L'élite

L'élite

au firmament
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 WRESTLE FEST

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10621
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: WRESTLE FEST   Mar 8 Nov - 7:30

FGB Presents






WRESTLE FEST








Bienvenu à tous pour WRESTLE FEST, notre nouveau PPV d'automne. Nous somme en direct de l'Arena Macabra. Je suis William Shadok et avec moi, toujours aussi de mauvais poil, Harry Wayland. ( Mais arrêtez donc de dire n'importe quoi. Bonsoir à tous, les gens et bienvenu pour ce rendez-vous qui aurait pu être exceptionnel si on n'avait pas laissé Shadok rejoindre la table des commentaires ). Nous allons assister encore aujourd'hui à des matchs explosifs... voire électriques puisque la Generation Clash affrontera les champions par équipe Stanley Rosenbaum et ULMANN, de l'équipe Bière Moustache, dans un Electric Steel Cage Match. ( De plus, notre main-event verra s'opposer celui qui va un véritable record, Mr. Mayhem, défendre son titre suprême face à Tigerclaw ). Oui, puisque cela fait dix mois que Mr. Mayhem est détenteur du titre et personne n'arrive pas à le renverser de son piédestal. Mais aujourd'hui, il affrontera le Chasseur, un très vieil ennemi, puisque c'est contre lui que notre champion s'est fait un nom à la FGB. Alors ? Continuera-t-il dans sa lancée ? Est-ce la fin d'une époque ? ( Bah avant ça, nous avons d'autres matchs ). Effectivement, alors ne perdons plus un instant et direction l'action.




Le premier match de notre évènement voit l'arrivée du nouveau venu Niko Raptor. Ce dernier effectue son entrée sur le thème de Weapon of Choice de Fatboy Slim. ( Y'a déjà des pannes d'électricité ? ) Niko fait son entrée dans le noir, c'est pas comme si c'était la première fois qu'il venait sur un ring de la FGB... ( Je disais ça pour plaisanter. Vous êtes un vrai râleur ). Non, j'ignorais simplement que c'était drôle. Cela doit vous faire poser des questions. ( Oui, sur votre mentalité ).


Niko Raptor qui est... aaaaah.... Un énorme dinosaure !!!!!! ( C'est pas comme si c'était la première fois qu'il faisait une entrée ). Oui mais moi, ça me surprend toujours de voir et d'entendre un dinosaure rugir. Niko Raptor donc qui est à son premier PPV va devoir affronter Théo d'Or, dit l'Imperator, une star de la lutte, et plus précisement de la WWA, qui effectue ses débuts aujourd'hui dans un ring de la FGB. Niko Raptor vient de bondir dans la foule et se dirige sur son propre chemin vers le ring où attend l'arbitre de cette première confrontation, Ilya Raspoutine.


Niko Raptor finit assis sur la barricade, observant le ring... avant de se décider à le rejoindre, bondissant par dessus la troisième corde. Il fait style d'être un dinosaure en plein assaut quand débute la musique de l'Imperator Théo d'Or, et les huées des fans l'accompagnant.


Théo d'Or descend de la rampe d'accès sous une pluie de confettis. ( J'suis bien content de ne pas être préposé au ménage ). Il lève les bras à certaines occasions, histoire de faire réagir le public mais visiblement cela n'a pas l'effet escompté, le public étant à fond derrière Niko Raptor et donc, par définition, contre l'Imperator. Théo d'Or finit par gagner le ring après avoir forcé un petit garçon de taper dans sa main... ( Ce qui n'est pas du goût du père du môme ).


Les deux hommes se font face tandis que Ilya Raspoutine donne les dernières recommandations. Il fait signe au préposé à la cloche qui se met à tinter, débutant ainsi le match, et donc WRESTLE FEST.



NIKO RAPTOR VS IMPERATOR THEO D'OR



Théo d'Or et Niko Raptor se tournent autour. C'est le contact. L'Imperator repousse son adversaire au sol et lui propose, de manière condescendante, sa main pour l'aider à se relever. Le dinosaure des rings fait mine de l'ignorer et se relève, sans aide. Théo d'Or applaudit la scène. ( Ses mains ne se touchent qu'à peine ). Pas la peine de faire du bruit. En tant qu'empereur, on se doit à quelque finesse. ( Je cherche quelque chose à vous répondre mais je ne trouve pas ). Continuez à chercher alors.


Niko Raptor cherche une ouverture... ( Vous rigolez ? Théo d'Or est bourré d'ouvertures ). Mouais... Il n'a pas l'air de prendre ce combat au sérieux. C'est le contact entre les deux adversaires. Niko Raptor fait reculer peu à peu Théo d'Or mais cela arrange les affaires de se dernier qui est maintenant dans les cordes. L'arbitre demande à Niko Raptor de lâcher prise. L'Imperator prévient l'arbitre de sanctionner Raptor car il a mis trop de temps à obéir. Ce type adore éxagerer les choses. Niko Raptor fait mine d'attaquer mais Théo d'Or se retient à la corde supérieur et ordonne à l'officiel de faire reculer son adversaire. Raptor se voit signifier par l'arbitre de reculer mais Théo d'Or reçoit également un avertissement. Les arbitres de la FGB n'aiment pas qu'on leur dise quoi faire.


L'Imperator Théo d'Or finit par lâcher les cordes et avance vers Niko Raptor. Nouveau contact suivi d'une tortion du bras par Théo d'Or, fier de lui. Niko Raptor surprend tout son monde avec un bond retourné sur lui même, tout en tordant à son tour le bras de l'Imperator qui comprend pas ce qui vient de se passer. Malgré tout, Théo d'Or attrape la corde de son bras valide et l'arbitre demande à Niko Raptor de lâcher prise. Le dino-lutteur obéit.


Théo d'Or revient au centre du ring, vers son adversaire et lui propose désormais une prise de force. Niko Raptor l'accepte mais dès le premier contact, il subit un griffage en règle dans les yeux. DDT sur Raptor. Théo d'Or le retourne sur le dos pour le tomber. UN... Dégagement de son adversaire.


On relève Niko Raptor et on l'expédit séance tenante dos dans le coin du ring. Théo d'Or prend un élan... et enfonce son genou dans le ventre de son adversaire qui s'effondre sur les genoux. Coup de pied dans la machoire. Niko Raptor est au sol, sonné. L'Imperator le traine au centre du ring en le tirant par le bras et lève les bras pour recevoir les acclamations de la foule qui se met à le siffler. Cela ne l'empêche pas de faire le tomber. UN... D... Dégagement de Niko Raptor.


Théo d'Or se dirige vers le coin et grimpe à hauteur de la troisième corde tandis que Niko Raptor se relève lentement. Bulldog qui le remet au sol. Théo d'Or tente à nouveau le tomber après l'avoir retourné sur le dos. UN... DEUX et dégagement encore une fois. On remet Niko Raptor debout. Enfourchement. Brise dos à deux reprises et encore un tomber. UN... D... Dégagement. Théo d'Or semble commence à perdre patience. Il remet une nouvelle fois Niko Raptor sur pied et l'expédit dans les cordes. Il le suit de prêt mais Raptor saute soudainement sur le cable supérieur. Moonsault sur Théo d'Or pris totalement au dépourvu.


Les deux hommes se relèvent. Coup de pied chassé sur l'Imperator qui retourne au sol. C'est le tomber. UN... Dégagement de Théo d'Or. Niko Raptor court vers le coin..; et bondit en haut du coin. Théo d'Or se relève juste à temps pour voir son adversaire effectuer un nouveau moonsault. Il se pousse sur le côté et Niko Raptor s'écrase sur le tablier du ring. Théo d'Or fait signe à la foule qu'il est le plus intelligent. ( Il sait comment énerver les gens, ça c'est un grans signe d'intelligence )


On remet Niko Raptor debout. Enfourchement... Ecrasement au sol, suivi d'une descente du coude sur le torse du dino-lutteur. On effectue le tomber. UN... Dégagement de Raptor. Théo d'Or se tourne vers l'arbitre et lui demande de compter plus vite. Raspoutine lui répond qu'il n'a pas de leçon à recevoir de lui. Vexé, Théo d'Or lui promet qu'il regrettera et qu'il arrivera bien un jour à le forcer à changer sa manière désastreuse d'arbitre.


Niko Raptor se voit relever, une fois de plus, par le bras. On le place pour une souplesse arrière... Back suplex. Théo d'Or lève les bras une nouvelle fois mais ne reçoit toujours pas l'approbation du public. Niko Raptor est en train de ramper vers les cordes mais Théo d'Or lui attrape la jambe et le tire vers lui. Descente du coude sur le mollet de Niko Raptor. Théo d'Or se relève... et frappe à coup de talon la cheville de son adversaire à plusieurs reprises qui pousse des cris de douleurs à chaque impact. Et encore une fois, Théo d'Or vient quémander l'amour du public. ( Rien de mieux que de recevour sa haine ). Effectivement, ça siffle à tout vas. De dépit, Théo d'Or annonce qu'il va détruire Niko Raptor une bonne fois pour toute et que cela sera la faute des fans.


Niko Raptor tente de se relever mais Théo d'Or frappe à nouveau de son pied la cheville du l'infortuné lutteur. Ce dernier, malgré tout, la main tendu, se traine vers les cordes pour les attraper. Théo d'Or s'amuse de la scène et balance encore un écrasement du pied sur la cheville de son adversaire avant de tirer sur son pied pour l'attirer à lui. Niko Raptor se redresse et surprend Théo d'Or avec un petit paquet. UN... DEUX... Dégagement.


Théo d'Or bloque Niko Raptor au sol en se mettant sur lui et lui martèle le visage avec son poing. L'arbitre le bloque, pretextant que son poing est fermé. Théo d'Or se relève et prend à parti l'officiel en l'accusant de favoritisme. ( Mauvaise idée que s'en prendre à l'arbitre... même si je suis à 100% d'accord avec lui ). Et puis quoi encore ? Il n'a fait que son travail. Si l'Imperator est un tricheur, il ne peut s'en prendre qu'à lui même. ( Un tricheur ? Mais vous vivez dans quel monde au juste ? Tout les moyens sont bons. Ce n'est pas de la triche, c'est de la survie. C'est ainsi que les winners font pour rester des winners ). Hum hum...


L'officiel envoie promener Théo d'Or quand soudain Niko Raptor surprend, une fois de plus, son adversaire par derrière avec un roll up. UN... DEUX... TROIS. ( Mais il compte trop vite ). Mais pas du tout.


Spoiler:
 


On va aller retrouver JiJi en coulisses pour une interview avec le challenger au titre suprême, Tigerclaw.


JiJi: Mr. Mayhem, votre match contre Tigerclaw cloturera WRESTLE FEST. Vous avez en quelque sort êté celui qui a lancé la carrière de Syd Filmore à la FGB. On boucle la bouche aujourd'hui ?


Tigerclaw: En y mettant fin ? Oui JiJi. C'est clair comme de l'eau de roche. On me donne l'occasion de relancer la chasse mais cette fois-ci la tête de Mr. Mayhem n'est pas le seul trophée. Il y a le titre suprême aussi. Je vais entrer dans ce ring tout à l'heure et rappelez à ce soi-disant champion qu'à la FGB les anciennes gloires n'existent pas. Je deviendrais champion de la FGB pour la troisième fois et placerais le titre chez moi de manière que la tête empaillé de Filmore puisse l'admirer.


Mr. Mayhem. Si JiJi et Tigerclaw continuent de l'appeler Filmore, cela va chier des bulles. ( Trouillard ). Je connais ma place.


JiJi: En admettant, c'est juste une supposition hein, n'y voyez rien de mal okay, mais en admettant que vous ne remportez pas le titre suprême, qu'est l'avenir de Tigerclaw ?


Tigerclaw: L'avenir de Tigerclaw est de devenir champion suprême et c'est ce soir que cela se passe. Il n'y a pas de projet, de but à définir. Je suis dans le présent. C'est le seul moyen d'apprécier une bonne chasse, JiJi. Et avant que tu dises quelque chose de plus... je n'aime pas ta question.


JiJi: C'était une supposition.


Tigerclaw: Tu veux que j'en fasses une ?


JiJi: Non c'est bon.


Tigerclaw: Admettons que je te laisses encore raconter n'importe quoi...


JiJi: Non mais ça va, promis.


Tigerclaw: ... quand je vais en avoir marre, à ton avis, à quel degré de souffrance parviendras-tu au point où ta mère ne te reconnaitras plus ?


JiJi: Je me tais.


Tigerclaw: Tu es bien urbain.


Des fois, je me demande ce qui motive JiJi à continuer ce travail. ( Je me demande à chaque fois la même chose à votre sujet ).


Dernière édition par Admin le Mar 8 Nov - 7:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10621
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: WRESTLE FEST   Mar 8 Nov - 7:37

Retour à l'action avec le match qui va opposer Pépin Leroy au colosse Nathaniel Hurt. ( Autant dire que Leroy n'a aucune chance ). Je ne suis pas d'accord. Tout le monde a ses chances. ( J'aime bien Pépin mais faut pas se leurrer. Hurt est une machine de brutalité. Il va transformer le paupre Pépin en sushi ). 
C'est justement lui qui fait son entrée, le premier, entouré de l'infâme Tim Roth et de la belle Carrie. ( Shadok cherche à emballer ). J'ai hâte de vous entendre dire quelque chose d'intelligent aujourd'hui... ( Vous êtes tout rouge ). Causez toujours... Pépin Leroy est également suivi de prêt par ce repris de justice qui le suit partout depuis quelques semaines. ( Cela ne semble pas être du goût ni de Carrie ni de Tim pour le coup ). Pépin, lui, semble content de l'avoir avec lui. ( Bientôt, il va se ramener avec cinquante personnes ). AH voilà Taylor... Il s'appelle Taylor. Son nom ne me revenait pas. ( Ah c'es marrant, moi je me rappelle de votre nom, Shadok mais votre tête aussi ne me revient pas ). Vous ne vous arrêtez donc jamais. ( Comme les Duracell ).


Pépin Leroy pénètre dans le ring tandis que sa petite congrégation entoure le ring. Et sans musique, c'est Nathaniel Hurt qui fait son entrée. ( On va assister à un massacre ). Anciennement sous la houlette de Kronos, Hurt est revenu il y a quelques semaines à la FGB entamant une carrière sans l'aide d'un manager. ( Et pourtant, il est dans ce match à cause d'un manager, à savoir Tim Roth ). La manière de faire de Roth est très discutable mais au moins Pépin a un match à WRESTLE FEST. ( Mouais, même si c'est pour se faire détruire ).


Nathaniel Hurt enjambe les cordes pour pénêtrer dans le ring. Pépin Leroy le regarde et on peut lire une certaine craine sur son visage. ( Normal, il sait qu'il va se faire défoncer ). Justement, on devrait le féliciter pour son courage. ( Ou sa bêtise ). Niveau bêtise, vous vous y connaissez. ( Ouais, je pratique depuis neuf ans à vos côtés ). Très drôle. ( Mais vrai ). Passons. L'arbitre de cette confrontation est Piotr qui fait sonner la cloche. Le combat peut commencer.



PEPIN LEROY ( avec Taylor, Tim Roth & Carrie ) VS NATHANIEL HURT



Pépin Leroy dévisage Nathaniel Hurt et on sent bien qu'il n'est pas dans son assiette. Tim tape sur le rebord du ring histoire de le motiver. ( Il est gonflé ce type quand on sait que c'est lui qui l'a foutu dedans ). Pépin avance d'un pas mais Nathaniel Hurt lui tourne le dos, sûr de lui, et, les bras écartés, invite son adversaire à porter le premier coup. Pépin est un bleu mais pas un idiot et Hurt devrait faire attention aussi. Leroy prend un élan alors que Tim Roth lui hurle après qu'il est temps d'agir. Coup de pied chassé dans le molet de Hurt qui devait s'attendre à une attaque plus dans le dos. Il tombe sur un genou en pestant tandis que Pépin effectue un collier de tête. Hurt se redresse et porte par le même coup une souplesse arrière sur Pépin Leroy qui lâche prise. C'est déjà le tomber. ( Il ne perd pas de temps ). UN... Dégagement à presque deux de Pépin Leroy.


Il se voit relevé par la tête par Nathaniel Hurt qui sebmle avoir grandi d'un mètre ou deux tellement il est impressionant. ( Vous ne faites jamais dans l'exagération vous ). Pépin Leroy se mange un coup de boule qui le fait reculer, chancelant. ( Nathaniel Hurt semble s'amuser avec sa victime ). Taylor essaye de redonner du courage à Pépin mais Tim Roth lui ordonne de se taire. Et on dirait que Carrie pour une fois est d'accord avec l'infect personnage.


Pépin Leroy subit désormais une prise de l'ours. Il pousse un cri de douleur avant de tenter de se défaire de l'emprise du colosse en jaune. ( Il aurait pu, pour son retour, changer de garde-robe. Il est toujours aussi ridicule, ça ne va pas trop avec le perso ). On vient d'entendre Taylor hurler à Pépin de bouffer le visage de son adversaire. Pour le coup, même si ce n'est pas légal, je pense que cela reste la meilleure décision que puisse prendre Pépin pour s'en sortir. ( Le petit sourire en coin de Tim Roth semble aller dans ce sens ). L'arbitre demande à Leroy si il souhaite abandonner. Il refuse mais ne semble pas décidé à écouter le conseil de Taylor... Il a trouvé moins violent: il vient de cracher dans l'oeil de Nathaniel Hurt qui lâche prise et se frotte le visage. Pépin veut se donner quelques secondes pour retrouver la forme mais Carrie lui dit de lancer l'offensive tout de suite. Pépin donne des coups de pieds dans les jambes de Nathaniel tandis que Tim Roth lance un regard du genre: la ferme, à Carrie qui l'ignore, évitant son regard.


Pépin Leroy prend un élan. Hurt se redresse... mais retrouve le plancher des vaches via un coup de pied chassé de Leroy dans ses jambes. Pépin tente le tomber mais se fait dégager en un vol plané. Les deux adversaires se relèvent, Pépin étant le plus rapide ce qui lui donne le temps de grimper en haut du coin. Hurt se dirige vers lui. Pépin s'envole... mais Nathaniel Hurt l'attrape en plein vol et le place sur son épaule. Pépin Leroy s'agite et parvient à se libérer lui passant dans le dos et reprend sa série de kick dans les jambes du colosse. Ce dernier se retoure et tente de frapper Leroy qui esquive... et balance un coup de pied retourné. Hurt semble l'avoir à peine senti alors que Leroy est au sol... et ne peut se relever, victime d'une marche de son adversaire directement sur son dos.


On relève Pépin Leroy et on tente de lui écraser le visage avec la main alors qu'il est dos aux cordes, obligeant l'arbitre à compter jusqu'à cinq. Il force Hurt à lâcher prise. Taylor fait mine de vouloir monter sur le rebord du ring mais Tim Roth l'y en empêche. ( Je sens que ce type a vouloir trop aidé son pote risque de lui causer des ennuis ).


On projète Pépin Leroy dans les cordes et il se cogne le crâne sur Taylor qui s'engueulait avec Roth. Taylor s'effondre alors que l'arbitre ordonne aux managers de Pépin de se tenir tranquille. Nathaniel Hurt ramène son adversaire au centre du ring et pratique un fireman carrying directement dans le coin. Pépin s'effondre, la tête en bas. Hurt revient au centre du ring, les bras levés en signe de victoire... et fonce sur Leroy, lui écrasant le crâne avec son pied. Leroy tombe du coin et s'écrase dans le coin. Hurt effectue le tomber. UN... DEUX... Carrie est intervenu en posant la jambe de Pépin sur les cordes. Elle se tourne vers Tim Roth et lui lance un regard plein de défi, s'attendant à une remarque de l'infect personnage... mais il ne pipe mot.


Nathaniel Hurt tire Pépin Leroy par le bras pour l'amener au centre du ring et tente un nouveau tomber. UN... DEUX... Dégagement de Pépin Leroy. Le colosse semble vraiment s'amuser. Il le colle au sol, fait mine d'effectuer un nouveau tomber mais relève les épaules de Pépin au compte de un. Il relève totalement son adversaire, l'attrape par la gorge... lui parle dans l'oreille... L'arbitre ne voit pas la réaction de Pépin qui consiste à balancer sa jambe entre celles de Hurt qui lâche prise. ( Hurt va devenir castra ). Et DDT sur Hurt !!!! Les deux hommes sont à terre alors que Carrie et Tim tappent sur le rebord du ring... et s'arrêtent après s'être regarde, refusant de copier l'autre.


Pépin Leroy se redresse mollement quand soudain Hurt en fait de même plus rapidement. Pépin tente de s'activer pour se relever avant son adversaire. Il réussit et prend un élan dans les cordes. Nathaniel Hurt est debout... Ciseau de tête... contré par Hurt qui lle porte pour un powerbomb. Il se débat... et tout compte fait, c'est bien un ciseau de tête qui amène Nathalier Hurt au sol. Pépin Leroy se relève, sous les applaudissements de Taylor et court vers le coin. Il monte à hauteur de la troisième corde... mais Nathaniel Hurt s'est déjà relevé et avance d'une manière menaçante vers le jeune lutteur. Encore une fois, Taylor monte sur le rebord. L'arbitre lui ordonne de descendre alors qu'on voit Hurt attrape Pépin par la gorge, le mettant en position assise sur le poteau... et Tim Roth a fait le tour du ring, profitant de l'intervention de Taylor. Il balance une espèce de poudre blanche dans les yeux de Nathaniel Hurt qui lâche prise, aveuglé... Roth ne s'arrête pas là puisqu'il pousse directement Pépin Leroy du haut du poteau et le jeune homme écrase Hurt au sol via un crossbody non désiré.


Taylors redescend et est en train de bouder. L'arbitre se retourne et voit Hurt victime d'un tomber. Tim s'est caché. C'est le tomber donc... UN... Mais Roth est en train de tenir les pieds de Hurt à l'insu de l'arbitre et de Pépin... DEUX... ( Il n'y a que Carrie qui le voit ). TROIS.


Spoiler:
 


Le prochain PPV nous permettra de débuter 2017, dans le sang et la douleur. OMEGA est de retour. Les billets sont déjà en vente. OMEGA X sera diffusé le mardi 10 janvier 2017.






Nous allons assister maintenant à un match en équipe entre Flying Booya et Yan Yungsung face à un duo qui s'en est pris à eux depuis des semaines, à savoir Ryan Wilson et Brujah Tony St. Michel. Une victoire pour ses derniers pourrait signifier une chance pour les titres par équipe, on les sait très interessé. ( Ouais bah on en est pas encore là ).


War With a Demon de MetalStep démarre puis Tony St-Michel arrive en compagnie de Ryan Wilson. Le duo de choc se dirige ensuite vers le ring. Les deux hommes avance rapidement et très déterminé vers le ring, prêts à en découdre. Il entre dans l'aire de combat et y attendent impatiement Booya et Yunsung 


Le début de Come ou and play de Offspring retentit avec des lumières rouges et jaunes éclairant l'arène. Yan se met à faire son entrée, lorsqu'on entend les guitares en train de jouer dans son thème. Ce dernier démontre de l'énergie en poussant un cris de guerre positif. Il se place de dos en levant ses deux bras de chaque côtés. Après quelques secondes, il continue son chemin sur la rampe tout en serrant la mains aux fans présent. il se stoppe ensuite au pied du ring, en attendant son partenaire du soir.


Power glove résonne dans la salle et "Booya" apparait sur l'écran avec un fond très coloré. La foule semble recommencer à lui faire confiance avec une accueil très positive. Il arrive en marchant avec son poing lever jusqu'au milieu de la scène où il pointe à l'aide de son autre main la foule de chaque côté du ring en criant "WE ARE NATION! WE ARE ONE!" Il commence ensuite à descendre la rampe en marchant avec un grand sourire et en criant "Booya" à répétition avec une partie de la foule sous le rythme de son thème musical. Il arrive près des gens en ringside et il prend bien sur le temps de leur serrer la main à chacun et celle qui s'y retrouvent avec tout le respect qu'il leur doit. Il place ensuite un genou devant le ring et lève les bras par-dessus sa tête en baissant celle-ci. Booya salue ensuite Yan et les deux hommes gagnent ensemble le ring. 


Ilya Raspoutine se voit contraint de se mettre entre les deux équipes afin que le combat n'est pas un début trop prématuré du fait que le duo de choc a déjà envie de se bastonner ! (Après tout on pourrait déjà les laisser se battre, c'est ce qu'on tout le monde attend !) Oui mais y a des règles à suivre faut les respecter ! L'arbitre envoie les deux équipes dans des coins opposés, Booya et St-Michel passent les cordes, se sont donc Yan Yunsung et Ryan Wilson qui débuterons le combat.



DUO DE CHOC VS YAN YUNSUNG & FLYING BOOYA 



Le combat débute à peine que Ryan Wilson fonce déjà, tête baissée, vers son opposant. Mais The Shaolin Superstar est vigilant et esquive Wilson avant de lui faire un croque-en-jambe qui fait tomber Ryan, nez en premier, sur le turnbuckle. Yan relève Wilson et lui fait une torsion du bras avant de le tirer dans le coin de son team et faire le changement avec Booya. Ce dernier pénètre dans le ring et assène un kick dans les côtes de Wilson alors que Yan lui tenait toujours le bras. Yunsung regagne ensuite sa place, alors le représentant du peuple projette Wilson contre les câbles. Ryan rebondit : tentative de surpassement de Booya ! Mais, tel un chat, Wilson atterri sur ses pattes ! Flying Booya se retourne et se mange un kick dans l'estomac suivi d'un DDT ! Wilson se précipite ensuite dans son coin pour pour taper dans la main de son partenaire. 


Tony St-Michel entre en furie sur le ring : Corde à linge sur Booya qui venait de se redresser. Il fonce ensuite vers Yan et lui colle un pain qui fait chuter le Lone Dragon en ringside. Booya s'est de nouveau relevé : même sentence que précédemment : Clothesline de Tony qui le remet au sol. Le Brujah redresse Booya et le projette contre un coin. Mais le représentant du peuple escalade à tout vitesse le turnbuckle avant de surprendre Tony par un Moonsault Attack. Les deux hommes sont un instant au sol, alors que leurs partenaires sont en train d'en découdre en ringside ! Sur le ring, Booya se relève, il aide son opposant à faire de même, mais Tony le piège avec un Jawbreaker. Booya se tient la mâchoire avant de se faire surprendre par un Headbutt qui le remet au sol. 


Tony voit son partenaire en difficulté en ringside : le pauvre Wilson subit les coups de Yan au point de s'en retrouver à terre. St-Michel descend lui prêter main forte, mais yan lui regagne déjà son coin. Tony veut aller en découdre avec Yunsung mais l'arbitre lui demande de revenir sur le ring, car Booya est l'homme légal. Le compte extérieur en est déjà à cinq alors que le Brujah fait signe à Yan de se battre en ringside. Six, Ryan s'est relever e s’appuie sur les barrières pour retrouver ses esprits. Sept ... Suicide Dive de Flying Booya sur Tony St-Michel qui ne l'a pas vu venir ! Le compte à l'extérieur redébute à zéro alors que les deux hommes légaux du combat sont au sol. UN, DEUX, TROIS, Ryan Wilson vient se mêler de se qui se passe, QUATRE, mais Yan viens de nouveau face à lui, un brawl débute, CINQ, SIX, cette fois-ci Ryan domine enfin faisant reculer Yunsung jusqu'à se retrouver dos contre le ring, SEPT, Booya se relève puis aide St-Michel à faire pareil. HUIT, Booya remet Tony sur le ring. NEUF, Booya roule sur le ring, pour en ressortir directement.


Le Count-Out recommence de nouveau. Booya s'en prend à Wilson qui est en train de mitrailler de coup le pauvre Yan désormais assis contres les escaliers métalliques. Booya choppe Ryan et le tire violemment au sol. Wilson se relève, Manchette à l’européenne de Booya. Pendant se temps, Yan se déplace en rampant et se positionne à 4 pattes juste derrière Ryan : Single leg dropkick de Booya qui fait chuter, avec l'aide de Yan, Wilson à terre ! Le représentant du peuple fait signe du pouce à son partenaire avant de regagner le ring au moment du compte de six. Booya passe les cordes mais se fait violemment attaquer par St-Michel, qui a eu le temps de récupérer, avec des coups de pied ! Tony tire Booya au centre du ring, avant de le relever : Pump handle suplex ! St-Michel s'essaie au pinfall : UN ... DEUX ... dégagement !


On relève Booya, mais le valeureux Représentant du peuple repousse Tony et se jette dans son coin pour faire le changement avec Yan ! Yunsung arrive à pleine vitesse sur le ring : Fist of heaven ( Superman punch à la Roman Reign) sur Tony ! Il aide ensuite la moitié du Duo de CHoc à se relever : Hurricarana ! Non ! C'est renversé en Powerbomb par St-Michel ! Le Brujah profite que son adversaire soit au sol pour faire le changement. Ryan est donc de retour sur le ring : il fonce vers les cordes et réalise un magnifique Lionsault sur le Lone Dragon. Wilson laisse ensuite le temps à son opposant de se redresser avant de lui infliger une Bitch slap suivit d'un rire et ... du Mic Drop ! Ryan viens de réussir à poser son finisher ! Il tente le tombé : UN ... DEUX ... BOoya entre sur le ring, mais il est séché par un spear du Tony ... TROIS !! 

Spoiler:
 


Dernière édition par Admin le Mar 8 Nov - 7:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10621
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: WRESTLE FEST   Mar 8 Nov - 7:45

Nous allons faire un tour en coulisses pour y retrouver ( le lourdingue et incompétent )... Arrêtez un peu. On retrouve le super détective Julianinho. ( C'est un tocard ). En dix ans, votre haine à l'encontre de Julianinho n'a pas varié d'un iota. ( J'aime le hair, c'est plus fort que moi ).


Le Crazy Kid se trouve devant la cave de Wilson, anciennement celle du Beastlord Vileny. ( C'est exactement ainsi que vous avez présenté la chose au dernier Gigablast quand il s'est fait refoulé par le Duo de Choc à l'entrée ). Ah bon ? ( Vous manquez de vocabulaire ). Ou bien la formule était assez bonne pour être réutilisé. ( C'est juste des mots quelconques formant une phrase qui l'est tout autant ). On peut avancer oui ?


Crazy Kid Julianinho: Mes chers détectives en herbe, aujourd'hui nous allons profiter de WRESTLE FEST pour résoudre une énigme qui hante les murs de l'Arena Macabra depuis plus de neuf ans à la FGB. Vileny est-il l'effroyable monstre que tout le monde devine mais que personne n'arrive à prouver.


( Il a une façon de faire des phrases. Faut suivre ). Ce n'est pas son fort. ( C'est quoi son fort  ? ) Les enquêtes. ( Mais qu'est ce qu'il ne faut pas entendre ).


Crazy Kid Julianinho: Nous allons profiter de l'absence des squatteurs que sont Wilson et St. Mimiche pour découvrir enfin les réponses à toutes ses questions.


Il ouvre la porte et pénètre dans la pièce principale. ( L'antichambre de l'enfer ). Il allume une lampe torche et vérifie que la pièce est bien vide de toute vie.


Crazy Kid Julianinho: Chut pas un bruit. La porte est là et elle n'est pas fermé.


Bah non, elle est même entrouverte, ce qui est assez étrange quand on sait les difficultés qu'on a à l'ouvrir généralement.


Crazy Kid Julianinho: Je suis tellement excité. Avec une telle découverte, à coup sûr je vais devenir champion suprême.


( C'est quoi au juste le rapport ? ) C'est marrant de vous voir chercher à comprendre Julianinho. ( Il m'énerve ).


Le Crazy Kid ouvre la porte et balaie la pièce de sa lampe torche. ( Nous aussi on veut voir ). Heu... On dirait qu'une ombre approche de derrière le Kid. Une main se pose sur son épaule... et une voix retentit.


????: Laisses moi te faire une visite guidée.


Je reconnais cette voix. ( Moi aussi, on dirait celle de Vileny ). Ouille ouille ouille. Le Kid est poussé dans le pièce, suivi par celui qu'on suspecte d'être le Beastlord. La porte se referme devant la caméra. ( Et voilà, on a encore rien vu ). J'ai comme des frissons alors que l'on revient dans la salle pour notre match suivant.





La musique de Serena Black résonne dans l'Arena Macabra et sur les notes de Ging to Hell des Pretty Reckless. Elle est accompagné de Damian Amadeus, son manager et confesseur. Elle va participer à un triple threat pour le titre Bloody, détenu par Wes Yesco. Et autant dire que ces dernières semaines, elle semble devenir complètement taré dans le ring et a marqué des points. ( Jusqu'à changer de prénom quand elle pête une durite ). Oui, Serena semble devenir Sarah, du moins c'est ce qu'on a compris en la voyant agir. A moins qu'elle est un doppleganger qui traine dans le ring.


Serena Black rejoint Ilya Raspoutine, l'arbitre du match qui s'attend à se faire matraquer par la jeune femme. ( Tant que la cloche n'a pas sonné, il a une chance de s'en sortir ). Damian Amadeus la surveille alors que la musique du Beastlord Crimson rétentit dans l'Arena Macabra. Le géant à la chevelure verte fait son entrée sous des acclamations très timides de la part des fans. Crimson avance vers le ring d'un pas lourd alors que dans le ring, Serena Black, dévisage l'un de ses adversaires avec intensité. C'est déjà un gros morceau pour la jeune femme mais alors un triple threat avec le champion Bloody en plus...


Crimson enjambe les cordes pour pénêtrer dans le ring alors que démarre le thème d'entrée du champion Bloody, dernier participant de ce match, Wes Yesco. Ce dernier fait son apparition, la ceinture sur l'épaule. La foule applaudit notre champion. Elle semble être de son côté pour ce match même si Serena Black commence à être très appréciée.


Wes Yesco avance vers le ring alors qu'on voit Damian Amadeus, à travers les cordes, tenté de contrôler Serena Black qui semble s'échauder à l'idée d'en mettre plein la tronche de Crimson. Elle doit attendre le début du match. Ce qui ne devrait plus tarder alors que le champion Bloody pénètre dans le ring et lève le titre. Il est apprécié de la foule, ça change d'un autre détenteur de titre... ( Vous cherchez les ennuis avec Mr. Mayhem vous ). Je n'ai nommé personne.


L'arbitre récupère la ceinture et la passe à l'extérieur et fait sonner la cloche. Il se met vite près des cordes, prêt à quitter les lieux si Serena Black le prend pour un adversaire. ( Il a bien raison, faut se méfier ).



TITRE BLOODY
SERENA BLACK ( avec Damon Amadeus ) VS CRIMSON VS WES YESCO



Wes Yesco esquive Serena Black qui vient de bondir dans sa direction et s'élance vers Crimson. Les deux hommes s'échangent des droites mais Serena, vexée, quitte le ring et s'empare d'une chaise, virant le préposé à la cloche qui était assis dessus. ( Elle ne perd pas de temps, elle sait dans quel genre de match elle se trouve ). Tentative de projection de Crimson dans les cordes. Le Beastlord contre et envoie Wes Yesco voler vers les cables. Serena saute sur le bord du ring et balance un coup de chaise sur le crâne du champion Bloody qui n'a pas le temps cette fois ci d'éviter le coup. Il s'effondre. Serena revient dans le ring... mais se mange un big foot de la part de Crimson. Au grand dam de Damian Amadeus, sa protégée s'écroule et le Beastlord fait vite le tomber sur Wes Yesco. UN... Dégagement du champion. ( Habitué des coups de chaise ces derniers temps, il en faudra plus pour le battre ).


Crimson relève Wes Yesco et l'envoit dos dans le coin. Il ramasse la chaise mais Serena Black se relève lentement dans le dos du Beastlord qui lève la chaise en direction du crâne de Yesco. Coup de pied de ce dernier dans l'estomac de Crimson... qui est surpris par un roll up de Serena Black. UN... Descente du coude de Wes Yesco sur Crimson ce qui casse le tomber.


Serena Black se relève et prend un élan tandis que Wes Yesco se redresse. Crossbody de Black... Wes Yesco la rattrape au vol. Brise rein sur son genou. On la fait rouler au sol. Crimson, toujours au sol, attrape la gorge de Wes Yesco mais ce dernier le repousse. Crossface sur le Beastlord. Damian Amadeus tape sur le ring pour faire réagir Serena Black, de préférence avant une éventuelle abdiquation de Crimson. Serena Black s'aide des cordes pour se relever mais elle a encore un genou au sol quand elle décide de s'élancer sur ses adversaires. Coup de coude sur le front de Wes Yesco qui libère Crimson de son emprise. Il roule sur le côté tandis que Black se relève et donne des coup de tatane sur le crâne du Beastlord l'empêchant de se relever.


Comme vous pouvez le constater, une autre fenêtre s'est ouverte filmant ce qui se passe dans la cave où est retenu Julianinho. Il est allongé sur une table d'opération alors que Vileny s'apprête à découvrir ce que cache intérieurement le Crazy Kid. ( C'est si bien dit ). Quand soudain, Ryan Wilson, accompagné de Tony St. Michel, déboule dans les lieux tout affolé, demandant ce qui se passe. C'est le chaos pour les oreilles entre le Kid qui hurle qu'on vienne l'aider, Wilson qui s'énerve, Vileny qui semble embêté et Brujah qui grogne.


On revient à l'action de notre match tandis que Wes Yesco se mange un kick retourné de la part de Serena Black. La jeune femme a pris le match en main, prenant un élan. Coup de genou volant dans la face du champion. Crimson a roulé hors des cordes, se reposant à l'extérieur du ring. Elle est la seule en lice actuellement pour devenir championne Bloody.


Wes Yesco se relève alors que Serena Black retrouve avec amour la chaise qu'elle a amené dans le ring en début de match. Wes Yesco approche et esquive un coup de chaise, passe dans le dos de la jeune femme et donne un coup de pied à l'arrière du genou de Serena qui perd son appui. Il se penche vers elle et lui arrache la chaise des mains et la lève en direction du dos de la jeune femme alors qu'elle est sur un genou... et la fracasse sur l'arrière de son crâne. Elle s'effondre en avant, se mangeant un autre coup sur le dos. ( Je crois que Crimson est passé sous le ring ). Non, le voilà qui en resort, armé d'une matraque. On trouve vraiment tout et n'importe quoi la dessus.


Le champion Bloody place la chaise au milieu, sur ses pieds puis relève Serena Black la faisant s'asseoir... Elan de Wes Yesco... qui se prend un coup de matraque au crâne par Crimson qui se cachait. Le champion s'écroule alors que le Beastlord, satisfait, revient dans le ring. Il fonce sur Serena pour un big foot mais la jeune femme se laisse tomber sur le côté et le pied de Crimson s'encastre dans la chaise, le faisant tomber. Black profite que le pied de Crimson soit coincé pour frapper sur la chaise, accentueant la douleur sur la cheville du Beastlord. ( C'est malin. Ainsi, il aura plus de mal à tenir debout ). Et encore un coup.


Elle laisse Crimson se débrouiller avec la chaise et quitte le ring pour fouiller à son tour sous le ring. Wes Yesco semble vraiment out alors que Crimson se redresse misérablement et tente d'enlever la chaise. Serena Black revient dans le ring armé d'un extincteur. La chaise qui retenait le pied de Crimson se met à voler... quand il se prend le contenu de l'extincteur en pleine figure. De la fumée blanche envahit le ring... J'ai entendu un gong métallique... ( Oui, c'est Serena Black qui vient de fracasser le crâne du Beastlord avec l'extincteur ). Crimson est KO, le visage en sang. Il y a de fortes chances que cela soit finit pour lui. ( Oh... méfiez vous de la capacité de récupération d'un Beastlord ).


Wes Yesco vient de surgir du haut d'un des poteaux du coin de ring et surprend Serena Black avec un bulldog directement sur la chaise qui était prêt de Crimson. ( C'est elle maintenant qui semble sonnée ). Wes Yesco jète un oeil sur chacun de ses adversaires... et tente le tomber sur Crimson. UN... DEUX... TR... Dégagement du Beastlord. Visiblement, ce n'est pas terminé pour lui.


Le champion Bloody se hâte de faire le tomber sur Serena Black. UN... DE... Dégagement. Bon, ce n'est vraiment pas le moment dirait-on. Wes Yesco donne un coup de pied dans le crâne déjà ensanglanté, probablement à cause du coup de l'extincteur, de Crimson pour l'empêcher de se relever. Serena Black est dans le dos de Yesco et on dirait qu'au cri de rage et vu comment elle saute sur son dos et enfonce ses ongles dans le visage du champion Bloody, que Serak a pris sa place. Damian Amadeus l'a compris aussi et parait inquiet. Wes Yesco parvient à la faire tomber par dessus lui et elle écrase Crimson au sol... mais se relève comme une furie, ne laissant pas répit au champion. Elle bondit sur lui et le force à reculer jusqu'aux cordes. Il la repousse une nouvelle fois et va pour une clothesline qu'elle évite. Dropkick sur le côté qui envoit le champion au sol.


Il ne manquait plus que lui !!!! Bill Random est en train d'avancer vers le ring, le sourire aux lèvres. ( C'est son père !!!! ) Serena Black n'est pas la fille de Bill Random. ( Non mais il la considère commme telle ). Je doute que cela soit partagé. ( Qui sait ? ) Bill Random approche donc du ring tandis que dans ce même ring, Serena Black est sûr Wes Yesco au sol et frappe le crâne de ce dernier sur le tablier du ring. ( L'arbitre n'ose pas approcher de peur d'être la cible suivante de la jeune femme ).


Crimson est en train de se relever et se traine le plus loin possible de ses deux adversaires. Serena / Sarah se relève et effectue une descente du genou sur le visage même de Wes Yesco. Crimson est debout et s'empare de l'extincteur. ( Je crois qu'il veut faire payer à Black la monnaie de sa pièce ). Bill Random  fait signe en direction du titantron... On dirait qu'il appelle à l'aide. Et comme de juste... The Big Great BOZO est en train de se ramener alors que Crimson s'apprête à frapper Serena Black par derrière. Il n'arrivera pas à temps pour la sauver... Bill Random dit à Damian Amadeus de grimper dans le ring mais le cureton refuse, affirmant que ce n'est pas son boulôt. Random dit qu'il devrait avoir honte... Et pendant ce temps, il n'y va pas non plus. Et Crimson fracasse l'extincteur sur le crâne de Serena Black qui venait de se tourner vers le Beastlord. Elle est KO. Il balance l'objet du mal sur le côté et fait le tomber sur la jeune femme. BOZO arrive dans le ring. UN... Descente du coude sur la nuque du Beastlord. Le tomber est ainsi cassé. Random gueule après BOZO l'accusant d'arriver en retard. Damian Amadeus prétend que c'est uniquement de la faute de Random. Random se plaint de la mauvaise foi de Amadeus. Et Crimson se relève et se bat contre BOZO. ( Cela devient n'importe quoi ce match ). C'est l'effet Random à mon avis.


Et pendant ce temps, Wes Yesco relève Serena Black alors que Crimson effectue une clothesline sur BOZO près des cordes. Les deux colosses s'écroulent hors du ring et je crois qu'on a failli avoir un accident de ring. ( Oui, moi aussi j'ai vu les cordes se tordent. Elles auraient pu lâcher. Heureusement, on peut continuer le spectacle ).


Le champion Bloody porte la jeune femme sur son épaule... s'élance... LAST SUPPER !!!!! C'est le tomber. UN... Et Crimson est trop occupé à essayer de se débarraser à l'extérieur du ring de BOZO... DEUX... TROIS. Victoire pour le champion Bloody, bravo à lui.


Spoiler:
 






On va aller en backstage surtout pour y retrouver Niko Raptor qui reçoit les félicitations de plusieurs membres de l'équipe technique de la FGB. ( Ah parce que même dans l'ombre, on cautionne ce genre de victoire ? ) Il fait subitement face à l'Imperator Théo d'Or.


Théo d'Or: Tu jubiles péon. Tu t'imagines maintenant une star de la lutte, un gladiateur parmi ses frères. Tu n'est qu'un tricheur. L'arbitre était un tricheur. Le public aussi a triché.


Gné ?


Théo d'Or: Alors vas-y Niko, fais la fête, profites... mais toi et moi on va se revoir dans un ring et cette fois-ci, je te promet que tu seras dans l'incapacité de tricher, et donc de gagner.


Niko Raptor ne pipe pas un mot mais dévisage profondément Théo d'Or. Il semble prêt à refaire le match et tout de suite.


Théo d'Or: Tu peux trembler, ta chute est proche. Alea Jacta Est !


Cela promet entre ces deux là. ( Théo d'Or semble avoir un plan pour se venger de Théo d'Or ). Cela ressemblait plus à du blabla pour moi. ( Vous n'y connaissez rien, Shadok ).


Dernière édition par Admin le Mar 8 Nov - 7:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10621
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: WRESTLE FEST   Mar 8 Nov - 7:49

On va rejoindre le ring mais sachez que la police vient d'arriver à l'Arena Macabra suite à la tentative de Vileny de faire on sait quoi à Julianinho. Le Duo de Choc l'a interrompu, le tour a dégénéré et la police est donc officiellement entré dans l'histoire. ( Comment Vileny va-t-il se sortir de ce nouveau problème ? ) Pour l'instant, comme je le disais, rejoignant le ring pour notre match suivant.





Accompagné de Krane King, Defattaque fait son entrée désormais. ( D'habitude, c'est l'inverse ). Pour aujourd'hui, c'est le manager de King qui sera le lutteur et King le manager d'un soir. J'avoue que d'entendre Defattaque insulter les fans ne me manquait pas. ( Moi si, c'est ce qui fait toute la saveur du personnage ). Vous parlez d'une drôle de saveur... 


Krane King, alors qu'ils arrivent aux abords du ring, appuie sur les épaules de Defattaque, l'encourageant pour son match. Defattaque pénètre dans le ring et demande entre deux insultes qu'on l'applaudisse. Les fans le conspuent. Je me demande à quoi il s'attendait vu son attitude. ( Un peu d'amour ). On l'obtient pas en balançant des noms d'oiseaux aux fans. ( Et que faites vous de l'amour vache ). Rien, et les fans non plus visiblement... qui se font incendier par Defattaque de plus belle.


Heureusement ce moment fort gênant est interrompu par la musique de Mark Gaillard et toujours armé de sa cloche et de sa tablette de chocolat, voilà qu'arrive notre suisse. Il descend de la rampe d'accès finissant de consommer sa tablette. On peut entendre Defattaque le traiter par de vilains termes. ( Comme si chercher Gaillard était une bonne idée. C'est tout de même ainsi que tout à débuter entre les deux ). On est d'accord alors ? Defattaque est trop grande gueule ?! ( Bah moi j'aime bien ).


Mark Gaillard avance vers le ring en enlevant la cloche autour de son cou. Il approche du rebord du ring et la pose sur l'escalier en métal avant de grimper les marches du dît escalier... et de bondir par dessus les cordes, faisant sursauter Defattaque. Gaillard fait signe à Dédé Saucisson, l'arbitre du match, qu'il est fin prêt mais qu'il ne compte pas attendre plus longtemps le début du match. Saucisson le prévient qu'on est pas dans un match hardcore, qu'il y a des règles mais fait néanmoins sonner la cloche assez vite.



DEFATTAQUE ( avec Krane King ) VS MARK GAILLARD



Mark Gaillard approche de Defattaque lui promettant qu'aujourd'hui il va enfin dire à la face du monde son implication dans l'incendie de sa maison. Defattaque le traite de clochemoutte avant d'affirmer qu'il n'a rien à voir la dedans. Affirmation qui énerve au plus haut point le suisse qui bondit sur son adversaire. Defattaque tente de s'enfuir mais Mark Gaillard l'attrape par la nuque et le ramène à lui et le pousse en arrière jusqu'au sol. Defattaque ne peut se relever car il subit des coups de tatane dans le bas ventre. A chaque coup, Mark lui hurle dessus d'avouer ses crimes. Je rappele aux fans qui viennent de nous rejoindre que Mark Gaillard suspecte, et ce, de manière totalement arbitraire, Defattaque d'avoir incendié sa maison.


Aux abords du ring, Krane King tente de perturber le suisse mais ce dernier ne semble pas faire attention à lui, très concentré sur Defattaque qu'il relève et projète dans les cordes. Defattaque esquive un coup d'avant bras et continue sa course dans les cordes opposées mais à son retour il se mange un bras à la volée qui le renvoit au sol. Il se relève. Clothesline du suisse qui le cloue au sol. Defattaque roule vers les cordes et aggripe le cable inférieur, obligeant l'arbitre à faire reculer Mark Gaillard.


Defattaque se relève et gromelle je ne sais quoi. Mark Gaillard déplace l'arbitre fermement sur le côté et se rue à l'attaque mais subit un aveuglement suivi d'une série d'atemi qui le fait reculer. Defattaque envoit Gaillard jusque dans les cordes avec un coup de bélier mais cela permet au suisse de revenir vers son adversaire avec un coup d'avant bras au visage. Defattaque répond avec une droite. Rendu par Gaillard. Chacun frappe l'autre maintenant, tentant de prendre l'avantage. Mark Gaillard, plus malin, écrase son pied sur celui de Defattaque qui pousse un juron ( une fois de plus ).


Prise de tête sur Defattaque. Il repousse Mark Gaillard dans les cordes qui accèlere son élan. Defattaque se plaque au sol et Mark Gaillard lui passe par dessus, continuant sa course. Planchette japonaise sur le suisse... qui se relève avec une roulade. Defattaque est également debout et renvoit le suisse au sol avec un bras à la volée qu'il maintient en crossarm pour une soumission. Gaillard, l'expérience parle là, attrape la corde avec ses pieds et l'arbitre demande à Defattaque de lâcher prise. Il ne semble pas décidé et l'officiel est obligé de l'y forcer. Defattaque se relève et prend à parti Dédé Saucisson. Les deux hommes se mettent à reculer. Cela donne quelques secondes pour Gaillard qui se relève. Mais Krane King a le champ libre. Elan de Gaillard. King monte sur le rebord et lui attrape la tête. Coupe diamant directement sur le cable supérieur. Et comme de juste, Saucisson n'a rien vu. ( Il est vieux, faut le virer ).


Defattaque se retourne, l'air de rien, car lui a compris ce qui s'était passé, et tire Gaillard par les deux jambes au centre du ring. Il tente le tomber. UN... DEUX... Dégagement, au grand dam de Krane King qui se met à imiter son mentor, en poussant une petite insulte dont l'éducation qui m'est propre m'empêche de répéter. Defattaque écarte les jambes de Gaillard et donne une série de coup de pied dans le bas ventre du suisse. Et c'est parti pour un Boston Crab. Du moins, on essaye, car Gaillard s'agite dans tout les sens, de manière à empêcher Defattaque de le retourner complètement. Il arrive même à libérer une de ses jambes et s'en sert pour frapper son opposant, le forçant même à lâcher l'autre jambe et à reculer.


Gaillard se relève... et se prend une clothesline. ( Il manque surtout de se faire décapiter vu la violence exercée par Defattaque dans ce coup ). On tente encore un tomber. UN... Dégagement. Defattaque lui matraque le crâne de coup de poings avant de le laisser étendu au centre du ring. Il se relève et semble plus qu'énervé. On dirait un animal. ( J'aurais plus penché pour Gaillard quand il s'agit de laisser exprimer ses instincts primaires ). Il finit par relever Mark Gaillard... et se mange un brise machoire. Mark Gaillard enchaine avec un DDT. Saut carpé qui remet Gaillard debout. Il se tourne vers Krane King et lui fait signe qu'il risque aussi de subir sa colère. Krane King fait mine de vouloir l'affronter et l'invite à le rejoindre à l'extérieur, mais Mark Gaillard n'est pas dupe et se retourne vers Defattaque qui cherche à se redresser.


On le relève en lui maintenant la tête entre les deux mains. Marteau pillon réussit. Mark Gaillard dévisage un instant son adversaire, au sol, les bras en croix, sur le dos, lève la tête vers les fans et sourit... Et c'est partie pour le Tour de l'Horloge. Descente du genou sur le bras droit, et un entre dans le ventre de Defattaque, et le suivant sur la jambe gauche. Defattaque, à chaque coup, sursaute sous l'impact. Et c'est repartie sur la jambe droite; Et une descente du genou à nouveau dans le ventre. ( Cela doit tout de même sacrément fatiguer Gaillard ses allées et venues, en plus de lui niquer le genou ). Et encore une sur le bras droit... Il relance un regard aux fans qui ne demandent que ça: descente du genou sur le crâne de Defattaque !!!! Krane King a retrouvé ses esprits pour voir son mentor se prendre un tomber du suisse. UN... DEUX... TR... Dégagement de Defattaque.


Mark Gaillard relève son opposant, un peu trop lentement malheureusement, cela redonne à Defattaque un peu de répit qui lui sont nécessaire... pour griffer les yeux du suisse qui recule, se frottant les yeux. Belly to belly suplex de Defattaque qui tente le tomber en maintenant une des jambes du suisse. UN... Dégagement de Mark Gaillard.


Defattaque fait signe à Krane King de venir. ( Carrément ). L'arbitre le prévient qu'il va se faire disqualifier mais visiblement, cela n'émeut guère Defattaque qui veut surtout en finir une fois pour toute, et détruire son adversaire. Krane King fait mine de passer les cordes mais l'officiel le bloque et lui ordonne de redescendre ou iul sera carrément expulsé des abords du ring. ( C'est déjà sympa de prévenir. Moi, je l'aurais déjà fait vidé ). Defattaque hurle après l'arbitre. Je crois qu'il va même s'en prendre à lui... Coup d'avant bras de Mark Gaillard par derrière, dans les valseuses de Defattaque. Krane King redescent en colère. Je crois qu'il n'a pas vu ce qui est arrivé à son mentor... L'arbitre se retourne pour voir un DDT Renversé mettre Defattaque au tapis.


Mark Gaillard se relève et fait signe aux fans qu'il est temps d'obtenir des réponses à ses questions et donc, du même coup, vaincre définitivement Defattaque... sauf que Krane King remonte sur le rebord ( on va lui en offrir un pour nôël ). Droite de Gaillard qui fait chuter King... Il se tourne vers Defattaque qui cherche à se redresser. Elan de Gaillard... Coup de tatane dans la face. Defattaque est KO, les bras en croix. Gaillard se met à gueuler que c'est l'heure et relève Defattaque... qui surprend le suisse avec un brise machoire qui le fait reculer. Attaque de l'insulte sur Gaillard qui n'a aucun effet car pour que cela marche, faut ni être sourd et être susceptible. Et Gaillard n'est pas en position d'écouter son adversaire. ( C'était très utile comme commentaire ça, dites moi Shadok ).


Elan de Defattaque... Clothesline esquivée par Mark Gaillard. Defattaque se tourne vers le suisse. SMIS !!!!!!!!!!!!!! C'est le tomber alors que la foule est debout. UN... DEUX... TROIS. Oui, bravo la Suisse !


Spoiler:
 

Retour dans les coulisses pour y retrouver à nouveau JiJi qui, cette fois ci, donne la parole au détenteur du titre suprême de la FGB, Mr. Mayhem.


JiJi: Mr. Mayhem, ce soir, vous allez affronter Tigerclaw pour le titre suprême. Comment appréhendez vous vos retrouvailles dans le ring avec votre vieil ennemi ?


Mr. Mayhem: Un vieil ennemi ? Comment tu y vas là JiJi. Tigerclaw a peut-être été une épine dans mon pied dans le passé mais je l'ai arraché et jeté au loin. Tigerclaw n'a pas l'étoffe d'être un véritable ennemi. Juste une étape de plus pour mon ascension au titre historique de plus grand champion de tout les temps de la FGB.


JiJi: Vous faites allusion au fait que si vous gagnez, il faudra attendre OMEGA X pour fêter votre année entière en tant que champion ?


Mr. Mayhem: Il n'y a pas de si qui se tienne. Je vais gagnez. Personne ne se fait d'illusion quand aux capacités de Tigerclaw. C'est une bête fatiguée, sur le déclin. Il peut encore tenir dans un ring face à des lutteurs comme M Cube, Rosenbaum ou encore Kronos, mais face à moi, qui suit le meilleur lutteur que le monde ai connu ? Il n'est juste qu'une blague. Comme tout les autres.


JiJi: Nombreux sont ceux qui ont cru en leur victoire, à leur grand dam.


Mr. Mayhem: J'en ai fini de parler avec toi. Tu es tellement jaloux de mon talent, de mon charisme, que tu es prêt à raconter n'importe quoi, à chercher à me dévaloriser si cela peut t'aider à te sentir mieux dans ta peau. Mais c'est un leurre JiJi. Tu es né et tu mourras loser.


Mr. Mayhem s'en retourne, laissant JiJi, comme d'habitude, interrogatif devant les humeurs des lutteurs. ( Je commence à me poser des questions moi. ) C'est à dire ? ( Et bien, à force d'entendre ce genre de chose sur JiJi, c'est peut-être vrai après tout ). Allons... on parle de JiJi là. ( Vous êtes naif Shadok ).


Dernière édition par Admin le Mar 8 Nov - 7:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10621
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: WRESTLE FEST   Mar 8 Nov - 7:52

Pendant ce temps, on retrouve Mark Gaillard, son sac de sport par dessus l'épaule, dans le garage de l'Arena Macabra. Il marche d'un pas rapide vers probablement sa voiture. ( Ce n'est pas Julianinho, il ne pique pas des voitures, bien sûr qu'il marche vers la sienne ). Le suisse sort ses clefs de sa poche mais alors qu'il allait ouvrir la portière de sa voiture, un drap noir lui recouvre par derrière le visage. Il se débat alors que la caméra s'approche pour voir le suisse s'écroule, victime d'un coup de matraque. Le caméraman cherche à établir l'identité de l'agresseur mais soudain, la caméra s'écroule au sol. Visiblement, celui qui la tenait est au pays des rêves. On voit des pieds s'approcher du corps endormi de Mark Gaillard. Ce dernier est trainé on ne sait où et bientôt on ne voit plus rien... mais quelques secondes après, on entend un véhicule démarrer et quitter les lieux du drame. ( On l'a enlevé !!!! Je ne vois que ça. Mark Gaillard est tombé dans un guet-apens et a été enlevé.




La cage est en train de descendre sur le ring, annonçant ce match tellement attendu pour les championnats par équipe détenus par Bière Moustache. Cette cage est très spéciale puisqu'elle va véhiculer un courant électrique toutes les deux minutes pour une durée de vingt secondes. Durant cette période, il ne vaut mieux pas la toucher. ( C'est la seconde fois qu'une cage electrique sert de lieu d'affrontement à la FGB ). Je ne me souviens plus de ce match, hormis que Crimson en faisait partie. Le fait est que la cage sera sans risque pendant 90 secondes et deviendra électrifié les 30 secondes suivantes, et ainsi de suite. Bref, on pourrait assister à un véritable barbacue à WRESTLE FEST.


Les anciens championnes Elena Irons et Christie Ravenstone, de la Generation Clash, font leur entrée, en compagnie de leur manager Melina Sax. Depuis le début de cette histoire contre Rosenbaum et ULMANN, elles ont vu leur relation avec les fans un peu se dégrader. Rien de bien grave certes mais le public semble apprécier Bière Moustache et le fait savoir à la Generation Clash qui n'a le droit qu'à des acclamations très timides. ( Elles ont fait leur temps ).


L'arbitre, Jonas Sanoj, maintient la porte ouverte pour qu'elle puisse pénêtrer dans la cage où se trouve le courageux du jour, l'arbitre Piotr qui s'occupera du match. Kenneth Slip est également à proximité de la cage car, tout comme Sanoj, il doit guetter toute sortie de la cage qui se concluera par la victoire de l'équipe concerné. ( Elle est lourde votre phrase ). Si vous, il n'y avait que vos phrases. ( Quel mauvais caractère ). C'est l'hôpital qui se fout de la charité. 


La Generation Clash reçoit les dernières recommendations de la part de Melina Sax avant de la laisser et de pénêtrer dans la cage électrifiée. Au même moment le public applaudit l'arrivée de Bière Moustache, composée de Stanley Rosenbaum et de ULMANN. Et surtout détenteur des championnats par équipe.


Les voilà qui nous arrivent sur la rampe d'accès. Stanley Rosenbaum, qui est je le rappele une Dreamstar de la FGB ( le dernier il me semble non ? ) Je ne sais pas, je ne sais plus. Stanley Rosenbaum donc se met à nous faire une petite danse sexy. ( J'appele plus cela se trémousser moi ) tandis qu'ULMANN le dépasse les deux titres en main, d'une démarche fort virile. Stanley arrête de danser et rejoint les côtés de son partenaire qui lui donne l'un des titres. Alors qu'ils avancent vers la cage, ils lèvent les ceintures qu'ils ont gagné des mains de la Generation Clash qui voit aujourd'hui sa dernière chance probablement de les récuperer.


Les champions par équipe gagnent la cage. Ils laissent les titres à Jonas Sanoj qui joue, comme on la dit plutôt, le rôle de portier aujourd'hui. Le Virilman et ULMANN ( beaucoup de man dans cette affaire ) pénètrent dans la cage, où Elena Irons et Christie Ravenstone semblent être prête à en découdre, et... ah bah oui, elles sont même préssés puisqu'elles foncent à l'attaque sans laisser un seul répit aux champions. La cloche retentit tandis que Jonas Sanoj verouille la cage, laissant les deux équipes et Piotr seuls à eux mêmes.



ELECTRIC STEEL CAGE MATCH
GENERATION CLASH ( avec Melina Sax ) VS BIERE MOUSTACHE



Elena Irons s'occupe de Stanley Rosenbaum, une fois n'est pas coutume, tandis qu'ULMANN est victime de Christie Ravenstone qui n'a pas perdu de temps pour le dominer, à grands coups de baffes et d'atemi. Elle le coince dans un des coins du ring et lui boxe le bide. ( Elle parait déchainé aujourd'hui ).


Stanley Rosenbaum et Elena Irons sont au centre du ring à s'échanger des droites alors que Christie Ravenstone grimpe sur les cordes, coinçant ULMANN pour lui boxer maintenant la tête, le dominant de tout son être. La moitié des champions par équipe réagit néanmoins avec un powerbomb qui la calme. Au même moment, Elena Irons effectue une descente atomique dans les valseuses de Stanley Rosenbaum puis se retourne vers ULMANN... qui la surprend avec une clothesline. Il tend la main à Rosenbaum et l'aide à se relever, la douleur passée. ( Ce fut rapide. Il ne doit pas avoir grand chose dans le pantalon ). Je vais oublier ce que je viens d'entendre.


Les champions relèvent Elena Irons. Douple souplesse arrière... Ils font subir la même chose à Christie Ravenstone mais cette dernière retombe sur ses pieds. Stanley se retourne et se mange un kick au menton tandis qu'ULMANN fête déjà. La chute de Stanley fait qu'il se retourne, circonspect et se mange un dropkick qui l'étale à son tour. Saut carpé de Ravenstone. Stanley lui attrape le bras pour l'envoyer vers la cage mais c'est contré... Ravenstone envoie Rosenbaum face la première sur la cage et.... BBBBZZZZZZZZZZZ. Electrocuté !!!!! La cage était forcément active à ce moment là. ( C'est vraiment pas de chance. Pour un premier contact, fallait que cela soit à ce moment là ). La surprise de Ravenstone ne dure pas longtemps. Elle tente de frotter le visage du Virilman sur la cage mais ULMANN la frappe dans le bas du dos, la forçant à lâcher sa proie. Il l'attrape par l'arrière du crâne, se moque d'elle, lui disant que c'est son tour maintenant et frappe son visage sur la cage... qui n'est plus électrique. ( Vraiment pas de chance... Je le disais bien ). Pas grave, la douleur reste présente. Sauf que c'est Elena Irons maintenant qui intervient avec un coup de bélier dans le dos d'ULMANN qui se mange à son tour la cage, alors que Ravenstone s'effondre sur le côté. Elle s'aide des cordes pour se relever alors qu'Irons matraque le dos d'ULMANN de coup d'avant-bras.


Christie Ravenstone rejoint sa partenaire. La Generation Clash s'en donne à coeur joie sur ULMANN. Stanley Rosenbaum est assis, à reprendre ses esprits, la tête soutenue par sa main. Double souplesse arrière sur ULMANN. Descente de la cuisse d'Elena Irons dans la tronche du lutteur alors qu'au même moment, Ravenstone effectue un retourné directement sur la poitrine d'ULMANN. Et c'est elle qui tente le tomber. UN... DEUX... Dégagement. On voit Rosenbaum qu ia essayé d'intervenir mais heureusement, vu sa lenteur, ce n'était pas nécessaire.


La Generation Clash se sépare à nouveau. Elena Irons relève ULMANN tandis que Christie Ravenstone oblige Rosenbaum à rester assis en lui coinçant la tête via un étranglement avec les propres bras du Virilman, en arrière et en enfonçant son genou dans sa colonne vertébrale. L'arbitre lui demande si il souhaite abandonner alors qu'ULMANN est envoyé sur la cage et s'écrase au sol. ( L'electricité n'est pas revenu. Heureusement pour lui ). Rosenbaum refuse d'abdiquer tandis qu'Elena Irons retourne ULMANN sur le dos et effectue le tomber. Elle interpelle l'arbitre qui guette une éventuelle abdiquation de Stanley Rosenbaum mais le temps de se tourner pour faire le tomber, ULMANN se dégage.


Au même moment, Stanley Rosenbaum parvient à dégager ses bras et oblige ainsi Christie Ravenstone à lâcher prise. La jeune femme colle plusieurs coups de son genou dans le dos du Virilman alors qu'Elena Irons vient de se faire surprendre par un brise machoire d'ULMANN qui l'envoit s'écraser sur la cage via une belly to belly suplex. ( Encore une fois, la cage n'a pas de jus ). ULMANN s'enprend désormais à Christie Ravenstone en la tirant par les cheveux, permettant à Rosenbaum de retrouver quelque peu ses forces.


ULMANN effectue un enfourchement sur Ravenstone et la place en pile driver mais lui explose l'épaule en la descendant directement sur sa cuisse. Il la laisse retomber au sol et a juste le temps d'effectuer un powerslam sur Elena Irons qui lui arrivait dessus comme un boulet de canon. Stanley Rosenbaum se relève et propose qu'on leur fasse goûter un peu à l'electricité à leur tour. ULMANN semble ravi de l'idée.


On relève Elena Irons à deux. Double projection directement sur la cage. Elena Irons s'y écrase mais ne reçoit aucun coup de jus. ( Ils devraient avoir un chrono sur eux. Ils ne tombent jamais sur la bonne période ). On relève Christie Ravenstone. On n'abandonne pas. Double projection à son tour directement sur la cage... mais Elena Irons se redresse et stoppe la course de la jeune femme en la ceinturant par le bassin. Forts mécontent, Bière Moustache se rue sur la Generation Clash et les met au sol, leur donnant des coups de pied. On a connu Stanley Rosenbaum plus fair-play. ( On voit son vrai visage ). Oui, Harry, on sait que vous ne l'aimez pas. Un de plus.


ULMANN remet Elena Irons debout mais elle le surprend avec un atemi. Stanley abandonne sa cible qu'était Ravenstone pour venir en aide à son partenaire mais Elena Irons lui balance à son tour un atemi. Elle est cernée par Bière Moustache mais fait reculer ses membres l'un après l'autre via des atemis. Cela donne quelques secondes à Christie Ravenstone qui revient dans la course et surprend ULMANN avec une souplesse dorsale. Stanley Rosenbaum surprend à son tour Irons avec une bequille au molet. Enfourchement. Brise rein. Le Virilman se saisit de la jambe d'Elena Irons au sol et lui fait subir une élongation. ( Tout faire pour éviter un O.R.B. ).


Pendant ce temps, Christie Ravenstone vient de renvoyer ULMANN au sol via un ciseau de tête... et surprend Rosenbaum avec un dropkick qui l'empêche ainsi de continuer à martyriser la jambe d'Elena. Les deux femmes claquent dans leur main respective et échangent d'adversaire. Christie Ravenstone oblige Stanley Rosenbaum à reculer dans un des coins du ring alors qu'Elena Irons relève ULMANN par le crâne.


Ravenstone va pour projeter Rosenbaum dans le coin opposé mais le Virilman renverse la projection et attire la jeune femme vers lui... Elle le surprend en glissant entre ses jambes. Rosenbaum se retourne et se mange un coup de pied circulaire qui l'envoit au sol. Au même moment, ULMANN pousse Irons vers Ravenstone. Il fonce vers Elena... Surpassement par cette dernière mais ULMANN profite de sa chute pour attraper la tête de Ravenstone et l'écraser au sol. ( Je n'ai jamais vu ça ). Ils tentent des trucs nos lutteurs aujourd'hui.


Elena Irons fait signe à Melina Sax à l'extérieur. La manager de la Generation Clash nous sort des gants en aluminium et les mets avant de dire à l'arbitre près de la porte de virer de là. ( Elle ne prend pas de gants... ho ho ho ). Hein hein... Elle retire la serrure, ne craignant ainsi pas qu'elle soit électrocuté. ( Mais l'arbitre lui ? Il aurait fait comment pour ouvrir la porte ? ) Je ne sais pas. Peut-être qu'il avait aussi des gants. ( Pas malin de ne pas les porter ). Je ne sais pas, je ne... sais pas. ( J'vois ça ).


Melina Sax ouvre la porte donnant le champ libre à Elena Irons pour sortir et ainsi récuperer le championnat par équipe... mais ULMANN la surprend avec une german suplex qui l'envoit voler à l'autre bout du ring, au grand dam de Melina Sax. Il fixe dans la direction de cette dernière et comprend qu'il a sa chance.


La porte est ouverte et ULMANN va sortir de la cage... Mais Melina Sax intervient et pousse la porte, en espérant la cogner sur le crâne du membre de Bière Moustache. Malheureusement pour elle, ULMANN attrape la porte de ses deux mains et sourit à l'adresse de Sax. Râté, semble-t-il lui dire... et l'électricité revient pile à ce moment, passant des mains jusqu'au reste du corps de ULMANN qui sursaute sur place et s'écroule au sol. Melina Sax éclate de rire. Pas si râté que ça doit-elle penser pour le coup.


Elena Irons fait le tomber sur ULMANN. UN... DEUX... Stanley Rosenbaum vasse le tomber en frappant les poings joins le dos de la grande rousse. Elena Irons se pousse sur le côté et se relève en même temps que le Virilman. Ce dernier la place pour son Bite the Dust mais c'est contré en DDT. Christie Ravenstone, pendant ce temps, du bout des doigts touche la cage... Elle craint l'electrocution mais elle semble être passé. Elle a moins de 90 secondes pour l'utiliser. Et elle ne perd pas de temps. Elle commence à grimper alors que Rosenbaum se relève et subit des droites d'Elena Irons. Rien ni personne ne semble pouvoir stopper l'ascension de Christie Ravenstone maintenant.


Stanley Rosenbaum esquive une droite d'Elena Irons et l'envoit sur la cage qui vibre, manquant de faire tomber Ravenstone qui s'aggripe comme une diablesse. Le Virilman la regarde grimper mais voit Elena Irons se relever et lui foncer dessus pour un spear. Coup de pied dans la face de Irons... ET BITE THE DUST !!!!! C'est le tomber. UN... DEUX... MON DIEU !!!!! Christie Ravenstone casse le tomber en sauter de la cage avec une descente du coude qui détruit littéralement le Virilman. Le public est debout en feu alors que la jeune femme se relève, l'air de rien. Elle a sauvé sa partenaire, détruit son adversaire... et la revoilà à grimper la cage. ( Mais elle est folle ?! Elle pourrait simplement sortir de là par la porte ). Je ne pense pas car ULMANN vient de se relever à son tour et vérifie l'état de Stanley Rosenbaum qui semble lui dire d'empêcher Ravenstone de sortir de la cage. Malheureusement pour Bière Moustache, la jeune femme est déjà sur le rebord de la cage, à califourchon... et l'électricité revient !!!! Christie Ravenstone e met à gesticuler comme une poupée désarticulée et s'effondre, chancellante. ( Mais de quel côté va-t-elle tomber ? ) Selon le côté, elle sera peut-être victorieuse malgré tout. Même ULMANN reste paralysé devant ce spectacle. ( Il doit sortir. Réveilles toi ULMANN. Tu n'es pas là en spectateur ).


Christie Ravenstone est KO mais le courant continue de passer. Elle risque d'en mourir et même les officiels semblent demander à ce qu'on coupe le courant. ULMANN finit par aider Stanley Rosenbaum à se lever mais le Virilman le repousse, lui ordonnant de sortir de la cage. ULMANN réplique qu'il ne sortira pas de là tant que le courant sera activé. ( Pas bête ). Mais c'est risqué. ULMANN se tourne vers Elena Irons qui se relève, ignorant ce qui se passe. Les deux hommes se dirigent vers elle. Double coup de pied dans l'estomac et... BOOM !!!! Ravenstone vient de surprendre le trio en chutant à côté d'eux. Les arbitres sont prévenus que la cage n'est plus alimenté et l'arbitre dans le ring vérifie l'état de la jeune femme. Elena Irons est libéré de l'étreinte de ses adversaires et rejoint sa partenaire tandis qu'ULMANN tape sur l'épaule de Rosenbaum qui comprend ce qu'il veut dire: sortons de là. ( Cela sent la fin de match de merde si vous voulez mon avis ).Rosenbaum en a bien conscience et semble hésiter. L'arbitre demande des soins pour Ravenstone mais Rosenbaum relève Irons pour une souplesse arrière. La grande rousse lui colle un coup de coude dans l'estomac, se tourne vers lui et lui balance un coup de boule... ULMANN intervient avec un brise nuque qui la renvoit au sol. On attend toujours les soins pour Christie Ravenstone mais le combat continue. Et U-tomique Leg Drop sur Elena Irons par ULMANN. Il effectue le tomber. UN... DEUX... TROIS.


Spoiler:
 


Dernière édition par Admin le Mar 8 Nov - 7:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10621
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: WRESTLE FEST   Mar 8 Nov - 7:54

On va aller une dernière fois en coulisses pour y retrouver Mordred, dans le parking, entouré de services de police. ( On doit remercier Vileny, sinon, on les attendrait toujours ).
C'est là qu'on a enlevé Mark Gaillard. ( Ils ont fait vite pour venir ). Ils sont en grosse discussion quand apparait à l'écran celui que personne ne veut voir ici: Kronos. ( Surtout Mordred. Les évènements ne vont pas arranger ce que pense Kronos du General Manager ).


Kronos: Alors c'est ainsi que les choses se passent maintenant à la FGB ?


Mordred: Ce n'est pas le moment Kronos.


Kronos: Oh... Et c'est quand le moment ? Quand il y aura un nouvel enlèvement ? Mort d'homme ?


Des agents de police empêchent Kronos d'approcher.


Kronos: Tu perds le fil Mordred. Un incendie, des agressions, un enlèvement... Il est temps que le véritable responsable paie et c'est toi, ce responsable.


Agent de police: Monsieur si vous ne reculez pas, nous allons vous arrêtez pour obstruction dans l'affaire en cours.


Kronos: Pardon ? Vous savez qui je suis ? Est ce que vous savez au moins où vous vous trouvez ?


Un gradé fait signe à l'agent et, rejoint par un autre, on oblige Kronos à quitter le parking alors qu'il hurle toujours après la police et Mordred. Aucune considération pour Mark Gaillard, voilà ce que je pense de ce type. ( Plaignez vous. Cela aurait pu le soi disant super détective Julianinho qui aurait pu s'en mêler ). Je ne crois pas vu son passé qu'il est envie d'approcher un uniforme.





C'est parti pour notre main-event pour le titre suprême. La musique de Tigerclaw retentit dans l'Arena Macabra. Le Chasseur fait son entrée et visiblement, le public est pas mal derrière lui. ( Il est peut-être temps de faire un résumé de la carrière de Tigerclaw au sein de la FGB. Il est tout de même là depuis les tout débuts de notre fédération et a donc écrit l'histoire ). Okay okay... VOus me semblez pressé de le faire vous même. ( D'accord... Alors Tigerclaw, le prochain champion suprême de la FGB l'a déjà été à deux reprises ). Prochain champion ? Vous allez vite en besogne. ( Ne m'interrompez pas. Il a également été King of Butchery en 2014 et champion par équipe avec Legion dernièrement, défendant même seul les titres quand Legion décida de ne pas resigner à la FGB ).


Tigerclaw - merci pour ce résumé de carrière Harry - est dans le ring et la musique du champion suprême, Mr. Mayhem, résonne dans l'Arena Macabra. Il avance, la ceinture autour de la taille. Aucune considération pour les fans, même pour les quelques uns, vraiment pas beaucoup, qui sont de son côté. ( Il n'en a plus rien à faire et dans un sens, il a bien raison. Il est le plus long détenteur d'un titre à la FGB. Et comme c'est le titre suprême, c'est d'autant plus glorieux ). Et aujourd'hui, son joli conte de fée va prendre fin avec l'accession au titre pour la troisième fois par Tigerclaw. ( Mais bien sûr. On n'y croit ). Oui. ( Bah non. Et puis, vous vous trompez à chaque fois ). Ce n'est pas vrai. ( Vous vous trompez encore ).


Mr. Mayhem est dans le ring et frime avec sa ceinture avant de la transmettre à André Saucisson qui sera notre arbitre. Tigerclaw reste tranquille dans un coin, concentré, et ce, malgré les rictus provoquants que lui lance le champion suprême. L'arbitre lève la ceinture avant de la transmettre à l'extérieur et demande dans un véritable brouhaha de la part du public à ce qu'on fasse retentir la cloche. Le match peut débuter.



TITRE SUPREME
TIGERCLAW VS MR. MAYHEM



Le champion suprême, Mr. Mayhem, est fortement hué ce soir. Le public est vraiment à fond pour Tigerclaw. ( C'est rare pour être souligné ). En même temps, Mr. Mayhem a tout fait pour se faire détester depuis ces trois derniers mois, et ce, avec une rapidité incroyable. Tigerclaw et le champion suprême se tournent autour... C'est le contact. Non, Mr. Mayhem engage directement le combat avec un aveuglement qui lui permet une prise de tête sur le Chasseur. Ce dernier tente de soulever le champion pour se dégager mais Mr. Mayhem bloque les appui de Tigerclaw et parvient même à lui faire poser un genou au sol. Malgré tout, le Chasseur colle un coup de coude sur la poitrine de Mr. Mayhem qui lâche prise. Tigerclaw se relève mais le champion attrape les cordes, obligeant l'arbitre à s'interposer entre les deux hommes.


Tigerclaw n'a cure des avertissements de l'officel et se dirige vers Mr. Mayhem qui le fait reculer avec un coup de pied dans l'estomac. Malheureusement pour le champion, cela n'a guère d'impact. Tigerclaw attrape Mr. Mayhem par les épaules et l'envoit voler jusqu'au centre du ring. Mr. Mayhem se relève pour se prendre un coup de genou dans l'estomac. Il se penche en avant et accuse un coup de coude sur la colonne vertébrale, avant de se faire acculer dans les cordes. Projection du champion dans les cables... Et Tigerclaw tente un stripe !!!! Mr. Mayhem esquive de justesse en se laissant tomber le cus au sol. Il recule ainsi. On sent l'inquiétude sur son visage.


Le Chasseur avance vers sa proie mais cette dernière roule sous les cordes pour quitter le ring. Tigerclaw n'apprécie guère ce genre de manoeuvre. L'arbitre non plus puisqu'il ordonne au champion de revenir mais l'interpellé préfère se promener autour du ring, obligeant Dédé Saucisson à le compter. UN... DEUX... Tigerclaw met de côté la patience du chasseur et quitte le ring à son tour obligeant Saucisson à reprendre le décompte à un. Il se met à suivre Mr. Mayhem qui hâte le pas... et finit par regagner le ring en roulant sous les cordes. Tigerclaw grimpe sur le rebord, enjambe les cordes mais Mr; Mayhem se laisse tomber sur le cable supérieur et les parties intimes de Tigerclaw en prennent pour leur grade. Il tombe au sol, matraqué par des coups de pied du champion qui finit par poser un genou au sol pour lui boxer le visage.


Tigerclaw tente de se protéger le visage sous les coups de Mr. Mayhem mais ce dernier accentue ses coups. Tigerclaw parvient à attraper les cordes d'une main, permettant à André Saucisson d'intervenir. Il fait le décompte jusqu'à quatre et Mr. Mayhem se relève, cessant ces attaques. Il semble déchainé. Et boum, des coups de pieds sur le bras de Tigerclaw le forçant à lâcher la corde. Malgré les sermons de l'officiel, le champion suprême continue de matraquer le bras. ( Si Tigerclaw ne peut plus utiliser ses bras, il sera bien emmerdé pour porter le stripe et ça, Mr. Mayhem est bien au courant ).


On finit par relever le Chasseur par le crâne. On lui colle un atemi qui résonne dans toute l'Arena Macabra puis on le projète dans les cordes. Droite esquivée par Tigerclaw qui continue sa course vers les cables opposés. Mais Mr. Mayhem le suit et le surprend avec un coup de genou dans l'estomac qui envoit Tigerclaw au sol après un retourné sur lui même dans les airs.


Mr. Mayhem effectue un cross arm sur Tigerclaw. Il veut vraiment lui briser le bras, le message est très clair. Le Chasseur semble vraiment le sentir passé là mais refuse, malgré les demandes de André Saucisson, d'abandonner. On n'abandonne pas dans ce genre de match. ( Oui, et puis Tigerclaw en a connu d'autres en dix ans de carrière ). Mr. Mayhem finit par lâcher prise. ( J'ai mal au bras rien qu'à le voir effectuer sa prise ). Il se relève et effectue une descente du coude dans la gorge de Tigerclaw avant d'effectuer encore une fois son cross arm... Tigerclaw essaye de se trainer sur le dos mais il est obligé de ne compter que ses jambes pour le pousser vers le côté. Cela exaspère Mr. Mayhem qui lâche encore une fois et est repartie pour une descente du coude mais Tigerclaw l'a vu venir cette fois-ci et roule sur le côté tandis que le champion suprême s'explose le coude sur le tablier du ring.


Tigerclaw se relève, se tenant le bras. Mr. Mayhem fait de même et prend un élan alors que le Chasseur est dos aux cordes. Clothesline du champion... Les deux hommes passent par dessus la troisième corde. Tigerclaw est au sol alors que Mr. Mayhem parvient à se réceptionner sur ses jambes. Le Chasseur se redresse alors que Mr. Mayhem se dirige vers lui et lui attrape le crâne pour le frapper sur le poteau du ring... mais Tigerclaw parvient à contrer et dans le même geste, c'est lui qui frappe le front du champion suprême de plein fouet sur le poteau. L'arbitre se décide à compter. UN... Tigerclaw reprend son souffle alors que Mr. Mayhem est bras et tête la première sur l'escalier du ring. DEUX... Tigerclaw le redresse... TROIS. Il le soulève par derrière et le force à aller à califourchon sur la barrière de sécurité. Encore peu de chance pour Mr. Mayhem d'avoir des enfants avec un coup pareil... TROIS... Tigerclaw se dirige vers le rebord... et fonce sur Mr. Mayhem. Big foot en pleine joue. QUATRE. Mr. Mayhem s'effondre en avant... avant de quitter la barrière, tombant aux pieds de Tigerclaw. CINQ... On relève le champion. On voit que le bras du Chasseur le lance pas mal... SIX... On le fait glisser sous les cordes avant de regagner le ring au compte de sept.


Le Chasseur s'approche de Mr. Mayhem qui s'est remis debout et tente de mettre de la distance. Le champion tente de lui coller une gauche mais elle est esquivée par Tigerclaw qui lui attrape même le poignet et le lui tord de façon à l'obliger à poser un genou au sol. Il se venge de ce que le champion a fait à son bras en lui tordant le poignet et de son autre main, à jouer à "quelle distance je peux faire entre deux doigts ". ( Il lui écartèle les doigts quoi. Pas besoin de sortir des grandes phrases qui au final sont aussi lourdes que vous ). vous êtes jaloux Harry de mes commentaires imagés. ( Jaloux ? Gêné surtout ).


L'arbitre demande à Mr. Mayhem si il souhaite abandonner. Bien sûr, il lui en faut plus... mais tout de même, il est vraiment en train de vivre le martyr là. Tigerclaw force le champion à se relever totalement on lui tenant la gorge. Choke slam réussi. Tigerclaw pose son pied sur le torse de Mr. Mayhem. UN... DEUX... Dégagement. ( Non mais sérieusement. Il pensait vraiment gagner le titre dans cette posture ? ) C'était plus pour se moquer je pense. ( C'est ainsi qu'on se plante et qu'on va droit au mur ). Ahhhh, c'est pas faux. Mais dans l'immédiat, Tigerclaw exécute un enfourchement sur Mr. Mayhem et le dépose sur la corde supérieure, les james à l'extérieur et la tête à l'intérieur du ring. Elan sur le côté de Tigerclaw. Big foot à nouveau dans la face du champion qui s'écroule sur le tablier du ring.


Tigerclaw a peut-être mal au bras mais à mon avis, Mr. Mayhem ne devait pas s'attendre à ce qu'il utilise autant ses pieds. On remet le champion suprême debout et on l'humilie à lui donnant quelques claques pour être sûr qu'il soit bien conscient. ( C'est une honte de traiter le champion suprême de la FGB ainsi ). Je pense surtout qu'il ne les a pas volé. ( Cela ne m'étonnes pas de vous ). Tigerclaw est alors victime d'un aveuglement et Mr. Mayhem le repousse mollement mais le Chasseur le calme avec une manchette à l'européenne. Mr; Mayhem s'attrape aux cordes pour éviter de retourner au sol.


Le Chasseur l'envoit dans les cordes opposées. Spear qui étale le champion. On tente le tomber en maintenant une des jambes.. UN... DEUX... TR... Dégagement de Mr. Mayhem. Tigerclaw le relève par la tête, se place devant lui, le menton sur l'épaule. ( Cela sent le stripe !!!! ) Sauf que Mr. Mayhem pousse le pied au cul son adversaire qui se retourne pour se prendre un coup de pied retourné. Les deux hommes sont au sol, l'un sonné, l'autre exténué. ( Ou l'inverse ). Gné ? ( Bah c'est pas évident de savoir qui est qui là ).


Mr. Mayhem se retourne vers Tigerclaw et pose le bras sur son torse pour le tomber. UN... DE... Dégagement du Chasseur. Le champion suprême se relève et se dirige vers le coin. Il grimpe lentement, probablement dû à son mal de crâne, à hauteur de la troisième corde. Tigerclaw est toujours à terre... et subi une descente du coude de Mr. Mayhem. On tente le tomber. UN... Dégagement du Chasseur qui repousse violemment le champion sur le côté. ( On dirait qu'il vient de se réveiller ).


Tigerclaw se relève. Mr. Mayhem en fait de même, conscient qu'il ne doit pas rendre l'avantage à son adversaire. Le Chasseur tente une droite sur son adversaire qui esquive, le frappant sur son bras avec la tranche de sa main. Manque de bol pour Tigerclaw, c'était le bras martyr. Mr. Mayhem se saisit du dît bras et le lui tord. Il reprend ainsi sa torture mais Tigerclaw lui colle un coup de coude dans un des ses flancs et il lâche prise. On le soulève. Mr Mayhem se libère en éclatant ses deux bras sur les oreilles du challenger et retombe sur ses pieds. Il prend un élan via les cordes. Coup de pied chassé dans les genoux de Tigerclaw qui s'écroule. On tente à nouveau le tomber mais Tigerclaw se dégage de suite.


Mr.Mayhem relève son adversaire et le sonne avec un brise machoire sur son épaule. Mr. Mayhem se redresse, les bras écartés et levés... pour recevoir des sifflets. ( Les fans sont d'un désagréable aujourd'hui ). Cela n'émeut pas Mr. Mayhem. Au contraire, cela semble même lui plaire. Tigerclaw se relève à son tour et le champion suprême l'aide à se remettre convenablement sur ses pieds. On le frappe au crâne avec plusieurs droites avant de vouloir le projeter... mais Tigerclaw contre. Il est comme un bloc que Mr. Mayhem n'arrive pas à déplacer. Le champion insiste... Tigerclaw ne bouge pas... et attire à lui le champion, lui attrapant le crâne pour le stripe. Mr. Mayhem parvient à se dégager in-extremis et se venge avec une série de droites et de gauches au visage. ( On dirait qu'il a eu la peur de sa vie ).


Tigerclaw recule jusque dans un des coins du ring, le crâne martelé par les coups de Mr. Mayhem. Ce dernier monte à hauteur de la seconde corde, coinçant ainsi son adversaire et continue à lui frapper le visage de son poing. L'arbitre est en train de le compte et arrive au compte de trois quand Tigerclaw attrape Mr. Mayhem par la gorge et échange sa place avec le sienne... et se met à lui boxer l'estomac, à la manière d'un boxeur. ( D'où le terme boxer en fait, non ? ) Oh ça va Harry.


On projète le champion suprême vers le coin opposé. On le suit de prêt mais le champion bondit sur le hau du poteau...Moonsault de Mr. Mayhem. Le Chasseur rattrape son adversaire au vol et le tient en position de piledriver. Mr. Mayhem parvient à retourner la prise, à la surprise générale. C'est retourné à nouveau par Tigerclaw. ( C'est une façon comme une autre de retourner au centre du ring ). Ciseau de tête par le champion qui envoit le challenger au sol.


Les deux hommes se relèvent. Elan de Mr. Mayhem qui saute sur les cables. Crossbody qui met Tigerclaw au sol. On tente de maintenir une des jambes pour le tomber. UN... Dégagement du Chasseur. On se remet une fois de plus sur ses jambes chacun de son côté. Contact. Mr. Mayhem passe derrière Tigerclaw et le ceinture pour une german suplex mais Tigerclaw renverse le contact et arrive dans le dos de Mr. Mayhem, le frappant à coup d'avant bras sur la nuque. Il tombe sur ses genoux et Tigerclaw le relève en lui maintenant la tête. ( Si il veut effectuer un stripe, c'est le moment ou jamais ). Mr. Mayhem a du le comprendre aussi car il parvient à surprendre Tigerclaw avec une magistrale. UN... DEUX... Dégagement du Chasseur.


De nouveau debout... c'est vrai que je le dis souvent ça... ( Vous vous répétez. Vous n'avez pas d'originalité. Pas de vocabulaire. Je devrais reprendre les commentaires principaux ). Vous faisiez pareil. ( Même pas vrai ). Mr. Mayhem subit maintenant un étranglement dans le coin, victime de la grosse main de Tigerclaw. Le champion perd pied... ( Il ne perd pas que ça à mon avis ). Tigerclaw l'oblibe, la main toujours autour de la gorge, à se relever et le soulève par la même occasion pour l'envoyer voler jusqu'au centre du ring... mais en plein vol, le champion parvient à se dégager... et à porter le stripe !!!!!!!! Mr. Mayhem a porté la propre médécine de Tigerclaw sur ce dernier !!!! Même la foule applaudit là !!!!!


Tigerclaw est au sol. Mr. Mayhem semble fin prêt à en terminer une bonne fois pour toute. Mr. Mayhem fait signe qu'il est temps d'aller dormir, et si possible, éviter de se réveiller. ( Vous extrapolez pas mal  ). On relève Tigerclaw et... STRIPE !!!! Tigerclaw vient de donner tout ce qui lui restait pour effectuer le stripe sur Mr. Mayhem. Et ce, malgré son bras en mauvais état !!!! Les deux hommes sont à terre. Vu tout ce qu'à pris le champion au crâne, je doute qu'il se relève. Quand à Tigerclaw, il a encore son propre stripe dans le corps et résultat, on va peut-être avoir un match nul aujourd'hui. L'arbitre est en train de compter les deux hommes et nous en sommes déjà rendu au compte de trois... QUATRE... CINQ... ( C'est impossible qu'ils se relèvent là )... SIX... SEPT... HUIT... Tigerclaw se tourne et pose son bras sur Mr. Mayhem à neuf. C'est un tomber !!!!!! UN.... DEUX... TRO... NOOOOOOOOOON !!!!!!!!!!! Mr. Mayhem vient de se dégager. A ça prêt, il perdait le titre !!!! Mais comment as-t-il fait pour se réveiller ? ( Le fait est que le match n'est pas encore terminé ).


Les deux hommes tentent de se relever. C'est assez lent alors que l'arbitre reprend le décompte. UN... DEUX... TROIS... Tigerclaw commence à se redresser... QUATRE... CINQ... Mr. Mayhem fait de même. SIX... SEPT... Tigerclaw est presque debout... HUIT... Mr. Mayhem se voit relever totalement par Tigerclaw et le match peut reprendre. On tient le champion encore pour le crâne mais ce dernier tente de repousser son adversaire pour ne pas se manger encore un stripe... Les deux hommes finissent par se retrouver dans les cordes. Mr. Mayhem surtout puisque son dos est aux cordes, et doit supporter le poids de Tigerclaw. L'arbitre tente de séparer les deux hommes... et Mr; Mayhem en profite pour balancer son pied entre les jambes du Chasseur. Il se dégage de son adversaire via un coup sale que Saucisson n'a évidement pas vu. ( Bravo les officiels ).


Tigerclaw recule, penché en avant... et Mr.Mayhem semble vouloir effectuer un nouveau stripe mais Tigerclaw le repousse... dans les cordes ce qui donne un élan au champion qui lui colle un aveuglement en plus... enfourchement... GTS !!!!!!!!!! ( Bravo. Le champion va conserver ). Ce n'est pas terminé Harry. ( Quasi ).


Mr. Mayhem effectue le tomber. UN... DEUX... La foule n'apprécie vraiment pas qu'il ai frapper Tigerclaw dans les parties intimes... TROIS. ( Je vous l'avait dit, c'est terminé ).

Spoiler:
 



WRESTLE FEST est malheureusement terminé. Nous nous retrouvons la semaine prochaine pour le retour de Gigablast. Nous espérons avoir d'ici là des nouvelles de Mark Gaillard. ( Et de cette affaire avec Vileny ). Ce n'est plus une fédération de lutte mais un feuilleton policier maintenant, la FGB. C'était William Shadok... ( et Harry Wayland ). Merci de nous avoir suivi et au revoir les amis. ( Bye les gens ).




Kro Products novembre 16



Merci à Mark Gaillard pour Duo de Choc vs Yungsung & Booya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Pépin Leroy
Mid carter
avatar

Nombre de messages : 308
Age : 38
Date d'inscription : 11/05/2016

MessageSujet: Re: WRESTLE FEST   Mar 8 Nov - 12:37

Cette longue attente valait vraiment le coup I love you Toi aussi tu vas devoir attendre pour avoir mes commentaires petit vicieux! et toc!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syd Filmore
Star
avatar

Nombre de messages : 704
Age : 23
Date d'inscription : 17/11/2013

MessageSujet: Re: WRESTLE FEST   Mar 8 Nov - 22:00

Donc c'est ça : Wrestle Fest ! On y est ?! Limite j'ai pas envie de commenter pour savourer encore mieux l'événement !

Je suis au Danemark actuellement, mais je ferai un retour plus complet sur cet événement que j'ai parcouru pendant les pauses de ma formation Lego du jour (Oui, mon boulot c'est de former avec des Lego et je suis cette semaine au siège du groupe au Danemark pour une certification B-) )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pépin Leroy
Mid carter
avatar

Nombre de messages : 308
Age : 38
Date d'inscription : 11/05/2016

MessageSujet: Re: WRESTLE FEST   Mer 9 Nov - 8:41

Veinard!

Plus sérieusement, j'ai une promo en cours (assez longue je le crains) et je ferai mes commentaires dès que je l'aurais posté, c'est à dire pendant ma pause de midi. Fin du suspense. Ou pas. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Gaillard
LEGENDE
avatar

Nombre de messages : 1711
Age : 23
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: WRESTLE FEST   Mer 9 Nov - 15:40

On attaque Mark, on agresse Mark, on menace Mark, on brûle la maison de Mark et maintenant on kidnappe Mark ! Avoue-le ... tu veux te débarrasser de mon perso, c'est ça !

_________________

Mark Gaillard est, et restera toujours comme la Suisse, neutre ! (Sauf quand ça parle du Titre Bloody !  Twisted Evil )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucw-lutte.forumgratuit.org/forum
Pépin Leroy
Mid carter
avatar

Nombre de messages : 308
Age : 38
Date d'inscription : 11/05/2016

MessageSujet: Re: WRESTLE FEST   Mer 9 Nov - 16:24

Y a de quoi devenir parano! Je pense que Kronos a quelque chose à voir avec ça XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pépin Leroy
Mid carter
avatar

Nombre de messages : 308
Age : 38
Date d'inscription : 11/05/2016

MessageSujet: Re: WRESTLE FEST   Mer 9 Nov - 21:38

J'ai sommeil mais je suis de ces personnes qui ne dormiront pas tant qu'elles n'auront pas accompli leur promesse. Alors...

Premier match très attendu entre le dino et Théodoré: il fallait bien cela pour agrémenter cette feud aux multiples possibilités. Ce n'est que le début c'est sur!

segment qui fait monter la mayonnaise pour THE match de la soirée.

Ah pardon, THE MATCH c'est le suivant! Ah ah, que j'aime cette ambiance à couteaux tirés entre les deux coachs! Cela m'inspire beaucoup. Si je peux me permettre une petite précision, Taylor n'est pas si mal vu que ça par Carrie, car il limite l'influence que Tim a sur Pépin. Par contre Tim s'en passerait bien XD Je n'ai rien à redire sur ce match, je l'ai vraiment beaucoup aimé. Si ça peut t'aider à suivre, je mets de temps en temps de nouveaux trucs sur mes fiches de présentation, pour essayer de simplifier au mieux mon histoire.

match par équipe: voilà une victoire qui débouchera peut être sur de nouvelles perspectives, en tout cas cela met en valeur le duo de choc.

ahah Jul a du se faire dessus!

J'espère que cette victoire va redonner un peu d'inspi au nouveau champ. En tout cas, partout où Random traine, ça craint.

Je m'en doutais que ce n'était qu'un début.

ah! La police, enfin!

Non, n'y vas pas, ça pue le piège à plein nez!

Encore un petit peu de mayo pour vendre le ME?

Arf! j'en étais sure, mais qu'il est con, il est tombé en plein dedans!

Bon, j'suis pas mécontente de voir les GC un peu écartées. J'espère que les équipes vont se rebooster un peu, c'est un peu mou du genou! (en activité je parle)

Ah je proteste, moi aussi je suis contente de revoir Kronos, suis je la seule?

Une grande victoire à nouveau pour M.Mayhem. Un long règne pour un très bon promotteur, on comprend pourquoi Kro insiste pour le conserver. Ou alors il le paye gracieusement!!!

C'est du bon boulot et toujours agréable à lire. Merci pour tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10621
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: WRESTLE FEST   Jeu 10 Nov - 7:31

Pépin Leroy a écrit:
Si je peux me permettre une petite précision, Taylor n'est pas si mal vu que ça par Carrie, car il limite l'influence que Tim a sur Pépin. Par contre Tim s'en passerait bien XD 

C'est justement ce que j'ai commencé à mettre en avant par petite touche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Pépin Leroy
Mid carter
avatar

Nombre de messages : 308
Age : 38
Date d'inscription : 11/05/2016

MessageSujet: Re: WRESTLE FEST   Jeu 10 Nov - 8:08

Oui, je te remercie. De mon côté ça va bouger aussi, il y aura bien un retour de bâton pour Tim dans les prochains jours. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tirsalliés.com
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2208
Age : 23
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: WRESTLE FEST   Sam 12 Nov - 1:21

Blablabla, c'est pas de l'intelligence de la part de Raptor ça!

Beaucoup aimé ce segment de TC!

Sympa le match entre Pépin et Hurt, enfin ,plutôt tout ce qu'il y a autour du match, avec cette victoire qui fait pas plaiz à Carrie

Haha le segment de Julia est bien fun!

Bordel que ce match, ça part en couille avec le Random, mais ça finit bien pour Yesco

Citation :
Théo d'Or semble avoir un plan pour se venger de Théo d'Or
C'est profond : en fait, c'est Théo d'Or qui a fait perdre Théo d'Or.

En même temps, si Mark est à la bourre à l'Hydrocéphale, ce serait un comble pour un Suisse... l'attaque de l'insulte, moins efficace que ce que je pensais...

Fun ce match. Bonne utilisation du courant. Voyons qui serons les prochains challengers...

Gros match, qui continue le règne logique de Mr Mayhem ; TC combat bien, mais bras défoncé et coup d'pied dans les roubignoles, ça suffit à vous faire perdre un homme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niko Raptor
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 09/10/2016

MessageSujet: Re: WRESTLE FEST   Dim 13 Nov - 21:45

Mouahahaha ce que Théo ne sait pas, c'est qu'Ilya est un espion pour Niko. Après tout c'est un dinosaure du corps arbitral de la FGB.

Appeler Mr Mayhem par son vrai nom, ça y va fort sur les insultes dites-moi XD

Pépin le roi du trois contre un ! Comme quoi, Taylor et Tim sont efficaces pour aider leur protéger.

Le Duo de Choc est en train de prouver qu'ils feraient de bons challenger au titre tag, en tout cas cette victoire les met dans de bonnes dispositions...

...Si l'ancien proprio de leur QG ne décide pas de se venger d'eux (je me demande si Vileny a repeint sa pièce fétiche en rouge ?)

Il y a des choses immuables à la FGB : par exemple, le fait que Random foute le bordel lors d'un match. Si ça se trouve on va apprendre que Wes est son véritable fils caché.

Théo peut râler, mais c'est pas comme si il n'avait pas été prévenu.

La vengeance de Gaillard est complète, mais ces troubles pas terminés. L'Hydrocéphale ? Si j'étais Mark je ne ferai pas confiance à une personne qui me donne rendez-vous dans un bar avec un nom pareil.

La tension entre les champions par équipes et leur challenger étaient à leur paroxysme ! Super match, mais qui manquait de jeu de mots sur l'électricité à mon goût.

Mr Mayhem reste au top de la FGB, autant grâce à son talent que grâce à Saucisson. C'est qu'en plus d'être dangereux, il est malin le champion, ça risque d'être dur de le déloger.

Super PPV en tout cas ! Chapeau bas à Mark et au Patron pour le travail accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WRESTLE FEST   

Revenir en haut Aller en bas
 
WRESTLE FEST
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FS] Wrestle War print
» KEN, RAOH & Dark King grandeur nature au Wonder Fest...
» [Annulé] Ankama Fan Fest
» Festival Jeux à Court-Saint-Etienne 2010 (Belgique)
» Smash fest a Allauch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'élite :: Le show-
Sauter vers: