L'élite

L'élite

au firmament
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Overkill 73: Discours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mark Gaillard
LEGENDE
avatar

Nombre de messages : 1729
Age : 23
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Overkill 73: Discours   Sam 17 Déc - 18:11

OVERKILL

Bonjour tout le monde, ici Mark Nichols pour le retour des Hardcore Series à la FGB et par conséquent le retour également d'Overkill ! (Et puis moi, on parle pas de mon retour ?) Retour ?! C'est la première fois que vous êtes à Overkill ! (Et alors ?) Bref, à mes côté, Le Coucou qui est venu squatter à la tables des commentateurs, mais bon comme il a un combat aujourd'hui, il ne va pas rester longtemps là ! (Arf ... j'suis bien ici j'vais peut être y rester encore un moment) Ouai ... on verra, mais là, on doit faire un petit tour en coulisse pour retrouver notre nouveau General Manager, Mark Gaillard :


Sur la porte du bureau du GM, le nom de Mordred viens tout juste d'être remplacé par celui de Mark Gaillard. Qui d'ailleurs est déjà installé dans son nouveau lieu de travail. Le suisse a troqué ses habits habituels de combat pour un look beaucoup plus sérieux :


Mark Gaillard : "Tout est enfin en place : c'est parfait pour ce premier show en tant que GM ! Si je vous parle ce soir, c'est tout d'abord pour en rassurer certains qui semblent méfiant vis-à-vis de mes nouvelles responsabilités. Sachez que je respecte plus que quiconque la FGB ! J'ai tout vécu ici, des joies, des peines, des injustices ... J'ai combattu plus de 120 fois dans ce ring et même dans des lieux encore plus insolites, que ce soit pour des tournois, des titres ou juste pour l'honneur ! C'est pour ça que veux que la FGB reste une fédération au top et c'est pourquoi, dès mon arrivée, j'ai annoncé l'OMEGA Rumble, afin de re-dynamiser l’intérêt du le public pour le prochain PPV de la FGB avec un nouveau combat spécial avec des règles dignes des grandes heures cette fédération !

Je sais aussi que certains s'interroge pour l'avenir, suite à la façon dont j'ai été nommé. Je comprends, mais n'ayez pas peur je serais un GM impartial et surtout .... NEUTRE ! Cette qualité, dont je n'ai jamais dérogée depuis que je suis lutteur de la FGB, sera le maître mot de ma politique pour la FGB et sera respecté pour toutes et tous.

Concernant ce que tout le monde appelle "l'Affaire Gaillard" depuis quelques mois, celle-ci suit son cours et je ne ferai pas plus de déclaration là dessus aujourd’hui. Mais pour l'heure, je vous laisse profiter du combat de ce show avec entre autre le début in-ring du Coucou ! Bon show ! "



Finalement, le Coucou a rejoint le ring pour son combat, où Flying Booya, Ryan Wilson et Pépin Leroy l'attendent déjà. Place au combat de cet Overkill !


DING DING DING


HARDCORE SERIES
LE COUCOU vs RYAN WILSON vs PEPIN LEROY vs FLYING BOOYA


Tout le monde semble en vouloir au Coucou, le squatteur est encerclé par ses trois adversaires. Philippe Trevor recule jusqu'à l'un des coins, Pepin, Wilson et Booya sont prêts à charger. Mais en s'approchant, Wilson se fait bousculé, involontairement, par Booya ! Le membre du duo de choc réplique immédiatement en s'attaquant à l'ancien Tag Team Champion de la FGB. Pepin regarde un court instant le brawl qui éclate juste à côté de lui, laissant le temps au Coucou de l'attaquer !


On a donc deux duels sur le ring. D'un côté, Flying Booya est en train de subir les foudres de Ryan Wilson et de l'autre, c'est Pépin Leroy qui se fait dominer par le Coucou. Wilson vire le représentant du peuple du ring avant d'aller s'en prendre au Coucou. La moitié du duo de choc projette alors le Coucou directement contre un coin avant d'enchainer avec un Corner Clothesline. Le pique-assiette se retrouve alors assis contre le coin, Ryan s'apprête à exercer une nouvelle attaque sur le nouvel arrivant à la FGB, mais Pepin s'en prend à lui et le met au sol avec un Dropkick. Wilson se relève très vite, mais lui et Pépin sont très vite surpris par le retour de Booya qui d'un superbe Springboard Crossbody met à terre les deux lutteurs ! Flying Booya se relève sous une très belle pop du public, il lève les bras au ciel pour célébrer avec les fans ce joli move, mais Le Coucou viens squatter à son tour ce beau moment de pop de Booya en levant les bras comme si c'était lui qui venait de faire ce très beau mouvement.


Bien sûr, cette attitude déplaît au plus haut point au canadien qui est prêt à s'en prendre à Philippe, mais ce dernier repousse Booya avant de le surprendre avec un European Uppercut, suivi d'une droite qui envoie son opposant à terre. Pendant ce temps-là, Pepin Leroy et Ryan Wilson se sont relever. Les deux lutteurs de la FGB s'allient un instant et place une Double Clothesline au Coucou qui finit à terre avant même de rouler hors du ring. Pepin pointe ensuite Booya, qui se relève, du doigt afin de lui faire la même attaque. Mais Wilson n'est pas du même avis, après avoir giclé Booya, fait passer Pepin par dessus la troisième corde ! Ryan se dirige ensuite vers son rival Booya, mais le représentant du peuple le piège avec un Jawbreaker ! Flying poursuit avec un Neckbreaker enchainé tout de suite après avec son BooyaSault (Moonsault) et un tombé ! Tout ça est allé très très vite ! UN ... DEUX ... non intervention du Coucou !

Flying Booya se relève pour faire face à celui qui viens de casser son tombé mais se mange une droite, a laquelle, lui aussi répond par un coup ! L'échange de droites débute, c'est du "à toi, à moi", les deux lutteurs se répondent coup pour coup ! Aucun ne semble prendre l'ascendant sur l'autre, ni l'un ni l'autre ne semble ni même vacillé d'un poil ! Pépin profite alors de ce rude échange pour tenter d'aller chiper la victoire au nez de tous en faisant le tombé sur Wilson encore au sol : UN ... DEUX ... T.. dégagement réflex !


Booya et Coucou remarque seulement à l'instant que Pépin a failli leur voler la victoire. Les deux hommes s'approchent ensemble de Pépin, qui ne se dégonfle pas et les attends en position de combat, tel un boxer ... ce qui fait éclater de rire le Coucou ! Pépin, vexé, lui colle alors une droite. Trevor se frotte le visage, regardant de travers Pépin, alors que c'est maintenant Booya qui est mort de rire ! Mais le représentant du peuple se bouffe à son tour une droite de Pépin. Et ce coup-ci on inverse le rôle: Coucou rigole de nouveau pointant du doigt Booya qui se frotte la pommette. Tout ses rires ont laissé le temps à Ryan Wilson de retrouver ses esprits et de se redresser. Le lutteur masqué siffle alors ses 3 adversaires qui se retournent tous d'un même geste pour récolter 3 Bitch Slap à la suite, suivi d'un rire que seul Ryan est capable de faire !


Quoiqu'il en soit, il vient de se mettre ses 3 adversaires à dos d'un seul coup ! Fini les rires à présent, tout le monde se regarde de travers. Chacun fait mine de préparer une attaque, mais personne ne bouge réellement. On se regarde, on se jauge ... jusqu'à ce que Wilson s'attaque au Coucou, imité de près par Booya sur Pépin ! Les deux assaillants prennent l'avantage et finissent par mettre leurs vis-à-vis à terre. Booya quitte le ring, Wilson fait de même. Alors que le représentant du peuple va fouiller sous le ring, Ryan, lui, subtilise à un fan du premier rang sa chaise ! Enfin un peu de hardcore dans cette Hardcore Series ! Wilson viens ensuite fracasser sa chaise sur le dos de Flying Booya qui a eu à peine eu le temps de poser sur l'apron du ring le Kendo Stick qu'il venait de trouver. Wilson rentre ensuite sur le ring, prêt à s'attaquer à Pépin Leroy, mais ce dernier à tout juste le temps de fuir du ring. Il va pour infligé alors un bon coup de chaise au Coucou, mais ce dernier s'est emparé du Kendo Stick laissé à l'abandon par Booya.

Les deux hommes se regardent droit dans les yeux, leur arme fermement tenue à la main. Le Coucou pointe subitement du doigt quelque chose dans le dos de Ryan. Ce dernier croit à une feinte et ne réagit pas .... tant pi pour lui : il viens de se manger un coup de poubelle dans la nuque de la part de Pépin Leroy, qui semble très fier de cet élan hardcore dont il viens de faire preuve, à l'approche de son match pour le titre Bloody face à Wes Yesco à OMEGA X !


Le Coucou fait signe à Pépin de poser sa poubelle et de continuer le combat à mains nues. Mais le jeune débutant refuse. Le Coucou brandit alors son kendostick et frappe Pépin, qui se protège avec sa poubelle qu'il utilise comme bouclier. Mais Philippe Trevor multiplie les coups et la pauvre Leroy finit par lâcher sa poubelle avant de se prendre un violent coup de kendostick dans le crâne. Pépin finit Ko au sol alors que Le Coucou lève fièrement en l'air son kendostick ... avant de se faire surprendre par le BooyaCaDaBra (Superkick) de Flying Booya qui venait de revenir sur le ring. Le représentant du peuple enchaîne alors avec le pinfall : UN ... DEUX ... et ... TRO ... non ... dégagement réflex du Coucou à l'ultime seconde !

Booya n'y croit pas et tente à nouveau le tombé directement après : UN ... DEUX ... non le Coucou relève une épaule du sol encore à temps ! Flying Booya se redresse mais voici que Ryan Wilson est de retour sur le ring et lui colle un kick dans l’estomac. Il prend ensuite en position pour son finisher et crie : "''BOOM! THAT JUST HAPPENED!!'', la foule lui répond alors ''MIC DROP!!'', Mic Drop (Dirty Deeds), qu'il inflige à Booya dans la foulée ! Il essaye à son tour le tombé : UN ... DEUX ... et ... T ... non, intervention de Pépin qui casse le pinfall juste à temps, d'un violent coup de chaise dans le dos de Wilson ! Encore un beau geste Hardcore de la part de Pépin ! Ryan se relève un peu groggy, Pepin en profite et cogne à nouveau la face de Wilson avec la chaise ! Le jeune lutteur a du regarder des combats d'anthologies de Gaillard ou d'El Loco Julian Sanzo, il commence à devenir un lutteur hardcore !

Pépin Leroy est prêt à faire le tombé mais il voit le Coucou essayer de se relever. Il s'approche de lui, mais Trevor lui souffle une sorte de poussière droit dans les yeux ! pépin semble momentanément aveuglé et se réfugie dans un des coins pour se frotter les yeux. Le coucou lui rampe vers Wilson et lui pause le bras dessus : UN ... DEUX ... TROIS !!!


Vainqueur : Le Coucou


Le Coucou se redresse se tenant le bide. Pépin, qui retrouve seulement la vue, ne peut que découvrir le Coucou comme vainqueur, à qui l'arbitre lève le bras au ciel pour officialisé sa victoire !

C'est sur cette image d'un Coucou gagnant que s’achève ce numéro d'Overkill. On ne sait toujours pas ce qu'était cette poussière que Coucou a aspergé sur Pépin, mais quoiqu'il en soit Le Coucou tient sa première victoire pour son premier combat à la FGB !  A très vite pour un nouvel épisode ... dès qu'un nouveau défi d'Hardcore Series sera lancé !

_________________

Mark Gaillard est, et restera toujours comme la Suisse, neutre ! (Sauf quand ça parle du Titre Bloody !  Twisted Evil )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucw-lutte.forumgratuit.org/forum
EnQuêteDeNom
Mid carter
avatar

Nombre de messages : 289
Age : 36
Localisation : Qu'importe!
Date d'inscription : 14/07/2016

MessageSujet: Re: Overkill 73: Discours   Dim 18 Déc - 20:33

Superbe description de match
Superbe match
Suberbe victoire du Coucou
Bon debut mec! La biere et le fort d'attende dans la Cave. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Coucou
Mid carter
avatar

Nombre de messages : 302
Age : 17
Localisation : Chez toi
Date d'inscription : 22/11/2016

MessageSujet: Re: Overkill 73: Discours   Lun 19 Déc - 17:16


Ohohohoh , alors c'est qui le patron? Comment je vous l'ai mit à l'envers sur ce coup. Remarque faut dire que les stipulations à plusieurs, c'est ma came. Plus y a de connards, plus c'est facile pour moi de faire des coups de putes. Bon après c'est pas comme si je vous avais pas prévenu ! Quelques heures avant le match, tel un enfoiré de Nostradamus, j'ai prédit en substances plus ou moins vaseuses le déroulement du combat. Putain, ya de la chance que pour la canaille! Celui qu'a pas eu de fion, c'est Pépinot. 18h04, notre donzelle décide de l'ouvrir et déclare que rien ne pourra l'étonner. 18h11, le match débute et quelques minutes plus tard, Pépinette passe pour un con! Et oui ma louloutte, sept minutes ! Fallait tourner sept fois ta langue dans la bouche de Tim avant de parler. Le problème avec moi c'est que je suis un emmerdeur divin et chanceux. Je squatte même l'espace temps. J'avais dis que je me laverai pas. Il se trouve que le slip avec lequel j'ai combattu avait, comment dire...quelques jours..
et la fameuse poudre... Ouais je sais ! Mais si tes mentors t'invectivent en te disant: Mais putain Pépin, t'as rien vu venir? T'avais de la merde aux yeux ou quoi ? Tu pourras repondre que oui ahahahahah! Et voilà, une victoire bien crade, pas mérité du tout avouons le! Ce sont celles que je préfère moi les victoires d'enculé. Si j'avais gagné clean, vos réactions auraient été humbles, admiratives p'étre bien. Mais là, voud allez rager, dire que c'est honteux, chanceux, indigne ! Moi faire rager j'adore! La cerise sur le gâteau, c'est que je vais vous démonter en promo comme je vous ai démonté sur le ring: en gros batard!
Le mieux pour moi reste à venir! Imaginez qu'à Omega X Pépin et la Crampe deviennent champion. Héhéhé, je pourrais faire mon kéké en déclarant que j'ai battu ces charlots ensemble, une main dans le dos lors de mon tout premier match. Quoi ? Et Bouyave? Pfff tout le monde s'en branle le jonc!
J'ai pas fini de vous en faire chier des clous en fusion mes chéris. Paraît qu'il y a déjà une pétition qui circule pour me faire virer. Merci à tous pour cette reconnaissance.
TU CASA ES MI CASA!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EnQuêteDeNom
Mid carter
avatar

Nombre de messages : 289
Age : 36
Localisation : Qu'importe!
Date d'inscription : 14/07/2016

MessageSujet: Re: Overkill 73: Discours   Mar 20 Déc - 5:44

Le patron?
Ah tu veux dire ''Who's the man''? D'accord!

Moi la petition si je la vois je la dechire, t'es bien trop marrant pour etre virer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred
Star
avatar

Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: Re: Overkill 73: Discours   Jeu 22 Déc - 5:56

Gaillard qui se réintroduit comme GM en listant ses accomplissements... mouais pas pire le petit suisse!

Le coucou qui fait ses débuts et sans oublier de laisser sa trace devant tout le monde surtout wilson qui ne semble pas être très chanceux dans les overkills xD

Sinon Booya a eu un bon match avec quelques spots de sa part. J'ai bien aimé comment le tout a été booker.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Overkill 73: Discours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Overkill 73: Discours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anthologie des grands discours. ( a faire vivre)
» Discours du lieutenant Galean d'Arles
» [Discours/Publication]La fin du roi-liche
» De l’Amour Pragmatique de Dieu : Petit Discours sur la Crainte des Enfers
» Discours nouveau sélectionneur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'élite :: Le show-
Sauter vers: