L'élite

L'élite

au firmament
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 PROMO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Marshall
Star
avatar

Nombre de messages : 587
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: PROMO   Ven 14 Oct - 22:31


The FN Best Era
Act III : Amen

L'InFamous Benjamin Marshall, actuel FGB Supreme Champion, est dans sa loge. Un énorme sourire est à sa place, sur son visage, alors que sa ceinture, elle, est aussi à sa place... Sur son épaule. Il ne peut pas s'empêcher de regarder son prestigieux titre à toutes les 4 secondes.

Marshall : Regardez comment elle brille. Regardez comment elle et moi allons bien ensemble. Regardez... Et habituez vous à le voir.

Il perd son sourire aux dépends d'un air plus sérieux après cette dernière phrase.

Marshall : Depuis mon arrivée au sommet de la FGB et du monde de la lutte, j'ai été sans cèsses critiqué par des imbéciles de même que par mes pairs. Que ce soit à cause de la manière dont j'ai gagné ce titre ou à cause de mon attitude depuis que je l'ai... Tout le monde, sans exceptions, me critique. Et ils font cela par simple jalousie.

Échantillon de sourire.

Marshall : Ils savent que j'ai raison. On me compare déjà à Julianinho dans la lignée des champions Suprême de la FGB. On dit de moi que je serai le prochain champion de monde le plus détesté de toute l'histoire de mon sport... Et avec raisons. Mais quand el soleil se couche après chaques journée, qui ici peut aller dormir sur ses deux oreilles en sachant qu'il à accompli quelque chose aujourd'hui? ... PERSONNE! Enfin, personne sauf moi.

Au risque de me répeter, je suis ce que cette fédération avais de besoin pour rester en vie. Je suis encore plus qu'un simple homme, je suis un guerrier, un combattant... Un champion! Que vous croyez en ma cause ou non, ça ne fait pas de différence. Je mène mon combat seul depuis le début et regardez ou je suis aujourd'hui. Au sommet du monde! Et avec tout pouvoir viens de grandes responsabilités... Et quel autre champion dans l'histoire de la FGB à mieux pris ses responsabilités que moi?! Essaillez de me dire un nom, juste pour voir!!! IL N'Y EN A AUCUNS!!! Je suis le premier à faire honneur à la fédération à ce point. Je suis le premier à donner de l'honneur au titre, alors que les précédents champions ne faisaient qu'en recevoir.

Ce titre m'appartient. C'était mon destin... Et aujourd'hui, c'est toute ma vie. Tout les Tigerclaw, Tragico Comoedia, Théodore J. Detwailer et Draven ne sont RIEN comparés à ma sainte personne.

Il prend une grande respiration tout en regardant vers le ciel.

Marshall : Il n'y a pas un seul pseudo-lutteur sur la face de cette planète qui peut égaler mon talent, mon charisme, ma détermination et ma dévotion envers ce sport. Je le prouve depuis près de 4 ans et je continue de le prouver encore aujourd'hui!!! C'est fou comme un simple homme avec un rêve peut devenir, avec un peu de temps, de patience et de bonne volonté, une légende. Aucun Hall of Fame n'est assez grand pour y accueillir mon nom. Aucun titre n'est assez prestigieux pour y faire graver mon nom... Excepté bien sur le plus prestigieux d'entre tous, et il est présentement sur mon épaule. Le FGB Supreme Championship.

Petite pause. Il reprend son calme.

Marshall : Parlons du dernier PPV, voulez-vous? À la moindre petite infraction des règles, j'allais me faire enlever mon titre. Et Kronos s'est présenté comme arbitre. Un homme comme Kronos connais bien ce monde et n'aurais pas laissé passer un petit coup de triche de ma part, vous le savez et moi aussi. Ceux qui ont cru que Hollywood était intervenu pour m'aider à conserver mon titre sont dans l'erreur. Il avait simplement... Perdu un verre de contact dans le ring et voulais le reprendre.

Long silence et mensonges dans la dernière phrase de l'InFamous.

Marshall : Non mais sérieusement, est-ce que vous croyez vraiment que j'allais perdre ce match? Est-ce que vous avez été assez idiots pour penser que vous pouviez m'arrêter?! Si vous avez répondu oui à l'une ou l'autre de ses questions, j'ai le grand bonheur de vous informer que vous êtes vraiment imbéciles. Ce n'est que le début de mon règne en tant que champion du monde. Et ceux qui disent que Bones et Mask Marvel n'ont pas été démérités lors de ce match sont encore plus imbéciles. Ce match n'a fait que prouver que je suis vraiment The Best in the FN World!

Un vrai champion défend son titre et trouve un moyen de le conserver. Peu importe si le moyen utilisé est dit ''propre'' ou non. Je suis un vrai champion! J'ai tout fait pour remporter ce titre et maintenant, je ferai tout pour le conserver. J'ai l'aide de mon partenaire et ami Hollywood en plus de toute la haine des fans de la FGB pour me crinquer encore plus! J'arrive backstage et on évite mon regard. Ma simple présence intimide les plus nouveaux tout comme les vétérans de la FGB. Je suis l'image même du talent brut dans ce sport. Comprenez-le et assimilez-le!

Il n'y a pas une seule personne vivant sur cette planète qui réussira à m'arrêter! Allez chercher sur Mars, si vous le voulez... Il n'y a aucune forces dans l'univers, aussi grand soit-il, qui pourras m'arrêter. Peu importe qui se présentera dans mon chemin, peu importe sa taille ou son poid, peu importe son nom ou son palmarès... Il n'échappera pas à la règle, personne ne va y échapper : Tout le monde s'incline devant The Best in the FN World. Je suis le grand roi incontesté de ce monde et je suis très confortable sur mon trône. Personne ne prendra ma place tant et aussi longtemps que je serai en vie... Et même mort, mon nom continuera d'invoquer la peur et le respect!

L'InFamous se calme un peu, sa tête dégonfle.

Marshall : Le monde de la lutte professionnelle viens d'entrer dans ce que j'appel la FN Best Era. Tout ça, grâce à moi! Vous me remercirez quand je vous donnerai le droit de me parler. En attendant, regardez-moi bien aller. Ce n'est que le début.

Fade out.
End
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
REG
MAIN EVENTER
avatar

Nombre de messages : 1154
Age : 48
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Lun 17 Oct - 16:56

L'Image s'ouvre et on voit Mask Marvel face à la caméra. Il est souriant. Il a des choses à dire au champion suprême et autres choses...

Marvel: Bravo champion! J'espère que tu as pu entrer dans ta loge car ta tête est enflée en maudit! Mais je n'en reviens pas que tu oses dire que tu continueras de tricher pour garder le titre suprême entre tes mains, alors que tu te dis le dieu de la lutte, le meilleur et blablabla. Foutaises dude! Tu es comme tous les autres méchants petits garçons dont j'ai affronté...tu es la saveur du mois. Tu as peur...peur de perdre le spotlight dont tu as terriblement besoin. Malheureusement pour moi, heureusement pour toi, je devrai attendre pour avoir une autre chance au titre suprême. D'ici à ma prochaine chance, si jamais tu es encore le champion suprême de la FGB, cette fois ci, je ne m'amuserai plus avec toi comme je l'ai fait ces dernières semaines. Il n'y aura pas de combat triple menace. S'il y a une prochaine fois entre toi et moi, ce sera un contre un. Le titre, tu pourras lui dire adieu. Ah! Dernière chose...passe le message à Hollywood...il va payer...

Marvel: Il est temps pour moi d'y aller de l'avant. Vous saurez bien assez tôt à qui je vais m'attaquer. Est ce que cette personne a un titre? Oui! Suivez moi et regardez bientôt les prochains Sacrifices et Countdown!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infohockeyballe.tripod.com
Diamant Brut
Joyau
avatar

Nombre de messages : 2719
Age : 46
Localisation : Les Plaisirs Tabous, Nouvelle-Orléans
Date d'inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Mar 18 Oct - 16:41

Jiji: Bonjour à toutes et tous. Je me trouve aux côtés de Carlo Lanzerroti. Carlo, votre première apparition à Countdown a été plutôt mouvementé.

Carlo: Ca tu peux le dire Jiji! Je trouve d'ailleurs que les manières de faire ici sont un peu cavalières. On me demande de venir me présenter, ce que je fais fais volontiers et voilà qu'en plein milieu de mon discours, on me coupe le sifflet, comme ça, subitement. Alors forcément, je reviens pour finir ce que j'avais commencé et à ce moment là, l'espèce de John Wayne avec ses deux orang-outans s'en prend subitement à moi. D'ailleurs, dis moi Jiji, qui est cette personne?

Jiji: Et bien, il s'agit de "Rich" Richard Vault, l'héritier d'une grande fortune texanne.

Carlo: Fortune qu'il a dilapidé, donc.

Jiji: Heu, non, je ne crois pas, pourquoi dites vous ça?

Carlo: Parce que si ce monsieur était aussi riche qu'il le prétend, crois moi, je le saurais. Depuis de longues années, je fréquente les fêtes les plus sélects, les partys les plus privées et les sauteries les plus intimes. Tu sais ce qu'on dit dans le milieu, Jiji? Une fête sans Carlo est une fête ratée. Je n'y peux rien mais je suis le convive que tous les riches et puissants que cette planête compte s'arrachent. Car ces gens là, tout fortuné soit-il, veulent absolument cotoyer le monde du Show-Biz, ils rêvent tous d'en faire partie. Regarde, même Kadhafi a invité Beyoncé et Jay-Z à une de ses petites fêtes, c'était très bien d'ailleurs, une très belle réception.

Jiji: Vous connaissez Kadhafi?

Carlo: Bien sûr, ce n'est d'ailleurs pas l'homme qu'ont décrit les médias. Il est certes un peu soupe au lait mais c'est un homme adorable. Mais on s'éloigne de notre sujet là. Je t'expliquais donc que si ce Monsieur Vault était si riche que ça, je l'aurais forcément croisé à un moment ou à un autre hors il se trouve que je n'ai jamais entendu parler de lui. Il peut porter des costumes chers et se ballader avec des gardes du corps pour donner le change, il ne trompe pas Carlo Lanzerroti!

Jiji: Qu'il soit riche ou pas, il s'en est quand même pris à vous...

Carlo: Tout à fait, Jiji, et il a commis une grave erreur. En plus d'être un menteur, cet homme est un idiot et je compte bien faire comprendre à toute la FGB que ce n'est pas une manière de traiter l'Ultrastar, le Very VIP. Et que ceux qui me prendront pour un vulgaire lutteur vont devoir se rendre à l'évidence, ma classe naturelle me rend invincible!

Jiji: Et bien merci Carlo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
REG
MAIN EVENTER
avatar

Nombre de messages : 1154
Age : 48
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Mer 19 Oct - 20:19

Tout de suite après Sacrifice...

Jiji: Je suis avec Mask Marvel...Marvel, pourquoi cette attaque face au champion Bloody?

Marvel: Pour lancer un message clair. Ce titre n'a plus aucune valeur. Il est resté trop longtemps chez un Beastlord qui ne faisait que trainer de la patte. Sancho n'a démontré à personne qu'il peut faire un très bon champion. Je l'ai donc officiellement défié pour son titre. La manière dont je m'y suis prise n'a aucune importance, car c'est le titre Bloody, un titre sans valeur. Un titre dont je veux remporter pour rehausser cette division des plus endormante. Une division où je vais transformer ce titre. Il n'y aura plus de hardcore, cette lutte poubelle. La FGB enviera la façon dont je défendrai ce titre. Ce sera tout nouveau! Et je pense même à autre chose, mais pour l'instant, je n'en dis pas plus.

Jiji: Diamant brut a...

Marvel: Diamant Brut....*sigh* Tu ne pouvais pas t'en empêcher hein Diamant? Tu veux me gâcher tout le plaisir. Tu te cherchais une raison pour m'affronter et la voilà. Tout mes plans étaient calculés, tout se met en place. Tu voudrais gâcher ce que je cherche à faire? Tu ne feras que retarder ce que je veux faire Diamant, mais tu devras aller voir ailleurs si j'y suis. On ne s'est pas encore affronté que j'en ai déjà marre de toi. Marre de tes petites insultes, marre de ta suffisance. Et en plus, tu oses me rabaisser sur le Crossroad? Alors que moi, je n'ai pas arrêté d'encourager TON équipe lors du 2ème tournoi? Je te signale que rien n'est encore perdu pour Team FGB. Alors au lieu de déblatérer sur notre équipe, encourage la! Bref Diamant, tu te cherchais des excuses pour finalement avoir un combat face à moi. Et je suis prêt à parier que tu vas t'incruster encore et encore. Je suis prêt à parier que, lorsque j'aurai ce combat pour le titre face à Sancho, tu en feras parti même si je vais te vaincre la semaine prochaine. Mais c'est correct! Amenons un peu d'action à ce titre si peu glorieux. Tu ne pourras m'arrêter Diamant. Je suis plus que déterminé à aller cherche ce titre pour que je puisse le révolutionner de façon très active.

Jiji: Merci Marvel!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infohockeyballe.tripod.com
Sancho Pansa
Jobber
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Jeu 20 Oct - 0:19

Buenas dias. Mi llamo Luis Miguel. Soy el Bloody Champion de la FGB.
Snif... et vivo un drama !!!!


Mask Marvel... Tou es mon héros. Soy el plou heureux des hommes quand y'ai rejoint la FGB perque y'é pouvait enfin approcher mon idole... et toi... et toi... tou a...


Quand tou es venu dans le ring, para me félicitar, y'était sur oune petite nuage, tou pequino... et tou en a profitar pour me marvellous stunneré !!! Muchas gracias. Perque ye souis devenou d'oune jeune lutteur, oune véritable homme.
A la FGB, y'é ne faut pas sonar, y'é ne faut pas faire confiance aux otros lutteurs... Marvelito... tou veut mon titre ? Tou prétend que yé souis pas un buene reprensante del titulo... vient le chercher mon gars.


Professeur Sane: Je pense que ta dernière phrase est beaucoup trop clair Sancho.


Ah ? Mais cela sert à quoi de hablar aussi mal ?


Professeur Sane: A rien. Bon demain, on s'en prendra à Diamant Brut. Faut pas trop de fatiguer aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diamant Brut
Joyau
avatar

Nombre de messages : 2719
Age : 46
Localisation : Les Plaisirs Tabous, Nouvelle-Orléans
Date d'inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Jeu 20 Oct - 14:29

Diamant Brut est assis dans un confortable fauteuil, les jambes croisées, Fluffy sur les genoux. Pour une fois, le joyau de la FGB porte un costume d'homme gris à col Mao et, fait exceptionnel, il n'est pas maquillé. En fait, si ce n'est que Fluffy est un chien et non un chat et que Diamant arbore sa magnifique chevelure blonde, on dirait Blofeld dans un James Bond.

Superman a Lex Luthor, Spiderman a Norman Osborn et Batman a Le Joker. Toi Mask Marvel, tu as Diamant Brut. Si tu penses que le super-héros gagne toujours contre le méchant, cela veut dire que tu n'as pas ouvert un comic book depuis longtemps. Car tu vois, les scénaristes ont fini par comprendre quelque chose, le méchant a toujours plus de charisme que le fade héros. Et c'est exactement le cas entre nous deux, Marvel, je suis flamboyant et tu es pâle, je suis brillant et tu es terne, je suis un Diamant et tu n'es qu'un caillou.

Ca me fait mal au coeur que tu sois l'image de la FGB, car elle est représentée par un hypocrite. Tu as peut-être trompé tout le monde pendant de longues années, Marvel, mais ça n'as jamais pris avec moi. Tu peux te prétendre justicier, défenseur de la veuve et orphelin, mais tu ne roules que pour toi. La seule chose qui te préoccupe, c'est ta propre gloire, rien d'autre, jamais. Tu veux une preuve? La dissolution de ton petit groupe de zozos masqués en est une belle. Ils ont fini par comprendre que tu te servais d'eux à tes propres fins et que tu ne leur laisserais jamais aucune chance de briller. Ils n'étaient que tes assistants et qui a envie d'être Robin ou Bucky toute sa vie? Ils ont compris que tant qu'il resterait avec toi, ils resteraient dans ton ombre.

Tu fais pareil avec le Crossroad Tournament. Tu fais le gentil leader, tu encourages tes troupes comme un bon chef mais tu ne le fais que pour ne pas être ridicule si tu échoues à nouveau. Truck et Hyde sont bien les cadets de tes souçis mais tu es bien trop hypocrite pour l'admettre. Si MON équipe a remporté le CT l'année dernière, c'est parce que je ne me suis jamais considéré comme le patron. Nous étions trois, à égalité, avec la même envie de réussir. Pas d'égo démesuré, pas de coach, juste trois lutteurs avec la même envie. Mais c'est quelque chose que tu ne comprendras jamais. Tu te sens tellement supérieur à tout le monde que tu te dois de commander les autres. Et c'est ce qui te ménera à ta perte une fois de plus dans le tournoi. Et quand tu perdras, je serais au premier plan, à applaudir. Mais ne te méprends pas, ce n'est pas la FGB que je ne soutiens pas, c'est toi. Et quand tu seras à genoux dans le ring après avoir échoué une deuxième fois, les fans commenceront à comprendre que tu n'es pas aussi invincible que tu le prétends. Ce sera le début de ta chute. Mais seulemnt le début, car j'en serais la fin.

Marvel et Hardcore, ça ne va pas ensemble. Comme les Outcasts et sobriété, Julianhino et réussite ou Kim et beauté. Tu parles de ma suffisance, c'est vraiment le rat qui se fout du mulot. Le plus suffisant des deux, c'est toi Marvel. Regarde comment tu as traité ce pauvre mexicain! Ce n'était pas de la suffisance peut-être? Lui taper dessus à coup de micro pour montrer à quel point tu es Hardcore? Tu n'es pas Hardcore, Marvel, tu es juste pitoyable. Quand je t'entends dire que tu vas redonner de la splendeur à cette ceinture, ce n'est pas de la suffisance, Marvel? C'est plus que ça, c'est du mépris pour tout ceux qui ont pu détenir cette ceinture avant toi. Mais il n'y a pas être surpris, car le mépris, c'est que tu fais de mieux Marvel.

Je n'ai pas besoin de prétexte pour me mettre sur ton chemin, je n'ai pas besoin de fausses raisons. Je déteste tout ce que tu représentes et il est temps que je m'occupe de toi. Je vais réveler à tout le monde ton vrai visage. Je vais fissurer ta belle armure pour que tout le monde puisse constater à quel point tu es un être ignoble sous ton vernis de super-héros. Il est temps que quelqu'un se mette entre toi et tes désirs et te prouve que ce n'est pas parce que tu es le fabuleux Marvel que tu dois obtenir tout ce que tu veux. Ton temps de domination à la FGB est terminé. Je consacrerais chaque seconde de ma vie à me mettre sur ton chemin et à contrecarrer tes plans. Me mettre entre toi et la ceinture Bloody n'est que la première étape et quand j'en aurais fini avec toi, tu ne seras plus un super-héros, tu seras un homme brisé et conspué par ceux qui le soutenait. ta descente aux enfers commence ici, Marvel!


Diamant fait pivoter son fauteuil et seul le dos en cuir est visible maintenant. Cut!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sancho Pansa
Jobber
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Jeu 20 Oct - 15:10

Yé ne comprend pas professeur...


Professeur Sane: Tiens donc... mais c'est pourtant très simple. Certes tu es champion Bloody, mais cela n'empêche pas des types comme Mask Marvel ou Diamant Brut de te considérer comme quantité négligeable.


Y'é toujours été gentil nino pourtant.


Professeur Sane: Vois tu Sancho, Marvel veut le titre Bloody pour pouvoir être dans l'histoire de la FGB. Il a besoin de considération, c'est pour cela qu'il agit ainsi...


No no no, es mi héros... No es come esta.


Professeur Sane: Une bonne nuit de sommeil et te revoilà à retomber dans le piège de la star et de son fan.


Si professore... vous avez raison...


Professeur Sane: Quand à Diamant Brut, qui se voyait déjà à défendre sa couronne au Crossroad Tournament, la jalousie l'a forcé à se mêler des projets de Marvel. Donc oui, les deux se foutent totalement de ta personne, Sancho, ha ha ha ha...


Perque rigolez vous ?

Professeur Sane
: Pour rien. Mais vois tu Sancho, ils t'ignorent, coincés dans leur petite rivalité égoiste, et c'est cela qui va te donner la force et le courage de leur tenir tête et de sortir champion de cet affrontement à trois têtes.


La fuerza... y el couragio ? Si senor... Perque no olvido que soy el Bloody Campion...Soy el maitre de hardcore... El dio extremo... heu...


Professeur Sane: C'est bon... n'en fait pas trop...


Diamant Brut es el eternel numero dos... A EXTINCTION V, Marvelito sera el numero tres perque Sancho Pansa es el numero uno, el Bloody campion... Si senor.


Professeur Sane: Et voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
REG
MAIN EVENTER
avatar

Nombre de messages : 1154
Age : 48
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Jeu 20 Oct - 17:46

Marvel est dans sa loge. Il semble marmonné…

Marvel : Si je veux remporter le titre Bloody, je me dois de faire ça. Je me dois de redevenir ce que j’ai déjà été…Sancho Pansa, notre nouveau champion Bloody…pauvre chou, j’ai blessé ton cœur? Écoute, on parle du titre Bloody ici. Je me devais de passer un message clair à toi et à la direction. Si je ne t’avais pas attaqué comme ça, la direction n’aurait jamais accepté mon défi envers toi et ton titre. Je n’aurais pas été pris au sérieux. Tu dois t’attendre à te faire attaquer sérieusement avec ce titre autour de la taille. La seule chose dont je veux m’excuser auprès de toi, est d’avoir dit que tu n’es pas un digne représentant de ce titre. Mais tu POURRAIS le devenir.

Marvel : Sancho, je voulais enlever ce titre au Beastlord qui ne faisait rien. Il était assis sagement, à parler bêtement sans rien donner en retour. Je voulais révolutionner ce titre par la suite. Maintenant, je dois travailler doublement, contre toi et contre Diamant Brut. Ça fait mon affaire car ça redonnera plus de prestige à ce titre et à celui qui l’emportera…et je compte bien être celui qui l’emportera.

(Marvel fait un sourire en coin, un sourire fendant…il pense maintenant à Diamant Brut)

Marvel : Diamant Brut…dis moi, tu sembles…frustré…jaloux…tu me dis hypocrite? Que je ne pense qu’à moi? N’est-ce pas toi que tu décris là? Tu veux être mon némésis? Je ne peux te comparer à Deux-Face malgré que tu te comportes comme tel…Mais tu me fais penser à Mister #2 Bon Clay…tu sais, le manga One Piece…Tu sais, comme lui tu fais la pirouette partout, tu fais ton petit ballet, pleure à qui mieux mieux que je suis ci, que je suis ça…Pendant que tu dansais dans les coulisses, je passais à l’action pour tenter de conquérir le titre Bloody. Quand tu t’es aperçu de ton long retard (sûrement qu’un neurone est resté pris dans ta perruque blonde), quand tu t’es aperçu qu’il était trop tard, tu es venu cracher ton fiel sur moi.

Marvel : Je te donne raison sur un point…je ne suis pas hardcore, et c’est vrai. Je l’ai toujours dis, je déteste cette lutte poubelle. Alors qu’est ce que je fous là à vouloir le titre Bloody? Voilà la question que tu devrais te poser Diamant. Tu ne sais strictement rien de mes motivations, à part du fait que je veux rehausser le prestige de ce titre qui a été terni dernièrement. Pour ce faire, ce n’est pas juste en l’emportant. Non. Ce seront mes actions futures avec ce titre qui lui redonnera une autre gloire.

(Marvel finit son lait au chocolat qu’il avait entamé et lance le carton vide dans la poubelle derrière lui)

Marvel : J’en ai marre des gars comme toi qui tente de me rabaisser et me faire passer pour le méchant. Si on m’apprécie, c’est que j’ai toujours travaillé durement pour devenir ce que je suis aujourd’hui. J’ai toujours enduré vos stupides insultes à mon endroit et je le fais encore. Tu me traites de patron nul alors que je n’ai JAMAIS voulu être un patron. Mask of Doom, j’étais le leader parce que j’étais le champion Suprême. Je les considérais comme ma famille! Mais avoir le titre suprême fait des envieux et Tragico m’a trahi et Benji a fait son chemin comme je l’avais prévu. Firefighter était mon mentor et ami et l’est toujours! Personne n’a été mes assistants, tout comme pour le tournoi Crossroad. Nous sommes une équipe. Jamais je n’ai rabroué mon équipe pour les défaites. Mais que veux tu…tu ne vois rien Diamant…tu ne peux voir avec ta tonne de mascara devant les yeux. Et pour ce qui est du « pauvre » mexicain…voyons Diamant, si je n’avais pas fait ça en premier, tu aurais toi, envoyé ton petit Fluffy lui mordre le derrière jusqu’au sang et tu serais venu au micro nous dire à quel point TU es haaaaardcore!

Marvel : dans quelques jours, tu pourras assouvir tes désirs de vengeance. Mais je me suis fixé un but et je vais l’atteindre. Ni toi, ni personne ne pourra m’en empêcher. Je deviendrai le champion Bloody et par la suite, je vais mettre mon plan en action!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infohockeyballe.tripod.com
Sancho Pansa
Jobber
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Jeu 20 Oct - 18:42

Professeur Sane: Tu comprends Sancho ?

Si... heu... pas trop...


Professeur Sane: C'est pourtant simple. Etre lutteur ce n'est pas seulement rentrer dans le lard dans le ring. Il faut aussi assurer en coulisses.

D'accord mais ça va me servir à quoua de me teindre les cheveux en verde ?


Professeur Sane: A...


Attendez... laissez moi devinar... A rien, c'est ça senor el professore ?


Professeur Sane: Pas du tout. Mais Marvel semble tellement avoir des choses à dire sur Crimson que tu pourrais lui ressembler.

Et poui... dire des choses como vous avez écrit este en el papel...


Professeur Sane: Ah excuses moi Sancho mais Marvel te considère comme un petit. Il te parle de ton petit coeur comme si c'était une honte d'en avoir. Bravo le discours du super-héros mais le pire c'est qu'après il pleurniche parce que le vilain Diamant critique les positions de Marvel... Je vais te dire Marvel... si avoir du coeur ce n'est pas extrême, soit tu n'en as pas et n'est qu'une mauvaise parodie de super-héros soit tu n'es pas extrême et tu ferais mieux de dégager du paysage Bloody car Sancho est champion et compte le rester longtemps. Il défendra le titre avec honneur et fierté...

Si honora y fierta...


Professeur Sane:
... car lui ne veut pas avoir le titre autour de la taille comme toi simplement car cela fait bien sur son CV. Il est l'extrême de la FGB. Et toi, juste un jaloux.


C'était beau senor el professore mais c'était pas à moui de decir tout ça ?


Professeur Sane: Tais toi et teins toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron
Ancien
avatar

Nombre de messages : 3658
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Jeu 20 Oct - 22:30

La caméra s'allume dans un couloir. Les portes de différentes loges sont visibles des deux côtés. Quels noms sont inscrits dessus? Pas le temps de les lire, des mains attrapent l'objectif et le ramène dans une autre direction. On peut alors voir un visage surmonté par des cheveux bruns, avec une moustache. Ses lunettes de soleil sont remonté sur son front. L'homme porte un costume, et même une cravate. Mais celle-ci est assez lâche sur son col ouvert. Il s'agit de Zack Kage, un des gardes du corps de Richard Vault. Et il semble de bien bonne humeur.

Zack Kage: Il est de retour! La superstar de troisième génération! La future légende du Texas! Ni plus ni moins que le plus grand des champions bloody et la recrue de l'année 2010! Rétabli après sa terrible blessure, Richard Vault est de retour à la FGB! Et toute la Rich Vault Inc est présente avec lui!

Il lâche enfin la caméra et fait quelques pas en arrière.

Zack Kage: Et alors que nous arrivons pour un retour triomphal, qui se permet de venir tout gâcher? C'était quoi cette tronche de cake italienne qui s'est permis de nous déranger, de nous interrompre? Il croit que parce qu'il a fait deux ou trois podiums de présentation, il a tout ce qu'il faut pour devenir une star de la FGB? Alors que son talent est inférieur à ce que l'on peut trouver dans un seul cheveux d'un membre de la Rich Vault Inc!

Il s'arrête un instant de parler, et même de bouger. Ses mains se lèvent au niveau de son visage, comme cherchant une inspiration. Ou alors il croit qu'imiter Nicolas Cage est cool.

Zack Kage: Et ce look... Non mais c'est quoi ça! Quelqu'un pourrait-il lui dire que les années 70 sont finies? Même s'il demandait à Diamant Brut de choisir ses vêtements ce serait mieux! Et cette coupe de cheveux... Chez nous, les comiques de ce genre finissent derrière la grange, la corde autour du cou et une fourche dans le...

Pendant que Zack Kage parle, la porte derrière lui s'est ouverte. Et Jax Virgil est sorti à son tour dans le couloir. Sa main s'abat sur l'épaule de son camarade et le force à se retourner. Surpris, celui-ci ne termine même pas sa phrase. Derrière, on reconnait la silhouette de Big Bob Sloane qui observe la scène.

Jax Virgil: Qu'est-ce que tu fais?

Zack Kage: Et bien, je...

Jax Virgil: Monsieur Vault a expressément ordonné de ne pas s'exprimer sans son autorisation expresse. Qu'il ne t'a pas donné, ça je le sais.

Zack Kage: Richard me pardonnera! Je fais ça pour lui.

Jax Virgil: Monsieur Vault a donné des instructions. Si tu persistes, tu vas te retrouver sur le ring, à occuper ses adversaires pour qu'il puisse observer leurs jeux et leurs faiblesses.

Big Bob Sloane: Il a même envoyé Jack Stone prévenir la direction qu'il envisageait sérieusement cette possibilité.

Zack Kage: Quoi? Jack Stone est là?

Fade out.

_________________
Tigerclaw: ancien double FGB suprême champion, ancien champion par équipes, king of butchery 2014.

anciennement :
Richard Vault: ancien double bloody champion, ancien UCW champion.
Rich Vault Inc: Zack Kage, Jax Virgil, Bob Sloane & Jack Stone (anciens double UCW tag team champions).
Jimmy Fart: manager de la N.W.B.
Cassius "le coiffeur" Ceefbake.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diamant Brut
Joyau
avatar

Nombre de messages : 2719
Age : 46
Localisation : Les Plaisirs Tabous, Nouvelle-Orléans
Date d'inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Ven 21 Oct - 19:47

Comme la promo d'avant, c'est Diamant Blofeld, confortablement installé dans un fauteuil en cuir pivotant, Fluffy sur les genoux, qui se tient dans le champ de la caméra.

Cela fait longtemps que je ne suis pas amusé comme ça. Regardez votre héro, obligé de se justifier de la fin des Masks Of Doom, comme si il s'en sentait vraiment responsable. Et de te voir patauger Marvel, ça me plait. En fait, c'est plus que ça. Je prends mon pied comme je ne l'ai pas pris depuis des années. Le super-héro tente de garder la tête haute malgré ses pieds qui s'enfoncent inexorablement dans le sable. C'est beau, une vraie leçon de courage. Complétement inutile à vrai dire, mais joli à voir. Et surtout jouissif.

Tu veux que je sois le méchant de cette histoire, trésor? Aucun problème, je vais faire le méchant menteur sans pitié et toi tu feras le héros indestructible et sans reproches. Sauf qu'il risque bien d'y avoir un twist à la fin du film. Tu sais, ces petites astuces scénaristiques qui retourne une situation pour surprendre le spectateur. Sauf que ce twist ne surprendra personne. Sans surprise, aprés que je t'ai battu à la consternation générale, on découvrira que tu es effectivement un égocentrique manipulateur et que finalement c'est moi qui représentait le bien depuis le début.

Diamant éclate d'un rire de savant fou puis reprend subitement son sérieux.

On en est pas encore là.
Tu veux conquérir le titre Bloody alors que tu hais cette "lutte poubelle"? Tu as "des plans" pour donner du prestige au titre Bloody? Et je suis l'hypocrite? Sérieusement mon trésor, tu ne vois pas le problème dans tes déclarations? Pourquoi fais-tu ça alors? Pour donner du prestige à la FGB, comme si elle en manquait? Tu devrais, vu ton statut, te consacrer au titre Suprême, au pire à celui de Vice-Champion et vraiment en dernier choix au titre Tag-Team, si tu trouves quelqu'un qui veuille bien encore faire équipe avec toi, mais en aucun cas à ce titre des bas-fonds, ce titre est indigne de ton statut. Pourquoi le veux-Tu? Contrairement à toi, ce titre a une valeur pour moi et je l'accepterais tel qu'il vient, sans avoir besoin d'y laisser mon empreinte, juste mon nom dans la liste des champions.

Comme a dit l'actuel champion, je suis l'éternel numéro deux. Et si je suis son classement, tu finis numéro trois. Je vais te dire Marvel, ce scénario me suffirait. Mon but premier est de t'empêcher par tous les moyens de toucher ce championnat. Mais si j'ai l'opportunité de le prendre au mexicain, je ne me génerais pas. Il a du coeur il parait. C'est bien mais ça ne suffit pas pour être champion et le rester. Hey, Sancho-chou, il faut des couilles aussi. Et une envie de bouffer le monde entier. Et moi, j'ai tout ça. J'ai même une perruque blonde en plus! Je me fous de ce que peut raconter le Pr Sane et bien que tu sois le champion, Pansito, je vais faire come Fluffy fait avec les boules de papier. Je vais te déchiqueter et laisser des petits bouts de toi partout dans la salle.

Et je vais faire pareil avec le super-héro car l'heure est venu. Les cloches ont sonné, il est temps que Diamant Brut soit champion! Oui Marvel, je suis frustré. Frustré de ne pas avoir encore eu de titre solo alors que d'autres bien moins talentueux sont passés devant moi. Et que ceux qui doutent de ma capacité à livrer un combat Hardcore attendent de voir mon match contre Marvel. A ce moment là, tout le monde aura compris ma détermination et mon aptitude à la violence. Car je suis un Diamant et je suis brut!

Le fauteuil se retourne et cut!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
REG
MAIN EVENTER
avatar

Nombre de messages : 1154
Age : 48
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Ven 21 Oct - 21:30

Marvel venait de finir d’écouter le discours de Diamant Brut à son endroit. Marvel sourit…un autre sourire fendant, sarcastique. Il aime voir Diamant s’empêtrer, à se poser des questions sur Marvel…Marvel prend une banane dans le plat à fruit….

Marvel : Ahhh! Diamant…comment ça, je te fais marrer? Alors profites de ta semaine pour bien te marrer car tu pleureras comme un petit garçon à qui on lui enlève son jouet préféré. (Marvel pèle la banane). Tu vois Diamant, tu es comme cette banane…enfin, ta perruque a la même couleur…tu enlèves la peau dure et qu’est ce qui reste? Juste du mou! (Marvel dépose la banane pour la manger dans quelques minutes). Tu es mou Diamant. Tu veux nous faire croire que tu es haaaaaardcoooore! Il est facile de donner des coups de chaise, ou des coups de micro, mais devenir comme Mick Foley ou Terry Funk, ce n’est pas donné à tout le monde. Je n’ai jamais prétendu devenir comme eux.

Marvel : Tu vois des problèmes dans mes déclarations? Nahhh! Ne cherche pas, tu ne peux comprendre, tout comme Sancho Pansa! Tu voudrais savoir pourquoi je veux m’attaquer à ce titre, qu’est ce que je veux en faire. Crois moi, si la direction a les couilles pour accepter ce que je ferai si je deviens champion Bloody, alors vous comprendrez et peut-être que vous allez apprécier. Mais pour l’instant, vous ne saurez strictement RIEN de mes plans pour ce titre.

Marvel : Diamant, je te voyais comme l’un des meilleurs ici. Maintenant, je vois un homme aigri, frustré, colérique et sans patience. La haine que tu dis porter sur moi n’est qu’une pitoyable excuse pour oublier tes malheurs. Si d’autres ont passé devant toi pour devenir champion, cherche en toi. Peut-être que tu te croyais tout acquis, tu croyais que tu gagnerais facilement…tu sais combien de temps ça m’a pris pour devenir champion suprême ici? Et ça me fait mal d’en parler, mais combien de temps Marshall a pris pour enfin devenir champion suprême? C’est simple Diamant, pour devenir le meilleur, tu dois battre les meilleurs. Tu sais que je fais parti des meilleurs. Tu sais que je n’abandonnerai JAMAIS. Tu te cherches un tremplin pour remonter bien haut. Et quoi de mieux que de m’affronter et de tenter par la suite de remporter le titre Bloody…Et ne viens pas dire que ce que je dis c’est de l’égocentrisme car tu l’as dit toi-même, vu mon statut, je devrais me battre pour le titre Suprême…et tu as raison…mais comme tu le vois, ma chance est passée et je dois maintenant attendre…

Marvel : Alors Diamant, si me haïr peut t’aider à te donner plus d’énergie pour me vaincre alors hais moi, comme les Kronos, Marshall et Sharpy de ce monde. Je peux tomber, mais je vais me relever Diamant, que tu sois une brute ou pas, tu vas apprendre qu’un super-héros n’abandonne JAMAIS! C’est une bataille sans fin!

Marvel prend la banane et la mange tout en quittant les lieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infohockeyballe.tripod.com
Mark Gaillard
LEGENDE
avatar

Nombre de messages : 1721
Age : 23
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Sam 22 Oct - 17:15

JUSTE APRÈS OVERKILL 41 : BUTCHER'S PARTY

Le combat viens de finir et Mark Gaillard viens à peine de rentrer en coulisse, où l'attend ses amis de la New Adventure, Rastaboy et Vad Kalandor. Le Suisse arrive le visage en sang et le plâtre abimés et couvert de sang d'autres lutteurs. Il a du mal a marcher mais est aidé par ses amis qui l’emmènent chez le Médecin de la FGB (où après ce combat, il doit y avoir de la queue !) Vad en profite pour se renseigner sur l'état de santé du suisse :

Vad Kalandor : Mark, tu vas bien ?

L'ancien Double Champion Bloody ne donne pas de réponse, se qui inquiète Vad :

Vad Kalandor : Hey ! Mark tu m'entend ?

Mark semble un peu perdu. Rastaboy le secoue un peu et Mark régit enfin :

Mark Gaillard : C'était ... C'était ...

Rastaboy : C'était quoi ?

Mark Gaillard : C'était .. c'était géniale !

Un sourire apparait sur le visage ensanglanté du suisse :

Mark Gaillard : Ça me rappelle le bon vieux temps, quand je faisait face à El Loco !

Vad lui aussi a retrouvé le sourire :

Vad Kalandor : Bon, c'est bien beau de se rappeler de bon souvenir, mais ça fait combien de temps que tu n'as pas livré un match Hardcore comme ça ?

Mark Gaillard : Ça faisait trop longtemps !

Vad Kalandor : J'étais sûr que tu répondrais ça, mais regarde toi dans quel état tu es !

Les trois hommes continuent à avancé dans les backstage :

Mark Gaillard : Au faite, il est dans quel état Booya ?

Rastaboy : Il est presque aussi beau que toi !

Mark Gaillard : Faite lui ça faite à ce champion de Pacotille ! J'ai pas pu la lui faire aujourd'hui, mais j'ai confiance en vous le gars.

Rastaboy : Compte sur nous !

Vad Kalandor : Oui on te fera honneur, mais là, faut t'emmener chez le Doc' !

Rastaboy : Je pense qu'il va aimer te revoir.

Mark Gaillard : Tu croit ? Il m'attend déjà !

Effectivement, Le Médecin attendais le suisse devant ça porte. Vad et Rasta' lâchent Mark qui entre dans le cabinet du docteur. Mark se retourne en entrant :

Mark Gaillard : Vad, Rasta allez voir dans la loge, le colis de la Booya Nation est arrivé !

_________________

Mark Gaillard est, et restera toujours comme la Suisse, neutre ! (Sauf quand ça parle du Titre Bloody !  Twisted Evil )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucw-lutte.forumgratuit.org/forum
Mark Gaillard
LEGENDE
avatar

Nombre de messages : 1721
Age : 23
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Dim 23 Oct - 8:43

Mark Gaillard est encore chez le médecin tandis que que Vad Kalandor et Rastaboy se dirigent vers la loge de la NA.

Rastaboy : Tu sais ce qu'est ce colis ?

Vad Kalandor : J'en sais rien, mais connaissant Mark, on peut s'attendre à plein de trucs !

Rastaboy : Je pense que c'est un miroir !

Vad Kalandor : Pourquoi ?

Rastaboy : Pour que la Booya Nation, se regardent dans un miroir et voient comment il sont ridicule.

Vad Kalandor : Tient sa ma rappelle mon excursion chez les indiens Chryzos au Guatemala. Il n'avais jamais vu ....

Vad s'arrête brusquement en arrivant devant la loge de la New Adventure. On entend du bruit à l'intérieur :

Vad Kalandor (à voix basse): J'entre le premier et tu me suit tout de suite après ? OK ?

Rastaboy : Ok !

Vad et Rasta' se placent devant la porte près à entrer par surprise :

Vad Kalandor (à voix basse): 1, 2 et 3 ! GO !!!

Les deux hommes se précipitent dans la loge, où il n'y a personne .... mis à part un caisse en plein centre de loge. C'est ce cette caisse que viens le bruit !

Rastaboy : Tu crois que c'est quoi ?

Vad Kalandor : Vu la taille de la caisse, je pense à Un Bébé Lynx d'Asie !

Rasta' approche de de la caisse et se met à rire aux larmes ! Vad s'approchent à son tour et semble déçu dans un premier temps mais se met à rire à son tour ! La caméra approche à son tour et l'on découvre un ... cochon avec un beau gros nœud rose !

Rastaboy : Il a pas osé ?

Vad Kalandor : J'aurais du m'en douté !

Rastaboy : Et il veut qu'on en face quoi ?

Vad Kalandor : Ben .... faut l'emmener à Booya Nation !

Rastaboy : Attend, y a un mode d'emploi avec !

Vad Kalandor : Rasta' ... y a pas de mode d'emploi avec un cochon *Vad regarde dans la boite* Ha en faite si tu as raison, il y a bien une mode d'emploi !

Citation :
Hola mis amigos ! Moi c'est Marko ! Sisi, je viens de Mexico mais je sis déjà venu à la FGB. J'ai même marqué son histoire, pas comme ce Booya Jr. Moi j'étais là quand tonton Loco et Mark Gaillard se battait dans la merde pour le titre Bloody ! Oui dans la merde, dans une porcherie ! Dans ma porcherie. Tonton Loco m'a même fait combattre contre Hukey ! Mais aujourd'hui je reviens car quand je voit ce que sont devenue les cochons à la FGB, j'ai honte ! J vais remettre de l'ordre à ça !

Vad et Rasta' regardent encore le cochon :

Rastaboy : On peut le garder ?

Vad Kalandor : heu ...

??? : Oui on peut le gardez Rasta' !

C'est Mark Gaillard qui viens de rentrer de chez le docteur. il a un nouveau plâtre et quelques point de soutures au visage :

Mark Gaillard : Alors comme ça va Marko, ça fait un bail qu'on s'est pas vu dis donc !

Marko : OUIIIIIE OUIIIIIIE (C'est un cochon mexicain, il a un accent et fait dans le même bruit que Booya Jr.)

Mark Gaillard : Dans mes bras !

Mark fait un câlin au cochon, puis le repose :


Marko : OUIIIIIE OUIIIIIIE

Laissons Vad et Rasta' faire connaissance avec Marko.

_________________

Mark Gaillard est, et restera toujours comme la Suisse, neutre ! (Sauf quand ça parle du Titre Bloody !  Twisted Evil )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucw-lutte.forumgratuit.org/forum
Marshall
Star
avatar

Nombre de messages : 587
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: PROMO   Lun 24 Oct - 23:56


The FN Best Era
Act IV : Friend of Fiend?


Citation :
Friend or fiend?
In both ways,
It's the ''end''...
In any ways.

L'InFamous Benjamin Marshall est dans sa loge privée dans les locaux de la Stoner Wrestling School de San Diego, en Californie. Il semble très contrarié... Ainsi que très confus. Il porte, comme d'habitude, sa ceinture de FGB Supreme Champion sur son épaule. Il se passe la main sur le visage pour se remettre les idées en place puis prend la parole.

Marshall : Destroyer... Mon grand ami. Je suis très content de voir que tu est finalement aspirant #1 à un titre qui a du prestige. Mais, tu vois, le problème avec ce titre... C'est qu'il est à moi. Et le problème avec moi, c'est que je ne laisserai jamais partir cette jolie ceinture.

Il regarde son précieux titre.

Marshall : Toi qui, il y a quelque semaines, m'adulait comme le plus grand et le plus respectable de ses pairs, m'attaque maintenant car tu a une chance à mon titre... Toi qui, il y a quelques jours, avait l'honneur de faire partie de mon cercle d'ami... Toi qui m'a trahi comme un sal hypocrite... Toi, Destroyer.

Je t'ai créer. Je t'ai donné tout le prestige qu'il y a autour de ton nom aujourd'hui. Sans moi, sans MON idée de l'Insane Team, le nom de Destroyer serait oublié depuis des millénaires. Aujourd'hui, tu est partout ou je vais... En équipe avec moi à la WWA, dans la Croisade à la RLF, et tu te permet même de coûter les titres par équipes de la NHPW à Kronos et moi-même. Faisons face aux faits, ''PARTNER'', depuis que nos routes se sont séparés, tu est tombé dans l'oubli et tu n'a pas aimé ça. Et maintenant, tu vois en moi la chance de redevenir celui que tu était il y a longtemps. Et c'est pour cette raison que tu t'accroche à moi dans toutes les fédérations existantes!

Il tente de garder son calme...

Marshall : Tu n'est pas différent de Bones et Mask Marvel... Tu t'accroche à moi car je suis le seul rayon de lumière qui éclaire ce sport depuis des années. Tu t'accroche à moi car je suis le seul qui est sous les feux des projecteurs... Et tu veut ta place sous les feux, toi aussi. Mais tu ne l'aura pas, Destroyer. Tout comme Bones et Mask Marvel n'ont pas réussi à l'avoir. Et comme tout les anciens champions Suprême de la FGB n'ont pas réussi à l'avoir non plus. Je suis le seul champion sur cette planète qui est digne de ce nom! Toi, tu n'est RIEN comparé à moi!!!

Il y a des raisons qui font de moi The Best In The FN World, et ce sont ses mêmes raisons qui ne feront jamais de toi le champion suprême de la FGB. Ses raisons sont simples... JE divertis les foules, J'AI la meilleure technique dans le ring, J'AI le plus grand charisme de cette industrie, JE connais le ring de fond en combles, JE connais toutes les règles et sais comment les tourner à mon avantage, JE connais le corps humain et toutes ses faiblesses, JE sais exploiter tout ce qui se trouve autour de moi (que ce soit des humains ou des objets)... JE suis le meilleur lutteur sur cette planète et je suis le seul vrai lutteur qui défend l'honneur de mon sport ainsi que celui de ma fédération.

... Puis il se calme finalement.

Marshall : Toute ta colère, toute cette rage que tu a en toi... Contrairement à ce que tu crois, n'est pas à ton avantage. C'est là une autre différence entre toi et moi, qui fait que je suis au dessus de toi à tout les niveaux. Je suis un vrai athlète, je sais garder mon calme en situation de combat. Cela me permet d'analyser et de calculer pour pouvoir mieux frapper et faire un maximum de dommage possible avec le moins d'effort possible. Toi, tu ne cherche qu'à détruire. Ce n'est pas un bon plan. Surtout pas contre un lutteur comme moi. Merde, je me demande si tu a appris quelque chose de moi après toute ses années à faire le tour du monde ensemble!!!

Malheureusement pour nous deux, je connais la réponse et tu la connais, toi aussi. Tu n'a rien appris et tu n'apprendras jamais. Tu est comme un enfant mal élevé dans le bac à sable des voisins... Tu n'est pas à ta place ici et tu ne fait que détruire ce qui n'est pas à toi. Jusqu'à ce que le maître de la maison arrive et te vire à grand coups de pied au cul jusqu'à chez toi. Et ce maître, c'est moi. Autrement dit, au cas ou tes muscl... Euuuhh, ton cerveau, n'aurait pas compris : Ici, c'est chez moi... Et tu n'est pas le bienvenue parmis l'Élite, sale hypocrite.

Il prend une petite pause.

Marshall : On se revois demain, Destroyer. D'une manière ou d'une autre, nous allons nous croiser. Et, d'une manière ou d'une autre, ce ne sera pas la dernière fois. Mais je sais comment tout cela va se terminer... Et ce n'est pas la fin que tu souhaiterais. En fait, c'est la fin que personne ne souhaites vraiment... Car, à la fin de tout cela, je serai toujours champion du monde. Et là, Destroyer, d'une manière ou d'une autre, nos chemins ne se recroiseront plus jamais.

Fade out.
End
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Iconoclast
LEGENDE
avatar

Nombre de messages : 1863
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Mer 26 Oct - 23:08

Au milieu de l’agitation habituelle des coulisses de la FGB, le téléspectateur peut avoir du mal à distinguer le vice-champion de la FGB, Stanley Rosenbaum, lequel semble lui aussi en pleine activité. Mais que fait-il au juste ?

Le soi-disant lutteur le plus viril de la FGB tient dans la main droite une rose rouge, et dans la main gauche quelque chose qui ressemble à un flacon de parfum. Stanley se poste devant une porte de vestiaires, et asperge la porte du contenu du flacon. Un rapide zoom permet à la caméra de montrer en détail le flacon, qui porte une étiquette « Essence fauve par Ralph Saint-Chanel, à base de phéromones de tigre mâle du Bengale ».

Stanley : Avec ça, tu n’auras plus la force de résister…

Le lutteur range le flacon dans une poche de sa veste, et délicatement, détache un pétale de la rose, qu’il dépose au pas de la porte. Il répète le même geste, mais dépose le pétale un peu plus loin dans le couloir. Le suivant, encore un peu plus loin… Stanley répète le même manège à intervalles réguliers, jusque devant la porte de son vestiaire, où il entre, suivi par la caméra.

Surprise, Stanley a fait installer un lit dans sa loge. Normal, on peut se dire, les lutteurs ont besoin de se reposer, de dormir pour décompresser avant ou après les shows. Oui, sauf que le lit en question est recouvert de draps en satin rouge, les coussins en forme de cœurs sont en velours pourpre, et l’ensemble du lit est constellé de pétales de rose. Stanley enlève sa veste, il enlève d’ailleurs presque tous ses vêtements, sauf le minimum, bien sûr. Viril, mais pas exhibitionniste ! Stanley revêt donc un peignoir en satin rouge et jaune, brodé de motifs japonais, peignoir qu’il laisse ouvert sur le torse, laissant entrevoir au passage une bonne partie de sa fameuse toison thoracique.

Stanley se dirige vers un mur de la loge, où il tourne légèrement un bouton, la lumière de la pièce se fait alors plus tamisée. Le Vice Champion s’installe sur le lit, et attrape sur une table basse un épais livre intitulé « L’image de l’homme. L’invention de la virilité moderne », par Georges Mosse. Stanley ouvre le livre aux premières pages, et jette un coup d’œil à la caméra, un petit air malicieux aux coins des lèvres.

Stanley : Bilal Asil, comme tu peux le voir, je me prépare intensément pour affronter mon prochain challenger. J’ai bien un petit message à adresser à Théodore Dewtailer, mais ça sera pour bientôt. En attendant, veuillez m’excuser, mais si vous restez dans cette pièce, le spectacle de la virilité à l’état pur pourrait attirer quelques problèmes judiciaires à la FGB, notamment à propos de la décence et des programmes tout publics.

La caméra se retire de la pièce, alors que Stanley croise ses jambes velues, faisant un peu plus glisser son peignoir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julianinho
Juliette
avatar

Nombre de messages : 2099
Age : 30
Localisation : Dans la légende !!
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: PROMO   Lun 31 Oct - 19:10

On retrouve le Kid avec Jiji :

Jiji : Julianinho pour commencer où étiez-vous ?

Julianinho : Très bonne question jiji, vois-tu si j’ai subitement disparu, la vrai raisons c’est que j’avais besoin de réfléchir, il me fallait vraiment faire le point…

Jiji : Faire le point ?

Julianinho : Je sais pas, des voix, des idées, des truc étranges…

Jiji : Vous étiez défoncé quoi…

Julianinho : Non Jiji, non non, j’ai vue clair, quand tu vois qu’un looser comme Marshall peut devenir champion, c’est vraiment qu’en fait cette ceinture n’est qu’un bout de métal, il n’a plus de valeur, aujourd’hui enfin, j’ai compris qui étais le vrai champion…

Jiji : Vous je suppose ?

Julianinho : Non non, le champions c’est celui dont la foule crie le nom, le champions c’est celui qui fait rêver les petit, inspire les grands, le champion, c’est le champion de la foule.

Jiji : Vous avez pourtant toujours considéré les fans de la FGB comme des débiles…

Julianinho : Oublie ça Jiji, aujourd’hui je me suis fixé un but, devenir une idole, montrer l’exemple, et pour commencer, pour rendre service a tous, je vais changer la face de la FGB, et ça commence par Random et son Jobber Squad…

Jiji : Avec votre Tafioles Squad ?

Julianinho : Exactement Jiji, mon Tafioles Squad, j’ai décidé que pour être aimer des fans, il me faut leur offrir ce que l’on ne leur a jamais offert, ce qu’ils n’ont jamais vue, mais ce n’est pas avec le roster actuel qu’on va y parvenir…

Jiji : Mais…

Julianinho : Jiji laisse-moi finir… J’ai donc décidé de sélectionner ce qui était encore sauvable, et de les aider à exploiter tout leur potentiel, je commence par le bas de la carte, mais a thermes, je vais faire de même avec tout le roster de la FGB

Et donc pour convaincre tout le monde, je vais commencer par exterminer Random et son Squad qui pourrisse depuis trop longtemps les débuts de nos show, désormais les bas de cartes seront formé à mon école, désormais le Tafiole Squad remplace le Jobber Squad, alors avis a tous nos jobber, venait apprendre auprès du meilleur, ou préparez-vous à disparaitre en même temps que votre patron.

Le Kid serre la main de Jiji et s’en va.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
REG
MAIN EVENTER
avatar

Nombre de messages : 1154
Age : 48
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Mar 1 Nov - 15:40

Jiji s'approche timidement de Marvel qui vient tout juste de subir la défaite dans un match extrême...

Jiji: Marvel, pouvez vous dire...

Marvel: TU VEUX QUE JE TE DISE? Oui, j'ai du abandonner! As tu déjà eu la pointe d'une ombrelle qui s'enfonce lentement mais sûrement hein? C'est de ça dont je parlais. Il a gagné, j'ai gagné...dans de la lutte poubelle! Mais tout ça va changer Jiji, lorsque je remporterai le titre Bloody...Vous m'entendez Diamant et Sancho? Toi Diamant, tu peux être le champion du extreme makeover, tu peux te maquiller plus rapidement qu'une femme et toi Sancho, tu peux être le champion Bloody et le champion pour parler d'une façon à ce qu'on ne comprenne strictement rien mais vous n'empêcherai pas ce que je veux entreprendre. Ni même les Beastlords qui ne pourront que constater les dégâts. Quand j'aurai ce titre, je vais leur montrer c'est quoi de l'extrême...À MA MANIÈRE!

Jiji: Mais qu'est ce qui va changer?

Marvel: pas maintenant Jiji. Vous le saurez bien assez tôt...

(Marvel quitte pour aller soigner sa vilaine blessure...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infohockeyballe.tripod.com
Diamant Brut
Joyau
avatar

Nombre de messages : 2719
Age : 46
Localisation : Les Plaisirs Tabous, Nouvelle-Orléans
Date d'inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Mar 1 Nov - 15:57

Diamant Brut se tient face à la caméra, son ombrelle à la main et arborant un magnifique t-shirt rose sur lequel est inscrit en paillettes jaunes "Extreme Queen". Diamant sourit de toutes ses dents.

"Marvel, ta nouvelle lubie va devenir le plus gros fiasco de ta carrière. Je me suis promis que c'est ce qui allait arriver et je tiens toujours mes promesses. Tu n'es pas fait pour ce type de match, Marvel, combien de temps va t'il te falloir pour t'en rendre compte? La semaine dernière, tu as déjà eu toutes les peines du monde à te débarrasser de Curtis Shadow et tu l'as fait assez salement, reconnais le. Pas de classe, pas de style, tu n'étais qu'un bourrin comme les autres. Alors que moi, j'ai prouvé en un seul match que j'étais le renouveau de la division Bloody. je me suis débarrassé de Carnage en restant moi-même, c'est à dire en étant flamboyant, inventif et terriblement séduisant.

Mais ça c'était la semaine dernière, il fallait confirmer en te battant. Ce que j'ai fais. Facilement. Tu vas peut-être te chercher des excuses, pleurer sur l'intervention de Sancho Pansa, du Professeur Sane et des Beastlords mais si tu es honnête avec toi-même, tu avoueras que ne ce sont que des prétextes. J'ai moi aussi était pris pour cible et cela ne m'a pas empêché de remporter ce combat. Mais plus que ça, je t'ai fais abandonner Marvel, je t'ai fait taper au sol. Tu n'as pas résister à Under my Umbrella et il en sera de même à Extinction.

Je suis ta némésis, Marvel, l'ennemi le plus sérieux que tu es rencontré dans ta longue carrière, il serait temps que tu t'en rendes compte. Je suis déterminé à te stopper. Je suis déterminé à montrer au public que tu ne vaux plus rien. Je suis déterminé à te faire bouffer la poussière. Rien ne m'arrétera, ni toi, ni Sancho Pansa. Lui je vais lui prendre sa ceinture, toi je vais te prendre ta fierté. Quand j'en aurais fini avec vous deux, on ne voudra même plus de vous pour passer le balai à la fin des shows, alors que je serais célébré comme le plus grand champion Bloody de tous les temps. Tu voulais apporter du prestige à ce titre, Marvel? Et bien, je vais même te voler ça et une fois que j'aurais cette ceinture, je changerais cette division à tout jamais.

Alors, je te remercie, Marvel. Merci de m'avoir apporté une nouvelle source d'amusement et un nouveau but, ça fait bien longtemps que je ne me suis pas autant amusé. Ah, et au fait, merci de me donner raison en échouant lamentablement à remporter le Crossroads. Ton régne est fini, ta carrière de super-héros aussi mais soit bon joueur et applaudis celui qui va te remplacer!"


Diamant sourit à nouveau et quitte le champ de la caméra. Cut!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Gaillard
LEGENDE
avatar

Nombre de messages : 1721
Age : 23
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Sam 5 Nov - 17:57

Dans les couloirs, Mark Gaillard promène son cochon préféré, Marko :

Mark Gaillard : Marko, je vais avoir besoin de toi ! C'est très important ! Presque même plus que ton combat fasse à Booya Jr. !

Le cochon semble attentif à ce que dit le suisse :

Mark Gaillard : Toi qui a déjà vécu dans une cage, pourra tu coacher Rasta et Vad avant leur combat à EXTINCTION !

Vad Kalandor ne se trouvait pas loin et a entendu les dires de l'Horloger :

Vad Kalandor: Mark .. cette histoire de cochon te rend fou, d'abord tu organise un combat entre deux cochons et maintenant tu veut qu'un cochon soit notre entraineur !T u ne voit pas : ce cochon ne sait que dormir, bouffer et chier !?

Mark Gaillard : Il fait bien plus que ça !

Vad Kalandor: Il fait quoi d'autre ?

Mark Gaillard : C'est un Lucha Cochon !

Vad Kalandor: Un quoi ?

Mark sort un masque de luchador mexicain et le met sur la tête du cochon !

Mark Gaillard : Je te présente : Super Marko ! Le premeir cochons luchador !

Vad Kalandor: ... Et surement le dernier ! Mark, dans mes nombreux voyage, j'ai vu des choses stupide mais ça, c'est le chapeau !

Mark Gaillard : Mais Vad, tu en le voit pas ? Les cochons c'est l'avenir !

Vad Kalandor: Mark ... Tu devrais t'éloigner un peu des cochons, ça te ferais du bien ! En attendant, Rasta et moi avons déjà commencer notre préparation en vu de ce combat.

Mark Gaillard : Sans moi ?!

Vad Kalandor: Je te rappelle qu'il n'y aura dans la cage que Rasta et moi, ainsi que les deux personnes qui servent de champions !

Mark Gaillard : Ok, je te fait confiance, moi, faut que je vais préparer Super Marko pour son combat !

Marko : OOOUUUIIIIIEOOUUUIIIIE !

Mark repart avec son cochon masqué laissant Vad Kalandor .. perplexe !

Vad Kalandor: Cette histoire de cochon va le rendre fou .... espérons qu'elle repartira aussi vite qu'elle est venu !

_________________

Mark Gaillard est, et restera toujours comme la Suisse, neutre ! (Sauf quand ça parle du Titre Bloody !  Twisted Evil )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucw-lutte.forumgratuit.org/forum
Abaddon
Jobber
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: PROMO   Dim 6 Nov - 21:38

Ah! Vous voilà enfin! Ça faisait un bail! Bienvenue dans la loge de Fatale I.T.! Comme vous pouvez le voir, elle est debout, en train de faire les cents pas. Oh! Regardez, elle a de la compagnie! Il s’agit d’Abaddon, qui semble ma foi assez nerveux…

Fatale I.T. : Voulez-vous arrêter un peu J.J.R.?

Dit-elle, en fronçant les sourcils. Maintenant elle soupire. Quant à son coéquipier, il a l’air tout paniqué mais… Serait-ce ma présence qui l’inquiète ? Ahah, quel cœur tendre qui s’inquiète pour si peu de choses. Comme si je pouvais faire du mal à une mouche. En attendant, il est tellement apeuré qu’il se retrouve presque sous une chaise pour mieux se cacher.

Abaddon : Qui est là ? ! Je sais que vous êtes quelque part par là… Vous ne m’aurez pas ! Je regarde de chaque côté plus vite que quiconque, ainsi, personne ne peut me surprendre. Je n’hésiterai pas à être agressif, mon cher monsieur. Sortez de votre cachette !

S’exclame-t-il en agitant sa tête de tous sens. Il a un potentiel comique assez extraordinaire à y réfléchir. En attendant, il va devoir s’habituer à ma présence car je ne suis pas prêt de partir ! J’ai ma dignité, moi !

Abaddon : Ecoutez, j’ai bien mieux à faire que de prévoir vos petites sournoiseries, je ne veux plus vous entendre ! Sortez de ma tête !

Fatale pose sa main sur l’épaule d’Abaddon avec d’énormes précautions, en regardant le plafond. Elle n’a pas l’air contente.

Fatale I.T. : Voulez-vous cesser de vous moquer? Vous faites exprès ou quoi? Je vous ai déjà expliqué comment il est!

Puis elle regarde son partenaire.

Fatale I.T. : T’en fais pas, tu t’habitueras à entendre le narrateur… Il est sympa quand il ne fait pas le con comme en ce moment, tu verras… On a des choses plus sérieuses à s’occuper, de toute façon… Comme ce Luther Kay et cette petite crétine d’Arya.

Et bien, le gros Abaddon semble se relever, la présence de sa partenaire l’aidant à être plus détendu, sans aucune ambiguïté, bien sûr. Il fait le fier, son dos aussi droit que sa tête.

Abaddon : Tu as raison. Je dois l’ignorer, il n’est qu’une illusion pour mon pauvre cerveau. Je n’ai pas à avoir peur, surtout pas.

Malgré ses mots plein de courage, Abaddon ne semble pas pouvoir s’empêcher de regarder autour de lui.

Abaddon : Ces fichus Kay, ils vont voir de quel bois nous nous chauffons. Ils pensent sincèrement pouvoir nous confronter ? Sont-ils fous ? Ou simplement idiots ? J’ai peine à croire que ce sont les deux en même temps. Ils ne cessent de nous provoquer et pourtant, ils sont aussi ridicules que deux brebis galeuses.

Fatale I.T. : En tout cas, ils n’ont pas vu venir notre attaque sur Arya pendant le match de Luther. Ils sont tellement insouciants!

Fatale I.T. rigole pendant quelques secondes.

Fatale I.T. : Depuis mon arrivée ici, je ne peux que voir avec quelle méchanceté et quelle hypocrisie ils sont emplis… Ça me dégoûte. Il est temps que quelqu’un les remette à leur place. Et je crois que nous sommes tout à fait aptes à le faire. Et quelle belle façon de continuer de faire mes preuves après avoir vaincu Lily Blood et D-Crush que d’enfoncer un clou de plus au cercueil des Kay? Leur arrogance leur coutera cher. Ils apprendront qu’on ne peut pas torturer quelqu’un sans en payer le prix tôt ou tard. Et avec toi Abaddon… Ça sera d’autant plus facile.

Abaddon : Je n’ai pas pour habitude de m’en prendre aux femmes mais si cela doit arriver pour ma survie, je n’hésiterai pas à le faire. Cependant, mon but est bien entendu de faire comprendre une chose à ce vieux Luther Kay : c’en est fini de lui. Je protègerai Fatale quoiqu’il arrive et je le ferai aussi bien que pour moi et vous devez tous savoir à quel point je suis prévoyant. Deux vipères malsaines comme vous ne suffiront pas à briser ma défense. Votre venin ne peut rien nous faire. A nos yeux, vous n’êtes rien que des idiots cherchant à marquer les esprits par des actes machiavéliques. Nous n’avons pas besoin de jouer les méchants pour ça, NOUS.

La colère le faisant parler, il oublierait presque d’être prudent en regardant dans chaque recoin de la pièce, cependant, Abaddon ne perd pas le nord pour autant. Fatale a les yeux fixés sur la caméra. Son regard est brûlant.

Fatale I.T. : Nous allons s’assurer que chaque personne à qui vous vous en êtes pris depuis le début puisse voir leurs souffrances vengées. Nous ne reculerons devant RIEN…

Elle marque une pause, en souriant.

Fatale I.T. : Pour vous voir souffrir comme vous avez l’habitude de l’imposer aux autres. Et quand nous vous écraseront finalement, vous ressentirez une chose qui vous était encore inconnu… Insoupçonné. La honte. Parce que toutes vos actions reprochées vous reviendront en pleine face sous nos coups. Vous ne pourrez faire autrement que de réaliser à quel point vous méritez ce qui vous arrive. Vous souffrirez, tout comme vous avez fait souffrir les autres… Vos ennemis, vos « amis »… tous vous regarderont tomber.

Abaddon : Votre médiocrité ne pourra pas être masquée indéfiniment par vos actes vicieux et vos péchés sont tellement bien encrés en vous que je doute que vous puissiez vous repentir… Malheureusement pour vous, si vous ne reculez pas, on fusera vers vous tels deux justiciers prêts à vous ramener à la réalité. Le monde où vous êtes des caïds est un fantasme que nous allons détruire, Fatale et moi. Si vous pensez seulement avoir une chance de vous échapper… Je calcule tout. Sans aucune faille.

Abaddon vient se plaquer dos contre un mur pour ne plus avoir à regarder derrière lui. Son regard est de plus en plus déterminé et ses poings se serrent.

Fatale I.T. : Regardez-nous, moquez-vous pendant que vous le pouvez encore. Votre jugement ne nous importe absolument pas. Il ne fera que nous donner une raison de plus de vous amener en enfer, là où vous appartenez. Priez, pleurez, riez, buvez, mangez et entraînez-vous, parce que bientôt, vous n’aurez qu’une envie parmi celles-ci : Pleurer. Le dernier souffle de votre prétendue domination sur les autres, approche à grands pas. Vous allez trouver chaussures à vos pieds… Des chaussures inconfortables, remplies de milliers de punaises qui s’enfonceront dans vos pieds, à mesure que nos coups vous éclatent le corps.

Abaddon invite sa partenaire à le rejoindre et il vient passer son bras autour de son épaule, comme pour montrer leur union.

Abaddon : Ma peur est à votre avantage mais je saurai la vaincre pour en faire de même avec vous. Rien ne pourra me faire peur. Rien. Pas même un narrateur omniprésent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gentleman Truck
Star
avatar

Nombre de messages : 662
Date d'inscription : 13/05/2011

MessageSujet: Re: PROMO   Lun 7 Nov - 13:40

La caméra s'allume sur une aire d'autoroute. A cette heure de la mi-journée, le parking est plutôt bien fréquenté et le restaurant routier en profite. A l'intérieur de cette cafétéria une table semble attirer plus l'attention que les autres où sont pourtant assis des voyageurs, bikers et camionneurs de tous horizons. Il faut avouer qu'il est rare de voir un homme de plus de deux mètres prendre un thé en compagnie d'un individu masqué, accroupi sur un tabouret de comptoir, et un jeune asiatique en uniforme de lycéen. Bien sûr, les mauvais clients qui ne regarde pas la FGB ne savent pas qu'il s'agit de cette autre stable spectaculaire, le TOSS, représentée par The Driver, Gentleman Truck, The Winged Savior, Super Falcon, et The Rogue One, Seijuro Inugami. Après avoir ravi les nombreux fans de la Fédération de la Grosse Baston présent dans le restaurant en leur signant des autographe, les deux lutteurs et leur manager sont en pleine discussion, enfin, plutôt en plein monologue du routier gentilhomme :

Truck : J'étais piégé, vous voyez, pris dans un deux contre un face à l'excellente team RLF. Elles n'ont d'ailleurs pas tarder à me dominer, mais elles se sont crues sortie d'affaire en me balançant par-dessus la troisième corde. Un excès de confiance qui m'a permit de les surprendre en éliminant Carrie dans les derniers instants.

Seijuro : Ouah ! Je dois t'avouer que je suis sur le cul, Gentleman. Tu as réussit l'exploit d'apporter un point à la team FGB en suivant tes règles de respect de l'adversaire et de fairplay alors que tu faisais face à une bande de types plus vicieux les uns que les autres ! J'ai toujours cru que ce genre de miracles n'arrivaient que dans les manga shonen, pas toi Falcon ? Falcon ?

En l'absence de réponse, les deux hommes se tournent alors vers le prédateur masqué. Ils découvrent alors, en examinant le peu de visage apparent, que le voltigeur de l'équipe fait la gueule. Le camionneur lui demande alors :

Truck : Que se passe-t-il, Falcon ? Tu n'es pas content de la victoire ex-æquo de la FGB au Crossroad ?

Falcon : Bien sûr que si, mais il y a des choses que je ne comprends pas. Tu dis vouloir respecter l'adversaire, te battre avec honneur et tu l'a fais lors du CT, mais lors du dernier Countdown, tu t'es attaqué à mon adversaire, me disqualifiant alors que j'appréciais ce duel face à Jack Lapin.

Truck : Mais j'ai frappé Lapin parce qu'il s'en été pris à Seijuro. Mon sens de l'honneur me dicte de défendre mes amis quand ils sont attaqués.

Falcon : Attend, je comprends tout à fait que tu veuilles protéger tes camarades. Par contre, je ne piges pas pourquoi Seijuro est obligé de pourrir mes matchs en intervenant tout le temps !

Seijuro : Ben, c'est comme ça que je marche, grand frère, et puis, j'essayai juste de t'éviter de perdre.

Falcon : Je ne suis pas ton frère ! Et comment veux-tu que je puisses un jour prétendre vouloir corriger Tigerclaw si j'utilise des méthodes de Rudo, hein ? Comment veux-tu que nous puissions prétendre être des lutteurs dignes de ce noms si tu passes ton temps à tricher ou à forcer les autres à tricher ?

Seijuro : J'y peux rien si tu es mauvais.

Le ton monte d'un grand entre le Sauveur Ailé et le Roi des Voyous. Ils se lèvent brusquement, se font face les muscles tendus et pourrait bien en venir aux poings, mais Gentleman décide d'intervenir...dommage :

Truck : Calmez-vous les jeunes. Nous avons déjà eut cette discussion auparavant et vous savez ce que je pense de vos engueulades à répétition. Falcon, tu ne fais pas assez confiance à Seijuro, il est encore un peu emporté et naïf, mais c'est un bon manager et un futur bon lutteur, laisse-lui le temps. Seijuro, tu devrais trouver un moyen de calmer tes ardeurs quand tu es près du ring et nous laisser nous sortir de situations périlleuses par nous-même. Sinon, si nous n'arrivons pas à montrer que nous pouvons vaincre Jack Lapin et Fat Booya par nous-même, nous ne pourrons pas prétendre accéder au rang de challenger pour les titres par équipes de la Booya Nation !

Falcon : Oui, c'est ça, laisse-nous tranquille jusqu'à ce que tu nous ais prouvé que tu es un bon manager !

Seijuro : Tu veux que je te prouve que je suis un bon manager sans intervenir dans vos matchs ? Très bien ! Puisque c'est ça je m'en vais !

D'un pas décidé, le roi des voyous sort de table et se dirige vers la sortie du restaurant sous le regard inquiet des clients et du Trucker :

Truck : Attends, Seijuro ! Ne part pas ainsi ! Ne quitte pas le TOSS !

Seijuro : Oh, mais je ne quitte pas le TOSS, Truck ! Au contraire, je vais suivre la mode de la FGB et l'agrandir ! Dès demain, je vais partir à la recherche d'un quatrième membre que je managerai en solo ! Je l'aiderai à monter les échelons de la fédération et je lui ferait même gagner des titres ! Ainsi, je vous prouverai que je suis digne de bosser à vos côté ! Je vous montrerai, comme vous montrerai à Fat Booya et Jack Lapin, que tous les membres de ce gang spectaculaire sont Simply..UNSTOPPABLE !

Le poing serré par sa volonté, le jeune délinquant sort du restaurant avec une énergie communicative, laissant Super Falcon pensif :

Falcon : truck, tu crois qu'il va vraiment le faire ?

Truck : Sûrement, mais il va être obliger d'attendre...c'est moi qui ai les clés du camion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abaddon
Jobber
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: PROMO   Mar 8 Nov - 22:14

Les coulisses sont chambardées par de grands bruits d'objets balancés à droite et à gauche, et la caméra repère vite le responsable de ce chaos. Il s'agit d'Abaddon, qui marche en balançant tout ce qui lui tombe sous la main à bout de bras, contre les murs, en direction des techniciens qui tentent tant bien que mal d'éviter les projectiles qui vont en leur direction. À voir le rythme de la respiration du monstre et son comportement, on se doute qu'il n'est pas content. En fait, c'est clair qu'il est furieux, il ne faut pas être un fin renard pour le deviner. Il est suivi à bonne distance par sa partenaire, qui est beaucoup plus calme, et qui marche lentement, la tête basse, regardant le plancher, et se raidissant sous les fracas des objets lorsqu'ils heurtent les murs et le sol. Elle passe une main dans sa chevelure blonde, et finit par faire quelques pas de course pour rejoindre son partenaire, à qui elle réussit tant bien que mal à attraper un poignet qu'elle tient d'une force surprenante pour essayer de l'arrêter. Ses yeux sont toujours plantés sur le sol, ne laissant aucunement. Les bras du monstre tremblent de colère et son regard fuse à une vitesse folle autour de lui, il est complètement hors de lui.

Abaddon : COMMENT ? COMMENT AIS-JE PU ME FAIRE AVOIR COMME UN IMBECILE ? J’aurai dû être plus prévoyant… Moins téméraire… POURQUOI ?!

Fatale I.T. lève finalement les yeux vers Abaddon. Ils sont remplis de regrets. Sa voix est faible lorsqu'elle finit par parler.

Fatale I.T.: Non, c'est ma faute. J'aurais dû être capable de me débarrasser de cette poufiasse pour venir t'aider. Je suis vraiment... vraiment désolée.

Le colosse s’assoit contre un mur, s’arrêtant en plein milieu du passage. Il recroqueville toute son immensité contre son torse et place sa tête entre ses genoux, comme un enfant. Son poing vient cogner le sol avec force, à de nombreuses reprises.

Abaddon : C’est faux. Tu ne t’aies pas prise le tombé. C’est moi qui nous ait fait perdre. Je suis impardonnable. Cette défaite ne fera qu’amplifier l’égo de ces pathétiques Kay. Je n’en reviens pas. Ils nous ont vaincus. Il m’a vaincu. Je me suis pris le tombé de ce SATANE LUTHER KAY. Je suis fautif. Sur toute la ligne.

Fatale s'accroupit en gardant les yeux rivés sur Abaddon.

Fatale I.T.: On est une équipe. C'est notre défaite. Pas la tienne plus que la mienne. Il faut... Il faut qu'on se ressaisisse, même si cette défaite fait assez mal.

Elle passe doucement une main se voulant rassurante dans les cheveux d'Abaddon.

Fatale I.T.: On va travailler encore plus fort, et on va venir à bout d'eux. Considérons ce match comme une période d'observation, plutôt que comme un match. On a tâté le pouls de la bête, il faut monter un plan d'action impossible à ébranler et plus que destructeur.

« The Thing » vient secouer sa tête dans tous les sens comme pour se ressaisir puis il vient se relever en hochant la tête.

Abaddon : Tu as raison. Je ne dois pas laisser la colère prendre contrôle de mon corps. Je dois apprendre à me contrôler pour être encore plus puissant, plus destructeur. Je dois pouvoir nous mener à la victoire. C’est une certitude. TU AS RAISON ! Si tu n’étais pas là, je serai bien perdu dans ce monde bourré d’imprévus… D’ailleurs, ne reste pas trop sous ce néon. Tu n’es pas à l’abri d’une explosion de celui-ci, si tu ne bouges pas, à quelques degrés près, voyons voir…

A l’aide de ses doigts, Abaddon semble calculer quelque chose par rapport au crane de Fatale et le dit néon. Subitement, il vient poser sa main sur la nuque de sa partenaire.

Abaddon : ICI ! C’est ici que tu pourrais être touchée, alors bouge, de suite !

Fatale se redresse rapidement et bouge vers la droite, avant de regarder Abaddon d'une paire de yeux interrogateurs. Elle a l'air de prendre cet avertissement très au sérieux, même d'être inquiète.

Fatale I.T.: Ici, ça va?

De nouveau, le colosse se met à calculer bien que plus rapidement que la première fois. Il frappe dans ses mains en souriant.

Abaddon : PARFAIT ! Tu ne risques plus rien… Sauf si un deux-roues surgissait de ce couloir là-bas, dans ce cas-là, il faudrait te plaquer contre le mur… Bien que je doute qu’il y ait ce genre d’évènement ici. Peu importe. Que disions-nous déjà ?

Fatale I.T.: On disait ... J.J.R.?

Que vous alliez travailler, et qu'Abaddon allait tout faire pour mieux contrôler sa colère... Pas une mauvaise idée, vu le carnage qu'il peut mettre!

Fatale I.T.: Oui, voilà... On va continuer de s'entraîner, se préparer à tous les scénarios possibles et en apprendre le plus possible sur ces deux pourritures que sont les Kay.

Abaddon : J’ai failli faire un arrêt cardiaque ! Je l’avais oublié lui. Ca faisait longtemps. Et bien… Merci ? Donc… Oui ! Les Kay ont eu un point d’avance mais c’était simplement par imprudence de notre part. Désormais, ça n’arrivera plus, c’est une certitude.

Fatale I.T.: Mieux, une promesse. Je rêve trop de les clouer au sol pour que ça se reproduise encore.

Hochant la tête, le géant approuve les dires de sa partenaire en la regardant fixement. Il se remet à marcher, suivi de Fatale.

Abaddon : Alors soyez prêts.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
REG
MAIN EVENTER
avatar

Nombre de messages : 1154
Age : 48
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Mer 9 Nov - 16:55

Marvel envoie présentement des messages sur des réseaux sociaux. Il a du plaisir à interagir avec les fans et parfois même avec ses adversaires ou amis! Voyant la caméra qui attend son bon vouloir, Marvel range son téléphone…

Marvel : Sancho, Diamant Brut, vous avez tort. Vous croyez à tort que je suis un méchant en me battant dans la division Bloody. Vous croyez à tort que ma carrière est finie. Au contraire…elle est loin d’être finie. J’ai encore bien des choses à faire, à révolutionner, comme cette division de lutte poubelle. Vous aimez ça vous, de vous battre dans le sang, avec des ombrelles et des poubelles et de dire par la suite : JE SUIS HAAAAARDCOOOOOORE! Pas moi, ni les enfants qui regardent…qui vous regarde agir comme des barbares. Je dois le faire présentement car je n’ai pas le choix. Je me dois de donner le meilleur de moi-même. Je me dois de remporter le titre Bloody pour ENFIN changer tout ça.

Marvel : Diamant, tu peux sortir les excuses minables que tu es mon némésis, que tu veux me stopper…tu ne réussiras point. Je ferai le compte de trois sur Sancho ou sur toi, peu importe. Mais le résultat sera moi, levant le titre Bloody…titre que vous ne reverrez plus par la suite. Ce sera une renaissance, pour moi, pour le titre et pour la division. Une division où toi Diamant, tu pourras compétitionner mais pas rivaliser. J’aimerais en dire plus, mais je dois garder la surprise.

Marvel : Le Hardcore a fait son temps. Cette lutte poubelle n’a pas sa place à la FGB. Tel est mon but Sancho et Diamant. Tant que ce titre ne sera pas entre mes mains, je m’acharnerai, je m’abaisserai à me battre avec des objets. Mais je ne prendrai pas un an pour prendre ce titre. À Extinction, je vaincrai et ironiquement, ce sera l’extinction du titre Bloody tel que décrété par votre héros et meilleur lutteur à ce qu’il fait, Mask Marvel!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infohockeyballe.tripod.com
The Iconoclast
LEGENDE
avatar

Nombre de messages : 1863
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Jeu 10 Nov - 0:14

Le journal spécialisé dans la lutte Figure Four weekly a recueilli une interview avec le lutteur et actuel Vice champion de la FGB, Stanley Rosenbaum. Il y parle notamment de ses débuts, de son règne en tant que Vice champion, de son ami et ancien partenaire tag team Diamant Brut, et de son match à Extinction V face à Bilal Asil.

Sur ce qui l’a amené à choisir la lutte professionnelle :
J’ai toujours été attiré par les spectacles avec de la mise en scène, des effets spéciaux, comme les concerts des Rolling Stones avec leurs décors futuristes genre Blade Runner, ou les arcades de temple oriental. Pour moi, le point commun entre tous ces aspects du show business comme la danse, les spectacles musicaux, les numéros de magiciens, et la lutte, c’était ça : la mise en scène, les décors, tout ça devait raconter une histoire. Quand j’ai eu 18 ans, je suis allé voir avec des amis un house-show de la F’NNF. J’ai été impressionné par l’ambiance et la façon dont les lutteurs jouaient leur rôle. C’était comme d’être sur un plateau de tournage hollywoodien et de voir des acteurs jouer en direct. Je trouvais ça magique !
Et un jour, avec la même compagnie, j’ai vu un match en cage, le Hell’s Gate, avec Philo, bien entendu. J’ai eu une révélation à ce moment, je me suis dit : « C’est ça je veux faire. Si je suis venu au monde pour faire quelque chose et le faire bien, c’est ça ! » Quelques mois après, je m’inscrivais à une école de lutte, pour qu’on m’apprenne le métier. Environ un an après, je jobbais pour une petite compagnie de New-York.

Sur les lutteurs qui l’ont influencé au début de sa carrière :
Comme de nombreux débutants, je ne jurais que par les grandes stars, ceux qu’on voyait le plus souvent, ceux qui faisaient l’unanimité auprès de mes amis. La première star dont je me suis inspiré à mes débuts était Slegh. De tous ceux que je regardais régulièrement, c’était mon préféré. J’adorais ses matchs, ses adversaires, ses segments, ses storylines… Il avait les matchs les plus spectaculaires, les rivalités les plus prenantes. Et c’était un des partenaires de Pétale Orientale, alors il était forcement génial !
Après j’ai découvert d’autres grands noms de l’époque comme Devilhand, Sex Bomb, Kronos, M3C… que des bad boys ! Les salauds étaient toujours ceux qui avaient le plus de succès, chez les gars comme chez les filles. On prenait notre pied à les voir battre les héros en trichant, et on attendait qu’une chose, c’était de voir comment ils allaient perdre !

Sur ses débuts à la SOW :
Quand j’ai commencé à lutter dans les grosses fédérations, je me suis retrouvé à côtoyer des gens que j’admirais quand j’étais plus jeune. Je me sentais incroyablement chanceux, privilégié. Mais j’ai aussi eu la chance de sympathiser avec les bonnes personnes dès le début. Si c’est vrai que le travail acharné et la patience aident à se faire une place dans une grande compagnie, avoir les bonnes relations peut aussi aider grandement. A la Sanctuary of Wrestling, je suis vite devenu ami avec Miles Turner et Billy Dirnt, avec qui j’ai eu ma première feud. On peut dire que je commençais fort : avec Billy, j’ai eu un six-men elimination match, un elimination chamber match, un falls count anywhere match… et fin de compte, ma première ceinture de championnat, le titre Wildside. J’étais heureux comme un gosse, c’était irréel comme sensation. J’étais vraiment sur un nuage.

Sur son équipe avec Diamant Brut :
Au début, quand nous avions proposé cette équipe à la direction, nous n’imaginions pas que nous aurions un tel succès. C’est venu tellement vite qu’on avait peur de ne pas arriver à tenir le rythme en promo ! Ce qui faisait le succès des Diams ‘n’ Roses, c’était le côté comique de l’association entre un travesti outrancier et complètement extraverti, et un macho complexé. Ca a donné des situations assez drôles, et c’était ça notre vrai défi : continuer à être divertissant, rester original en promo comme sur le ring.

Sur son règne de Vice champion :
Quand j’ai gagné la ceinture, je me suis senti investi d’un rôle, celui du mid-carder, qui doit mériter le respect de ses pairs par son travail dans le ring. C’est généralement dans le mid-card que les lutteurs ont la possibilité d’exploiter leurs talents, et qu’ils acquièrent la visibilité qui peut leur permettre plus tard d’être des stars. C’est pour ça que je dis en promo que le Vice champion- ou la Vice championne- doit représenter la lutte, comme le champion du monde doit représenter le « star-power », l’élite de la fédération. A sa façon, chaque champion, chaque lutteur rempli un rôle et contribue à son niveau à faire le succès de sa fédération et à lui donner son identité.

Quel est, selon lui, le meilleur Vice champion de l’histoire de la FGB :
Chaque Vice champion, chaque Vice championne avait son truc à lui ou à elle. FireFighter, au même titre que Mask Marvel, incarnait la longévité et l’excellence technique. Ce sont des maîtres dans leur genre, ils savent comment s’y prendre pour faire lever un public. Ils sont un exemple parfait pour montrer qu’on a pas besoin d’être champion du monde pour être un des meilleurs. Quand je suis arrivé à la FGB, Benjamin Marshall était le Vice champion. Si il est surnommé le "Best in the f’n world", ce n’est pas pour rien ! Ce type est vraiment incroyable dans un ring. Avec Tragico Comoedia, je pense que c’est un des meilleurs lutteurs de la fédération. Comme Tragico, il peut s’adapter à n’importe quel adversaire, et chacun de ses mouvements annonce un plan d’attaque. Tacticien est le terme qui lui convient le mieux, et je crois qu’il serait d’accord !

Mais tous les Vice champions sont en général de très bons lutteurs et des entertainers. Il faut avoir quelque chose de spécial pour porter cette ceinture, et c’est ce qui lui donne sa valeur.
En tout cas, mon modèle de Vice champion reste Tragico Comoedia. Si il y a un lutteur que j’adorerais affronter un jour, c’est lui.

Sur les moments mémorables hors-caméra :
Quand je faisais équipe avec Diamant, c’était tout le temps le burlesque en coulisse. A force de chercher des idées de gags, on avait du mal à rester sérieux au moment de passer en direct. On se souvient bien sûr du segment dans un Sacrifice où Diamant essayait de m’embrasser à pleine bouche. A la base, c’était une idée de Lily Blood, qui était partie sur un lapsus que j’avais fait en public. On a dû répéter plusieurs fois avant de la faire sérieusement. Après, c’était encore pire.

Sinon, il y a lorsque Bones a battu Mask Benji pour le titre suprême. On découvrait le truc en direct, très peu d’entre nous avaient été mis au courant. On s’est aperçu ce jour-là que l’équipe créative pouvait vraiment imaginer n’importe quoi. C’est positivement excitant de penser ça, car ça vous force à être sur vos gardes constamment. C’est très stimulant comme manière de travailler.

Il y aussi la fois où après le Open bar match entre Robert et Hyde, on a dû les ramener à l’hôtel. Ils étaient tous les deux dans un sale état, et rien que de les faire monter à l’étage ça relevait du péplum. Une fois qu’on les avait raccompagné dans leurs chambres, Robert a eu un moment de lucidité et s’est exclamé « Bon, on fait l’after ? ». Ca nous a tué, et le pire c’est qu’on a remis ça tout de suite après.

Il y aussi eu des moments difficile, comme la fermeture de la SOW. Même si on s’était tous fait une raison et qu’on avait décidé d’aller de l’avant, ça a été dur à encaisser. Le dernier soir, c’était particulièrement tendu. Mais on devait prendre sur nous, et assurer. Ca fait aussi partie du métier, de savoir tirer un trait sur les choses qu’on aime.

Mais un des moments les plus forts a été lorsque j’ai rencontré le Latin Soul, Velozhino. Je lui avais à moitié renversé mon café dessus, et pendant deux minutes il m’a insulté en portugais. Je n’avais pas compris un seul mot, et quand il a fini, il m’a écrasé une de mes tartes sur la figure. Il a explosé de rire en voyant ma tête, et je l’ai imité. Quand tu as un moment de fraternité de ce genre avec une de tes idoles, tu n’es pas prêt de l’oublier.

Sur son match face à Bilal Asil pour la ceinture du vice championnat à Extinction V :
Ca fait maintenant un moment que je connais Bilal Asil, et je sais qu’en dépit de son image de heel tourné en dérision, il est l’un de ceux qui travaille le plus dur, et il mérite largement ce title shot. Tout ce que je peux vous dire sur notre rencontre, c’est que ça sera un pur match de lutte. Le meilleur l’emportera, il n’y aura pas d’autre possibilité.


Dernière édition par The Iconoclast le Jeu 10 Nov - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PROMO   

Revenir en haut Aller en bas
 
PROMO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Sets] Promo Toa Mahri à Leclerc
» pour les militaire promo sur hlj
» deck a battre promo !
» pneu promo
» K7 VHS promo Super Nintendo Officielle

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'élite :: En coulisse-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: