbaum a retourné la vapeur face à M Cube et l'envoit voler jusqu'au centre du ring via une souplesse arrière. Crimson a été repoussé par Tigerclaw mais Vileny cherche à le soulever par une jambe afin de le faire trébucher à travers les cordes. Defattaque et ULMANN sont collés l'un à l'autre à l'autre bout du ring, chacun espérant pousser l'autre à travers les cables pour l'éliminer. Pépin Leroy tente de rouler Wes Yesco sous les cordes mais ce dernier parvient à se relever et s'en prend au jeune lutteur. Enfourchement sur Leroy. Brise dos. Wes tourne la tête... et fixe Syd Filmore. Ce dernier n"attend pas qu'il se relève pour lui foncer dessus, comprenant que sa paix est menacée. Coup de pied dans la machoire de Yesco... mais Pépin attrape l'autre jambe du champion et le fait chuter en arrière. Il le couvre pour un tomber qui ne viendra jamais car ce n'est pas le but du match. Il vient de le comprendre et fait une mine bêta. Malheureusement pour lui, Wes Yesco est de retour et le force à se relever en lui tirant les cheveux et on l'envoit tête la première vers les cordes. Il les traverse mais les maintient, évitant l'élimination. Syd se relève pour voir Yesco coller un coup de pied dans les cotes de Leroy qui lâche prise. Il tombe hors du ring. PEPIN LEROY ELIMINE.


Syd Filmore vient frapper le dos de Yesco tandis qu'on voit Benji Cruz subir un ciseau de tête de la part de Ravenstone. Stanley Rosenbaum et M Cube se sont enfin séparés et reprennent leur souffle. Elena Irons a laissé tomber Krane King et s'en prend à Defattaque alors qu'ULMANN rejoint Stanley Rosenbaum lui proposant de travailler en équipe. Krane King vient de s'en prendre à Crimson, l'empêchant ainsi d'aider Vileny à virer Tigerclaw qui reprend appui sur ses jambes et envoit une machette dans la gorge du Beastlord masqué. M Cube est la cible maintenant d'ULMANN & Rosenbaum. ( Cela fait boite d'avocats ). Le Protagoniste parvient à repousser Rosenbaum mais ULMANN lui passe dans le dos au même moment et lui colle un coup d'avant-bras dans les parties intimes. Pourquoi il agit ainsi à chaque fois que Stanley a le dos tourné ? ( Parce que Rosenbaum n'est jamais assez concentré pour faire face à ses adversaires ). Ce n'est pas ce que je veux dire... ( Alors ne dites rien ). Stanley revient aux affaires. DDT sur M Cube. ULMANN tend les mains pour que son partenaire puisse frapper dedans. On sent l'hésitation de Stanley tout de même... mais il frappe dans les mains. Ce n'est tout de même pas le grand amour. ( C'est de la faute à Rosenbaum. ULMANN fait tout pour que cela se passe entre eux ).


Ailleurs, Elena Irons a maille à partir avec Defattaque. Elle n'aurait pas dû s'en prendre à lui car il est en train d'essayer de la pousser à la renverse près des cordes. Il lui écrase le visage mais Elena fait de même, espérant le repousser. Crimson vient de coller un genou dans l'estomac de Krane King et lui porte un powerbomb... directement à l'extérieur du ring. KRANE KING ELIMINE. Le Beastlord fonce sur Defattaque et Elena Irons. Il percute le dos de Defattaque qui sous l'impact et la pression, pousse encore plus Elena Irons qui passe entre deux cordes et s'écrase hors du ring. ELENA IRONS ELIMINE.


Vileny esquive un stripe de Tigerclaw et le surprend avec un stunner qui le met à terre. Crimson au même moment, envoit Defattaque au sol avec un coup de boule, alors que l'excité des rings commençait justement à s'exciter sur le Beastlord. Vileny fonce sur Rosenbaum et l'estourbit avec une clothesline alors que Crimson surprend ULMANN avec un choke slam. ( C'est moi ou les Beastlords soudain font le ménage ). Cela ne suffiera pas. Il faut qu'ils virent leurs adversaire du ring. ( Les rouler sous les cordes, c'est plus simple ). Oui, mais c'est lassant et les Beastlords n'aiment pas se lasser. Et ils ne sont pas des adeptes de la facilité. Oh, Wes Yesco est dans le coin. Il demande quelques secondes aux Beastlords. Il les prend pour ses copains. ( C'est à cause d'eux qu'il s'en est pris à Mark Gaillard et donc qu'il est dans ce match ). Syd Filmore semble ne vouloir rien avoir à faire avec eux non plus, se plaçant de l'autre côté. Christie Ravenstone est la suivante à y passer. Double clothesline qui envoit la dernière représentant de la Generation Clash hors du ring. CHRISTIE RAVENSTONE ELIMINEE.


Hormis Yesco et Filmore, chacun dans un coin, il ne reste plus debout que les Beastlords et leur nouvelle cible qu'ils entourent: Benji Cruz. Ah bah non, pas encore !!!! La salle est plongée dans le noir !!!! ( Mais c'est pas vrai !!! C'est peut-être l'agresseur de Mark Gaillard qui revient ). Cela se rallume... Et Ryan Wilson et Tony St Michel sont dans le ring et envoit des droites à Crimson et à Vileny qui tentent de se défendre. On pousse Crimson dans les cordes. Clothesline de St Michel. Crimson passe par dessus les cordes. CRIMSON ELIMINE. Tony St Michel rejoint Ryan Wilson qui a acculé Vileny également dos aux cordes. Double Clothesline. VILENY ELIMINE A SON TOUR !!!!


A la surprise générale, et des autres lutteurs, Wilson et St Michel quittent le ring et repartent dans le public. On sait pourquoi ils sont là maintenant ? ( Mais alors ils ont rejoint la FGB oui ou non ? ) Il semblerait. Retournons dans le ring où Benji Cruz profite de la surprise qui anime Yesco et Filmore. Splash sur le champion suprême. On repart de l'autre côté. Splash sur Wes Yesco. On repart vers Syd. Nouveau splash. Et c'est reparti pour un autre splash... NOOOON STRIIIIPPPPP En cours de route, il est victime d'un stripe de Tigerclaw. Oh, coup de pied retourné sur la tronche de Tigerclaw par Syd Filmore. Spear sur ce dernier par Wes Yesco alors qu'on aperçoit M Cube poussé Tigerclaw vers les cordes pour l'éliminer. Il est interrompu par Wes Yesco... qui décide tout compte fait de l'aider à pousser le Chasseur. Tigerclaw passe sous les cordes et tombe. TIGERCLAW ELIMINE.


M Cube remercie Yesco à sa façon, à savoir un aveuglement avant d'essayer de le passer par dessus les cordes, tête la première mais Wes réagit en collant un coup de coude dans la face du Protagoniste. Defattaque s'est relevé également et s'en prend à Ulmann tandis que Syd rampe vers un coin et que Stanley Rosenbaum attend que Benji Cruz se relève. Cela étant fait, il se dirige vers lui et le retourne... pour se manger un atemi puis une manchette à l'européenne. Cruz accentue ses attaques avec une série de droites suivi d'une projection dans les cordes. Coup de pied chassé qui étale le Virilman.


M Cube est en train de se retenir dans les cordes alors que Wes Yesco tente de le faire lâcher afin de l'éliminer mais Benji Cruz vient aider le Protagoniste en tentant de soulever par derrière Yesco. Ce dernier le repousse mais cela permet à M Cube de revenir convenablement dans le ring. ULMANN subit une descente atomique de la part de Defattaque suivi d'une clothesline. Il voit Benji Cruz tituber vers lui, lui tournant le dos. DDT Renversé sur l'ancien Mask of Doom. Defattaque s'en prend à ULMANN, ne lui laissant pas le temps de se relever alors que Benji Cruz est au pays des songes. Une série de coup d'avant bras sur l'arrière du crâne, la nuque et le dos, ont raison d'ULMANN. Son partenaire, Stanley Rosenbaum s'est relevé et tente de renverser Wes Yesco par dessus les cordes alors que M Cube reprend des forces.


ULMANN esquive le dernier coup de Defattaque et lui passe dans le dos. Belly to back suplex qui calme les ardeurs de Defattaque. C'est à ce moment là que Benji Cruz se relève et grimpe sur le haut du poteau. Descente du coude sur ULMANN qui se décale. Benji s'éclate le coude au sol. Malgré tout, il se relève, toujours prêt à en découdre. Elan de ULMANN. Facebuster sur Cruz. On le roule vers les cordes... mais il se retient. Avec son pied ULMANN tente de le pousser. Defattaque vient l'aider... C'est trop pour Benji Cruz qui se faire vider du ring. BENJI CRUZ ELIMINE. Defattaque enchaîne avec un uppercut à la tempe d'ULMANN alors qu'au même moment Wes Yesco vient de passer entre la deuxième et première corde mais parvient à rouler à nouveau sous les cordes pour regagner le ring sans se faire éliminer. Stanley Rosenbaum ne lâche pas l'affaire et concentre ses attaques sur Yesco.


Defattaque tire ULMANN par le bras pour le placer près des cordes. Wes Yesco parvient à repousser Stanley Rosenbaum et lui bondit dessus. BITE THE DUST !!!!! Yesco est KO à terre... Et M Cube en profite pour surprendre Stanley Rosenbaum avec son M Final. Defattaque est en train de pousser ULMANN sous les cordes. Et voilà que de l'autre côté du ring, M Cube fait de même avec Stanley Rosenbaum. Les deux partenaires sont sorties. ULMANN & STANLEY ROSENBAUM SONT ELIMINES. Nous ne sommes plus que quatre, et détail important: le champion suprême Syd Filmore est toujours de la partie.


Justement, Syd Filmore, avec un élan, balance un coup de coude à la tempe de Defattaque... Le lutteur trébuche à travers les cordes et s'écroule hors du ring. ( Je ne l'ai pas vu venir ça ). Defattaque non plus. DEFATTAQUE ELIMINE. Il ne reste plus que Syd Filmore, M Cube et Wes Yesco. Cela serait énorme pour son premier PPV que Wes devienne champion suprême. ( C'est celui qui est en plus mauvais état présentement ).


M Cube propose à Syd Filmore de l'aider à virer Wes Yesco qui s'aide des cordes pour se relever. Le troubleseeker semble d'accord. Les deux hommes s'approchent de Yesco mais lorsque ce dernier repousse d'une manchette à l'européenne le Protagoniste, Syd Filmore se ravise et préfère reculer. M Cube revient à la charge, tout seul donc mais Wes Yesco contre la droite qui lui arrive dessus et la lui renvoit. M Cube recule, subissant droite, gauche, uppercut. La foule est en train de huer quelque peu le champion suprême qui n'en fout pas une rame. ( Je me demande si c'est pour se préserver ou par flemme ). Un peu des deux quand on voit sa tête, vis à vis des huées. Il se moque visiblement ce que pense les fans. Quel revirement de comportement ces derniers temps.


Wes Yesco projète M Cube dans les cordes. Spinebuster réussi. Yesco se tourne désormais vers Syd Filmore. Si le champion ne veut pas se battre, Yesco, lui, est prêt à en découdre. ( Un match du chantier ne lui a pas suffis ). Attention, M Cube se redresse derrière lui et lui colle un coup d'avant bras dans les parties intimes. On le retourne, lui tire le crâne vers les cordes mais Yesco tente de repousser M Cube, dos dans les cordes... HEY D'OU IL SORT LUI ? ( De dessous le ring, vous êtes aveugle ? ) Kronos vient de sortir de sous le ring alors qu'au-dessus de lui, dans le ring, Wes Yesco et M Cube sont penchés sur les cordes, chacun essayant de sortir l'autre. ( Il a dû se planquer là quand les lumières se sont éteintes tout à l'heure ). Il tire sur les cordes et M Cube et Wes Yesco s'écroulent hors du ring. Ils sont éliminés également. Mais... les arbitres semblent perdu. ( La cloche retentit malgré tout. Le match est terminé ).


Spoiler:
 


HONOR & GLORY IX est malheureusement déjà terminé. ( Le point positif pour les fans, c'est qu'ils vont enfin ne plus vous entendre jusqu'à la semaine prochaine ). J'en ai autant pour vous, Harry. C'était William Shadok et Harry Wayland qui vous remercie de nous avoir suivi. ( Je peux le dire moi-même ) Non car avec vous c'est toujours interminable et on doit rendre l'antenne car il y a des gens qui veulent voir le film qui suit, à savoir Don Spaghetti chez les Soviets. A bientôt. ( Bah la semaine prochaine. Salut ).




Kro Products juillet 16


Dernière édition par Admin le Mer 20 Juil - 7:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Tirsalliés.com
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2208
Age : 23
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Mar 19 Juil - 10:54

Déjà, ça fait plaisir de revoir un match booké en entier! Ensuite, ce premier match est cool, on joue bien sur l'inexpérience de Pépin et la nullité crasse de Random. BOZO le traître, snif. Moi je préfère rire en Haha perso, si ça intéresse quelqu'un.
On a le droit à l'arbitrage vidéo par contre maintenant? Ca va limiter les possibilités de tricheries, haha (vous voyez?)

Haha, la technique de la bouffe, ça marche toujours. J'aime bien le booking de ULMANN, différent ici de la SoW. Le côté tricheur manipulateur ressort plus, c'est bien, je peux promoter (un peu) différemment. La fin laisse une porte ouverte, c'est cool.

En exclu, le thème du prochain PPV : http://www.dailymotion.com/video/x3wqnq_johnny-hallyday-david-hallyday-sang_news

Mark il est mouru? Bon, on sentait bien que les 2 voulaient montrer qui qu'a la plus grosse. Mention pour Gaillard dans la bétonneuse, c'était rigolo! Je voyais pas vraiment qui allait gagner, la fin était sous tension.

Alors, si n'importe qui a ses chances, et que Pépin n'est pas n'importe qui, logiquement, il n'a pas ses chances.

Haha, je me disais bien qu'on aurait le droit à quelque chose quand même dans ce match! La plus grosse surprise de l'histoire de la FGB!

TC perd les titres avec honneur. S'est bien démerdé.

Bon, p'tit match qui permet à Benji de se qualifier.

JULIIIIAAAA!
Fallait bien ça pour éliminer les Beastlord!
Alors, cette fin, j'avoue, je l'ai pas vu venir! Je voyais Deff' champion, parce qu'il est cool, mais ça! Voyons où ça nous emmène!

Merci pour le show Kro, c'est du gros boulot!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pépin Leroy
Mid carter
avatar

Nombre de messages : 328
Age : 38
Date d'inscription : 11/05/2016

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Mar 19 Juil - 14:15

J'ai passé tout mon temps de midi à lire, du coup je n'ai plus le temps de commenter XD

Perso je préfère le format court mais Krokro sait rendre le tout attractif et digeste. Je suis fière également de mon petit Pépin qui réussit à montrer de belles choses et qui, petit à petit, se fait une place dans l'univers de la FGB.

Malgré cette période difficile et le calme plat des efeds, la FGB poursuit son chemin et je tiens à remercier autant Kronos que les joueurs de cette fed pour votre fidélité et l'ambiance bon enfant qui règne ici, respect.

Allez tous ensemble, huons Syd Filmore pour son comportement in ring totalement ignoble. BOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU XD

(PS: j'espère pouvoir étoffer un peu ce commentaire dans la semaine, mais d'abord, une promo viendra.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EnQuêteDeNom
Mid carter
avatar

Nombre de messages : 273
Age : 36
Localisation : Qu'importe!
Date d'inscription : 14/07/2016

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Mar 19 Juil - 18:18

En ce qui conserne le format j'aime bien, le tout coule sympa et c'est plaisant a lire.
J'ai deja vu plus loin et plus court, donc good job Kro!

Pour ce qui es du show entant que tel, vu que je ne connais pas la grande majoriter du roster c'est une totale decouverte pour moi et j'adore. Je doit d'ailleurs remercier Kronos pour avoir introduis mes 2 persos dans le show ont les vois deja avoir un impact et ils semblent s'avoir pris 2 cibles.

Je devrai me reseigner sur eux d'ailleurs vu que je ne les connais pas hehe.

Vivement Syd Filmore Champion!
Yes! Yes! Yes! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Defattaque
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Parle à mon cul, débris !
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Mar 19 Juil - 18:27

DAMN ça me manquait des PPV show écrit comme cela ! Un véritable plaisir, en tout cas, on retrouve parfaitement les idées des feud dans chacun des matches qui sont écris, enfin, je n'ai lu que les deux premiers mais je suis assez content d'avoir pu lire ça. On voit clairement que tu n'es pas non plus un pro des prises de maintenant (notamment avec un bon nombre de prise de tête et de coup de bélier par exemple) mais c'est assez agréable dans un sens d'avoir ce petit côté old school dans la narration !

Le premier match est un véritablement chamboulement pour Pépin mais il ne démérite pas, et on sent toute la lourdeur des mouvements de Bill quand il essaie de tenter quelque chose dans le ring, face à la fougue de Leroy, vraiment sympa !

Segment Defattaque juste parfait !

J'ai beaucoup aimer ce tag team match, le coup de la bouffe est un élément assez comique mais qui fonctionne pour ce match là, assez content de voir ça. De nouveau comme je disais, pas énormément de prises mais à quoi bon ? L'histoire racontée est plus importante ! Les BI ne peuvent pas se qualifier, mais avec un ULMANN plein de promesse et de trahison, qui sait ce qui arrivera !

Bon, aller, la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Defattaque
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Parle à mon cul, débris !
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Mar 19 Juil - 19:10

Le nom du next PPV est assez innovant !

Wouoh, vraiment très violent comme match. Purtant, étant un grand amateur de deathmatch et des TOD de la CZW, il ne s'est pas non plus passé des spots si bloody que ça, mais on sent la violence de beaucoup de coups dans ce qui se passe entre les deux hommes. Les briques font mal pour avoir vu ça en vrai, et les spots de la bettonière et de l'echafo' font mal au crâne et au dos. Vraiment, je pense que ce match marche bien !

Pépin va devoir y aller à boucher double, car les contenders qui seront dans le match sont tous très très menaçant !!
ET MÊME DEFFY TE JURE GRRRR !

LES DEBUTS DE KRANE KRING OUI !
OH OUI !
GENIAL !
BRUTUS DANS TON CUL !

Erm, bon plus sérieusement, une belle mise en avant et Fin Foon qui surprend tous le monde, best moment ever de sa carrière, assurément.

J'ai malheureusement pas trop accroché à la feud pour les titres par équipe, ce qui fait que les changements qui se sont opérés nombreusement dans le match m'ont fait perdre un peu le fil ! Dans tous les cas, une grande victoire pour les nouveaux champions et un Tigerclaw qui va dans tous les cas s'en remettre vu sa présence dans le match principal du show ! Aller !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BenjiCruz
Star
avatar

Nombre de messages : 679
Age : 27
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Mer 20 Juil - 3:05

Wow, excellent premier PPV de la nouvelle FGB! Smile

Étant de retour après tout ce temps, je ne connais pas encore tout le roster, un peu comme Enquêtedenom, mais j'ai bien aimé revoir des noms que je connaissais.

Mark Gaillard qui perd, je suis un peu surpris.

De plus, j'ai bien aimé comment les combats ont été bookés, étant donné qu'on a des shows hebdomadaires abrégés, ça fait du bien de revoir le style de la FGB Smile

Je ne savais pas vraiment si j'allais gagner mon combat de retour, bien content du résultat...

De plus le OOS, je ne croyais pas que j'allais résister aussi longtemps, très bon combat entre les différents pugilistes...

Mais petite question, j'ai lu et relu le OOS... et techniquement.. à quel moment suis-je réellement éliminé? Je me fais mettre K.O., mais nul part il n'est question d'une élimination? À moins que je me suis trompé ... mais j'ai lu et relu le combat au moins 4 fois... Razz


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10634
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Mer 20 Juil - 7:31

C'est la faute à pas de chance, le paragraphe de ton élimination a sauté lors du copier coller. Je l'ai remis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Defattaque
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Parle à mon cul, débris !
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Mer 20 Juil - 7:43

Admin a écrit:
C'est la faute à pas de chance, le paragraphe de ton élimination a sauté lors du copier coller. Je l'ai remis.

Au moins tu n'as pas zappé l'apparition magistral de Julianinho !

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Iconoclast
LEGENDE
avatar

Nombre de messages : 1863
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Dim 24 Juil - 11:51

Merci à Kronos pour avoir écrit ce show en entier, à l'ancienne. J'ai de nouveau passé un super moment à le lire et à suivre les intrigues.

Je retiendrais surtout du show:

-l'énième défaite de Mark Gaillard, c'est un angle qui dure depuis longtemps, je trouve ça un peu dommage en fait car ça donne l'impression que le personnage tourne en rond.

-la victoire de la Generation Clash: c'était pas une très grosse surprise pour moi, même si j'aurais quand même vu (et apprécié) Tigerclaw conserver les ceintures à lui tout seul. Mais il faut faire de la place au sang neuf, et je pense que les Generation Clash ne vont pas rester championnes longtemps, vu l'activité du Squadron et du nouveau duo qui a mis son grain de sel dans le main-event en virant les Beastlords. N'empêche que ça fait plaisir de voir Irons et Ravenstone avec des titres.

-le Only One Survive: j'aurais vraiment misé sur Defattaque pour remporter le match, je pensais que ça serait le bon moment pour lui. La victoire de Syd Filmore est originale, ça colle bien avec son perso malgré son statut de face à ce moment-là. En tout cas, kronos lui a concocté un heel-turn de premier choix avec cette fin qui "gâche" la fin de Honor and Glory.

-Wes Yesco, Mackkenzie Kromos, Pépin Leroy, Krane Kring, Ulmann ont reçu leur baptême du feu, on dirait que la relève est assurée !

Sur le plan personnel, je suis content de voir que le retour aux sources de Stanley a fonctionné.

Et enfin, le moment fugace mais tellement savoureux: l'apparition éclair du Crazy Kid dans le OOS. Sans lui, le show n'aurait pas été pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10634
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Dim 24 Juil - 12:29

Ah mais Mark a gagné l'année dernière et a participé au Only One Survives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Mark Gaillard
LEGENDE
avatar

Nombre de messages : 1721
Age : 23
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Dim 24 Juil - 13:15

1 victoire et 6 défaites à H&G pour être précis Wink

_________________

Mark Gaillard est, et restera toujours comme la Suisse, neutre ! (Sauf quand ça parle du Titre Bloody !  Twisted Evil )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucw-lutte.forumgratuit.org/forum
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10634
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Dim 24 Juil - 13:47

C'est le nouvel Undertaker.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
EnQuêteDeNom
Mid carter
avatar

Nombre de messages : 273
Age : 36
Localisation : Qu'importe!
Date d'inscription : 14/07/2016

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Dim 24 Juil - 13:54

Reversed Streak!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Defattaque
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Parle à mon cul, débris !
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Dim 24 Juil - 21:21

Mark Gaillard a écrit:
1 victoire et 6 défaites à H&G pour être précis Wink

Tu resteras à jamais notre Daniel Bryan de la FGB.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Gaillard
LEGENDE
avatar

Nombre de messages : 1721
Age : 23
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Mar 26 Juil - 20:41

Sacrifice 13: Des jobbers et un ange de la mort a écrit:
En coulisse, Julianinho vient vir Fin Foon Foon et Brutus. Il veut que les deux hommes signent le contrat visant à le faire réabiliter. Foon explique qu'il est très.... on saura jamais car il s'endort. brutus en signant affirme que c'est le sommeil de printemps de son maître. Nul sait quand il se réveillera... Julianinho est bien embêté car il a besoin de la signature. Brutus tient la main de Foon et le fait signer...
Hum... j'sais pas moi si c'est valable ça...

"sommeil de printemps" .. l'été viens donc d'arriver ? sunny

En faite, si Foon dormait depuis aussi longtemps, c'est à cause de Julia ?!
J'aurais du m'en douter ! Il a du être heureux de voir la performance de Julia au OOS en se réveillant ! Smile

_________________

Mark Gaillard est, et restera toujours comme la Suisse, neutre ! (Sauf quand ça parle du Titre Bloody !  Twisted Evil )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucw-lutte.forumgratuit.org/forum
Defattaque
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2417
Localisation : Parle à mon cul, débris !
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Mer 27 Juil - 7:49

Complot, les Franc-Maçons...

https://www.youtube.com/watch?v=ma7TL8jJT0A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Iconoclast
LEGENDE
avatar

Nombre de messages : 1863
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   Mer 27 Juil - 19:27

T'es con, j'ai failli regarder Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HONOR & GLORY IX   

Revenir en haut Aller en bas
 
HONOR & GLORY IX
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [L5A] Glory of the Empire
» Field of glory Moyen
» For Bloody Honor (Russie 1918-1922)
» VV 86 - Pursuit of Glory (PoG et TS)
» Alien Vendetta - Map 32 : No Guts, No Glory

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'élite :: Le show-
Sauter vers: