L'élite

L'élite

au firmament
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 WORLD DOWNFALL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10593
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: WORLD DOWNFALL   Mar 28 Fév - 7:46

FGB Presents






WORLD DOWNFALL







Bienvenu à tous à WORLD DOWNFALL en direct de l'Arena Macabra. Je suis William Shadok et nous allons vivre aujourd'hui un show exceptionnel. A mes côtés, Harry Wayland. ( Bonjour à tous et bienvenu à un PPV qui risque de rester dans nos mémoires ). Nous allons entre autre assister à des affrontements entre des membres de la FGB et ceux du Trial qui sèment la destruction partout où ils passent. De plus, le champion suprême Mark Gaillard défendra son titre face à Mr. Mayhem qui tentera de reprendre son "dû" dans un meilleur des trois manches, un deux pour un, parce qu'à la FGB, on ne s'exprime jamais comme les autres, mais croyez moi, on ne le fait jamais exprès non plus. ( Comment vous y allez dès le début ). Ne perdons plus un instant, et direction l'action les amis.





Pour débuter ce show, quoi de mieux que d'assister à un règlement de compte entre un pro FGB et une grosse ordure qui souhaite la détruire ? Flying Booya va nous reprensenter dans un combat contre le Trial. Il fait son entrée alors qu'il doit combattre Vileny, qu'il connait bien pour avoir affronter pendant un sacré moment, les Beastlords Crimson et donc Vileny.


Flying Booya est le favori de la foule pour ce match et cela s'entend dans l'Arena Macabra... ( Et pourtant... on entend aussi des huées dans ce brouhaha ). Le Trial a du payer des gens pour se faire passer pour des fans de la FGB... ( C'est possible. Ils s'en sont capables après tout ). Flying Booya avance vers le ring et frappe dans les mains des fans des premiers rangs. ( Bah oui, plus loin, ça pourrait être compliqué ). Moquez vous, vous ne savez faire que ça. ( Que vous le prenez mal !!! )


Flying Booya, le champion du peuple ( du très bas peuple alors )... arrêtez ça, c'est insultant pour nos fans, Flying booya donc pénètre dans le ring, rejoignant ainsi l'arbitre de ce match en la personne de Jonas Sanoj. Au même moment, débute la musique de Vileny et le membre du Trial, le visage toujours recouvert d'un masque en lanière de cuir, fait son entrée.


Alors qu'on voit Flying Booya s'étirer dans le ring, Vileny avance d'un pas décidé vers sa victime, sous les sifflets des fans. ( On dirait un boucher qui va à l'abattoir ). Flying Booya a déjà affronter à ses débuts Vileny, tout comme Crimson, les deux étant le plus souvent indissociable. Il l'a vaincu mais Vileny a fait un retour dernièrement et avec le Trial, il semble imbattable. ( Heu... au dernier Gigablast, c'était pas la joie au sein du Trial ). Là, nous sommes à un contre un, ça change tout.


Vileny entre dans le ring et fait face à Sanoj et Flying Booya, prêt à en découdre. L'arbitre n'attend pas une seconde de plus et fait signe qu'on fasse retentir la cloche. Le match peut commencer.



FLYING BOOYA VS VILENY



Vileny fait craquer ses poings, sans lâcher Flying Booya du regard. Il va en falloir plus pour foutre le coup de pression au champion du peuple... ( champion du zoo oui ). Le membre du Trial invite son adversaire à une prise de force. Flying Booya ne se démonte pas et l'accepte. ( De la bêtise ! Il n'a aucune chance à ce petit jeu et Vileny, lui, le sait très bien ). Le fait est qu'il a accepté... et c'est le contact, et comme de juste, Vilney se fait à lui broyer les mains, le forçant à poser un genou au sol. Le membre du Trial ne peut s'empêcher de laisser s'échapper un rire alors que Flying Booya a le visage crispée par la douleur... Vileny lui demande comment il compte s'en sortir maintenant. Flying Booya redresse la tête et le regarde, le visage dur. Il part en arrière, en attirant Vileny vers lui. ( Il va se faire écraser oui ). Planchette japonaise sur Vileny qui surprend aussi bien ce dernier que le public. Flying Booya n'est pas aussi faible qu'il le laissait entendre. ( Je dois avouer que là, je ne l'ai pas vu venir ).


Vileny se relève mais Flying Booya a déjà pris un élan. Coup de pied chassé sur le torse de Vileny qui recule, dos aux cordes. Flying Booya reprend un élan... Vileny décide de réagir avec une clothesline mais Flying Booya esquive, continue sa course vers les cordes... Springboard Moonsault... coup d'avant bras de Vileny dans le ventre de Flying Booya qui s'effondre à terre, se tenant en boule. Vileny l'a enfin calmé.


On remet Flying Booya debout et on effectue un enfourchement. Ecrasement sur la cuisse de Vileny qui repousse son adversaire au sol et effectue un tomber. UN... D... Dégagement de Flying Booya. Vileny le relève et l'envoit dans les cordes. Il se baisse pour un surpassement... et se prend un coup de pied dans la face. Il toimbe sur un genou, se frottant le visage tandis que Flying Booya reprend un élan... Vileny se redresse. Coup de pied chassé dans les jambes du membre du Trial qui s'effondre.


Flying Booya tente de le maintenir au sol en pratiquant un étranglement. ( C'est un peu ridicule d'ailleurs ). Vileny est en train de se relever malgré le poids de son adversaire sur le dos... Flying Booya reste vaillemment accroché... et transforme son étranglement en prise du sommeil, avant que l'arbitre ne le sermonne. Vileny tente de le virer mais n'arrive pas à l'attraper et sens ses forces peu à peu décliner. Il retombe sur un genou... puis un autre... ( puis encore un autre ). Non, c'est bon, il n'en a que deux. ( Au temps pour moi ). Flying Booya parvient à le mettre en position allongé et l'arbitre approche pour vérifier que Vileny ne s'est pas endormi. ( Imaginez la honte pour le Trial si cela était arrivé ).


On lève le bras du tueur plus du tout présumé au masque de cuir une première fois. ( Vous pouvez faire plus long pour le nommez ou quoi ? ) Probablement. ( Bah arrêtez ). Le bras tombe une première fois. ( Oh la la quel suspense ). On relève le bras une seconde fois. ( On appele çà une main ). Pardon ? ( C'est sa main qu'il lève, pas le bras. C'est de la triche d'ailleurs ). Certes, c'est une main.. et elle retombe une seconde fois. Plus qu'une fois et c'est finit... On relève le br... la main une dernière fois... mais elle s'aggripe, que dis-je, elle broye celle de l'officiel... Ce dernier se met à hurler de douleur... Vileny le lâche et Jonas Sanoj recule en se tenant la main. Le membre du Trial se relève légèrement et fait passer Flying Booya par dessus sa tête avant de se remettre complètement debout.


Flying Booya se relève à son tour mais se prend une clothesline à la nuque qui le fait tomber en avant sur la corde supérieure. Vileny lui écrase la gorge sur le cable. L'arbitre est trop occupé à calmer la douleur qu'il ressent à sa main pour intervenir et Vileny en profite ainsi pour étrangler à excès son adversaire. ( Etrangler à excès ? Cela ne veut rien dire ). Vileny lâche la pression et Flying Booya est projeté en arrière et s'écroule au sol. Vileny en profite alors pour lui coller une série de coup de pied sur le torse. L'arbitre s'interesse enfin au match mais je ne pige pas pourquoi il n'a pas disqualifier Vileny. ( Parce qu'il sait que ce n'était pas fait exprès ). Pas fait exprès ? On parle de Vileny là...


On relève Flying Booya et on l'immobilise via une prise de l'ours. Le lutteur est coincé, ses bras s'agitent en vain et ses forces commencent à décliner. ( Ils ont décidé de s'endormir dans ce match ). L'arbitre s'approche, décidé à vérifié l'état de Flying Booya, malgré la terreur que peut lui inspirer Vileny. ( Mouais... et surtout parce que Vileny a les bras occupés et ne risque ainsi pas de lui broyer quoique ce soit ). Aussi, probablement.


Flying Booya parait évanouit. Jonas va pour lever le bras de Booya une première fois mais Vileny semble avoir d'autres idées en tête. Il fonce vers le coin et y écrase Flying Booya. Alors ça le réveille d'un coup, c'est certain, mais cela lui éclate surtout bien le dos. Viloeny à l$acher prise et Booya est au sol, comme disloqué.


On le relève et on le place pour le vilain powerbomb. ( Ah vous lui avez enfin trouvé un nom au terme de dix longues années de recherche ? ) Oui, c'est pas mal non, le Vilain Powerbomb ?! ( On va oublié ). Bon... POWER... Non, Ciseau de tête de Flying Booya qui envoit Vileny dans le coin à son tour. Il se cogne sur le turnbuckle tandis que Booya est au sol, à essayer de retrouver des forces. L'arbitre est obligé de compter les deux hommes. UN... DEUX... TROIS... QUATRE... CINQ... SIX... ( Il serait peut-être temps de se réveiller là, les gars )... SEPT... Vileny accroche les cordes pour s'aider à se relever. HUIT... NEUF... OOOO Saut carpé de Flying Booya qui semble revenir de l'au-delà.


Vileny se relève mais Flying Booya a déjà pris un élan... Surpassement de Vileny qui envoit voler son adversaire à l'extérieur du ring, devant notre table. ( Pas touche hein... On n'est pas à OMEGA ). Comme si c'était le genre de chose qui arrêtait Vileny. ( Chut, ne lui donnez pas de mauvaises idées ). C'est vous qui en avez parlé.


Flying Booya se relève alors que Vileny par dessus les cordes cherche à lui attraper le crâne. Booya est plus rapide et attrape les pieds de VIleny, le faisant chuter, pour le tirer hors du ring à son tour. Il va pour lui administrer une droite mais le membre du Trial contre et la lui rend. On frappe le front de Booya sur le rebord du ring avant de l'y renvoyer, à la demande de l'arbitre qui menace de lancer le décompte.


Vileny grimpe sur le rebord du ring, se tenant à la corde supérieur, tandis que Flying Booya se relève... Il se sert du cable comme tremplin et s'envole dans le ring... Coup de bélier qui renvoit Flying Booya au sol. ( Pour le coup, c'était Flying Vileny ). On fait le tomber en maintenant une jambe. UN... DEUX... Dégagement de Flying Booya.


Le membre du Trial relève son adversaire et le place pour son powerbomb... mais au moment de le soulever, Booya contre et s'accroche à la cuisse de son adversaire. Coup d'avant bras sur le dos de Booya pour le forcer à lâcher prise... et powerbomb... Dans les airs, Flying Booya balance ses doigts dans les yeux de Vileny, à travers les lanières de cuir. Vileny recule, aveuglé, tandis que Booya retomber sur ses pieds et prend un élan... Vileny réagit néanmoins au quart de tour et stoppe la course de son adversaire avec son bide. Flying Booya regagne le sol... et Vileny décide de pratiquer une descente de la cuisse directement sur la face de son adversaire... C'est esquivé !!!! Flying Booya a rouler sur le côté au dernier moment et Vileny s'écrase le bas du dos au sol.


Flying Booya se relève et profite que son adversaire soit en position assisse pour donner une série de kicks sur le dos du tueur en série. Et un petit dernier, au grand plaisir de la foule, sur le crâne de Vileny qui s'écroule KO. Flying Booya court vers le coin et saute d'un bond sur le haut du poteau... et s'envole avec un saut retourné. Vileny se prend un Flying Booya en pleine poire. C'est le tomber. UN... DEUX... T... Dégagement de Vileny. Il lui en faut plus pour le vaincre visiblement.


Flying Booya met un petit temps pour relever Vileny parce que la bête pèse son poids puis tente un enfourchement. Il a les yeux plus gros que le ventre là... Vileny en profite pour le surprendre avec un sinembuster et tente le tomber. UN... DEUX... Dégagement de Flying Booya.


L'ancien Beastlord se relève et annonce qu'il va en finir une bonne fois pour toute. Flying Booya se relève et se prend un coup de genou dans l'estomac. On le place pour le powerbomb. Exécuté... Non, Flying Booya renverse la prise et bloque Vileny, sa tête, ses jambes,  au sol pour le tomber UN... DEUX... Vileny se débat.... TROIS... En vain.


Spoiler:
 





On va retrouver JiJi en coulisses avec au bout de son micro Tigerclaw et Kronos.


JiJi: Messieurs, Flying Booya vient de marquer le premier point dans votre lutte contre le Trial. J'imagine que cela vous met du baume au coeur ?


Kronos: Ce n'est pas notre lutte JiJi mais celle de la FGB. Némésis et Annihilation ne sont pas des lutteurs comme Crimson, Vileny ou Flying Booya que je félicite au passage. Non, Némésis et Annihilation sont des monstres qui se nourrissent de la guerre et du chaos. Ils sont juste là pour détruire ce que j'ai batti. Ils se moquent de mes alliés et ils se moquent même de leurs propres alliés. Crimson et Vileny n'ont pas l'air de comprendre que pour eux, et celui qui dirige tout dans l'ombre, ils ne sont que de la chair à canon. Vileny vient de s'en rendre compte en abdiquant face à Flying Booya...


Tigerclaw: Et Crimson sera le suivant tout à l'heure. Et tout ce tintamarre avec le Trial et Annihilation et tout ça, retombera tel un soufflet. Et la FGB perdurera tandis que leurs têtes orneront mon salon.


Kronos: Tintamarre ? Vraiment ?


Tigerclaw: J'essaye d'utiliser un vocabulaire ancien, pour être certain que tu comprennes ce que je dis.


Kronos: Mouais, pour ce qui est de l'humour par contre, c'est pas encore ça.


JiJi: Messieurs... Vous... vous me faites marchez là ? Vous n'allez pas vous disputé pour si peu alors qu'un match important va avoir lieu tout à l'heure.


Kronos: Ne t'inquêquêtes donc pas JiJi. On ne fait que discutez entre nous.


Tigerclaw: Mais tout à l'heure, dans le ring, nous...


Kronos: Non, non non, ne la fait pas..


Tigerclaw: Quoi ? ... hum... dans le ring, nous discuterons avec nos poings. Et directement sur leurs faces.


Kronos ( soupirant) : Il l'a fait !


Tigerclaw: Bah quoi ? 


Kronos: Discuter avec nos poings ? Non mais sérieux ?


JiJi: Bien, je vais vous laissez...


Les deux lutteurs sont en train de continuer leur dialogue de sourd et nous, nous allons passez à la suite de notre show.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10593
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: WORLD DOWNFALL   Mar 28 Fév - 7:48

Retour à l'action avec le triple threat qui va opposer les trois membres de la Generation Clash. ( Il est temps de faire la paix les filles.. enfin d'abord frittez vous un peu ). Merci Harry.
Melina Sax fait son entrée, désireuse de réconciliez Elena Irons avec Christie Ravenstone. Et pour ce faire, elle s'est invité au combat. Pourquoi pas ?! Melina Sax pénètre dans le ring après avoir saluer quelques fans. L'arbitre de ce triple threat sera Ilya Raspoutine, et déjà la musique de la Generation Clash reprend avec l'arrivée de Christie Ravenstone.


Melina Sax a le regard rivé vers son adversaire qu'elle considère comme son amie. ( A coup sûr, elle a voulu participer au match pour blablater encore une fois ). Il y a aussi la possibilité qu'elle n'a trouvé que ça à faire pour ne pas prendre position pour l'une ou l'autre. ( Elle n'avait pas à le faire. Elle n'avait qu'à rester chez elle ). Et nous priver d'un tel match ? Sûrement pas. 


Christie Ravenstone avance vers le ring, le visage tendu. Elle jète un oeil à l'adresse de Melina Sax avant de grimper dans le ring et grimper en haut d'un des coins pour se montrer du plus grand nombre. Et cette fois-ci, c'est sans thème d'entrée, qu'arrive la dernière participante de ce combat: Elena Irons. ( Et grande favorite ). Le fait de ne pas utiliser le thème de la Generation Clash en dit long sur ce qu'elle pense de ses ex-collègues. ( Mais officiellement, elle fait toujours partie de cette équipe ). Je crois qu'avec ce match, elle va surtout en faire son deuil.


Elena Irons avance, sans se soucier du public, et n'accordant même pas un regard à l'adresse de Melina Sax. En réalité, elle fait une fixette sur Christie Ravenstone, qui ne la lâche pas des yeux également. ( Notons que Christie n'a même daigné aller voir Melina Sax ). Je crois que le verbiage de Melina la saoûle. ( Un peu comme le votre pour moi alors ?! ). Hein hein...


Elena Irons pénètre finalement dans le ring, lève le poing, histoire de dire tout de même aux fans qu'elle a bien conscience qu'ils existent. ( C'est sympa merci ). Vous n'êtes pas un fan. ( Si. Toujours ). La cloche retentit. C'est partie.



MELINA SAX VS CHRISTIE RAVENSTONE VS ELENA IRONS



Melina Sax est entre ses deux partenaires-adversaires et essayent encore de calmer leur colère. Faisons la paix semble-t-elle vouloir leur faire comprendre. ( Elle va se faire lyncher surtout ). Ravenstone lui répond et je n'entend pas, mais cela n'a pas l'air très sympathique. Elena Irons s'approche des deux femmes à son tour... et OH !!!! Melina Sax vient de glfer Christie Ravenstone qui n'en revient pas. ( Melina n'en revient pas elle même ). Elena, elle, cela l'a fait marrer... et elle se prend à son tour une baffe de Melina. Christie fonce sur cette dernière mais Sax esquive et Elena Irons se prend une clothesline par Ravenstone. Cette dernière se tourne vers Melina Sax... et se mange un coup de pied circulaire qui l'envoit au sol. Pour le coup, le match est bien lancé là, et Melina ne semble plus vouloir discuter.


Elena Irons se relève et pousse Melina Sax mais ce dernier revient à la charge avec un coup d'avant bras avec élan au visage d'Irons, surprise. Elle recule sous l'impact et Melina prend un élan... Elena Irons effectue un surpassement réussi... sauf que Melina atterit sur ses jambes derrières la rouquine. Elle se retourne... Nouveau coup de pied circulaire dans la face d'Irons qui s'écroule, sonnée.


Christie Ravenstone n'apprécie guère voir Melina lui voler sa cible et l'attaque dans le dos. ( Là, c'est clair, on n'est plus là pour blablater ). Mélina Sax tombe en avant et Ravenstone lui grimpe sur le dos mais avant d'avoir pu la saisir, Melina attrape les cordes et l'arbitre ordonne à Ravenstone de s'éloigner. Elle obéit à contrecoeur... et se fait surprendre par un coup de coude avec élan d'Elena Irons qui la percute en pleine machoire.


Melina Sax se relève mais se fait avoir désormais par une clothesline d'Irons qui la vire du ring, la faisant passer par dessus la troisième corde. Christie Ravenstone se relève, se tenant le menton... et fait face à Elena Irons, enfin débarassées toute deux de Melina Sax. Et Christie tente une droite qui trouve preneur. Elena la lui rend... et c'est partie pour un échange de droites, de gauches, entre les deux anciennes partenaires, car là, c'est clair que c'est de l'histoire ancienne maintenant.


Elena Irons se fait aveugler par Ravenstone ce qui permet à cette dernière de prendre l'ascendant sur la grande rousse. Prise de tête sur cette dernière. Coup de coude d'Irons dans l'estomac de Ravenstone qui lui permet de se dégager. On projète Ravenstone dans les cordes... Elena part dans l'autre sens. Clothesline d'Irons esquivée par Ravenstone... Cette dernière continue sa course, tout comme Elena, dans les cordes... Melina Sax attrape la jambe d'Irons, la fait tomber et la tire hors du ring pour prendre sa place dans le ring. D'un cri de rage, Ravenstone lui hurle dessus avant de foncer vers elle. Melina se baisse et Ravenstone est victime d'un surpassement qui la fait quitter à son tour le ring.


Melina Sax laisse ses deux ex-copines se relever et leur attrape le crâne à chacune... et les frappe l'une sur l'autre. Elena Irons évite de chuter en se retenant sur le rebord du ring tandis que Sax maintient Christie Ravenstone et la remet dans le ring avant de l'y rejoindre.


Ravenstone se relève mollement. Melina Sax effectue sur elle une tortion du bras qu'elle bloque dans le dos de Christie, l'obligeant en augmentant la pression, à lui poser les genoux aux sol. Mélina, depuis ce début du match, montre clairement que le blabla est terminé. Ravenstone tente de se relever alors que l'arbitre lui demande si elle souhaite abandonner. Elle refuse naturellement mais Melina fait tout pour l'empêcher de se relever et essaye de la convaincre de laisser tomber. Ravenstone lui dit de se mêler de ses affaires et commence à se relever malgré la pression exercée par Sax. En fait, on dirait que cette dernière l'a mise plus encore en colère qu'elle ne l'était déjà et que cela lui donne des forces.


Christie Ravenstone repousse Melina Sax qui tente un coup de pied circulaire. Ravenstone se baisse pour l'esquiver, passe dans le dos de Sax... Swimming neckbreaker qui met la manager de la Generation Clash au tapis. Au même moment, Elena Irons revient dans le ring. Christie se tourne justement vers Elena au même moment... et se mange unte clothesline qui manque de la décapiter.


Elena Irons relève Christie Ravenstone et l'envoit tête la première dans le coin. Christie se cogne la face sur le turnbuckle supérieur et Elena Irons vint se placer vers le coin opposé pour prendre un élan. Elle se met à courir en direction de sa cible... et éclate Ravenstone d'un coup de genou dans le haut du dos. Ravenstone s'écroule tandis qu'Elena Irons lui demande de lui montrer cette fameuse leçon qu'elle lui promet depuis des semaines. Elle lui dit de se relever et de lui montrer.


Melina Sax arrive par derrière et oblige Elena Irons à se retourner mais la rousse accompagne son geste d'un coup de genou dans l'estomac de Sax. On l'attrape par les épaules et on l'envoit tête la première sur Ravenstone dans le coin. Mélina se mange surtout le poteau avant de s'écrouler sur Christie.


Elena Irons la repousse et oblige Ravenstone à se relever. Pour cela, elle la tire par le bras pour la ramener au centre du ring puis en l'air pour la remettre sur pied. On place Christie pour une souplesse. On la soulève et on la maintient dans les airs en chandelle. Brain buster sur Ravenstone. On fait le tomber. UN... DEUX... TR... OOOO Dégagement in-extremis de Ravenstone.


On la relève et on la place pour une seconde fois en souplesse chandelle... On la soulève. ( Le brain buster, c'est son nouveau coup pour en finir ou quoi ? ) Elena se cherche peut-être... Melina Sax arrive par derrière et frappe Elena entre les cuisses, l'obligeant à reposer Ravenstone au sol. Et un deuxième coup d'avant bras entre les jambes l'a fait tombé sur ses genoux. Melina Sax se relève... et balance un coup de pied circulaire au crâne d'Irons, avant de regagner le sol toujours sonné du coup du poteau il y a peu de temps. ( Ouais bah résultat, on a les trois adversaires au sol ). L'arbitre se voit obliger de les compter toutes les trois. UN... DEUX... TROIS... QUATRE... Elena Irons commence à se relever... CINQ... suivi par Melina Sax... SIX... SEPT... Elena et Melina sont debout, pile au même moment... .O.R.B. sur Melina qui retrouve le sol. C'est le tomber par Elena Irons qui va ainsi conclure ce match. UN... DEUX... Christie Ravenstone vient de casser le tomber, sauvant ainsi Melina Sax. ( Elle vient surtout de sauver le match de son éventuelle défaite ). Oui, aussi.


Elena Irons se relève mais Christie lui martèle le dos et le crâne de coups d'avant-bras. Irons cherche à se protéger. Christie Ravenstone change de tactique, donnant maintenant des coups de tatanes derrière les genoux et sur les tibias de son adversaire, espérant probablement ainsi éviter de subir un O.R.B. Elena Irons perd pied et tombe sur un genou. Ravenstone en profite pour effectuer une prise de tête. L'arbitre vérifie qu'il n'y a pas d'étranglement. On cherche à faire gagner le sol à Irons mais cette dernière lutte vaillemment. Elle tente de se relever... Ravenstone semble tout donner mais pourtant, ce n'est pas suffisant. Elena se relève et amène avec elle son adversaire. Ecrasement dorsal sur Ravenstone. On maintient la jambe pour le tomber. UN... DEUX... Dégagement de Christie Ravenstone.


Elena Irons relève son adversaire et la projète dans les cordes. Ravenstone stoppe sa course en se retenant aux cables. Elena Irons va pour la rejoindre mais Melina Sax s'accroche à sa jambe, l'empêchant d'avancer. Elena Irons tente de se dégager. Christie Ravenstone en profite pour foncer et lui faire goûter son propre O.R.B. Elena s'écroule au sol, sonnée. Melina Sax tente de se relever mais Ravenstone est plus occupée à effectuer le tomber sur Irons. UN... DEUX... Melina Sax tire sur la jambe de Ravenstone pour la dégager. Cette dernière se relève furieuse et colle un atemi sur la poitrine de Sax avant de la projeter dans les cordes... Melina saute sur les cordes. Springboard Moonsault... Christie Ravenstone la rattrape et... PILE DRIVER !!!! Elle fait le tomber. UN... DEUX... TROIS. Oui, c'est suffisant.


Spoiler:
 




Nous sommes de retour en backstage pour y retrouver Tigerclaw et Kronos d'un côté, les trois membres du Trial de l'autre, et la sécurité au milieu, avec Supreme FireFighter et Julianinho, les General Managers Bénévoles qui tentent de calmer le tout.
Vileny semble vouloir se mêler au combat qui aura lieu tout à l'heure.


Kronos: Moi, ça ne me pose pas de problème...


Tigerclaw: On sait déjà qui va nous donner la victoire.


Vileny: Répètes ça...


Et voilà Flying Booya qui fait son retour, au côté de Tigerclaw et de Kronos.


Flying Booya: Et je veux bien être celui qui lui rive les épaules... encore.


Crimson: Pour ça, faudra déjà entrer dans le ring. Avec ce qu'on va vous mettre maintenant...


Supreme FireFighter: Je vous en prie messieurs, calmez vous. Nous sommes entre adultes alors discutons.


Némésis: Hey le pompier, tu veux peut-être rejoindre le ring.


Supreme FireFighter: Je n'entend rien...


Julianinho: On se retrouve pour un match quatre à trois, c'est toujours un handicap match, c'est très bien ainsi, alors retournez dans vos loges et...


Stanley Rosenbaum: Et pourquoi pas un 5 contre 4 alors ? C'est toujours un handicap match comme cela.


Bière Moustache vient de se ramener du côté de Kronos et cie. On entend la foule donnez son approbation !!!! ( La hurler oui ).


ULMANN: On n'a pas oublié au dernier Gigablast ce que vous nous avez fait. Réglons tout ça, tous ensemble alors.


Supreme FireFighter: 5 contre 4, voilà un combat extraordinaire.


Le Trial se retrouve maintenant être ceux qui sont en sous-nombre. ( Oui mais attendez qu'arrive Annihilation, et on verra, ce type compte pour trois ). N'empêche, ils ont du mal  notre pauvre sécurité, à faire reculer les deux parties en présence. Le fait est que nous devons les laissez là pour l'instant, car WORLD DOWNFALL continue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10593
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: WORLD DOWNFALL   Mar 28 Fév - 7:50

Et voici désormais un match de championnat avec le combat pour le titre Bloody qui débute avec l'arrivée du challenger, à savoir Philippe Trevor, dit Le Coucou. Ce dernier est arrivé il y a peu à la FGB mais a fait déjà sensation entre autre lors de l'OMEGA RUMBLE en début d'année ce qui lui a valu cette chance pour le championnat extrême de la FGB. 


Le Coucou fait mine de saluer les fans mais à chaque fois leur demande leur adresse. Cela fait rire quelques personnes mais j'suis pas certain que cela soit de l'humour. Il veut vraiment aller squatter chez eux. ( Mouais... en même temps, personne ne lui répond donc au fond d'eux, ils doivent le prendre au sérieux ).


Philippe Trevor finit par rejoindre le ring. L'arbitre de ce match y est déjà. Il s'agit de Jonas Sanoj cette fois-ci. Au même moment, accompagné par Carrie et Tim Roth, voici le champion Bloody Pépin Leroy qui fait son entrée, ceinture autour de la taille. Il semble bien remonté. ( Oui après qui ? Le Coucou ou Tim Roth ). Qui que ce soit, c'est Le Coucou qui va prendre de toute façon. ( A croire Le Coucou, c'est plutôt Pépin puisqu'il continue de prétendre que les vrais champions sont les managers ). J'aimerais bien les voir affronter Le Coucou justement. ( Je remarque que Taylor n'est pas là ). La dernière dérouillée qu'il a pris a dû le calmer lors du dernier Gigablast.


Pépin Leroy rejoint le ring laissant Carrie et Tim Roth, rudement silencieux pour une fois, aux abords du ring. Il détache la ceinture de sa taille et la lève à l'adresse du public. Il esquise malgré tout un sourire. ( Au moins, il est toujours sympathique vis à vis des fans, même si ils sont plus du côté de Philippe Trevor aujourd'hui ).


Le champion Bloody donne le titre à Jonas Sanoj qui la transmet à l'extérieur. On fait sonner le gong alors qu'on peut voir Carrie, qui n'a plus d'oeil au beurre noir, et Tim Roth gardés leurs distances. ( Heureusement qu'après deux mois, elle n'a plus de gnon. On commencerait sinon à s'inquiéter ). Mais on s'inquiète déjà. C'est grave ce qui est arrivé. ( Ah je vois vous êtes l'un des deux seuls, avec Pépin à croire qu'elle ne s'est pas pris de porte en pleine face. Mon pauvre ami ).



TITRE BLOODY
LE COUCOU VS PEPIN LEROY ( avec Tim Roth & Carrie )



Pépin Leroy va pouvoir prouver au Coucou qu'il peut gagner un combat sans l'aide de ses managers. Du moins, on l'espère pour lui car Trevor ne le prend vraiment pas au sérieux. C'est le contact entre les deux adversaires. Le Coucou envoit Pépin au sol avec un puissant bras à la volée. ( Commence bien tiens ).


Le champion Bloody se relève sous les critiques de Tim Roth. Oh ce visage de Pépin. Je ne sais pas si il est vixé par ce que Le Coucou vient de lui faire subir ou si cela s'adresse à Roth, mais il n'est pas content. Le Coucou, lui, ça le fait marrer. Pépin Leroy avance vers son challenger et le pousse par les épaules. Clea ne semble pas calmer la fièvre rigolarde de Trevor. ( On sent le Pépin quelque peu immature pour le coup ). Le champion Bloody hurle après Le Coucou d'arrêter de rigoler mais en guise de réponse, se voit afflicher une droite qui l'envoit au sol. Philippe Trevor le toise debout, il ne rigole plus. Pépin veut se relever et se retrouver aider par son adversaire qui en profite pour lui décocher une manchette à l'européenne avant de le projeter dans les cordes... Pépin revient en fonçant sur lui... Le Coucou lui attrape le bras et l'envoit plus violemment vers les cordes. Le champion Bloody est projeter par dessus les cordes et s'écrase durement près du tablier du ring.


Le Coucou prend un élan tandis que Pépin Leroy se relève tant bien que mal, se tenant le bas du dos... Envol de Philippe Trevor entre la corde intermédiaire et supérieure. Un magnifique suicide dive qui permet au Coucou de percuter de plein fouet le champion Bloody ! Les deux hommes sont à terre. Carrie se décide à aller voir leur état. ( Tim Roth laisse faire. C'est bien la première fois ). Le Coucou est à quatre pattes tandis que Pépin tente de se redresser, sonné. Carrie veut aller l'aider mais entre lui et elle, y'a l'adversaire. Philippe Trevor se relève, tout sourire à l'adresse de Carrie. Cette dernière ne semble guère vouloir le lui rendre... On entend Trevor lui dire que normalement, c'est donc à ce moment là, très précis, où grâce à elle, Pépin devrait prendre l'avantage. Le Coucou se retourne d'un coup et donne un coup de pied au crâne de Pépin, le forçant à rester au sol. Carrie recule. On sent qu'elle aurait voulu intervenir mais qu'elle prend sur elle. Philippe Trevor la regarde à nouveau. Il devait s'attendre à ce qu'elle l'attaque dans le dos mais rien n'est venu. ( Oh ça va, il va pas nous la jouer déçu aussi ).


On relève Pépin Leroy par le crâne alors que Carrie recule toujours, montrant clairement qu'elle n'interviendra pas. Le champion Bloody parvient à surprendre Le Coucou avec un coup de coude dans le bas ventre... Ecrasement de la face sur le sol en béton, dans le corridor d'accès. ( Attention Trevor, va pas te faire recasser le pif, il suffit d'une fois ). Pépin se relève et tente le tomber mais l'arbitre, toujours dans le ring, l'interpelle, lui rappelant qu'il y a tout de même une règle dans un championnat Bloody: le tomber se fait dans le ring !


Pépin Leroy relève Le Coucou mais ce dernier, à son tour, le surprend avec un brise machoire. Il le soulève. Brise dos sur le champion Bloody. On le remet debout et on le fait glisser sous les cordes. Le Coucou grimpe sur le rebord du ring, tenant la corde supérieure. Pépin Leroy se relève. Le Coucou se sert de la corde pour se donner un élan et s'envole dans le ring... pour se manger un coup de pied de mule en plein menton. Il s'écroule sonné. Pépin tombe sur ses genoux et reprend son souffle. Tim Roth lui dit de ne pas attendre et de faire le tomber de suite. Oh là... Encore un méchant regard à l'adresse de son manager. Ce dernier se tourne vers Carrie et lui demande ce qui lui prend de le regarder ainsi. Carrie feind l'ignorance.


Pépin Leroy n'obéit donc pas aux ordres. Au lieu d'effectuer le tomber, il relève Le Coucou et le force à aller dans un des coins. Il l'oblige à s'asseoir en haut du poteau et l'y rejoint. On place Trevor pour une souplesse arrière... Exécutée. L'impact a été violent au point où je crois que le ring a tremblé. ( Je remarque que depuis le début du show vous dites pas mal n'importe quoi ). Je dis ce que je veux, votre boulôt n'est pas de me juger. ( Non, mais il n'est pas non plus de supporter vos âneries ).


Le champion Bloody roule sous les cordes pour quitter le ring et en fait le tour, comme à la recherche de quelque chose. ( On va peut-être passer au terme Bloody d'un match Bloody non ? ) C'est vrai que pour l'instant, ce match est propret. Tim Roth s'empare d'une chaise et la propose à Pépin mais ce dernier l'ignore, laissant le manager plus que perplexe. Carrie, elle, même si elle ne le montre pas, doit jubiler. ( Et ce sourire en quatimini alors ? ) Pépin Leroy s'empare... d'une chaise. Tout ça pour ça. ( On dirait un adolescent qui fait tout pour énerver ses parents ). Oui enfin là c'est ridicule. ( Un ado quoi... ) N'allez pas nous mettre une partie de notre public à dos avec vos remarques désobligeantes.


Pépin Leroy revient dans le ring avec la chaise tandis que Le Coucou se relève. On lève la chaise. Philippe Trevor se retourne vers le champion Bloody et se prend la chaise sur le sommet du crâne. Elle traverse même. La chaise est bloqué autour de la tête du Coucou qui chancelle, assomé. ( Si il tombe, il risque, à cause de la chaise de se faire très mal au cou )... Pépin n'en revient pas de le voir encore debout... Il attrape les pieds de la chaise et l'enlève du crâne de Trevor et lui donne un coup dans le bide avec le dossier de la chaise avant de lui coller encore un coup sur le crâne. Cette fois-ci, Le Coucou s'écroule, assomé. Pépin lâche la chaise et... mais que fait Carrie ? Elle vient de se laisser tomber aux pieds de Tim Roth en poussant un cri. Elle porte la main à son visage. Tim Roth la regarde médusé... et Pépin, prévenu par le cri, voit la scène et voit rouge... Il avance vers les cordes en insultant Tim Roth...  lui dit que c'est terminé pour lui, qu'il est allé trop loin. Roth lui ordonne de retourner dans son match et dit à Carrie de se relever. L'ordre donné à cette dernière est la goutte d'eau qui fait débordé le vase. Pépin Leroy tente d'attraper par dessus les cordes Tim Roth qui sursaute en arrière, traitant le jeune lutteur de fou. ( Hey... il y en a un autre qui semble s'être remis des coups de chaise ). En effet, Le Coucou est en train de se relever et arrivé en douce derrière Pépin Leroy qui semble prêt à quitter le ring pour s'occuper de Roth. Carrie s'est relevé et hurle après Pépin que Le Coucou arrive par derrière... Il le ceinture par la taille et effectue une souplesse, ah non, c'est un petit paquet. UN... DEUX... TROIS... Pépin Leroy se dégage tardivement. C'est trop tard. ( Oui, bah c'et l'effence même du terme tardivement. Merci d'arrêter de répéter les mêmes infos, c'est lourd ). Vous m'en faites un beau vous, avec la lourdeur.


Spoiler:
 







Notre prochain PPV arrivera le 18 avril et il se nommera Severance.
Les billets sont en vente libre, ayez le votre avant qu'il ne soit trop tard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10593
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: WORLD DOWNFALL   Mar 28 Fév - 7:51

Les titres par équipe font désormais être mis en jeu alors que nous arrive les challengers, l'équipe des Montagnes humaines... Lug et Nathaniel Hurt. ( C'est une fédération de monstres ). Les deux colosses avancent vers le ring où se trouve l'arbitre de cette rencontre, à savoir André "Dédé" Saucisson. Ils avancent vers le ring, ne s'occupant pas du public qui doit être à peine au tiers à leur cause. ( Oui, mais cela fait tout de même une personne sur trois et c'est pas mal quand on a autant de charisme qu'eux. On dirait vos enfants. Quoiqu'ils fassent, on s'en fout ). Je vais vous en... ( Attention, vous allez être vulgaire à l'antenne ). Vous avez raison, et vous ne méritez même pas qu'on vous réponde. ( Du vent... Vous avez simplement rien entre les jambes ). Je n'ai certes pas envie de perdre mon travail pour votre simple plaisir. Et puis, les fans s'en moquent. Alors revenons à notre match.


Lug et Hurt viennent de pénêtrer dans le ring et nous allons pouvoir accueillir nos champions par équipe, Ryan Wilson et Brujah Tony St. Michel, le Duo de Choc. Les voilà qui s'amènent sous les notes de War with a Demon de MetalStep, qui sert généralement de musique d'entrée surtout pour St. Michel.


Les champions, les ceintures sur chacune des épaules de Ryan WIlson, avancent vers le ring. Comme de coutume, Tony St. Michel a le regard droit braqué sur le ring tandis que Ryan Wilson propose aux fans de toucher les ceintures avant de les enlever au dernier moment. Cela semble l'amuser. ( Il est bien le seul ). St. Michel est le premier à grimper sur le ring et a un sourire amusé à l'adresse de Lug et de Nathaniel Hurt tandis que Ryan Wilson dépose les ceintures sur le rebord du ring et finit par le rejoindre. Il ramasse les ceintures, en donne une à son partenaire et ensemble, ils les lèvent devant leurs challengers. Les deux colosses tentent de garder leur calme, conscient que pour l'instant ils n'auraient rien à gagner à s'énerver.


Les champions finissent par rendre les titres à Dédé Saucisson qui les lève à son tour à l'adresse du public avant de les transmettre à l'extérieur. On donne les dernières recommendations aux deux équipes puis on fait retentir la cloche pour lancer le match. ( Vous avez une façon de dire les choses . Une manière inintéressante pour des choses qui le sont tout autant ). Plus je parle, moins on vous entend, et ça c'est tout bénéf. ( Gna gna gna ).



TITRE PAR EQUIPE
NATHANIEL HURT & LUG VS DUO DE CHOC



Pour débuter ce match, Ryan Wilson va affronter Nathaniel Hurt. ( Les deux poids plumes de chaque équipe si on peut qualifier Hurt de poieds plume ). Si on le compare à Lug, y'a pas photo. 


Wilson tourne autour de Nathaniel Hurt qui n'arrête pas de tourner sur lui même pour ne pas lâcher des yeux son adversaire. Wilson accentue son numéro, espérant trouver une ouverture. Hurt semble perdre patience. Et hop un coup de pied sur le tibia de Hurt. Léger, il ne l'a à peine senti... et encore un autre sur l'autre jambe. Nathaniel Hurt tente d'attraper Wilson mais ce dernier esquive la grosse main qui lui arrive dessus. Ce cinéma semble beaucoup amuser Tony St. Michel qui rigole doucement dans son coin. Et encore un coup de pied derrière le genou de Hurt... qui lui fait fléchir la jambe. Elan de Wilson dans le dos de son adversaire qui vient de poser un genou à terre. Coup de genou de Wilson sur la nuque de Hurt qui s'écroule. On le tourne sur le dos pour le tomber. UN... DEUX... Dégagement. ( Oh là là, j'ai cru que c'était déjà finit ). Cela aurait été une sacrée humiliation pour Nathaniel Hurt !


Ryan Wilson bondit sur ses jambes et se dirige vers le coin. Il grimpe à hauteur de la troisième corde tandis que Hurt se relève, avec difficulté néanmoins. Nathaniel semble chercher son adversaire, se retourne et voit Wilson s'envoler vers lui pour une descente des deux coudes joints... Hurt fait un pas de côté et balance son bras sur le torse de Wilson qui part en arrière, dans son envol, et s'écrase durement au sol. Et le relais est fait avec l'inébranlable, dans tout les sens du terme, Lug. ( Dans tous les sens du terme ? Vraiment ? Vous avez l'air rudement au courant ). Dans presque tous les sens du terme. ( Vraiment ? ) Vous voulez me faire dire que j'en sais rien c'est ça ?!


Lug relève d'un main Ryan Wilson et l'écrase dos dans le coin. Il appuie ses deux mains sur la face du champion masqué, sous le décompte de l'arbitre, lui broyant le visage, puis relâche son étreinte au compte de trois. Ryan Wilson s'écroule. Lug tourne délicatement la tête vers Tony St. Michel qui ne rigole plus. Petit sourire de Lug très entendu. Brujah veut entrer dans le ring. Lug lui fait signe de venir mais l'arbitre s'interpose. Lug montre du doigt Wilson à St. Michel, lui demandant toujours sans piper un mot, si il veut faire le relais avec lui. Il relève Wilson... l'attire vers Brujah mais au dernier moment, le soulève et l'écrase durement au sol. Tony St. Michel est en train d'enrager.


Lug tire le bras de Wilson pour l'amener vers son coin et fait le relais avec Nathaniel Hurt avec qui il échange sa place dans le ring. Hurt donne des coups de tatane sur le torse du membre du Duo de Choc avant de le relever. Enfourchement suivi d'un écrasement au sol. On fait le tomber. UN... DEUX... Dégagement. On peut voir que St. Michel était prêt à entrer dans le ring mais le dégagement de Wilson l'a fait changé d'avis.


On remet Ryan Wilson debout et on lui colle une série d'atemi sur la poitrine avant de le projeter dans les cordes. Big Foot qui le remet au sol. Nathaniel Hurt effectue une descente du coude qui touche sa cible et s'essaye au tomber. UN... DEUX... Dégagement. Tony St. Michel ne tient plus, lui, qui n'a pas encore participé une seule fois au match.


Hurt tire Wilson par la jambe et l'entraine à nouveau vers le coin de son équipe. Il maintient la jambe tout en faisant le relais avec Lug qui enjambe les cordes pour le rejoindre dans le ring. Coup de pied dans le bas ventre. Hurt lâche la jambe et rejoint son coin tandis que Lug remet Wilson debout et tente de lui briser les reins avec une prise de l'ours. Wilson pousse un cri, atténué par son masque... et plante ses doigts sur le visage de Lug qui accentue la pression. Wilson parvient à trouver du mou sur la tête de Lug: il l'aveugle en enfonçant ses doigts dans les yeux de la bête qui lâche prise. Lug recule se tenant le visage. ( Il l'a senti passé là ). Wilson s'effondre et se traine avec toute la peine du monde vers son coin, espérant rencontrer la main tendue de Tony St. Michel.


Alors que Lug cherche à retrouver la vue, Wilson arrive au centre du ring. Courage Wilson... Nathaniel Hurt hurle après Lug de faire le relais mais il ne voit plus rien. Hurt lui dit d'écouter sa voix mais St. Michel se met à gueuler à son tour. C'est un véritable brouhaha qui règle dans le ring et Lug balance des droites dans le vide, espérant toucher quelqu'un. Wilson est à deux doigts, lui, de toucher Brujah. La main de Hurt, elle, touche l'épaule de Lug et le relais est fait. Il bondit dans le ring mais Lug se croit agressé et pousse Hurt, croyant que c'est Wilson ou St; Michel. Cela donne quelques secondes précieuses à Wilson pour faire le relais à St. Michel qui saute par dessus les cordes, au grand plaisir de la foule... Double clothesline sur Hurt qui s'écroule et Lug qui titube en arrière.


Elan de St. Michel... Coup de bélier sur le torse de Lug qui tombe en arrière et s'écroule par dessus la troisième corde, à l'extérieur du ring. Nathaniel Hurt se relève et tente de frapper Brujah à la figure mais c'est esquivé. Neckbreaker sur Hurt. On tente le tomber. UN... DEUX... Dégagement.


Tony St. Michel se remet sur pieds et regarde Ryan Wilson pour s'assurer qu'il a recouvert ses esprits. Wilson lui fait signe d'attendre un peu, qu'il est encore un peu trop sonné. St. Michel baisse les yeux sur Hurt qui veut se relever. Il l'y aide. Lug est de retour, grimpant sur le rebord du ring. Au même moment, Brujah expédit Hurt dans les cordes et les deux partenaires entrent en colission. Lug retrouve le sol, toujours hors du ring et Hurt titube en arrière... St. Michel l'attend justement derrière lui... Il le retourne. Droite au visage... on attrape le crâne de Hurt à deux mains et on le lui coince entre les cuisses. On le soulève à la manière d'un powerbomb tout en se tournant vers le coin où... Ryan Wilson, malgré son état, parvient à grimper sur le haut du poteau... Descente du coude sur la face de Hurt qui subit en contre-coups le powerbomb. Wilson roule vers les cordes et s'en aide pour se relever tandis que St. Michel effectue le tomber. UN... DEUX... TROIS. ( Et bien, lui, quand il monte dans le ring, c'est vraiment déterminant pour le coup ).


Spoiler:
 





On va retourner dans les coulisses pour assister à une interview de notre champion suprême Mark Gaillard au micro de JiJi.


JiJi: Mark Gaillard, Mr. Mayhem va avoir droit à son rematch tout à l'heure pour le titre suprême. Avec les menaces incessantes du Trial et de celui qui les dirige dans l'ombre, aucune craine ?


Mark Gaillard: Si ce match permet au loup de sortir du bois, je veux bien jouer l'agneau pour quelques temps. Mais tu sais JiJi, depuis le retour de la FGB à plein temps, je suis la victime tout désigné d'un fou qui a clairement décidé de détruire tout ce qui le dérange. Depuis le début, je me dois d'être sur le qui-vive. On a brûlé ma maison, on m'a enlevé, torturé, conditionné pour que je m'en prenne à Kronos... Et finalement tout cela à aboutit à ce titre de champion suprême. Donc, non, je ne m'en fais pas. Aucune inquiétude. Tout est géré.


JiJi: Il peut surgir à tout moment...


Mark Gaillard: Je l'espère bien car j'en ai marre de ne pas savoir contre qui je me bats. Si il le faut, je suis prêt à mettre mon titre en jeu  contre lui après avoir battu une seconde et troisième fois ce soir Mr. Mayhem.


JiJi: Mark Gaillard, je vous souhaite de réussir. Rendez-vous est donc pris. William, Harry, à vous.


Merci JiJi. Il est temps de revenir à l'action. Direction le ring ! ( C'est ça, faisons ainsi ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10593
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: WORLD DOWNFALL   Mar 28 Fév - 7:53

C'est parti pour un match très attendu opposant dans un match handicap Kronos, Flying Booya, l'équipe de Bière Moustache et Tigerclaw aux membres du Trial que sont Crimson, Vileny et Némésis en équipe avec le plus grand, le plus fort et le plus terrifiant des individus dans notre monde: Annihilation. Mais pour l'instant, c'est tous ensemble qu'arrive ceux qui comptent stopper cette nouvelle menace: Tigerclaw et Kronos sont là, entouré de Flying Booya et des deux membres de Bière Moustache, ULMANN et Stanley Rosenbaum, les anciens champions par équipe. D'un combat handicap où ils n'étaient que deux, les voilà cinq, soit un participant de plus que chez les adversaires du Trial. ( N'oublions pas malgré tout qu'Annihilation et le Trial n'ont qu'une cible en tête: Kronos. Les autres ne seraient visiblement que des dommages collatéraux ). Pour les fans les plus jeunes, très jeunes même, on peut aussi raconter les liens entre Kronos et Némésis et Annihilation, non ? ( Mais faites, on aura l'impression que vous avez bossé ). Parce que l'histoire, rien qu'avec Némésis commence à dater. ( 20 ans à peu près ). Plus de 20 ans même. Cela date de l'époque où Kronos forma le Clan Sinistre. Némésis était l'un des membres fondateurs. ( Mais il a trahis pour faire simple ). C'est moi qui raconte ou pas ? ( Okay, faites ). Donc oui Némésis a trahi, causa le décès d'un des membres du Clan Sinistre et tenta depuis lors de faire la peau à Kronos. ( Vous racontez si bien ). Alors arrêtez de baillez. ( Et Annihilation ? ) Je sais pas grand chose sur lui je l'admet. ( Vous êtes inutile ). C'est tellement facile de votre part. ( Allez, stoppez vos histoires de vieux, les lutteurs sont dans le ring, entourant l'arbitre Piotr ).


On va pouvoir accueuillir leurs adversaires, à commencer par le Trial composé de Crimson, de Vileny et de Némésis donc. Les trois monstres font leur entrée sous une pluie de huées. Ils descendent de la rampe d'accès et attendent... attendent... et voilà Annihilation qui fait son entrée. Plus de 2m 20 pour plus de 190 kilos... Ce type est monstrueux. Son visage est recouvert d'un heaume qui enlève avant de le donner à un péon minuscule à ses côtés. ( Alors ça c'est ridicule ). Effectivement, retirer un heaume pour afficher un visage masqué, c'est un peu con. Surtout que son masque semble être également en métal. ( C'est doublement con alors ). Le péon s'en retourne en coulisses tandis qu'Annihilation descend de la rampe et, avec le Trial ouvrant la marche, se dirige vers le ring. Leurs adversaires semblent pressés d'en découdre, hormis Kronos, le seul à véritablement connaitre ses ennemis. ( Cela n'augure rien de bon ). Lors de l'OMEGA RUMBLE à OMEGA X, Annihilation n'est pas resté longtemps mais assez pour faire sensation. Il a entre autre brisé la cheville de Mordred détruisant ainsi sa carrière. Nos pensées vont à notre ancien General Manager d'ailleurs. ( Le Trial n'est pas en reste, envoyant notre estimé patron, Mr. Fouk, en soins intensifs ). Nos pensées aussi vont vers notre patron.


Le Trial et Annihilation font le tour du ring, n'y grimpant pas. Tigerclaw et compagnie se tournent pour ne pas les lâcher du regard. Kronos est en retrait et conseille à ses partenaires d'aller dans leur coin et ne pas céder à l'envie d'en découdre avant le match, cela pourrait s'avérer fatal pour eux, malgré leur avantage numérique. ULMANN a un regard dédaigneux à l'adresse du Maître Sinistre. ( De là à le prendre pour un lâche il n'y a qu'un pas ).


La cloche retentit alors que le groupe de Kronos finit par obéir à ce dernier. C'est partie alors que Crimson débarque seul dans le ring. Il faut choisir son adversaire de suite...



MATCH HANDICAP
5 VS 4
TIGERCLAW & FLYING BOOYA & KRONOS & BIERE MOUSTACHE VS TRIAL ( Némésis, VILENY & Crimson ) & ANNIHILATION



Crimson débute ce match face à Tigerclaw. Le Chasseur et le monstre aux cheveux verts entrent en contact, cherchant chacun à faire reculer l'autre. ( Il est marrant ce match... Kronos parait minuscule vu les autres participants... Et Tigerclaw aussi, par rapport à Annihilation ). Tout le monde parait minuscule face à Annihilation. Ah, Tigerclaw surprend Crimson en lui passant dans le dos et lui ceinturant la taille. Il tente de le soulever mais Crimson parvient à reposer ses pieds au sol et retourne la prise. Coup de boule arrière du Chasseur qui se libère. Crimson recule, agitant la tête, comme sonné. Tigerclaw prend un élan. Clothesline de Crimson qui l'envoit au sol.


On relève Tigerclaw sans perdre une seconde, la tête entre les deux mains. Enfourchement. Brise rein. On tente le tomber, sans grande conviction. Dégagement, comme de juste, avant le début d'un quelconque décompte de l'arbitre. On remet le Chasseur debout et on le projète dos dans le coin. Elan de Crimson... Crimson s'envole pour un splash mais Tigerclaw esquive sur le côté et la bête aux cheveux verts s'écrase tête première sur le turnbuckle. Il se tourne , étourdi et Tigerclaw commence à lui asséner une belle série de droites à la machoire jusqu'à ce qu'il commence à perdre pied. Crimson se retrouve le cul à terre et subit un écrasemement du pied du Chasseur dans la face. L'arbitre le compte jusqu'à quatre et Tigerclaw lâche son emprise, sous les applaudissemnts de Kronos et de Flying Booya.


On remet Crimson sur pied et on le projète vers le coin opposé... Elan de Tigerclaw. ( Hey, Némésis entre dans le ring ). Spear de ce dernier sur Tigerclaw en plein élan. Flying Booya et Bière Moustache, malgré les supplications de Kronos à ne pas y aller, pénètrent à leur tour dans le ring, bientôt rejoint par Vileny et Annihilation. C'est le brawl qu'on attendait, au grand désarroi de Kronos, qui se fait appeler par Annihilation. Lui, il ne perd pas son objectif de vue. Soupir de Kronos... alors que la foule lui demande d'aller affronter la grande bête.


Pendant ce temps, avec un arbitre au milieu qui ne sait plus quoi faire, Stanley Rosenbaum et ULMANN se payent Vileny alors que Némésis vire Flying Booya du ring via un choke slam dévastateur. ULMANN laisse son partenaire gérer Vileny et se tourne vers Némésis... alors que oui, enfin, Kronos décide d'entrer dans le ring pour faire face à Annihilation... sauf que l'arbitre s'interpose et leur ordonne de retourner dans leur coin. Kronos ne se fait pas prier, affirmant au public que ce sont les règles. Annihilation regarde l'arbitre. Je le sens mal pour Piotr. Némésis et ULMANN sont dans les cordes et tombent à la renverse quittant le ring tandis que Vileny contre le Bite the Dust de Stanley Rosenbaum et lui assène un coup de boule qui le fait reculer. Clothesline qui vire le Virilman du ring. Et STRIPE de Tigerclaw sur Vileny !!!! Non, Vileny le repousse. Coup de pied dans son estomac... Powerbomb sur Tigerclaw !!! ET CHOKE SLAM DE ANNIHILATION SUR PIOTR !!!! A plus de 2m 20 de hauteur. ( Y'a plus d'arbitre !!!! ). Kronos le sentait venir mais cela n'arrange pas ses affaires.


Crimson s'est relevé et approche d'Annihilation mais Flying Booya revient dans le ring avec un ciseau de tête de la troisième corde qui surprend le membre du Trial. A l'extérieur du ring, ULMANN est projeté sur une barrière de sécurité directement dans les reins, courtoisie de Némésis... Et Kronos fait finalement face à Annihilation tandis que Vileny sombre sur Flying Booya dans un des coins du ring. Les deux vieux ennemis se font face alors que c'est le chaos tout autour d'eux. Ils ne bougent pas d'un poil, ils ne font que se regarder. La foule est en feu.


Annihilation semble dire quelque chose à Kronos qui a le visage crispé de fureur. ( Zut, j'aurais bien voulu entendre ). Je crois qu'il cherche à le forcer à porter le premier coup. Et ça marche, Kronos lève le bras et balance une droite à Annihilation... et une autre et encore une autre... Il fait tout pour l'empêcher de répliquer. ( Tu m'étonnes... vous avez vu le morceau ?! ). Flying Booya vient de se faire surprendre par un powerbomb de Vileny mais ce dernier voit Stanley Rosenbaum revenir et le surprendre avec le Bite the Dust. Annihilation semble se laisser faire ou bien les coups de Kronos portent vachement... Némésis revient dans le ring, laissant ULMANN près d'une des barrières de sécurité, à reprendre des forces. Tigerclaw est sonné, tout comme Booya. Crimson s'est relevé aussi et attaque le Virilman tandis que Némésis matraque par surprise le dos de Kronos qui tombe dans les bras d'Annihilation, sous les sifflets des fans.


Les deux ennemis jurés de Kronos se mettent à matraquer Kronos. Le dos, la nuque, le crâne, tout y passe... ULMANN tente de revenir dans le ring tandis que Crimson sonne Rosenbaum dans un des coins du ring. Il voit ULMANN arrivé et fonce dessus... Clothesline de Crimson esquivée par ULMANN qui effectue un surpassement par dessus les cordes. Crimson s'écrase au sol mais ULMANN tombe sur un genou, visiblement pas encore remis de l'attaque de Némésis plus tôt.


Kronos tente de résister aux assauts combinés d'Annihilation et de Némésis. Il parvient à repousser ce dernier mais la gorge du Maître Sinistre est ciblé par Annihilation qui l'attrape et le soulève pour un choke slam. Coup de pied de Kronos dans le masque métallique de son ennemi qui lâche prise. Némésis revient à l'assaut mais Tigerclaw est de retour aux affaires et surprend le membre du Trial avec un neckbreaker.


Alors qu'on voit Crimson écraser la face d'ULMANN dans un des coins, Kronos et Tigerclaw s'en prennent tout deux à Annihilation. Némésis s'est vite remis du brise nuque du Chasseur et empêche ce dernier d'aider Kronos avec une tentative de full nelson slam. Tigerclaw parvient à rester au sol et balance sa tête en arrière, cognant la face de Némésis. Quand à Annihilation, il recule sous les assauts un peu désespérés de Kronos... avant de le calmer avec une prise à la gorge. Tigerclaw se rue sur le monstre gigantesque... et se fait prendre également à la gorge. Double choke slam !!!! Némésis frappe Le Chasseur à coup de pied pour l'obliger à rester au sol. Crimson les rejoint, Vileny est de retour dans le ring... Ils entourent tous Kronos et Tigerclaw... Kronos tente de se redresser, sous les regards terrifiants de ses quatre adversaires... Descente de la cuisse de Vileny sur Kronos qui le sonne complètement. Crimson le relève et le place pour le Purple Death devant le coin du ring. Flying Booya monte sur le rebord mais en redescent via un big foot de Némésis. PURPLE DEATH SUR KRONOS !!!! Tigerclaw, lui, est relevé par Vileny qui effectue un powerbomb sur le Chasseur directement à l'extérieur... sur Stanley Rosenbaum. Il ne reste plus que ULMANN alors que Némésis réveille un arbitre. ( Il ne dort pas, il fait semblant, et on ne peut pas lui en vouloir ). Non, il ne fait pas semblant. Il a bien morflé tout à l'heure.


Némésis le pousse au sol alors que Annihilation approche d'ULMANN qui se relève, prêt à se battre... Crimson et Vileny viennent le maitriser... Annihilation l'attrape par la gorge et le force à poser genoux à terre... Il lui ordonne d'abandonner la lutte... Némésis presse l'arbitre d'ouvrir l'oreille... et ULMANN abdique, effectivement. L'officiel doit valider cette décision et c'est avec beacoup de peine, mais aussi avec l'espoir de pouvoir être loin de tout ses monstres, que Piotr fait retentir le gong de la victoire pour l"équipe du Trial et Annihilation. ( Vraiment terrifiant ! )


Spoiler:
 






Notre main-event ne va plus tarder mais avant cela nous retrouvons notre nouveau champion Bloody, Philippe Trevor Le Coucou. Il est en train de faire du plat à Charlotte Lannister, mettant en évidence son titre Bloody récemment acquis.


Le Coucou: Et je pensais que, comme tu n'es pas des plus occupés en ce moment, qu'on pourrait passer du bon temps ensemble, toi et le nouveau champion Bloody.


Charlotte Lannister: Tu en sais quoi que je ne suis pas occupé ? T'as jamais l'impression de déranger les gens toi hein ?


Le Coucou: Allez, tu n'as même pas de match aujourd'hui et pourtant tu es venu. Ne le caches pas, t'es venu assister à ma victoire et maintenant tu en voudrais un peu plus.


Charlotte Lannister: J'ai peur de ne pas comprendre.


Le Coucou: Okayyyy, t'as la beauté c'est déjà ça.


Charlotte Lannister: Je ne suis pas qu'un physique.


Le Coucou: Laisses moi s'en seul juge alors.


Ouch. Charlotte Lannister vient de coller une baffe au champion Bloody. ( Il ne l'a pas volé ).


Le Coucou: Ah tu vois, on commence à se rapprocher toi et moi.


Charlotte Lannister: Ne m'approches plus jamais.


Elle s'en va, vexée et le sourire au lèvre, le Coucou se retourne pour... faire face à Pépin Leroy. Lui non plus ne semble pas ravi. ( Il a le don Le Coucou pour mettre tout le monde d'accord en sa présence ).


Le Coucou: Désolé mon gars, on a eu notre danse tout à l'heure et je ne suis pas de ce bord là.


Pépin Leroy: Tu aimes bien plaisanter Trevor hein ?


Le Coucou: Plaisa...


Pépin Leroy: Toi et moi, on a pas eu notre dernière danse justement. Je veux mon match revanche.


Le Coucou: Tu devrais te reposer alors... Genre 150 ans, histoire de bien te remettre.


Pépin Leroy: Disons la semaine prochaine plutôt. Et dans une cage, comme ça, tu ne pourras pas dire que le prochain champion Bloody sera Carrie ou quelqu'un d'autre.



Le Coucou: Non, par contre les autres continueront à dire que c'est Le Coucou.


Pépin Leroy: Je prend ça pour un oui alors.


Pépin s'en retourne, laissant Le Coucou avec probablement le seul qui restera avec lui ce soir: le titre Bloody.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10593
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: WORLD DOWNFALL   Mar 28 Fév - 7:55

On retrouve une nouvelle venue, Gloria Matthews pour nous annoncer les règles du match.


Gloria Matthews: Le match qui suit est pour le titre suprême. Pour remporter ce combat, il y aura de deux à trois manches. Le premier lutteur qui gagnera par deux fois sera couronné champion.


( Ouais... en même temps, l'un des deux est déjà couronné champion. Elle est jolie mais pour ce qui est de s'exprimer, c'est pas encore ça ).


C'est parti pour le main-event de WORLD DOWNFALL avec le titre suprême en jeu entre le détenteur de ce dernier, le suisse Mark Gaillard, et son ancien propriétaire, Mr. Mayhem. ( En fait, vous répétez ce que vient de nous dire Gloria Matthews ).
C'est justement Mr; Mayhem qui fait son entrée sous les insultes des fans. Il envoit promener quelques fans avant de se décider à les ignorer et se rendre vers le ring sur lequel nous retrouvons l'arbitre du match, à savoir Dédé Saucisson.


Mr. Mayhem manque de se prendre le choux avec un des fans dans le public qui l'insulte un peu trop virulent. Il menace même le pauvre gars d'appeler la sécurité et de le virer de l'Arena Macabra si il continue à l'ouvrir. Cela ne fait qu'accentuer les huées des fans à son encontre. Il finit malgré tout par se détourner du fan et poursuit son chemin jusque dans le ring et commence à prendre la pose. ( Comme si on en avait quelque chose à faire de ses poses plastiques ).


Et on accueille désormais notre champion suprême, le suisse Mark Gaillard, toujours muni de sa cloche et de sa tablette à chocolat. ( Et du titre désormais. Il devrait venir au ring avec un sac, cela serait plus pratique ). Notre champion suprême apparait parmi des effets pyrotechniques sous le titantron et salue les fans avant d'entreprendre la descente de la rampe d'accès. ( A vous entendre, c'est l'Everest ).


Mr. Mayhem a le visage des mauvais jours. ( A croire qu'aujourd'hui ils se sont passés le mot. Ils font tous la gueule ). Mark Gaillard frappe dans quelques mains parmi les fans avant de déposer sa cloche sur l'escalier en métal, dé détacher la ceinture de sa taille et de grimpé dans le ring. Il monte sur le haut du coin du ring et lève son titre sous le regard teigneux de Mr. Mayhem qui, rappelons le à conserver son titre pendant un an complet, ce qui est un record à la FGB.


Mark Gaillard redescend du coin et donne la ceinture à Dédé Saucisson qui la lève à son tour pour signifier que le titre suprême est en jeu. Il la transmet à l'extérieur et demande à ce que l'on fasse retentir la cloche, lançant ainsi le match.



TITRE SUPREME
2 POUR 1
MR MAYHEM VS MARK GAILLARD



Mark Gaillard et Mr. Mayhem fondent l'un sur l'autre. C'est le contact. Mr. Mayhem pousse le champion dans les cordes, ce qui donne un élan à Mark Gaillard pour revenir vers le challenger et lui coller une droite qui le fait reculer à son tour. Mr. Mayhem tente de rendre la dîte droite mais elle est contrée et renvoyée à nouveau par le suisse. Projection de Mr. Mayhem dans les cordes... Surpassement réussie. Mr; Mayhem s'écrase le dos au sol. Il se relève en s'accrochant aux cordes et presse l'arbitre à faire son travail, à savoir empêcher Mark Gaillard de l'approcher tant qu'il tient les cables.


Mark Gaillard repousse gentiment Saucisson pour s'en prendre à Mr. Mayhem mais ce dernier surprend le champion suprême avec un coup de pied dans le bas ventre. Mr. Mayhem lâche les cordes et attaque son adversaire à grand coup d'avant bras sur la nuque et le dos avant de le projeter à son tour dans les cordes. Powerslam réussie par Mr. Mayhem qui en profite pour le maintenir au sol avec un tomber. UN... Dégagement de Mark Gaillard.


Mr. Mayhem oblige le champion à se relever mais ce dernier le surprend avec un brise machoire. Mr. Mayhem recule, quelque peu sonné. Mark Gaillard se relève et bondit sur le bassin de son adversaire pour le faire chuter. Il lui rive les épaule en maintenant les deux jambes. UN... DEUX... Dégagement de Mr. Mayhem.


Les deux adversaires se relèvent mais Mark Gaillard prend déjà un élan... Powerslam par Mr. Mayhem sorti de nulle part. On rive les épaules à Gaillard cette fois-ci. UN... DE.. Dégagement du champion suprême. Mr. Mayhem le maintient au sol en effectuant une clé sur une de ses jambes. On la lui tord et l'arbitre demande au suisse si il souhaite abdiquer. Naturellement, notre champion suprême refuse et tente de se dégager avec l'aide de sa jambe libre qui vient frapper Mr. Mayhem sur l'un de ses flancs. En réponse, le challenger frappe durement le genou de la jambe captive sur le ring, avant d'attraper les deux jambes et de bloquer Mark Gaillard via un boston crab.


Encore une fois, le champion refuse d'abandonner. Mr. Mayhem augmente la pression alors que Mark Gaillard agite les mains devant lui. Il est trop loin des cordes. Il ramène ses bras à hauteur de son visage et cherche à se soulever afin de lâcher la pression exercée par son adversaire. Il y met de l'ardeur... Mr Mayhem est propulsé en avant, lâchant prise et notre champion peut se relever. Malheureusement, Mr. Mayhem est déjà de retour sur lui et l'envoit au sol avec un coup de coude avec élan dans la machoire. On tente le tomber. UN... Dégagement de Mark Gaillard.


Les deux lutteurs se relèvent. Mr. Mayhem projète Mark Gaillard dans les cordes. Le suisse se retient aux cordes, obligeant son challenger à aller le rejoindre. Coup de pied de Gaillard dans le bas ventre de Mr. Mayhem. DDT sur ce dernier. On le tourne sur le dos pour effectuer un tomber. UN... Dégagement de Mr. Mayhem.


Mark Gaillard se relève et fait signe qu'il va faire - déjà - subir le tour de l'horloge à Mr. Mayhem mais ce dernier esquive la première descente du coude en roulant sur le côté et attrape les cordes, tout en gueulant comme un putois après l'arbitre pour qu'il empêche le champion suprême de s'approcher. Toujours beaucoup de courage chez Mr. Mayhem. ( Il a raison, ce sont les règles. Ce n'est pas qu'il manque de courage, c'est juste de l'intelligence pure et simple ). Vous êtes fan de Mr. Mayhem ? ( Pas plus que ça. Je sais reconnaitre l'intelligence quand je la vois c'est tout ). A d'autres.


Mr. Mayhem se relève et Mark Gaillard finit par le rejoindre alors qu'il est toujours près des cordes. Le challenger tente de le faire reculer avec un coup de pied au niveau du bas ventre mais le suisse lui attrape la cheville et avec un sourire, lui fait comprendre que les choses ne tourneront pas en sa faveur ce coup-ci. On tire sur le pied de Mr. Mayhem le faisant lâcher les cordes et connaitre les plaisirs de la position allongée. Mark Gaillard tente une prise en quatre mais son adversaire se débat, tentant de l'empêcher de le mettre au piège. Mark Gaillard change d'avis, lâche les pieds et se laisse tomber tête la première sur le crâne de Mr. Mayhem, le cognant ainsi. On lui rive les épaules. UN... Dégagement de Mr. Mayhem. ( Il fait de drôles de trucs parfois le champion Gaillard ).


On relève Mr. Mayhem par le bras et on le place en souplesse arrière exécuté avec maintient pour le otmber. UN... DEUX... Dégagement. Les deux hommes se relèvent. Mark Gaillard fait sonner un atemi qui fait trembler Mr. Mayhem mais ce dernier réagit avec un aveuglement via une fourchette dans les yeux. Prise de tête sur le suisse. Mark Gaillard parvient à retourner la prise et german suplex, renversée par Mr. Mayhem qui effectue un petit paquet sur le champion. UN... Petit paquet qui est renversé à son tour en un autre petit paquet. UN... DEUX... TROIS. Extraordinaire. C'est le premier point qui va pour Mark Gaillard. ( Mr. Mayhem s'est fait avoir ).

Spoiler:
 


WORLD DOWNFALL se termine sur cette image. Merci de nous avoir suivi. C'était William Shadok... ( et Harry Wayland ) pour la FGB. A la semaine prochaine, pour un nouveau Gigablast qui s'annonce explosif... ( et historique ). Au revoir. ( Bye les gens, à la semaine prochaine ).





Kro Products février 17
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
EnQuêteDeNom
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 36
Localisation : Qu'importe!
Date d'inscription : 14/07/2016

MessageSujet: Re: WORLD DOWNFALL   Mar 28 Fév - 9:59

Je vais commenter plus en details dans les jours a venir mais pour le moment ce que je pense du show je le ferai en image et c'est du positif:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Coucou
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 17
Localisation : Chez toi
Date d'inscription : 22/11/2016

MessageSujet: Re: WORLD DOWNFALL   Mar 28 Fév - 16:00

Bon show... C'est dans la norme des commentaires ça non? Allez je m'attèle à faire les miens. A la conquête,comme d'hab !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Coucou
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 17
Localisation : Chez toi
Date d'inscription : 22/11/2016

MessageSujet: Re: WORLD DOWNFALL   Mar 28 Fév - 16:42


On retrouve le coucou dans son...dans un lit avec une culotte sur la tête. On peut y lire la fin d'un mot ou d'un nom:... lotte.

MUAAAAAH! MUAAAAAAAAAH! Que c'est bon d'être champion ! Figurez-vous qu'hier encore, malgré un physique avenant et une gueule d'ange, niveau gonzesses, ça se bousculait pas au portillon. Et là paf, une ceinture bien kitch et j'deviens un aspirateur à minettes. Ça tembourine à la porte pour m'escalader la braguette. Ouais, on va encore dire que je résume la femme comme une créature vénale excitée par le pouvoir. J'y reviendrai plus tard lorsque Carrie et sa bande de losers manipulables chieront sur ma victoire.

Bon, chuis pas là pour parler de mon triomphe mais pour commenter ce show historique où j'ai battu Pépin Leroy des cons.

Donc Bouyave remporte son match face à un membre du Trail. Ça rime avec racaille. Et comme toutes les racailles, ça prend une branlée quand c'est tout seul. Les ratrials, ils ont de la gueule en bande. Esseulés, ils sont simplement des lavettes qu'on piétine avec facilité et délice. Oui, mais les patrons dans l'ombre sont autrement plus dangereux me direz vous. Pffffff des grosses tarlouzes! Je prends des risques en parlant ainsi? Pfffff chuis le champion Bloody, le sanguinaire, le désosseur de connards. Ouais j'me la joue! Et alors? C'est vous qu'avez la ceinture? Naaan c'est mézigue,alors fermez vos mouilles!

Vont m'foutre en colère ces cons là! Oh putain, Tigerclaw parle! C'est rare pour le signaler. A sa décharge, il faut bien avouer que c'est difficile de s'exprimer quand on a une queue dans la bouche. Quoiiiii ? Arrêtez les mecs, ce gus doit sucer un mec important pour être en permanence bien placé dans les shows. Allez, me dites pas que vous y avez pas pensé ? Y fout rien! Y sert qu'à faire briller les autres. Tiens, c'est Mr Jobber! Mr Gobber de quequettes plutôt ! Outrancier moi? Bien sûr, chuis le champion Bloody, le tribun hardcore, le verbeux assassin, le boucher du politiquement correct ! Z'êtes champion Bloody? Non, alors fermez vos gueules!

Et v'là le point noir de la soirée. Ces garces m'ont cassé Melina! Un pile driver! Z'êtes folles où quoi ? Merde, faut mettre Melina dans des pillow fights! Elle seule aura le droit de mettre un fer à repasser dans son oreiller. Pourquoi ? Z'êtes con ? Parce ce qu'elle est la source d'érections godzillesques du champion Bloody, du marteau pilon sexuel, du membré facon menhir ! Z'êtes champion Bloody? Nooon, alors fermez vos braguettes!

Allez c'est reparti pour les chicanes de cours de récréation ! Ma bande est plus grande ! Non c'est la mienne ! Hey les mecs, arrêtez de comparer vos tampax et foutez moi les trials au chiottes. N'oubliez pas de tirez la chasse!

On y est! Maintenant j'arrête de deconner. Je me dois de parler en champion. Un vrai champ reste digne dans la victoire et n'accable pas le vaincu...... Muaaaaaaah! Comment y vous a baiser le coucou! J'ai tellement foutu la merde dans vos p'tites têtes d'abrutis que j'en ai inversé le rapport de force. Tim et Carrie ont fait gagner le titre à Pépinou? Mon but était qu'ils soient ceux qui le feraient perdre contre moi. Et oui mes couilles, en plus d'être beau, le Philippe en a dans le chou ! Vous devez l'avoir mauvaise hein mes machiavels de bac à sable ? Le gros bourrin vulgaire à l'air con et au crâne dégarni vous l'a mis bien profond! L'individualité c'est bien quand on est seul. A trois, ça devient de l'individualisme. Je ne vous ferai pas l'injure d'une explication. Vous êtes si intelligents! MUAAAAAAAAH! Merde, a un moment, j'ai cru que Carrie allait m'aider pour faire chier Tim. Une chose est certaine, c'est qu'il y avait du désir dans ses yeux quand elle a vu mon énorme... Cerveau ahahah! Le triomphe de la stratégie ourdie sur l'intelligence fantasmée. Bordel de merde, que j'aime remettre les vaniteux à leur place ! Quoi? Je fais preuve de vanité aussi? Oooh, c'est qui le champion Bloody, le manipulateur diabolique, le stratège de l'enfer? Vous? Nooon, alors laissez moi kiffer! Hey Pépin, Pepin le bref: C'EST MOI LE CHAMPION NANANÈREUUUU! Mais bon, restons magnanime ! Carrie et Tim, si vous voulez des conseils en management et en manipulation, je fais un cours pour débutants le mercredi après-midi. Demain c'est: comment convaincre maman que les sucreries sont indispensables à la croissance de l'enfant. Ahahahah, bandes de tocards!
Et l'autre peau de navet qui veut maintenant un combat dans une cage. La confiance règne ! Dis donc Pépin, la cage, ça serait y pas pour te protéger de popa et môman ? Ahahah, ça va être ambiance train fantôme au centre ! Me tarde de t'entendre chialer, le regard perdu dans l'horizon au travers d'une fenêtre battue par la pluie. Le neurasthénique de film d'auteur, ça fait bien chez les pseudos intellos qui se regarde se lamenter sur leur destin tragi-comique de mes deux. Nous les cons, on est plus terre à terre. On profite, on n'analyse pas. On chambre aussi. C'est qui le champion? C'est plus toi nananêreuuuuu!

Bon après ce combat de rêve, la suite paraît bien fade. Un discours de Gaillard, c'est sans saveur. Mon pote la Crampe qui conserve, ça m'fait plaisir. La victoire de deux monstres ? Pfffff rien que leurs blazes me fait rire. Nemesis et Annihilation. Ahahah les types doutent de rien. Pourquoi pas Génocide et apocalypse tant qu'on y est ? Pipo et sodo oui! Nan mes couilles, le nom qui fout la trouille c'est le Coucou, le squatteur de l'enfer, le gonze qui pique la télécommande de satan. Le champion Bloody. Et oui, je bois du sang et je chie du boudin!
En parlant de boudin, la charlotte m'a p'ètre foutu un rateau devant les caméras, mais le soir venu, elle m'étouffait en me roulant des pelles.

HEY LE CENTRE! CHAMPION BLOODY NANANÊREUUUUU !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10593
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: WORLD DOWNFALL   Mar 28 Fév - 18:05

Je connais aussi malheureusement un type du nom de Genocide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Le Coucou
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 17
Localisation : Chez toi
Date d'inscription : 22/11/2016

MessageSujet: Re: WORLD DOWNFALL   Mer 1 Mar - 10:41

Sur une fed, j'ai vu un Helmut Shoah. Il a vite été banni.

Je me suis relu et j'ai trouvé le coucou arrogant. Je le voulais plus ironique. J'ai raté mon effet sur ce coup non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10593
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: WORLD DOWNFALL   Mer 1 Mar - 12:36

Je confirme. Tu te l'es bien pêté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Le Coucou
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 17
Localisation : Chez toi
Date d'inscription : 22/11/2016

MessageSujet: Re: WORLD DOWNFALL   Mer 1 Mar - 12:51

J'avais une culotte sur la tête en plus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pépin Leroy
Mid carter
avatar

Nombre de messages : 287
Age : 37
Date d'inscription : 11/05/2016

MessageSujet: Re: WORLD DOWNFALL   Jeu 2 Mar - 13:08

une victoire c'est toujours agréable, surtout lors d'un PPV. Est ce que la bande des vilains va en rester là ?

Kronos et Tigerclaw forme une belle petite équipe je trouve.

Un bon match de gonzesses, et j'aime bien quand les clans se fissurent, ça met un peu de piment dans l'histoire.

Plus il y a de fous...

J'ai adoré ce match. J'adore la façon dont tu gères mes persos et cette petite guerre interne entre eux. Et the best, c'est que le Coucou trouve sa place là dedans. Bon malheureusement, je manque de temps pour lui donner vraiment de quoi baver, mais j'aime beaucoup cette rivalité. J'aimerais bien que cela continue encore un peu, et j'espère que Trévor ne s'ennuie pas trop; mais avec un match pareil, comment tu veux que je continue à commenter ton PPV alors que je n'ai qu'une envie: aller faire promo?

C'est vrai que ça va être compliqué de leur trouver des adversaires résistant, les bi-croquants auraient été parfaits dans ce rôle.

Alors là on se demande qui va pouvoir sauver l'humanité!

Et bien ce segment m'a donné une idée. Espérons que je ne l'aurais pas oublié d'ici la fin de ma lecture O_o

Je suis une grosse branloutte j'ai l'impression d'être à l'entraînement, quand mon coach nous explique un nouvel exercice, genre "euh.... coach on peut avoir une démo?"

Mark Gaillard qui conserve son titre c'est cool. Mais qui est ce fameux ennemi? Punaise j'en peux plus de ce suspens!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WORLD DOWNFALL   

Revenir en haut Aller en bas
 
WORLD DOWNFALL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Alex Kidd in Miracle World.
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Super Mario World.
» World Eaters
» Yu-gi-oh! World Championship 2009
» SMALL WORLD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'élite :: Le show-
Sauter vers: