L'élite

L'élite

au firmament
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Gigablast 15: Un sale bonhomme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10592
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Gigablast 15: Un sale bonhomme   Mar 20 Sep - 8:51

FGB presents




GIGABLAST




Bienvenu à tous pour ce nouveau Gigablast en direct de l'Arena Macabra. Je suis William Shadok et avec moi, Harry Wayland. ( Bienvenu à tous pour ce nouveau show explosif ). Aujourd'hui encore, les meilleurs lutteurs dans le monde vont se retrouver dans le ring pour faire partager de palpitants moments. Avant tout, sachez que Pépin Leroy est de retour après un entrainement qui aura duré un peu plus longtemps que prévu. Le champion Bloody Wes Yesco aura des mots à dire au sujet de Crimson qui l'a agressé, tout comme Flying Booya et le nouveau venu Yan Yungsung, victimes du Duo de Choc. Alors ne perdons plus un instant et direction l'action.




Match 1:
Krane King ( avec Defattaque ) vs Serena Black ( avec Damian Amadeus )
Victoire: Mark Gaillard se ramène et se bat avec Defattaque. Krane King sort du ring pour aller défendre son manager et se bat contre le suisse si bien qu'il est disqualifié par décompte extérieur, donnant ainsi la victoire à Serena Black qui semble vouloir rejoindre la bagarre mais y est empêché par Damian Amadeux qui lui conseille de profiter de sa victoire et de s'en retourner sans se mêler aux affaires des païens.



On retrouve JiJi en coulisses avec Flying Booya et Yan Yungsung... et le cochon Booya. ( Il vous avait manqué celui là ). Pas trop non. Flying Booya a discuté avec son cochon et ils s'en sont venu à la même conclusion: le Duo de Choc a fait une erreur en s'attaquant à lui et à Yan. Ce dernier renchérit en affirmant qu'ils craignaient peut-être l'émergeance d'une nouvelle équipe à la FGB mais qu'en les attaquant, ils ont justement créer le monstre qu'ils redoutaient. Aujourd'hui, Flying Booya et lui sont prêt à retourner ensemble dans le ring, mais côte à côte, et à en finir avec Brujah et Ryan Wilson. Et si cela se passe bien, ils iront peut-être plus loin et quand ils auront le succès qu'ils méritent, ils tâcheront de remercier le Duo de Choc pour cela.




Match 2:
Furax Secator vs Pépin Leroy ( avec Tim )
Carrie accompagne Pépin mais est rattrapé sur la rampe d'accès par Tim qui ordonne à Carrie de s'en aller car c'est lui qui va s'occuper aujourd'hui de Pépin Leroy. Carrie tente de discuter mais cela ne dure pas longtemps et s'en retourne contrainte alors que Tim dit à Pépin de se focaliser sur son match.
Victoire: Pépin Leroy, grâce à Tim qui aveugle Furax Secator alors que l'arbitre termine son décompte à six alors que Pépin Leroy était à l'extérieur.
Après le match, Tim rejoint Pépin dans le ring et matraque à coup de pied le pauvre Secator et oblige Pépin Leroy à faire de même. Il ne semble pas très chaud mais un ordre est un ordre. ( C'est pour son bien ). Je n'en suis pas certain. ( C'est pour le bien de Furax aussi. Cela l'endurcit ). Avec plus de vingt ans de carrières et autant d'année de défaites, je pense qu'il est endurcit ).





En coulisses, nous retrouvons le champion Bloody Wes Yesco qui se moque du "légendaire" Crimson. Si ce dernier a pu le trouver naif lors de ses débuts à la FGB, cette époque est déjà révolue et il se fera une joie de faire reformer les Beastlords à l'hosto en l'envoyant rejoindre Vileny. Il propose d'en finir le plus vite possible avec Crimson et lui donne rendez-vous dans le ring.



Pendant ce temps, dans la cavé de Vileny devenu celle de Wilson, le Duo de Choc regarde l'interview en repeat de Flying Booya et de Yan Yingsung en éclatant de rire. ( Surtout Wilson ). C'est alors que Damian Amadeus les rejoint et leur demande pourquoi ils n'étaient pas là pour protéger Serena Black comme prévu. Elle a failli se faire agresser par un fou qui fait des bruits de cloche quand il marche. Ryan lui dit de ne pas s'inquiéter, que lui et Tony St. Michel gèrent l'affaire, que le pouvoir du Wilson est sur elle et qu'elle ne risque rien. Amadeus gueule au blasphème et ajoute qu'il doute d'avoir fait le bon choix en les engageant. Tony St. Michel, justement, voudrait qu'on parle de leurs honoraires mais Damian Amadeus s'en retourne déjà, sous pretexte qu'il a un rendez-vous urgent.



Match 3:
Generation Clash (avec Melina Sax ) vs Bi-Croquants 
Victoire: Bi Croquants ( Galaad sur Christie Ravenstone )
Après le match, les champions ULMANN et Stanley Rosenbaum - Bière Moustache -  viennent se moquer de la Generation Clash, proposant aux Bi-Croquants de prendre la place de cette dernière pour les challengers aux titres par équipe. Galaad les prend au mot mais la Generation Clash refuse de laisser passer leur place et Elena Irons met Galaad au tapis avec son O.R.B. avant de promettre à ULMANN et Rosenbaum la même chose. Grandgousier aide son partenaire à se relever tandis que la Generation Clash et Bière Moustache se matent en chien de faience.



On retourne une dernière fois en backstage pour y retrouver Carrie qui demande à Tim à quoi il joue. Il ne lui répond pas mais Carrie insiste, lui disant qu'il n'a pas interêt à pervertir Pépin. Tim la fixe dans les yeux et lui demande si elle ne vient pas de lui donner un ordre, ce qui l'étonnerait beaucoup car elle sait ce qu'il se passe quand on lui parle ainsi. Il lui conseille plutôt d'aller préparer la voiture car il est temps de rentrer à la maison. Il se fera une joie de continuer cette conversation en intimité avec elle. Ce mec me fout les chocottes. ( Il est malsain ). Mais Carrie obéit. ( On sent qu'elle n'a pas le choix ). Cela me fait de la peine pour elle. ( Oh ça va, elle est grande, elle sait se défendre. Elle en a vu d'autres ). Justement, on dirait pas.




Match 4 / Main-Event:
Benji Cruz vs M Cube
Victoire: Tigerclaw vient narguer Benji Cruz autour du ring mais il est rejoint par Mr. Mayhem. Les deux adversaires stoppent leur match et se précipitent hors du ring pour affronter leur ennemi respectif. Mordred, le General Manager se ramène et décide de transformer le main-event en combat par équipe.
Benji Cruz & M Cube vs Tigerclaw & Mr. Mayhem
Victoire: Tigerclaw & Mr. Mayhem ( roll up de Mr. Mayhem sur Benji  Cruz ). Après le match, Cruz et M Cube se prennent un stripe de Tigerclaw qui se tourne vers le champion suprême et lui promet que bientôt, lui aussi, se donnera une chance de mettre la main sur la ceinture, au grand déplaisir de Mr. Mayhem.






Gigablast s'achève ainsi. Nous nous retrouvons la semaine prochaine pour un nouveau Gigablast bourré d'action. D'ici là, restez connecté sur FGB.com pour connaitre les dernières nouvelles en détail. C'était William Shadok... ( et Harry Wayland ). Merci de nous avoir suivi et au revoir. ( Bye les gens ).




Kro Products septembre 16
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Pépin Leroy
Mid carter
avatar

Nombre de messages : 286
Age : 37
Date d'inscription : 11/05/2016

MessageSujet: Re: Gigablast 15: Un sale bonhomme   Mar 20 Sep - 13:01

Visiblement, Mark cherche des amis...à sa manière, ce qui profite à la petite nouvelle.

Voilà une proposition de matchs qui peut intéresser le duo de choc.

Je suis contente de voir Tim tel que je l'ai imaginé. Une nouvelle approche de la FGB pour Pépin.

Effectivement, ce n'était peut être pas judicieux d'engager deux mecs qui se planquent dans une cave un soir de show...

Bien tenté, mais non en fait, les bicrocks repartent bredouille.

J'ADORE TROP cette scène! J'ai toujours adoré les rôles de connards, Tim est exactement comme je le souhaitais, sûr de lui et implacable. Comment fait il pour la mater comme ça? Razz

Et ben dis donc, va falloir mettre un distributeur de tickets! ça rajoute un peu de suspense à cette course à la ceinture! Je trouve ça très bien, impossible de déterminer pour l'instant qui sera notre prochain champion. Ou championne d'ailleurs, qui sait.

Après le chaos de la semaine dernière, ce show est tout autant divertissant. J'ai beaucoup apprécié. Very Happy







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Iconoclast
LEGENDE
avatar

Nombre de messages : 1863
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: Gigablast 15: Un sale bonhomme   Jeu 22 Sep - 19:42

Pépin Leroy a écrit:
V

Et ben dis donc, va falloir mettre un distributeur de tickets! ça rajoute un peu de suspense à cette course à la ceinture! Je trouve ça très bien, impossible de déterminer pour l'instant qui sera notre prochain champion. Ou championne d'ailleurs, qui sait.


Faudra bien que la FGB fasse l'expérience d'une championne suprême un jour ou l'autre.

Ha non attendez j'ai rien dit.

Bon en tout cas, je pensais voir quelques zombies trainer leurs morceaux dans ce show, mais non. Même si je suis pas fan des zombies en général, ça aurait pu être un angle sympa à exploiter. Mais vu le manque cruel de top faces dans la boîte (à part Flying Booya), difficile d'utiliser cet angle pour faire émerger un futur héros.

Et un des points positifs de ce Gigablast, c'est la formation, même temporaire, d'une nouvelle tag team entre Yunsung et Booya, pour pallier au départ du gang de Julio Iglesias. Encore une sixième équipe (et une nouvelle promo des champions ^^' )et on aura une division tag team qui claque bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tirsalliés.com
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2208
Age : 23
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Gigablast 15: Un sale bonhomme   Jeu 22 Sep - 23:55

Ouiiii! Le cochon!!!

Ha, Tim me semble un beau salopard, l'Pépin va apprendre le vice

Le Duo d'choc, c'est pas trop le top efficacité...

TC maintenant... je sens bien Mr Mayhem garder le titre encore un moment, il fait un champion bien divertissant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Iconoclast
LEGENDE
avatar

Nombre de messages : 1863
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: Gigablast 15: Un sale bonhomme   Dim 25 Sep - 14:57

Le retour de Booya jr me donne une idée, hmmm... bestiale.

Les Bi-Croquants se font discrets ces derniers temps Neutral ils vont finir par devenir les prochains Generation Clash, dommage vu leur background.

Pareil pour Yesco, Crimson se fait un peu trop discret (pourtant, difficile de rater un type avec des cheveux teints en vert), sauf que c'est pas forcément bon signe pour le champion Bloody. Mais celui-ci a de la ressource, pour l'avoir vu à l'oeuvre chez la concurrence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gigablast 15: Un sale bonhomme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gigablast 15: Un sale bonhomme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le p'tit bonhomme de chemin, d'un futur retraité.
» [For Sale] Various items / Cave / Namco / Jamma / CPS2
» [For Sale] Japanese Candy Cabinets available end of 2009
» sale U!
» [For Sale] Original Atari Centipede

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'élite :: Le show-
Sauter vers: