L'élite

L'élite

au firmament
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Conférence de presse du PPV "Octobre"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sharpy
Dieu de pacotille
avatar

Nombre de messages : 6369
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Conférence de presse du PPV "Octobre"   Dim 5 Oct - 21:43

Blood Of The King de Manowar résonne dans la salle…Et Sharpy s’en vient dans cette conférence de presse…Il s’avance vers le micro, sous les flashs des appareils photos et déjà de nombreuses mains se lèvent pour le rituel des questions…Sharpy leurs dit d’attendre…

Sharpy : Fin 2006, l’Institute fait son entrée dans l’industrie de la lutte…A l’époque, on vit la genèse d’une nouvelle ère, l’Institute impose son style, chamboule ce business, tout s’accélère autour de nous, on devient champion du monde par équipes, on crée des rivalités historique, on rend le monde fou et la jalousie commence à se propagé parmi les rangs de nos adversaires, des gens implanté dans la lutte depuis longtemps craignent notre marche vers les sommets et préfère s’éloigner de nous, afin de ne pas se faire écrabouillé par la machine « Institute », en Backstage, tout le monde deviens hostile et la fédération de la FNNF, est largué… Bref, on foutais la merde et agissons comme ci il n’y avait pas de lendemain…En fait, on était là, pour foutre le bordel et péter des dents !! Et croyez moi, beaucoup de monde, ce sont casser les dents sur l’Institute…Ils disaient de nous qu’on avait pas l’envergure, pour amener un nouvel air pure…ils avaient raison, parce que tout ce qu’on à ramené, c’est un air impur, servant à étouffer toute rébellion et à asphyxier nos ennemis…A l’époque, être à coté de l’Institute, c’était comme côtoyer l’air la plus irritable et irrespirable de la planète…Nous étions une pollution qui faisait plus de ravage que la peste…On à voulu nous stopper, nous mettre hors du jeu, nous barré la route, mais pas de chance pour eux, l’Institute à fait le tour et leurs à botter le cul !!

Un journaliste lève la main, sans succès…

Sharpy : Et pourtant, on est parti de rien…on à pris nos deux boules et avons fait du bowling avec…Et avec nos boules, on à jamais lécher qui que ce soit et avons malgré tout, à la sueur de nos fronts, atteint les sommets…Nous ne devons rien à personne et par le fait même, on à jamais rien eu à prouvé à quelqu’un, sauf à nous même…

Sharpy lève son drapeau de l’Institute…


Sharpy : Voici mon Flambeau, qui est en quelque sorte ma bible….Car oui, cette bannière à réunit un tas de fidèles, derrière nous…Des gens acclament bon gré, mal gré l’Institute et se joignent à notre cause… Mais pour eux, comme pour moi, il ne manque que le prophète… Il nous manque que notre messie….Il nous manque ce leader qui nous permet de soulever des montagnes et qui nous permet de faire la pluie et le beau temps, n’importe où, où nous mettons les pieds !! Bref il ne manque Kronos dans toute cet équation !!

Journaliste : Justement, où est-il ?? Est-il invisible comme Dieu ?? hahaha...

Sharpy : J’en ai aucune idée, espèce de connard...Mais j’ai foi en l’avenir…j’ai foi en l’Institute… La litanie de L’Institute est « Institute un jour, Institute toujours » et par le fait même, Kronos ne peut pas aller à l’encontre de ce qu’il à prêcher et construit…

Sharpy fait la mine basse…

Sharpy : J’ai besoin de toi, mentor…J’ai besoin de cette flamme qui anime mon corps et qui brûle tous ceux qui veulent nous stopper !!

Journaliste : Ouais, bah le vent à du tourner…C’est l’Institute qui brule régulièrement, ces derniers temps !!

Sharpy : Ecoute-les Kronos….Ecoute ces hérétiques qui ne croient plus en nous… Mentor, nous ne pouvons pas abandonner le combat…Nous devons partir dans une ultime croisade afin de semer le chaos et décimer à nouveaux, ceux qui se dresse devant nous, une bonne fois pour toute… Kronos, je t’en conjure, écoute ton âme damné et vogue à nouveau vers les flots de destruction avec moi… Kronos, qu’est-ce qu’on attend pour foutre la merde et ne plus suivre les règles du jeu, à nouveau ??

Le même journaliste ose une nouvelle remarque

Journaliste : Blablabla…On s’en fout un peu de tout cela…Nous on veut vos impressions sur ton match face à Pégase…

Sharpy : Espèce de viande… Tu à du cran…Mais approche un peu, me redire ces mêmes paroles, en face à face…

Le journaliste ne bouge pas…Et semble déjà regretter son comportement désinvolte…

Sharpy : Viande, tu dois comprendre que pendant que moi, je m’aguerris et que je me bats dans un ring, toi t’es en train de faire la vaisselle et les poussières à ta petite pute de femme… C’est pour cela qu’à l’heure actuelle, t’es qu’un misérable journaliste et que moi, je suis un ancien champion du monde autant individuel, que par équipe… Mais je vais répondre à ta question et te donner mon point de vue sur mon match…Pégase, je l’ai déjà battu et je vais le refaire… Et Pégase doit comprendre qu’il doit y à très peu d’issus pour lui dans ce match… soit il se pointe pas au PPV et agit comme un lâche, mais ainsi, continuera de respiré et donc de vivre… Soit, il se pointe à ce PPV et se bat avec la même ardeur et avec la même flamme qui l’animais, du temps qu’il était dans l’institute pour remporter la victoire, car il lui faudra le même esprits de combat que moi, pour me vaincre….Soit, il se pointe à ce match sans le touché « Institute » et donc se prépare à le perdre et à choisir l’urne qui accueilleras ses cendres… Car si t’as pas ce qu’il faut ce jour là, Pégase, je te garanti que le drapeau qui te servira de linceul, sera comme le tapis rouge qui te mènera au porte de l’enfer !!

Sharpy semble reprendre son état d’esprit combattif à l’entente des derniers mots…

Sharpy : Je vais me rendre à ce PPV, je vais combattre à ce PPV, je vais détruire à ce PPV et j’en sortirais vivant de ce PPV…Et de tout cela, une nouvelle épopée sanglante commencera un nouveau chapitre…une nouvelle marche vers les sommets va se mettre en marche…Octobre, sera le mois où les feuilles tombent…Octobre, sera le PPV où des têtes vont tombés… Une nouvelle saison de l’Institute va éclore… Et je vous garanti que même le PPV qui suivra Octobre, va avoir un avant-gout de l’hiver…Car devant l’Institute, les gens auront de nouveau la chair de poule…Et que l’Institute va devenir la maladie incurable de l’hiver qui arrive !! Mais pour le moment, je vais juste déblayer les premières feuilles mortes…

Sharpy quitte son micro et se dirige vers le journaliste…il le saisit par le col, lui colle deux baffes et ensuite le traine vers la porte de sortie…Avant de l’expulser dehors avec un tas d’insultes et de coups de pieds au cul !! Puis Sharpy se redirige vers le micro…


Sharpy : Voilà, c’est fait…(sharpy se tourne vers l’entrée des lutteurs) Le prochain lutteur peut s’amener, j’ai déblayais les feuilles mortes…Vous pouvez désormais venir vous exprimer ou simplement dire votre épitaphe, car croyais moi, je m’en viens et je vais tous vous détruire…Aucune exceptions ne sera faites…L’aube de la nouvelle Institute, sera votre crépuscule !! Soyez tous maudits !!

Puis Sharpy va s’asseoir…il se place juste à l’entrée des lutteurs…Surement pour être plus prêt de Pégase, si ce dernier daigne se faire son apparition dans cette conférence de presse !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
REG
MAIN EVENTER
avatar

Nombre de messages : 1154
Age : 48
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Conférence de presse du PPV "Octobre"   Lun 6 Oct - 16:11

C'est au tour de Mask Marvel maintenant. Il fait son entrée, alors que Sharpy fait une grimace de dégoût à travers son masque (on ne peut le voir mais le ressentir), voulant voir Pégase plus que quiconque. Marvel le regarde intensément, et de derrière son dos, il donne une boîte de beignets à Sharpy. Sharpy se lève debout, face à Marvel, jette la boîte devant ses pieds et écrase le tout et fait un large sourire à Marvel qui semble dire: "allez, que vas tu faire maintenant hein?"

Marvel ne semble pas s'en faire et se dirige vers l'estrade, au grand déplaisir de Sharpy, mais au soulagement des nombreux gardes de sécurité...

Marvel: Dommage Sharpy, tu viens d'écraser tes beignets préférés, les Intergalactiques fourrés au chocolat! Tu veux écraser tout le monde sur ton chemin, mais tout ce dont tu vas réussir c'est d'écraser cette pauvre boîte. Mais trève de bavardage inutile, j'ai d'autres chats à fouetter que de faire attention aux pauvres menaces d'un homme qui n'est plus l'ombre de lui même. Après tout, j'ai quelqu'un de beaucoup plus dangereux que je vais affronter dans un Dark Chamber. Un match spécial, avec armes, lutteurs mystères, dans la clarté, dans la noirceur. Une attraction spéciale faite par un lutteur complètement timbré, et approuvé par la FGB. Certains disent que ce sera ma fin. (Sharpy au loin: T'ES MORT MARVEL!) Certains, comme Sharpy disent que je serai mort...en passant Sharpy, TA YEULE! Quoi? Tu ne comprends pas le québécois? SHUT YOUR MOUTH AND KNOW YOUR ROLE! Quoi? Tu ne comprends pas l'anglais? TA GUEULE C*NNARD! (Sharpy se lève et voudrait se rendre à l'estrade, mais est retenu par des gardes de sécurité). Allons Sharpy, ne fait pas de c*onneries, Pégase pourrait arriver bientôt, tu ne voudrais pas être sorti de la conférence et manquer Pégase non? Écoute Sharpy, j'en ai rien à foutre de toi pour le moment. Je vais battre Legion, et ensuite moi et Benji, iront chercher ces foutus titres par équipe qui tentent de s'éloigner de nous.

Journaliste: Monsieur Marvel, croyez vous vaincre Legion?

Marvel: je vais le faire. Ce sera difficile, mais je trouverai le moyen de le battre à son propre jeu. J'ai promis à Benji qu'il serait champion avant son grand frère, et je vais faire mon possible pour tenir cette promesse.

Journaliste (qui cherche la m*rde): Marvel, pourquoi t'en être pris à notre cher Sharpy? Il ne vous a rien fait!

Marvel: Sharpy et moi, ça remonte à très loin. Nous avons blagué ensemble, combattu presque ensemble, on s'est tapoché à qui mieux-mieux. Il aime mes beignets, sans avoir le courage de le dire ici à la FGB. Je lui en ai offert tout naturellement, c'est tout. Je m'en suis pris à lui APRÈS qu'il ait dit que je serais mort à cause de Legion! Mais au lieu de chercher des problèmes où il n'en existe pas, tu devrais creuser voir où se cache Kronos. Je suis comme dans l'impression qu'il fera un retour triomphal bientôt, mais n'oubliez pas, il restera toujours un homme fourbe! Peut-on revenir à Legion?

Journaliste: Après ce combat contre Legion, croyez vous que se sera terminé entre toi et lui?

Marvel: j'espère que oui, mais j'ai comme l'impression que ça ne restera pas comme ça. Mais pour cela, je dois le vaincre. Je n'ai pas le choix. Si je suis battu, tout ce que j'ai tenté d'accomplir ici à la FGB sera à recommencer. Je devrai encore patienter pour un match pour le titre, ou peut-être même pour un match pour le titre par équipe! Benji et moi avons attendu trop longtemps. Dernière question!

Journaliste: IL paraît que tu as eu une aventure avec Pétale?

Marvel: Euh, une autre question s.v.p., Pétale ne fait pas parti de la FGB, donc je n'ai pas à répondre à cela!

Journaliste: Est ce que Legion vous fait peur?

Marvel: il fait peur à tout le monde. Dans un combat à la régulière, il est puissant et peut vous faire mal. Je peux le battre. Mais dans un Dark Chamber, c'est son monde, sa structure. Je ne sais pas à quoi m'attendre. Alors oui, j'ai une certaine crainte. Mais encore une fois, je vais vaincre cette peur et vaincre Legion. Un héros n'a pas que la force et l'héroïsme. Il a le courage d'affronter ses peurs et vaincre l'adversité. ET ça, se sera un moment...MARVELICIOUS!

Marvel quitte l'estrade et va s'asseoir à l'avant pour attendre les prochains orateurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infohockeyballe.tripod.com
Kévin Holley
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Conférence de presse du PPV "Octobre"   Mar 7 Oct - 23:23

Et la Music des cabochards retenti, et les deux arrivent ensemble leur titre a l’épaule !!

Journaliste : Qu’elle surprise de vous voir ensemble, normalement c’est conférence sont individuel.

Kévin :
C’est ça le problème ptite tête, chez les Cabochards, on fait rien comme tout le monde.

Julianinho : C’est pour ça qu’on est champion pauvre insectes, et c’est pour ça qu’à octobre, KK damned retournera au pays des morts avec en bonus sa copine mystère.

Journaliste : Pourtant KK Damned semble très motivé à l’idée de prendre vos titres pour montrer à l’Immortel qu’il est meilleur.

Julianinho :
Motivé… Et tu crois pauvre imbécile que ça suffii pour battre les Cabochards, on va énuméré une liste de gens motivé et voir ce qu’il sont devenue. Clowny.

Kévin : Brulé.

Julianinho : Kronos.

Kévin : Brulé.

Julianinho : Vilény.

Kévin : Brulé.

Julianinho : Alors j’espère pour nos adversaires qu’ils ne sont pas trop motivés.

Journaliste : Pourquoi mener vous cette croisade contre la SPW, Thanatos vous a-t-il promis quelque chose ?

Kévin : Absolument rien, on ne demande rien, la SPW est sur notre route depuis trop longtemps, entre l’Immortel, Mordred, Kronos, Crimson, Vileny et maintenant KK Damned et une surprise de chez eux, depuis mes début je n’ai eu dans mes pates que des anciens SPW, il est tant d’en finir une fois pour toute.

Julianinho :
Et il faut aussi que je justifie mon titre de Papy Killer, ces ex SPW on cru trouvé une retraite doré a la SPW, c’était sans compter sur les Cabochards !!
Journaliste : Tigerclaw et vous semblez être les plus proches au sein du front anti SPW, tenon nous la un nouveau Cabochards.

Kévin : Tigerclaw a de suite compris qu’elle emmerdeur pouvait être ces vieux de la SPW, d’où notre entente pour le moment, actuellement les Cabochards sont au sommets et n’on besoin de personne, et puis Tigerclaw semble être un chasseur solitaire.

Julianinho :
Cependant les Cabochards ce n’est pas qu’une équipe de deux, c’est une manière de se battre, une manière d’atteindre le top, tout une philosophie du sucée, et si Tigerclaw veut nous rejoindre au sommet, on y réfléchira, il y assez de titre à la FGB pour nous 3…

Kévin :
Bon on finit ici, ce n’est pas tout mais on est pressé, on a plus d’essence et le PPV approche, il va falloir allez achetez nos deux barils pour nos deux amis.

Julianinho : Damned, Surprise, préparez votre huile solaire, UV 10 000 minimum requis !!

La music des Cabochards retenti à nouveau et les 2 champions vont s’assoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
REG
MAIN EVENTER
avatar

Nombre de messages : 1154
Age : 48
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Conférence de presse du PPV "Octobre"   Mer 8 Oct - 15:47

Cependant les Cabochards ce n’est pas qu’une équipe de deux, c’est une manière de se battre, une manière d’atteindre le top, tout une philosophie du sucée, et si Tigerclaw veut nous rejoindre au sommet, on y réfléchira, il y assez de titre à la FGB pour nous 3…

Marvel réfléchit encore à ce que vient de dire Julianinho, se gratte la tête, tourne la tête vers Benji assis à côté de lui:

Marvel: euh ces 2 là ne sont-ils pas des frères? IL y a de la perversité dans l'air...Very Happy


HG: oui je sais, une faute d'orthographe, je voulais m'amuser avec cette faut que vous avez faite! (SUCCÈS)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infohockeyballe.tripod.com
Baron
Ancien
avatar

Nombre de messages : 3658
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Conférence de presse du PPV "Octobre"   Mer 8 Oct - 17:54

C'est maintenant le tour de Tigerclaw de sortir des coulisses et de se présenter devant les micros de la salle de conférence de presse.

Journaliste 1: Tigerclaw, bonjour. A Octobre, dans le cadre de votre lutte contre la SPW...

Julianinho: Tafioles.

Gêné d'avoir été interrompu, le journaliste ne sait plus pendant un instant où se mettre. Avec un regard amusé, Tigerclaw l'invite à continuer.

Journaliste 1: Donc, dans le cadre de cet affrontement, vous affronterez l'Immortel...

Julianinho: Vieille tafiole.

Journaliste 1: Co... Co... Comment préparez-vous ce match?

Tigerclaw: Comme un autre. Pourquoi? L'Immortel a quelque chose de spécial?

Julianinho: Il faudrait l'appeler l'Immortelle.

Journaliste 1: Et bien, comme le dit son nom...

Tigerclaw: Ah, son nom. Mais ça, ce n'est que ce qu'il voudrait nous faire croire. Mais personne n'est réellement immortel. Et aussi souvent qu'il tentera de se relever, moi je serai là pour le renvoyer au sol. Comme la plupart des membres de la SPW, il n'a pas sa place ici à la FGB. Dépassé, périmé, obsolète... Place à la nouvelle génération! Et à Octobre, sans l'ombre d'un doute, je le lui ferai comprendre. Je le lui rentrerai dans la tête avec mes poings. Suivant?

Journaliste 2: Il y a semble-t-il des dissensions au sein des anti-SPW. Vous vous rapprochez beaucoup des Cabochards Associés...

Julianinho: Champions, très grands champions.

Journaliste 2: Et ensemble, vous avez tous émis des doutes sur Thanatos.

Julianinho: Tafi... Ah non, pas encore.

Tigerclaw: Vous voulez parler de Thanatos? Faites-le avec lui quand il viendra faire sa conférence de presse. S'il en fait une. C'est le problème avec lui. Il se présente comme le leader des anti-SPW, il nous a réuni sous une même banière, mais après... Rien. Il ne fait rien. Pas d'instruction, il ne vient même pas parler de ce que nous faisons ni pourquoi. Je suis sûr que beaucoup pensent que nous sommes les méchants dans cette guerre. Pourtant, nous ne sommes qu'une bande de petits jeunes - et un vieux - qui cherchent à prendre leur place légitime à la FGB. Une place trusté par de vieux pistonnés qui refusent d'admettre que leur temps est passé depuis longtemps et qu'ils doivent maintenant céder la place. Thanatos a intérêt à frapper un grand coup à Octobre. Sinon, on risque de l'oublier, et il sera le premier SPW à partir à la retraite. Même s'il débarquait au pay-per-view avec Kronos...

Julianinho: Brûlé.

Journaliste 3: Vous pensez que le commanditaire mystère de Thanatos est Kronos?

Julianinho: Cramé.

Tigerclaw: Je ne sais rien de tout ça. Un des nombreux reproches à faire à Thanatos sur son manque de communication. C'est à lui qu'il faudrait poser la question. Ou à Kronos.

Julianinho: Calciné.

Tigerclaw: Suivant?

Journaliste 4: J'aimerais passer à un tout autre sujet. Récemment, Burt Ross, alias Mr Asuncion, a parlé de certains liens que vous aviez eu lui et vous. Comme quoi vous aviez été partenaires. Allez-vous essayer de le recruter parmi les anti-SPW?

Tigerclaw: Je ne suis pas responsable du recrutement. Encore une fois une question posée à côté. Lui et moi avons effectivement formé une équipe, dans une autre fédération. Nous nous sommes séparés en bons termes et nous avons continué nos chemins séparéments. Actuellement, même si nous nous retrouvons dans la même fédération, nous suivons toujours des voies différentes. S'il veut se joindre à nous, je l'accueillerais à bras ouverts. Mais c'est à lui de faire son choix.

Journaliste 5: Je reviens à la guerre contre la SPW...

Julianinho: On va gagner! On va gagner!

Journaliste 5: Cette guerre promet d'être longue, Octobre n'en sera qu'un chapitre. Y a-t-il l'un d'entre eux dont vous voulez vous occuper personnellement après le pay-per-view?

Tigerclaw: Non. Pour moi, les membres de la SPW se valent tous. Ils sont tous aussi minables et pourris. Les éliminer est un travail désagréable et indigne. Mais un travail nécessaire.

Journaliste 6: Une dernière question. A votre avis, que pense de tout ça le fondateur de la FGB et de la SPW? Je veux dire Kronos...

Soudain, Julianinho se lève de son siège et vient rejoindre Tigerclaw au niveau des micros.

Julianinho: Ecoutez! Cette question concerne Kronos, pas nous. C'est à lui que vous feriez mieux d'aller la poser! Ne bougez pas, je vais le chercher!

Le crazy kid disparaît en coulisses, laissant les journalistes de la salle de conférence étonnés et un peu inquiets. En effet, personne n'a plus eu de nouvelle de Kronos depuis plusieurs semaines. Enfin, Julianinho fait son retour. Il brandit une urne funéraire. Même à distance, on identifie facilement qu'elle est en plaqué bon marché. Dessus on été peints les lettres KSM. Il la pose juste devant les micros.

Julianinho: Voilà. Je vous laisse avec Kronos. Posez-lui toutes les questions que vous voulez. Nous, on en a fini. Bonne conférence de presse.

Le crazy kid attrape Tigerclaw par le bras et l'épaule et l'entraîne vers les chaises réservées à ceux qui ont fini. Les journalistes, gênés, regardent l'urne qui attend devant les micros. Vont-ils oser poser une question?

_________________
Tigerclaw: ancien double FGB suprême champion, ancien champion par équipes, king of butchery 2014.

anciennement :
Richard Vault: ancien double bloody champion, ancien UCW champion.
Rich Vault Inc: Zack Kage, Jax Virgil, Bob Sloane & Jack Stone (anciens double UCW tag team champions).
Jimmy Fart: manager de la N.W.B.
Cassius "le coiffeur" Ceefbake.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tirsalliés.com
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2208
Age : 23
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Conférence de presse du PPV "Octobre"   Ven 10 Oct - 20:16

Un thème retentit... et c'est celui de Théodore J. Detwailer.
Il s'arrête et se présente devant les micros des journalistes, et attend les questions.

Journaliste: Mr Detwailer, vous n'en savez pas plus sur votre partenaire mysère, et le OCTOBRE se rapproche, êtes vous inquiet?

Théodore: Non, puisque de toutes façons je saavais que je ne connaîtrais pas mon adversaire avant le PPV. Mais je ne suis pas inquiet, car quelque soit le lutteur, ma perfection dans le ring peut le battre... je le battrais, difficilement ou facilement, mais je le battrais de toutes les manières.

Journaliste: Et, au drnier Countdown, vous êtiez venu en aide au champion suprême de la fédération, à savoir Tragico Comoedia: vous aviez dit qu'il avez une dette envers vous et lui avez proposé un match de championnat s'il conservé sa ceinture, mais le champion vous a proposé autre chose: s'il gagne au PPV,il proposeras l'idée où vous affronterais son challenger, et si vous gagné, vous l'affronterez lui: satisfait?

Théodore: Oui, assez. Celà prouve quand même que c'est un homme de parole, car il veut bien me laisser une chance pour son titre. Néanmoins, il doit le conserver... et j'espère qu'il va réussir. En tout cas, je serais à fond derrière lui bien sûr...
s'il gagnait, il ne resterais plus qu'à battre son challenger, et le chemin du titre serais dégagé: ce qui pose quand même un certain nombres de condition.

Journaliste: Question plus général: êtes vous en forme?

Théodore: Bien sûr, je ne me vanterais pas d'être parfait si je ne m'entraînait pas comme un dingue pour parfaire ma forme. Et puis, je ne suis jamais blessé ni malade, donc oui, ma forme est parfaite.

Journaliste: Que pensez-vous des autres matchs se la carte?

Théodore: Intéressant pour certains... mais le match qui m'intéresseras le plus à part le mien sera Crimson vs Tragico, car le résultat des autres ne conditionnera pas mon avenir. Mais je les suivrait quand même, car j'aime le sport en général.
Mais maintenant, mon entraînement en vue d'OCTOBRE doit continuer, alors aurevoir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BenjiCruz
Star
avatar

Nombre de messages : 679
Age : 27
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Conférence de presse du PPV "Octobre"   Ven 10 Oct - 22:18

Benji Cruz se lève d'à coté de Benji Il va rejoindre la table des lutteurs se font interviewer. Il prend le micro.

Benji : Merci beaucoup tout le monde pour cet accueil. Bon, je sais que ces dernier temps j’ai été beaucoup absent et moins présent, mais c’est à cause de cette histoire de bataille dans un bar contre Vincent Dark. Vous savez, je n’ai que 17 ans.. je n’avais pas le droit d’être dans un bar, et puis il y a quand même eu du sang, alors il a fallut j’aille témoigner en cour et bla bla bla... foutue perte de temps. Ce temps là était pourtant très précieux… j’aurais voulu m’entraîner pour OCTOBRE. Mais non je n’ai pas pu… c’est pour cette raison que je dois tout donner dans ce match.

Journaliste : Benji… que pensez-vous d’avoir été écarté de Marvel et de Légion

Benji : Je m’en fou… cette guerre se joue à 4, Marvel & Benji V.S. Dark Tafiolles. Je me fou de n’être pas dans le même match que Marvel car je n’ai aucunement peur pour lui. Je sais qu’il va battre Légion comme je vais battre Darkinouchet.

Journaliste : Auriez-vous aimé mieux un match autre qu’un 1 on 1?

Benji : Oui c’est sur j’aurais aimé un match sanglant, pour enfin en finir avec Vincent Dark, mais je me dis qu’en 1 v.s. 1... je vais pouvoir prouver que je suis le meilleur… et dans e combat de Marvel, le combat va être sanglant, et mon partenaire va enfin se débarrasser de Légion. Et une fois disparu, Dark va disparaitre en même temps.

Journaliste : Ok et maintenant…

*DRING… DRING… DRING…*

Tout le monde se demande à qui est le téléphone. En fin de compte, c’est celui de Benji.

Benji : Allo? … QUOI?... J’ARRIVES IMMÉDIATEMENT! Benji raccroche. Désolé tout le monde, je dois quitter… je ne sais même pas si je vais pouvoir combattre à OCTOBRE.

Benji s’en va en courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zora
Star
avatar

Nombre de messages : 887
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Conférence de presse du PPV "Octobre"   Sam 11 Oct - 9:03

REPORTAGE

Le jeune stagiaire en journalisme : " Bonsoir Mesdames et Messieurs .Je suis présentement à la Salle de Conférence de la FGB.La Conférence de presse " Octobre " est sur le point de se terminer. Plusieurs lutteurs ne s’y sont malheureusement pas présentés mais nous avons pu y apprécier la venue remarquée de Sharpy, Marvel, les Champions par équipe les Cabochards, Tigerclaw, un p’tit nouveau Théodore J. Detwailer et finalement le jeune Benji.
L’ex-pigiste remutée à la section des sports : " Vous avez quelques extraits des points saillants à présenter à nos fidèles téléspectateurs ?»
Le jeune stagiaire en journalisme : " Effectivement , j’ai quelques images pour nos téléspectateurs qui donneront un avant-goût de ce qui nous attend le 14 octobre prochain, un événement à ne pas manquer…Un instant, s.v.p. …
L’ex-pigiste remutée à la section des sports : " Je vous entends mal…"
Le jeune stagiaire en journalisme : " On vient de me prévenir de la visite surprise de Zora ! On la croyait cloîtrée au gymnase jusqu’au 14 octobre…Elle arrive…"
L’ex-pigiste remutée à la section des sports : " Je ne vois rien…"
Le jeune stagiaire en journalisme : " Elle est assise en amazone sur son bel étalon blanc aux yeux bleus. Il y a un homme qui guide le cheval…C’est la première fois qu’on le voit…Non ! C’est le palefrenier !!
L’ex-pigiste remutée à la section des sports : " C’est vrai qu’il est pâle, ce frenier…Il ressemble à s’y méprendre à Kurt Cobain mais en plus souriant. "
Le jeune stagiaire en journalisme : " Ah ! Elle fait tournoyer un lasso au-dessus de sa tête. Qui sera le veau ? "
L’ex-pigiste remutée à la section des sports : " Random ?? "
Le jeune stagiaire en journalisme : " Non ! C’est .m %.i @.szOz*gy*ne.. ! "
L’ex-pigiste remutée à la section des sports : " Qui ?? Je vous entends mal…Vous avez bien dit Julianinho ! "
Le jeune stagiaire en journalisme : " Elle fait maintenant la bise à tous les lutteurs présents et se dirige ensuite vers le micro…"
L’ex-pigiste remutée à la section des sports : " Hey ! Je n’y vois rien. "
Le jeune stagiaire en journalisme : " Elle remercie …Bozo ! Elle dit qu’à Octobre., elle y sera cette fois à 100% !!
" Nous éprouvons présentement des problèmes de retransmission du son et de l’image de l’émission en cours. Nous nous excusons auprès de tous nos téléspectateurs de ce fâcheux contretemps. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragico Comoedia
MAIN EVENTER
avatar

Nombre de messages : 1488
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Conférence de presse du PPV "Octobre"   Lun 13 Oct - 22:07

TA TA TA TAAAAAAAAA!

Tragico Comoedia!!!!
Les journalistes ne l'espéraient plus, mais il est là, devant leurs yeux ravis!

Permettez-moi avant de commencer,
de vous saluer!

J'espère que vous n'aviez,
pas encore commencé à désepérer,
de me voir arriver,
c'était simplement que j'avais décidé,
de laisser le suspense planer,
pour la qualité de ce spectacle rehausser.

Alors commencons immédiatement,
cette séance de questionnement.

Journaliste 1: Vous et Crimsom avez eu des dizaines d'affrontement, dont plusieurs en PPV. Vous qui vous targuez de toujours garantir le meilleur spectacle possible, comment pouvez-vous nous promettre que ce spectacle sera différent des autres?

Tragico: Bonne question je dois l'admettre,
comment un spectacle différent puis-je vous promettre?

Premièrement, si vous voulez parlez d'imprévisibilité,
je me dois de l'avouer,
dans ce domaine Crimsom est,
toute une sommité.

Mais je suis préparé,
j'y suis habitué,
et je ne me laisserai pas désarçonner.

Deuxièmement, ce sera la première fois,
que nous nous affronterons pour le championnat.
J'ai déjà dit qu'il ne le méritait pas,
et je crois bien le démontrer en le battant avec éclat.

Troisièmement, comme vous le savez,
à Crimsom j'ai proposé un marché.
J'ai suggéré que quitte ou double ce match soit,
le perdant n'ayant pas de deuxième chance au championnat.
Voilà qui devrait considérablement,
rendre ce match différent.

Journaliste 2: Pourquoi avoir proposé ce marché risqué? Êtes-vous à ce point confiant de gagner?

Tragico: Il ne faut surtout pas interpréter,
que je me suis sur-estimé.
Croire que j'ai suggérées ces conditions,
par excès de confiance serait une fausse conception.
Je l'ai fait pour rajouter du piquant dans notre rivalité,
dans cette vieille opposition rajouter de la nouveauté.

Journaliste 3: Théodore J. Detwailer est venu vous aider dans un match à Coutdown, vous permettant de gagner. Vous sentez vous en dette envers lui?

Tragico: M. Detwailer est un athlète s'ayant beaucoup entraîné,
et pour cela je me dois de le respecter.
Par contre, son assistance bien que bien-fondée,
était tout de même une façon de tricher.
En même temps, j'avais une dette envers lui,
et un homme d'honneur ne peut laisser de telles dettes en sursis.

Je me trouvais donc en plein dilemme, déchiré:
lui donner l'opportunité qu'il m'avait demandée,
encourageant ainsi la malhonnêteté,
ou encore la lui refuser,
et être endetté?

Voilà donc ce que je lui ai proposé:
il aurait son opportunité,
mais seulement s'il prouvait vraiment la mériter,
en triomphant d'un autre challenger potentiel désigné.

Journaliste 4: Comment vous positionnez-vous dans le conflit SPW/ Anti-SPW?

Tragico: Je trouve ce conflit réellement malheureux,
car il divise notre fédération en deux.

Je refuse pour le moment,
de me positionner dans un camp.

Mais si un côté témoigne de trop de malhonnêteté,
et le spectacle se mettent à gâcher,
alors je ne pourrai le tolérer,
et alors je me tiendrai,
pour que cette guerre puisse se terminer.

Ce sera tout pour aujourd'hui,
et j'espère qu'au lendemain d'Octobre le titre que je brandis,
sera toujours autour de ma taille,
et pas autour de Crimsom cette canaille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragico Comoedia
MAIN EVENTER
avatar

Nombre de messages : 1488
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Conférence de presse du PPV "Octobre"   Lun 13 Oct - 22:08

TA TA TA TAAAAAAAAA!

Tragico Comoedia!!!!
Les journalistes ne l'espéraient plus, mais il est là, devant leurs yeux ravis!

Permettez-moi avant de commencer,
de vous saluer!

J'espère que vous n'aviez,
pas encore commencé à désepérer,
de me voir arriver,
c'était simplement que j'avais décidé,
de laisser le suspense planer,
pour la qualité de ce spectacle rehausser.

Alors commencons immédiatement,
cette séance de questionnement.

Journaliste 1: Vous et Crimsom avez eu des dizaines d'affrontement, dont plusieurs en PPV. Vous qui vous targuez de toujours garantir le meilleur spectacle possible, comment pouvez-vous nous promettre que ce spectacle sera différent des autres?

Tragico: Bonne question je dois l'admettre,
comment un spectacle différent puis-je vous promettre?

Premièrement, si vous voulez parlez d'imprévisibilité,
je me dois de l'avouer,
dans ce domaine Crimsom est,
toute une sommité.

Mais je suis préparé,
j'y suis habitué,
et je ne me laisserai pas désarçonner.

Deuxièmement, ce sera la première fois,
que nous nous affronterons pour le championnat.
J'ai déjà dit qu'il ne le méritait pas,
et je crois bien le démontrer en le battant avec éclat.

Troisièmement, comme vous le savez,
à Crimsom j'ai proposé un marché.
J'ai suggéré que quitte ou double ce match soit,
le perdant n'ayant pas de deuxième chance au championnat.
Voilà qui devrait considérablement,
rendre ce match différent.

Journaliste 2: Pourquoi avoir proposé ce marché risqué? Êtes-vous à ce point confiant de gagner?

Tragico: Il ne faut surtout pas interpréter,
que je me suis sur-estimé.
Croire que j'ai suggérées ces conditions,
par excès de confiance serait une fausse conception.
Je l'ai fait pour rajouter du piquant dans notre rivalité,
dans cette vieille opposition rajouter de la nouveauté.

Journaliste 3: Théodore J. Detwailer est venu vous aider dans un match à Coutdown, vous permettant de gagner. Vous sentez vous en dette envers lui?

Tragico: M. Detwailer est un athlète s'ayant beaucoup entraîné,
et pour cela je me dois de le respecter.
Par contre, son assistance bien que bien-fondée,
était tout de même une façon de tricher.
En même temps, j'avais une dette envers lui,
et un homme d'honneur ne peut laisser de telles dettes en sursis.

Je me trouvais donc en plein dilemme, déchiré:
lui donner l'opportunité qu'il m'avait demandée,
encourageant ainsi la malhonnêteté,
ou encore la lui refuser,
et être endetté?

Voilà donc ce que je lui ai proposé:
il aurait son opportunité,
mais seulement s'il prouvait vraiment la mériter,
en triomphant d'un autre challenger potentiel désigné.

Journaliste 4: Comment vous positionnez-vous dans le conflit SPW/ Anti-SPW?

Tragico: Je trouve ce conflit réellement malheureux,
car il divise notre fédération en deux.

Je refuse pour le moment,
de me positionner dans un camp.

Mais si un côté témoigne de trop de malhonnêteté,
et le spectacle se mettent à gâcher,
alors je ne pourrai le tolérer,
et alors je me tiendrai,
pour que cette guerre puisse se terminer.

Ce sera tout pour aujourd'hui,
et j'espère qu'au lendemain d'Octobre le titre que je brandis,
sera toujours autour de ma taille,
et pas autour de Crimsom cette canaille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conférence de presse du PPV "Octobre"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conférence de presse du PPV "Octobre"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Assolympiades" en Octobre à Orleans WE du 13-14 Octobre
» [Grenoble] Tournoi d'initiation "Kingslayer" : Vendredi 16 Octobre 2015 (en partenariat avec les contrées du jeu)
» QUESTION 10 Jeudi 06 Octobre " Les Fours à Pain " 3 Points
» QUESTION 13 Lundi 10 Octobre " Le Pont " 2 Points
» QUESTION 15 Mercredi 12 Octobre " Le Collector " 2 Points

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'élite :: En coulisse-
Répondre au sujetSauter vers: