L'élite

L'élite

au firmament
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 PROMO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Mark Gaillard
LEGENDE
avatar

Nombre de messages : 1703
Age : 23
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Jeu 30 Juin - 19:21

La caméra démarre. Nous sommes sur un parking d'un air d’autoroute. Les camion de la FGB sont garés, et les techniciens font une pause avant de repartir pour le prochain show de la fédération française au USA. D'ailleurs deux de ces techniciens discutent, sandwichs à la main, bière dans l'autre (Oui, à la FGB, les techniciens sont bien nourris !), adossés au camion :

Technicien 1:

Hey, je t'ai raconter ce que j'ai vu, le Suisse qui rencontre le Mexicain Québécois ?

Technicien 2:


Ho... t'arrêtera avec des blagues, depuis qu'on est au States, t'arrêtes pas, ça devient chiant à la longue !

Technicien 1:

C'est pas une blague, c'est juste Chico Rico et Mark Gaillard qui se sont croisés hier !

Là, un effet comme au cinéma, on ne voit plus les deux technicien, mais Mark Gaillard et Chico Rico qui, se croisent ! (Oui, on est au USA, le pays du cinéma !)

On voit Mark Gaillard, assis sur une malle. Il est en train de manger du Chocolat (suisse évidemment !), quand un homme : Chico Rico l’interrompt !


Citation :

Chico Rico:

Hey Mi Amigos Suissos ! Tu mé passe du chocolate ? Es por mi madre que gusta chocolate suissos !

Mark Gaillard:

Qu'est-ce tu raconte là ? J'ai un peu de mal à te suivre !

Chico Rico:

Como ? No me comprendo ?

Mark Gaillard:

C'est quand que tu arrête avec ton charabia ? T'as pas un combat à préparé pour Honor & Glory ?

Chico Rico:

Si Si ! Pero, ya affronte une Lapino, Nemesis Kodokoko y Spiker : Yé va être facile po El Célibataire légendaire : Chico Rico ! Yé plutôt toi qui doit té préparé por Honor y Glory !

Mark Gaillard:

Mais je suis prêt ! Prêt à botter le cul à Kronos et toute sa brigade ! Honor and Glory sera la début de la fin de la Brigade K, il ne survivrons pas au Survivor ! Car désormais, la résistance est en marche ! Et comme durant la seconde guerre, la guerre va être remporter par la Résistance !

Chico Rico:

Si Si mi amigo, pero la Segunda guerra era termina despuès many anos !

Mark Gaillard:


Mais tu vas arrêter un jour avec ton charabia !?


Chico Rico :

Yé ne peut pas, yé touyour parlé comme ça !

Mark Gaillard :

Tu veut pas voir aller voir ailleurs ?

Chico Rico :

Non, yé veut du chacolate !

Mark hésite puis donne un bout de chocolat à Chico, ce dernier le mange et en redemande :

Chico Rico :


Yé veut du chocolate !

Mark Gaillard :

T'es lourd à force !

Chico Rico :

Chico Rico n'est pas lourd, Chico Rico à un corps d'athlète !

Mark Gaillard :

Ben tient l'athlète, regarde les jolies américaines qui arrivent là-bas !

Le Mexicain sursaute puis regarde autour de lui, il cherche les jeunes femmes, mais c'était une ruse de Mark Gaillard, pour se débarrasser de Chico Rico. Le suisse à disparu !


Technicien 1 :

Voilà ce que j'ai vu !

Technicien 2 :

C'est la plus nul histoire que j'ai entendu !

La caméra coupe !


_________________

Mark Gaillard est, et restera toujours comme la Suisse, neutre ! (Sauf quand ça parle du Titre Bloody !  Twisted Evil )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucw-lutte.forumgratuit.org/forum
Tirsalliés.com
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2208
Age : 23
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Jeu 30 Juin - 19:52

Théodore porte des lunettes. Pas ses lunettes de soleil étoilées, non. Mais des lunettes rondes de professeur.

Théodore: La gloire. Qu'est-ce, et non pas grosse, je vous vois venir.
La gloire donc.


Il remonte ses lunettes sur son nez. La caméra dézoom. Il se tient devient un tableau noir. Il a une baguette à la main.

Théodore: La gloire donc.

Il prend une craie dans sa main, et dessine un cercle.

Théodore: La gloire donc.

Il montre son cercle avec sa baguette. Il grogne "pas assez cuite", et en prend une autre.

Théodore: La gloire donc. Ceci est un cercle, comme vous le voyez. Cela n'a donc rien à voir avec la gloire.

Il efface son cercle.

Théodore: La gloire donc. Mon cher Stanley, j'ai ouïe tes interrogations. La gloire donc. La gloire, vois tu...

Il trace sur le tableau le mot gloire.

Théodore: La gloire donc. Car je pense qu'il est important de définir ce qu'est la gloire avant tout. La gloire donc.

Il la pointe de sa baguette.

Théodore: La gloire donc, se compose de 5 lettres: le G, le L, le O, le I, le R. 4 lettres, sur un tableau donc. Mais, à ces cinq lettres vient se greffer le E.

Il se racle la gorge.

Théodore: La gloire donc. La lettre E vient donc se greffer donc à ces 5 autres lettres. Pourquoi me direz vous? Et c'est là toute la dualité de ce mot.
Donc, qu'est ce que la gloire? C'est un assemblage, mais pas que répondrais je.

Mais pour répondre à la question de Stan...


Il sort des lettres en tissus, qui forment le mot "Gloire"

Théodore: Pour la teindre, je te conseille le fushia de la marque de teinture DreamMachineCorporation. Solide et efficace, elle résiste au lavage. J'espère t'avoir été d'une grande aide Stan'!

Il sourit à la caméra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshall
Star
avatar

Nombre de messages : 587
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: PROMO   Jeu 30 Juin - 19:53

Quelques minutes après son match à Countdown 136, Marshall arrive dans le backstage. Accompagné par son partenaire Hollywood, les deux Tag Team Champions détruisent tout sur leur chemin avec le plus grand des sourires accroché au visage. Ils s'arrêtent devant la caméra, beaucoup trop enthousisates.

Marshall : Devine qui va participer au Only One Survive??? EIN? DEVINE QUI!!!

Hollywood : C'e...

L'InFamous donne un violent coup de poing dans le mur.

Marshall : C'EST MOI!!!

Hollywood : C'e...

Marshall : Non non non non non, tu ne comprend pas.

Hollywood : Non, en effet...

Marshall : Regarde la carte de la soirée... En premier, NOUS aurons la chance de détruire Mark Gaillard, Julian Sanzo, Diamant brut, Vileny et le petit Théodore. Ensuite, j'irai au Only One Survive et montrerai à ce petit parasite de Bones qu'est-ce qu'un VRAI champion du monde.

Hollywood : T'as dit que...

Marshall : Que je gagne ou perde le Only One Survive, mon but ultime est de voir ce foutu Bones pleurer sa vie et saigner sa mort.

Hollywood : Tu sais que je serai aussi au Only One Survive... Tu le sais ça? Après que l'on ai battu cette bande de larves, j'aurai aussi le droit d'aller dans le OOS.

L'InFamous se calme et fixe son partenaire.

Marshall : Ou veut-tu en venir?

Un silence lourd et inquiétant envahis la place. Puis Hollywood sors deux Red Bulls de sa poche et en tend un à son partenaire.

Hollywood : Ça veut dire que tu ne seras pas seul pour montrer à Bones (et au reste de la FGB) que nous sommes les seuls vrais lutteurs de talent de cette industrie. Nous sommes non-seulement la meilleure équipe de la meilleure fédération, mais nous sommes aussi les meilleurs amis. Ton but est aussi le mien. Nous allons éliminer Bones et ensuite, je ferai tout ce que je peut pour te faire gagner le titre Supreme.

Moment de silence. Ils ouvrent leur Red Bull et le lève bien haut dans les airs.

Marshall : À l'honneur...

Hollywood : À la gloire...

Marshall : À la Stoner Hate.

Ils boivent leur Red Bull et repartent en brisant tout sur leur chemin. Ils sont trop enthousisastes... Vraiment.
Fade out.
End
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ankaa
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 187
Age : 99
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Re: PROMO   Dim 3 Juil - 23:46

Bilal Asil: J'en ai marre.

Nous sommes dans le bureau du président de la FGB, Kronos. Celui-ci dessin... rédigeant des papiers de hautes importances.

Kronos: De ?

Bilal Asil: Je la veux.

Kronos: Qui ?

Bilal Asil: Quoi plutôt. Ma place dans le Only One Survive. Par contre, si tu me questionnes à propos de "qui", je dois t'avouer que ça ne me déplairait pas d'obtenir Lil...

Kronos: Tss. Tu te souviens avoir fait le main-event d'un show, il y'a peu ?

Bilal Asil: Oui.

Kronos: Tu te souviens que tu affrontais Tragico, Tigerclaw et Julianinho pour une place dans le OOS ?

Bilal Asil: Oui.

Kronos: Tu te souviens avoir perdu ?

Bilal Asil: Hein ?

Kronos: Oui. Tu sais, Julianinho a gagné le match avec son Crazy Kick ?

Bilal Asil: Mais... non. Le match s'est fini quand j'ai placé mon Asilation sur Tigerclaw après que Tragico nous ai sonné. On a alors fait un double tombé avec Julia...

Kronos: Dédé a pourtant compté le tombé de Julianinho.

Bilal Asil: Je m'y attendais. J'ai même amené un DVD avec la séquence en question.

Kronos: Je n'ai qu'un lecteur VHS...

Bilal Asil: Ah.

Kronos: Mais j'enregistre tous les shows donc je dois bien l'avoir.

Kronos fouille un peu dans son tiroir et fini par sortir une cassette avec marqué "Countdown 135" qu'il insère alors dans le lecteur. Il fait alors accélérer la vidéo avant de s'arrêter au moment où Kronos s'amène sous son thème song.

Kronos: J'adore cette partie du show.

Bilal est alors obligé de se taper le match opposant Julian Sanzo à Kronos, match gagné par ce dernier. Il reprend alors l'avance rapide et s'arrête vers la fin du match. Tragico est au milieu du ring et semble prêt pour son coup de théâtre. Tigerclaw se relève malgré tout, et Bilal Asil aussi. Les deux hommes vacillent. Tragico les attrape par le crâne et les frappe l'un sur l'autre. Ils sont à terre et SUPERKICK A LA TEMPE !!!!

Bilal Asil: Là, juste ici !

Bilal pointe alors du doigt l'écran. Oon y voit à l'arrière plan Asil se relever et placer directement son finisher à Tigerclaw avant d'enchaîner le tombé.

Kronos: T'as pas vu que Julia avait déjà gagné le match, hein ?

Bilal Asil: Mais... aller Kronos !

Kronos: Bon, écoute moi Bilal. La semaine prochaine, la Brigade K gagnera le Survivors Match et ira dans le main-event. Et puis, même si par le plus grand des hasards, nous perdons à cause d'une intervention ou autre, il est toujours possible que j'organise un match facile pour chacun de nous, et ainsi, pour nous permettre d'aller dans le OOS. Notre place est assurée en somme. Pour ce qui est du Only One Survive en lui-même, étant 5, nous serons en avantage numérique face aux autres lutteurs qui se la jouent solos. La victoire de ce match est donc aux mains de la Brigade K.Après, qu'importe qui gagne le titre, il faut dès lors se concentrer sur le Royal Rumble pour s'assurer que le titre ne partira jamais chez Rose, Detwailer, Brut, Sanzo et Gaillard.

Bilal Asil: De toute façon, lors d'H&G, on est censé blesser Stanley et ainsi détruire l'équilibre de Diamant. Il restera seulement Sanzo, Gaillard et Detwailer... Pour les deux premiers, il suffit de faire repartir le feu qui animait leur rivalité pour les revoir de nouveau se foutre sur la gueule. Quant à Théodore, je suis prêt... que dis-je, je veux le briser seul !

Kronos, prêtant attention à ses papiers : Oui oui, tout à fait. Tu peux disposer, je dois finir de régler le problème qu'est l'incendie, l'incident...

Bilal Asil: Oui, "l'incident".

Kronos: "L'incident".

Les deux éclatent de rire.

Kronos: Bon, rallume la caméra toi là-bas, que l'on finisse.

Bilal Asil: Je crois que...

Fade-Out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tirsalliés.com
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2208
Age : 23
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Mar 5 Juil - 15:04

Il y a quelque chose de pourrie au Royaume de la FGB...

Théodore J. Detwailer est face à la caméra. Et il a pas l'air content.

Théodore: Hé ho, hé ho. Non, je ne rentre pas du boulot.
Mais je suis pas content. Je vois ce que si trame dans les coulisses. Je vois que quoi qu'il arrive, vous serez dans le OOS.

Eh bien... je peux vous dire que ce ne sera pas par le biais de notre affrontement les mecs!
Non!
Vous devrez utiliser votre plan minable de qualification contre de faibles adversaires.

Vous... vous n'êtes que des pleutres les gars! Vous... j'ai du mal à trouver mes mots, je l'avoue.

Vous n'êtes donc que des pleutres les gars. Des incapables. Des manipulateurs. Moi, je suis là pour faire rêver le public. Pour leurs en foutre plein les yeux. Et vous? Vous pensez qu'à vos gueules. C'est vous et votre petit confort qui vous intéresse. Vous et votre petite victoire.

Mais ça se passera pas comme ça, j'y veillerais personnellement!
Je mènerais l'assaut contre vos révoltantes pratiques.

La caméra recule. Il est sur un cheval (en plastique) et tient une épée (en bois)

Et toi, vil Bilal, je t'attends! Viens te mesurer à moi, je t'attends! Tu te présentes comme l'un des plus grands heel de cette fédération, mais moi, le preux Théodore J. Detwailer, ne ferais qu'une bouchée de ta petite personne et de ton arrogance!

Hue, fidèle destrier!

Le cheval avance (poussé par les pieds de Théo, c'est aussi un cheval à roulettes, à roulettes mobiles même).

Je mettrais à terre tout les méchants de la FGB! Je battrais Kronos, Bilal, la Stoner Hate et Legion!

Sus camarades!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diamant Brut
Joyau
avatar

Nombre de messages : 2719
Age : 46
Localisation : Les Plaisirs Tabous, Nouvelle-Orléans
Date d'inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Sam 9 Juil - 11:06

Bones, Ox et Robert se tiennent devant la caméra. Bones est au premier plan, sa ceinture de champion suprême sur l'épaule. Il pointe un doigt vers la caméra.

Bones
: A Honor & Glory, je vais rentrer dans le OOS en tant que champion et je vais repartir en tant que champion! (Blanc) Voilà!

Ox (chuchotant): Dévellopes...

Bones (chuchotant aussi): Je sais plus quoi dire...

Ox soupire et se met à côté de son ami.

Ox
: Personne n'y croyait. Les Outcasts avec une ceinture, impossible. Comment ces deux clochards soiffards pourraient prendre un titre à la FGB? Ils ne valent pas un pichet de moukir, ils sont tout juste à bon à se faire botter le cul par la GC et à faire les clowns pour distraire les spectateurs. Et pourtant, regardez où on est aujourd'hui! Mon pote Bones est le champion suprême! Je sais bien que ça ne fait pas taire les mauvaises langues et les bouches de vieilles. On continue à nous traiter comme de la merde, on crache sur Bones, comme quoi il aurait eu du bol, comme quoi c'est un champion de transition, comme quoi c'est une honte pour la FGB d'avoir un champion comme lui. N'empêches que d'accord ou pas, Bones est votre champion à tous! Il va falloir vous y faire, parce que c'est pas prêt d'être fini. A Honor & Glory, contre ceux qui se fait de mieux à la FGB, Bones va repartir avec son titre et après ce match, plus personne ne pourra dire qu'il ne mérites pas ce titre. Vous serz obligé de reconnaître le talent de mon pote Bones! (chuchotant à Bones) Vas-y, enchaîne...

Devant le silence et l'embarras de Bones, Robert s'avance à son tour et se met lui aussi au côté du champion suprême.


AC: Vous savez quoi? C'est la revanche des crevards! Humiliés, conspués, moqués, blasphémés, les cloportes restent debout et sont toujours vivants! On fait peut-être pas très sérieux, on a pas la classe d'un Richard Vault, le fric d'un Random, la sauvagerie d'un Tigerclaw, le charisme d'un Marvel ou l'anus d'un Julianinho mais on est au sommet de la FGB aujourd'hui. Ca vous fout les boules, hein? Mais qui sait, peut-être que demain, le champion suprême sera un lapin, un type qui parle à son cochon ou un gentil petit garçon qui se croit très méchant alors, vous voyez finalement, Bones champion, c'est pas si mal. Ceux qui pensent encore que c'est un miracle se foutent le doigt dans l'oeil jusqu'à l'omoplathe. Et je m'y connais en miracle, je sais de quoi je cause. Bones mérite son titre tout autant que n'importe qui ici et si Marshmallow et son pote Hollywood Chewing Gum sont pas d'accord, c'est la même. Les rageux peuvent continuer à rager et ça va durer encore un moment. Car mon petit anapôtre ici présent n'est pas prêt de perdre sa ceinture, foi de Jésus!

Cut! Fondu au noir, pourtant on entend encore des voix.

Bones: Merci les gars.

Ox: Va falloir que t'apprennes à causer quand même, Bones.

AC: Bah, fous lui la paix, c'est pas bien grave. Allez, APERO TIME!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Blood
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2638
Age : 36
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: PROMO   Dim 10 Juil - 15:54

New York, Madison Square Garden. Quelques jours avant Honor & Glory.


Du bruit, des personnes qui courent dans tous les sens… on se croirait dans une ruche en pleine effervescence. Tout le monde s’affaire au Madison Square Garden, il faut que tout soit prêt pour mardi, mettre en place les sièges, les éclairages, les câbles électriques… c’est un travail titanesque. Seul le ring est déjà monté… tiens c’est étrange, une personne se tient en son centre et ne bouge pas, surement un employé qui se la coule douce.
La caméra se rapproche. Il s’agit de Lily Blood, elle se tient debout les yeux fermés, imperturbable. La caméra se rapproche encore et commence à tourner autour de la lutteuse donnant un sentiment de vertige, d’être mal à l’aise. Tout à coup Lily ouvre les yeux.

Lily Blood : Bientôt… Honor & Glory, le plus grand PPV de la FGB… Je vais me retrouver ici même, à cet endroit précis, sur ce ring, C’est bien la première fois que j’appréhende autant un match mais en même temps je n’ai jamais été dans ce genre de situation avant. Ma résistance va être mise à rude épreuve, ça risque d’être même une vraie torture … comme c’est ironique, en temps normal je suis celle qui fait peur, qui inflige la souffrance et qui aime ça. Oui mais cette fois ci la situation a changé, et tout ceci grâce à Kronos, après tout c’est lui qui a réussi à mettre ses doigts crochus sur la FGB, c’est donc à cause de lui que je me retrouve dans ce pétrin. Si je m’en sors indemne, je peux te jurer Kronos que je te le ferais payer au centuple.

Lily Blood soupire, le camera se met à tourner un peu plus vite…

Lily Blood : Oui… si je m’en sors indemne. Je dois voir ça comme une épreuve, il faut que je me ressaisisse! Tu es forte Lily, tu as traversé beaucoup d’épreuves qui t’ont rendu plus puissante… et cette fois ci c’est juste une étape de plus à franchir. Tu es Lily Blood! Tu n’as peur de rien! (Lily Blood hausse les épaules) Bon l’auto motivation c’est pas terrible, c’est la dernière fois que j’essaye. Mais qu’ai-je bien pu faire pour mériter ça? Un par un à la limite, je peux gérer mais pas ça!…
Je pourrais peut être les éliminer avant le match… oui ça pourrait être faisable… en fait non, jusque là on ne peut pas dire que ce genre de plan a réussi, du moins pour un d’entre eux. Me retrouver en même temps avec Hyde, Kim et Flying Booya sur un ring…

La jeune femme grimace à cette pensée. Puis elle pousse un long soupir l’air résigné.

Lily Blood : Je les entends déjà… te ça me donne déjà mal au crane : « Boooyaaaaa » , « Tata Lily » , « Je vais te tuer! ». Pauvre de moi. Et le pire c’est qu’ils vont être tous après moi! J’en ai fait des cauchemars. J’ai rêvé que le monde était peuplé de Hyde, Booya et Kim, et que tous me courraient après… brrrrr même une invasion de zombies est moins terrifiante.

« Tata Lilyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy »

Lily Blood : Oh non ! Les voix dans ma tête ne veulent plus partir! La folie me guette!

« Tata Lilyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy »

La caméra s’arrête net en face de Lily qui se tape la tête comme pour en faire sortir quelque chose. En arrière plan on peut apercevoir Hyde qui coure vers le ring.

« Tataaaaaaaaaaaaaaaa Lilyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy »

Lily Blood : C’est la fin pour moi! Ils ont réussi à m’avoir… Non! Je dois faire quelque chose, il faut que je trouve une solution…

Tout à coup la Beastlady se met à courir, sort du ring et fonce vers une des sortie bousculant tout le monde sur son passage. Au même moment Hyde arrive à auteur du ring.

Hyde : Ben où elle est partie? Je voulais qu’on s’entraine tous les deux.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrFredSeguin
Star
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 23
Localisation : Gatineau
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Re: PROMO   Lun 11 Juil - 5:57

Nous nous trouvons dans la loge de la Booya Nation où se trouve seul avec son cochon préféré Flying Booya. Les deux inséparables semblent jouer au poker et Booya jr a le dessus sur son ami Le Seigneur des Booya à plusieurs reprises.

Lorsque tout à coup quelqu’un cogne à la porte.


Flying Booya : Oh! Oups… On doit annuler le reste de la partie. Quelqu’un est à la porte! Allons répondre…

Booya se lève de sa chaise souriant de joie et le cochon descendu de la table et va se reposer sur le divan. Alors que son compagnon ouvre la porte.

Flying Booya : Bonjour, cher personne!

???: Bonjour… Um… C’est ici la loge de la Booya Nation?

Flying Booya : Oui monsieur! Ça va? Entrer voyons… Vous allez avoir froid dans les couloirs.

???: Ça va bien merci! Je suis Marc Hassin journaliste pour Ring Magazine. Puis je faire une courte entrevue?

Flying Booya : Mais bien sur cher M. Hassin! Booya ne refuse jamais une invitation bien demandé poliment.

Marc Hassin : Bon d’accord! Première question… Que pensez-vous de Lily Blood?

Flying Booya : Oh… Vous commencez avec une question assez facile. Très bien je vous réponds comme ceci…

Booya sortit la langue et fait une grimace telle un enfant le ferait.

Marc Hassin : Um… D’accord autre chose?

Flying Booya : Bien sur! Vous voyez cette sale égoïste qui se croit plus forte que tout, mais elle a des faiblesses!

Marc Hassin : Et quel sont ses faiblesses?

Flying Booya : Pourquoi devrais je vous le dire? Hein? Je suis peut-être quelque fois trop gentil et même borderline naïf, mais j’ai de l’intelligence! Nous sommes à la télévision et ce monstre devrait je l’appeler pourrait nous entendre dans la cave de son ami, monsieur qui se fouille dans le nez en cachette. Oui je parle de Villeny! Alors parlons d’autre chose puisqu’honnêtement elle a un don pour l’humour et la comédie celle là. Faire comme si elle entendait des voix… Pfff…. Comme si c’était possible! (Booya ricane) Puis elle semble penser que Hyde est contre elle? Lily si je peux t’appeler ainsi… Hyde sera dans ton équipe! Fais toi avec et catch! Parce que moi je me donnerais à fond pour plaire à chacun de mes fans dans cette aréna. Même chose pour Kim! Nous serons là en pleine forme alors vient dans ce ring prête. Parce que si tu nous fais un faux bon à moi et Kim… Les conséquences seront ultimes! (Booya semble vraiment sérieux avec son uni sourcil froncé)

Marc Hassin : D’accord… Um… Si vous gagnez votre match vous avez automatiquement une chance au Titre Suprême de la FGB! Quel sont vos émotions là-dessus?

Flying Booya : Comme plusieurs de mes fans me disent… C’est ce que je mérite après les 7 ans à m’entrainer, compétitionner et j’ai déjà gagné dans le passé aussi, alors je sais un peu comment on se sent, mais en même temps j’ai tellement de chose à faire pour arriver au niveau de CHAMPION SUPRÊME DE LA FGB! Ça serait un grand honneur… J’ai déjà vaincu deux gros noms de notre business soit Lily Blood dans sa spécialité et Tigerclaw, le chasseur, celui que je compare aux Undertaker et Kane de la défunte WWE. Si je réussis cet exploit je dédie cette victoire à tous mes fans parce que quand je serai dans le ring… I WILL FLY TO THE CHAMPIONSHIP! Mais je dois vaincre Lily et Hyde tout d’abord deux excellents adversaires je dois l’avouer malgré la haine que j’éprouve envers les Beastlords et surtout la Beastlady. Ils seront près j’en suis sur pour offrir un match qui ne sera que l’un des plus EPIC que vous aurez eu dans cette fédération puisque moi et Kim sont près pour ce match depuis que l’on a commencé à s’entrainer.

Marc Hassin : Un affrontement epic je vois…

Booya le coupe avec classe.

Flying Booya : Désolé cher M. Hassin, mais vous ne mettez pas assez de passion dans votre epic… Laissez moi vous montrez…

Booya tousse un peu et se prépare.

Flying Booya : Ce match sera EEEEEEEEEEEEEEEEEPIIIIIIIIIIIIIIIC, il entrera dans les anales de cette fédération pour plusieurs années.

Marc Hassin : Ah d’accord! Je vois… EPIC! Passons à la dernière question. Qu’allez-vous faire si Kim, vous et Jack se retrouvent dans le milieu du ring dans le Main Event de Honor & Glory… Seul dans le ring après avoir travailler en équipe. Qu’allez-vous faire cher Booya? On veut des réponses!

Booya se frotte le front et pense.

Booya Jr : Groink!

Flying Booya : Je crois que tu as raison Junior… Telle AJ Styles et Christopher Daniels de la défunte TNA, nous devrons faire qu’une chose si cela arrive… C'est-à-dire… CATCHER! La seule chose qui importe dans le monde aux fans, aux dirigeants, à mes compatriotes, mais surtout à moi ! Si cela arrive nous allons laisser notre amitié dans le frigo pour la garder fraiche pendant que l’on se frappe et on se fait la guerre!

Marc Hassin : D’accord merci! Autre chose avant de nous quitter?

Flying Booya : Oui! Une chose… (il met sa game face) Attention aux matelots ce n’est pas n’importe qui… Qui arrive! C’est… FLYING BOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOYAAAAAAAAAAAAA!

Marc Hassin : Alors merci cher Flying Booya et la plus grande des chances pour votre match. Et vous cher fans à la prochaine avec une autre interview.

Caméra s’éteint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshall
Star
avatar

Nombre de messages : 587
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: PROMO   Mar 12 Juil - 4:05


Le décors est monté pour une interview privée. Un large drap noir couvre le fond du studio. James Rollings, un interviewer pour le magazine Wrestling World Connected, est assis sur un tabouret. En face de lui, nul autre que Benjamin Marshall. L'atmosphère est lourde en studio.

Rollings : Plus tôt aujourd'hui j'ai été convoqué d'urgence par l'agent de nul autre que Benjamin Marshall me disant que ce-dernier avait une grosse annonce à faire concernant sa carrière. Au nom de Wrestling World Connected, j'ai tout de suite accepté cette invitation qui nous fût envoyée d'urgence. C'est mon énorme plaisir d'accueillir avec moi l'actuel FGB Tag Team Champion, Benjamin Marshall! Bonsoir, M. Marshall.

Il lui tend la main pour la serrer mais Marshall ne bouge pas.

Marshall : Bonsoir.

L'interviewer retire sa main.

Rollings : Donc. Dites-nous, quelle est cette annonce? Et pourquoi convoquer une interview aussi rapidement?

Marshall : Eh bien, comme tu l'as si bien dit, cette annonce concerne non seulement ma carrière mais aussi l'attitude de certains lutteurs en backstage. Et pourquoi la convoquer aussi rapidement? Pour faire bouger les choses, tout simplement.

Rollings : Exprimez-vous. Nos fans n'attendent que ça.

Marshall : J'en ai rien à faire de tes fans ou de ton petit magazine. Je veut simplement que mon message soit entendu par les personnes concernées.

Rollings : Nous allons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour le faire entendre. À condition que vous nous disiez de quoi il s'agit.

Marshall : Certaines personnes critiquent mon travail. D'habitude, j'adore les critiques car c'est avec une bonne critique constructive que l'on peut s'améliorer, se forger un caractère et devenir plus fort. Mais un certain groupe de personnes préfère se regrouper pour simplement détruire et cracher sur le travail des autres en se basant sur leurs erreures seulement.

Rollings : De qui s'agit-il?

Marshall : Ils vont se reconnaîtres. Ces gens se sont déjà fait avertir pour leur attitude méprisable mais n'ont rien appris... C'est dommage car ils font de l'excellent travail quand les quatres murs sont autours d'eux. Mais une fois que l'on retire un de ses murs, ils ne font que s'ouvrir la gueule et critiquer de manière non-constructive comme des petites filles de cours d'école.

Rollings : Peut-on avoir des noms?

Marshall : Non. Si cette situation se transforme en conflit, je veut être le seul à prendre le blâme et ce même si mes paroles n'ont rien réussi à changer... Au moins, je saurai que j'ai fait le bon choix pour moi, que j'ai été franc avec moi-même et avec mes amis et que je n'ai pas été un sal hypocrite ridicule qui se divertis en s'acharnant sur les défauts des autres.

Rollings : Développez un peu plus, s'il-vous-plaît.

Marshall : Avant que je commence ma carrière, je me suis fait dire que j'étais trop petit pour monter dans un ring. J'ai prouver que je pouvais monter dans un ring; je me suis entraîné, j'ai pris du poid et j'ai étudié très fort pour pouvoir réaliser mon rêve. Ensuite, je me suis fait dire que je n'allais jamais pouvoir lutter dans une grosse fédération. J'ai prouver que j'étais de calibre pour les grosses fédérations à plusieurs reprises, que ce soit à la AWF (la ou j'ai fait beaucoup d'erreures) ou à la FGB (la ou j'ai le plus progresser). Mais ces erreures, je les assument et vis avec car, comparées à toute la progression que j'ai faite, elles ne valent rien. Aujourd'hui, je me fait dire que je ne serai jamais champion du monde mais je ne veut pas embarquer dans ce sujet.

Ces gens dont je vous parle sont les mêmes qui disent que je ne suis pas digne d'être champion du monde. Parcequ'eux, ils favorisent un style différent du mien. Parcequ'eux, ils n'aiment que LEUR style et ne sont pas ouverts aux styles plus simplistes mais tout autant efficaces. Je ne suis pas du genre à m'attaquer à quelqu'un pour mon propre plaisir. Si je t'insultes, c'est parceque tu le mérite et parceque tu l'a probablement cherché.

Rollings : Et concernant votre carrière? Qu'avez-vous à dire?

Marshall : Ces gens m'ont déjà fait quitter plus d'une fédération et je ne compte pas y retourner.

Rollings : Allez-vous quitter la FGB? La seule fédération avec laquelle vous êtes encore sous contract...

Marshall : J'ai signé un contract d'exclusivité avec la FGB car c'est dans cette fédération que je me sens le plus chez moi. Kronos sais comment gérer une fédération et j'ai une entière confience en lui... Mais...

Rollings : Mais quoi?

Marshall : Mais certaines larves ont commencées à envahir mon ''chez moi'', à respirer le même air que le mien et à fréquenter les mêmes personnes que moi. Ce n'est pas quelque chose que j'apprécie beaucoup car ce ne sont pas des gens que j'apprécie beaucoup plus.

Rollings : Donc vous quittez la FGB?

Marshall : Non. Pour le moment, ses personnes sont encores assez discrètes pour que je reste mais si un conflit éclate, je vais demander d'être libéré de mon contract sur le champ.

Rollings : N'est-ce pas un peu lâche de votre part de quitter au premier conflit?

Marshall : J'essaie d'éviter les conflits le plus possible. Moi, je m'implique dans ce sport en encourageant les jeunes qui n'ont besoins que d'un petit coup de main pour voir leur potentiel exploser vers le sommet. Je ne me soucie pas de ce qui ce passe backstage d'habitude sauf quand j'entend mon nom un peu partout et que les mots qui le suivent ne sont pas très gentils.

Rollings : Tout le monde ne peut pas être toujours gentil avec vous...

Marshall : Je sais tout ça. Je ne suis pas une figure d'autorité assez imposante pour demander le respect de tous et ce n'est pas ce que je veut. Mais quand on commence à m'insulter, je perd un peu mes moyens.

Rollings : Ce ne sont pas des mots que nous sommes habitués d'entendre venant de celui qui se dit ''The best in the fn world''...

Marshall : Le personnage peut en prendre mais la personne commence à être vraiment dégoûté par l'attitude de merde de certains. Ce qui se passe dans le ring, reste dans le ring. Ce qui se passe sous l'oeuil de la caméra, reste sous l'oeuil de la caméra. Mais les insultes hors gimmick dans mon dos ne restent pas là bien longtemps.

Rollings : C'est vous qui êtes en trin de retirer l'un des quatres murs en ce moment...

Marshall : Oui. Car ils ont besoin de comrprendre que nous ne sommes pas juste des tas de muscles qui se donnent à fond dans un ring... Nous sommes aussi des êtes humains qui vivent, ont une famille, des amis, des passions... Qui n'as jamais fait d'erreures?

Rollings (sur un ton sarcastique) : ''Eux''... Peu importe qui ils sont.

Marshall : Je ne sais pas quel est leur problème et je ne tiens pas a le savoir. Je ne cherche pas les problèmes mais bien les solutions. J'ai fuis une première fois car je croyais qu'ils allaient me laisser en paix... Mais ils n'oublient pas. Cette fois, j'expose la situation et laisse les gens juger de qui a tord et de qui a raison. Peu importe la place que j'occuperai dans votre opinion, je vais l'accepter et vivre avec. Mais j'ai des principes... Et le respect en fait partie.

Rollings : Ça prend beaucoup de courage pour dire ce que vous venez juste de dire et j'espère que les gens concernés vont poser un regard intérieur sur leur attitude et poser des gestes correctes pour réparer leurs erreures.

Marshall : Je l'espère aussi car leur erreures, je leurs pardonnes. Seulement si ils font le nécessaire pour devenir meilleur en dehors du ring.

Rollings : Eh bien merci de nous avoir accordé cette entrevue, Marshall! Ce fut un plaisir de vous recevoir un peu à l'improviste.

Marshall : Merci de m'avoir laissé la chance de m'exprimer... Surtout vu la situation.

Rollings : Ici James Rollings pour Wrestling World Connected qui vous dit bonsoir et à la prochaine. En attendant, allez faire un tour sur notre site web pour consulter notre magazine en ligne et pour plus d'informations sur nous et sur le monde de la lutte!

L'interviewer tente à nouveau de serrer la main de Marshall mais l'InFamous refuse à nouveau et pars rapidement du studio.
Fade out.
End
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gentleman Truck
Star
avatar

Nombre de messages : 662
Date d'inscription : 13/05/2011

MessageSujet: Re: PROMO   Mer 13 Juil - 23:37

La caméra s'allume sur le parking de l'aéroport de JFK, à l'intérieur d'un semi-remorque. Alors que la nuit est froide, le conducteur de ce gros Mack rouge s'est allumé un réchaud et y fait bouillir de l'eau. Ce routier, d'une bonne carrure et portant une casquette, est facilement reconnaissable. Comment ça vous ne le reconnaissez pas ? Mais si, il a une belle moustache en guidon ! Toujours pas ?...Et si je vous dis qu'il a battu Bill Random lors du plus grand PPV de l'année à la FGB ? Et qu'un petit bonhomme ressemblant plus ou moins à un Power Ranger bleu vient de rentrer dans la cabine ? Oui, c'est bien Gentleman Truck et son manager à Honor & Glory IV, Super Falcon ! Tandis que le prédateur volant se frictionne les bras à cause du froid, The Driver pose deux tasses sur son tableau de bord. Il met ensuite deux sachets à l'intérieur, attirant la curiosité du sauveur ailé :

Falcon : Hey Truck, qu'est ce que tu prépares ?

La première réponse que le lutteur masqué a vient de la bouilloire qui siffle assez fort. Le gentleman camionneur la saisit alors, et verse doucement son contenu dans les deux en déclarant :

Truck : Ceci, mon ami, est un thé noir que l'on m'a offert après que j'eusse relier Calcutta à Bombay en transportant une trentaine de vaches sacrées sans les toucher. Je le gardais pour une grande occasion comme celle que nous avons vécu il y a quelques heures, à Honor & Glory IV. Mon premier combat en PPV, le plus grand de la FGB, et une victoire dans mon duel contre Bill Random l'infâme.

Falcon : En effet, un show aussi bon doit se célébrer. Surtout quand ça permet de ne pas geler sur place.

The Driver tends une tasse à son camarade qui la saisit avec plaisir. Le gentilhomme de la route lève ensuite sa tasse et dit :

Truck : Portons un toast à notre victoire sur l'empire financier de Bill Random !

Falcon : et à ta très bonne performance à l'Only One Survive !

Le Gentleman sursaute alors. Puis, il regarde le chasseur de Heels d'un air perplexe :

Truck : Euh...J'ai été le deuxième lutteur à me faire sortir du ring tu sais. Ce n'est pas si grandiose que ça.

Falcon : Ne sois pas modeste. Finir second derrière Julianinho ce n'est pas rien. Surtout que ce type est un sacré magouilleur, je l'ai déjà vu à l'œuvre quand j'étais à la...euh quand je survolais les fédérations à la recherche de Rudos. L'année prochaine, tu seras premier.

Truck : Falcon...le but de l'OOS est de ne pas se faire sortir du ring.

Falcon : Ah bon ? Ce n'est d'être le premier à le quitter ?

Dans un soupir, le camionneur secoue la tête de gauche à droite :

Falcon : Bon, ben à ta victoire contre Bill et ton apparition à l'Only One Survive !

Les deux hommes trinquent alors puis boivent une gorgée de thé, manquant de se brûler la gorge. Une fois remit du goût et de la chaleur, le sauveur masqué demanda :

Falcon : Alors ? maintenant tu vas faire quoi ?

Truck : Je vais retourner en France et me préparer pour le Rumble qui aura lieu la semaine prochaine. Qui sait, peut être lancerai-je quelques open-challenges à des ladys ou des gentlemens du roster. J'ai entendu dire que des Lords se trouveraient dans la fédération, un duel contre l'un d'entre eux serais une très bonne expérience.

Ça serait surtout une expérience sanglante ! Oui, c'est ça, il prend une nouvelle gorgée et il a intérêt à réfléchir avant de lancer une telle idiotie. Tiens, il reprend la parole :

Truck : Et toi ? Maintenant que ton travail est fini ici, que vas-tu faire ? Retourner observer les autres fédérations depuis le ciel ?

Falcon : En fait, je me disais...et si je restais à la FGB ?

Surpris, le routier recrache sa gorgée de thé sur son pare-brise. Il fixe ensuite le sauveur ailé et dit :

Truck : Voyons, Falcon, tu n'y penses pas ? Il y a beaucoup trop Heels à affronter, même pour toi ! Sans parler du fait que la FGB a déjà un justicier et un chasseur ! Je suis désolé, mais tu n'as pas vraiment le physique d'une fusion de Mask Marvel et Tigerclaw !

Falcon : C'est justement parce qu'il y a beaucoup de Rudos que je dois agir ! Ils pensent être intouchables, manipulant des personnes comme Mr Hyde ou le brave Bilal Asil. Je ne peux laisser faire ça et, vu qu'en ce moment, Marvel a pas mal de problème de mémoire, il faut bien que quelqu'un prenne le rôle de justicier pour le remplacer. Je sais, c'est un défi dangereux qui m'attend, mais je suis prêt à retourner à la chasse ! Je ferai en sorte que chaque Rudos la FGB ne cesse de regarder en l'air, de peur que je leur fonde dessus et que je leur impose my Will ! My Strong Will !

Truck : Je vois que je ne peux te résonner, mon ami. Très bien, alors sache que si tu as besoin d'aide, je suis là. J'ai beau être un Camionneur, je suis aussi un gentleman qui est prêt à rouler sur la gueule des ennemis de mes amis.

Le routier tend la main au prédateur volant qui est entrain de sortir du camion :

Truck : Bonne Route !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gekko
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 04/06/2011

MessageSujet: Re: PROMO   Jeu 14 Juil - 14:50

Nemesis se tient dans une salle. Attablé avec trois de ses agents, il tient un regard satisfait et néanmoins carnassier, la réunion vient apparemment de finir. Il lui faut toujours plus de victoire. Bien sûr, il a remporté son premier match en PPV. Mais contre qui ?

Qui ?

Il se lève et commence à traverser les couloirs de la bâtisse où il se trouve, perdu dans ses pensées.

Un lapin et deux anonymes dont il n'avait même pas entendu parler jusqu'à aujourd'hui. Sa haine de cette fédération commence à sourdre de plus en plus. Comment peut-on le considérer, lui, comme un vulgaire nouveau ? Les gens n'ont-ils toujours pas compris de quel bois il était ? Qu'il était à un niveau bien supérieur de celui des petits lutteurs contre lesquels on l'a obligé à lutter lors du plus grand PPV de l'année.

En même temps, ce n'est pas facile d'arriver juste avant ce PPV. En plein milieu d'une tournée à travers tous les USA. Il faut réussir à se faire une place malgré le peu d'espace qui nous est fourni. Mais maintenant, après avoir participé au plus grand PPV de l'année, une chose est sûre pour lui ...

Il sera pris au sérieux. C'est tout ce qui lui importe pour pouvoir remplir ses objectifs.

Il commence à sonder les divers lutteurs de cette fédération : POWER, Davey Cruz, Bones, Kronos, Firefighter, Tigerclaw, Immortel, Stanley Rosenbom, la Booya Nation ...

Il commence à étudier leurs failles, leurs faiblesses et les chances qu'ils ont contre lui dans le ring ...

Précisément aucune.

Ce ne serait pas la première fois qu'il sera dominateur. Il a un pensé dans ce genre de domination. Bien sûr, cela ne lui plait pas que des agents parlent à sa place, mais il le faut. Ils respectent tout de même bien ses ordres, mais ils demeurent faillibles. Si seulement il pouvait s'exprimer de lui-même ...

Il a perdu le ME ...

Mais il est bien présent maintenant. Les choses vont rapidement se débloquer.

Enfin ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Iconoclast
LEGENDE
avatar

Nombre de messages : 1863
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Ven 15 Juil - 14:46

Peu de temps après la fin du ppv Honor and Glory..

Stanley a beau chercher partout, rien à faire. Introuvable. Aucune trace de lui. Même dans les vestiaires. Stanley s'immobilise en plein milieu d'un couloir, pensif et frustré. Cela fait dix minutes qu'il est à la poursuite de Benjamin Marshall, depuis que ce dernier l'a sorti du Only One Survive de manière illégale. Stanley, soupire, puis hausse les épaules. Il chasse ces pensées de sa tête. Après tout, il devrait plutôt se réjouir.

Stanley retourne en direction des vestiaires. Arrivé devant son casier, il découvre avec émerveillement la ceinture de Vice championnat, gagnée quelques heures auparavant. Il la prend à deux mains, l'élève face à son visage, la positionne de façon à refléter la lumière du néon dans le métal argenté. Il admire la centure sous tous ses angles, afin d'en apprécier toute la beauté.

Vice Champion de la FGB.


Ses mots résonnent dans sa tête en écho, au point qu'il ne peut s'empêcher de les prononcer à voix haute, comme un constat:

Stanley: Vice Champion de la FGB...

Le lutteur sourit, d'un sourire de gosse qui vient d'obtenir un jouet longtemps désiré. Il embrasse la ceinture, puis la replie, et la repose sur son sac de sport. Tout en elevant sa tenue de lutte pour se doucher, il parle à voix haute, s'adressant à moitié à la caméra, et à moitié à lui-même:

Stanley: La ceinture de Vice champion. Si le titre suprême consacre les grandes stars de la FGB, le titre de vice champion consacre, lui, les grands lutteurs. Ceux qui viennent après le champion numéro un de la compagnie. Ceux qui détiennent une partie de l'aura que confèrent les ceintures majeures. Le Vice champion doit faire la transition aurpès des fans entre le champion suprême et les autres lutteurs.

Je ne sais absolument pas d'où me vient tout ça, mais ça sonne classe, alors tant qu'à faire...

Stanley s'adosse au casier, se relâchant, avec une pression de contentement de soi.

Stanley: Le titre de Vice champion est passé entre les mains de grandes figures du ring, telles Tragico Comoedia, Mask Marvel, Lily Blood, FireFighter, Elena Irons, Kronos... et même Benjamin Marshall! Maintenant, je peux affirmer fierement: je suis l'un deux! Ma mission, mon devoir est de leur succéder et de divertir les fans, et ce en donnant chaque soir le meilleur de moi-même, le meilleur de ce que j'ai. Cette mission, je l'accepte avec plaisir.

Stanley enlève ses collants de lutte, et entoure ses hanches d'une serviette, et s'apprête à passer sous la douche... mais il s'arrête, et se retourne. Il prend la ceinture de Vice champion, et la place sur son épaule pour y admirer son reflet.

Stanley: Il a raison, Kronos... elle est belle, cette ceinture. Tâchons de la rendre encore plus belle!

La video se coupe alors que le lutteur amène son titre fraichement acquis sous la douche, car nous ne pouvons décemment pas offrir le spectacle d'une si exceptionnelle virilité alliée à la majesté d'une ceinture de championnat, c'est vrai quoi, il y a des enfants et des ados qui regardent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tirsalliés.com
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2208
Age : 23
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Ven 15 Juil - 20:53

Jack Lapin est dans sa loge. Et il ne chôme pas: il y court d'un mur à l'autre. Mais que peut bien vouloir signifier cette débauche d'énergie?
Mais ce qui devait arriver arriva: BAM! Il se prit le mur.

Jack: Aïeuh!

Il se relève: Mur! Sais tu à qui tu t'en prends! Je suis Jack Lapin, le grand défenseur des lapins!
J'ai été l'un des grands animateurs du Fatal 4 Way des recrues! Je fais partie de la grande Booya Nation!
Voilà à qui tu t'en prends mur! Je te conseil donc de reculer!

Il regarde Arsène, protecteur, puis se retourne à nouveau le mur.

Jack: Ah, je vois que tu m'as écouté. Grand bien t'en fasse mur.

Il se tourne à nouveau vers Arsène:

Jack: T'as vu Arsène? Je suis de plus en plus respecté ici! Je pense que je peux remercier la Booya Nation pour ça!
Ouais! Je leurs ai montré à tout ces gougnafiers de quel bois se chauffait un lapin!
Quand j'ai sauté à la face de Nemesis, il n'a pas compris ce qui lui arrivait! Seul un tour miraculeux de passe passe à pu lui permettre de m'éjecter du ring pour s'adjuger la victoire! Mais j'ai impressionné.

Il fixe Arsène.

Jack: Quoi? On se fiche de moi? N'importe quoi! Où va tu chercher ça Arsène?
Hein? Wayland m'a appelé Lapinou? Qui c'est Wayland?
L'un des commentateurs de la FGB?

Son regard devient triste.

Jack: Eh bien, moi qui pensais leurs avoir appris le respect... mais les humains n'apprennent jamais... cet empaffé de Wayland n'a toujours pas compris que je méritais d'être respecté...
IL N'A PAS COMPRIS!

Jack semble écumer de rage. Il consulte la carte des loges es employés de la FGB, fourni à tout les lutteurs.

Jack: Wayland... il est pas loin... je le sens...

Ses moustaches frétillent.

Jack: Je dois le retrouver... lui apprendre... à ME respecter... A RESPECTER LES LAPINS!

Il pousse le hurlement du lapin, et s'apprête à franchir la porte... mais...

Jack: Non! Arsène! Lâche moi! Laisse moi lui montrer! Arsène! Ne me retiens pas ! Je... je dois le faire...
Non... Arsène... LÂCHE MOI! Lâche moi...

Il s'arrête subitement, et semble écouter Arsène.

Jack: Quoi? Je... mais c'est un humain Arsène... je... oui, je sais, a Booya Nation est non violente, mais...
Je...
Tu as raison... mais tout de même... un tel manque de respect Arsène... c'est affreux...
C'est... d'accord, je vais rester là...

Et sur ce, la caméra montre une image de carotte, annonçant la fin de la transmission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Iconoclast
LEGENDE
avatar

Nombre de messages : 1863
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Sam 16 Juil - 17:29

La promo s'ouvre non pas sur les coulisses d'un show de la FGB, mais dans l'avion qui amène les stars de la compagnie jusqu'en France! L'atmosphère est encore vive et remplie d'émotion suite à la soirée d'Honor and Glory.

En première classe, on peut voir notamment les Outcasts, Ox et le champion suprême Bones, se servir de grandes rasades et célébrer bruyamment la victoire de Bones en compagnie de Robert l'Anarchrist et de Hyde, mais également les Diams 'n' Roses Diamant Brut et Stanley Rosenbaum, ainsi que leur manager Hilary et le chien de Diamant, Fluffy.

Stanley lève son verre de champagne, afin deporter un toast.

Stan: Mes amis, buvons à la victoire de Diamant sur Kronos et ses sbires! On les a battu, ces salauds!

Ox: Oh l'autre, hey! Comment qu'il a rien fait lui! Bon, t'as pas rien fait puisque t'as une belle ceinture toute neuve mais je veux dire pour battre la Brigade Kronenbourg, c'est Diamant et les autres qui ont fait le boulot. D'ailleurs vous m'avez fait peur. Putain! J'ai bien cru que vous y arriveriez pas.

Robert: A coeur vaillant rien d'impossible et tout le monde sait que Diamant a un gros ... coeur...

Diamant: Fais gaffe avec les sous-entendus, Jésus. Si c'est moi qui te crucifies, je te promets qu'il te faudra plus que deux mille ans pour revenir.

Robert va pour contester mais un clin d'oeil de Diamant lui rpouve que celui-ci plaisantait.

Hilary: En tout cas, on a de beaux champions ici! Stanley et Bones, vous faîtes honneur à la FGB!

Diamant: Mouais, tu t'es bien débrouillé Bones mais je pense que tu sais à qui tu dois ta victoire. En tout cas, à qui tu dois un coup de pouce.

Bones: Je lui ai rien demandé moi au copain de Kronos!

Diamant: Je sais mais je pense qu'il va falloir que je m'occupe de son cas très vite. Il commence à me courir sur le haricot et j'ai bien envie de l'envoyer à l'asile, Bilal.

Alors que tout le monde reprend une coupe de champagne, Ox regarde Hyde qui semble moins d'humeur festive que les autres.

Ox: Hey Hyde, t'as toujours envie d'être un Beastlord? Parce que bon, je suis pas sûr qu'ils aient envie que t'en sois un vu que..., enfin vu comment..., enfin tu comprends quoi.

Hyde pousse un gros soupir de déception.

Hyde: Oui, je vois que que tu veux dire, Ox. Et oui j'ai toujours envie d'être un Beastlord, plus que jamais! Mais à cause de Flying Booya et de Kim, mes chances de réaliser ce rêve sont compromises. Ils ont gagné notre match par équipe, et Lily Blood doit être profondemment déçue, voire furieuse! Je ne sais pas quoi faire pour me racheter...

Stanley: Allez, te prend pas la tête, mon gars! Tu leur as fait un cadeau en laissant ta place à Crimson pour le titre Bloody, et il l'a gagné! Grâce à toi, ils ont une ceinture, tout le monde est cont...

Stanley s'interromp alors qu'un frisson parcourt le groupe de lutteur à l'évocation de cette effroyable réalité: Crimson est leur nouveau champion Bloody. Seul Hyde ne semble pas prendre conscience de la gravité de la situation, et continue à se ronger les sangs.

Hyde: J'ai essayé d'être généreux et gentil avec tout le monde, mais apparement ça en compte pas pour gagner leur estime et leur confiance. Nos ennemis de la Booya Nation ont profité de ma bonne composition pour nous humilier... ça ne se passera pas comme ça!

Hyde se lève d'un bond, manquant de renverser un plateau repas.

Hyde: Désormais, c'est la guerre entre les Beastords et la Booya Nation, et je vais m'impliquer dans cette guerre! Je vais en faire une affaire personnelle, et les Beastlords verront enfin que je suis fait pour être l'un des leurs!

Stanley, Diamant, Robert, Ox et Bones se regardent, ne sachant pas trop si ils doivent rire ou s'inquiéter. Hyde continue dans son monologue délirant, jusqu'à ce que Stanley li suggère:

Stan: Hyde, je crois que tu es encore sous le coup de l'émotion, si tu allais te changer les idées ? Je ne sais pas moi...

Hyde: Comme aller dans la cabine de pilotage ?

Stanley: Oui par exemple... heu enfin non, je voulais dire...

Hyde: Ca c'est une bonne idée, Stanley! Merci du conseil! Je sens que je vais bien m'amuser, j'en ai besoin...

Et la créature quitte le groupe pour se diriger vers la cabine de pilotage. Devant le regards accusateurs de ses collègues, Stanley tent de changer de sujet en demandant à Diamant Brut:

Stanley: Hem, alors Diamant, qu'est-ce que tu comptes faire maintenant que la Brigade K a été battue, et que Kronos n'est plus le président ?

Diamant: Bilal, Bilal, Bilal, voilà ma priorité mais ça ne devrait pas être long. Après, je ne sais pas... Pourquoi pas partir à la poursuite du titre solo qui me manque, comme le tien Stan ou le tien Bones. Ou bien même celui de Crimson, tiens. J'aimerais bien voir si le Beastlord est aussi terrible qu'il en a l'air. Il a beau avoir l'air d'un psychopathe, il ne sait pas ce que c'est qu'une créature étrange en colère. Ce serait un challenge intêressant.

Robert: T'as vraiment des couiles, toi. Enfin, je veux dire t'es courageux...

Diamant: Toi, Jésus ou pas Jésus, y a un moment où tu vas me courir... Et toi et Ox, d'ailleurs vous allez faire quoi maintenant?

Robert: On n'y a pas réfléchi mais prendre la place de Bones dans les Outcasts, tant qu'il est champion, ça pourrait le faire.

Ox et Bones regardent Robert bizarement quand une annonce résonne dans l'avion.

Pilote: Suite à un problème indépendant de notre volonté, nous allons devoir nous poser en urgence. Les passagers de la classe affaire sont d'ailleurs invités à venir récupérer leur ... ami... afin que nous puissions effectivement nous poser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ankaa
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 187
Age : 99
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Re: PROMO   Dim 17 Juil - 11:21

Nous sommes dans l'avion qui ramène actuellement les membres de la FGB en France. Plus précisement dans une pièce, un bureau. En face de Monsieur Fouk se tient Bilal Asil.

Bilal Asil : Superbe salle, mais comment ça se fait qu'il y'en ai une comme ça dans un avion ?

Mr. Fouk : Bah, vois tu, j'ai un couzin qui a déjà bozzé zur un projet comme zelui-zi et... mais on est pas là pour parler de za.

Le co-président de la FGB relève la tête mais ne voit plus Bilal. Celui-ci étant derrière lui.

Bilal Asil : Ce tableau là, y'a un coffre-fort derrière ?

Mr. Fouk : Non. Tu crois qu'on est...

Bilal Asil, pointant le mur : Et c'est quoi ça ?

Mr. Fouk : Une tapizzerie coffre-fort.

Bilal Asil, tout bas, se rasseyant : Il est moins con qu'à première vue...

Mr. Fouk : Bon, je voulais te voir en privé, zans Kronoz. Pour commenzer, je zais très bien qu'il y'a eu un détou'nement de fonds important. Es-tu impliqué ?

Bilal Asil : Non.

Mr. Fouk : Tiens, avec quel argent tu les zas payé zes lunettes ?

Bilal Asil : Pour tout te dire, je les ai eu... attends, t'essaye pas de m'avoir là ?

Mr. Fouk : Non non, loin de là, za m'intérezze.

Bilal Asil : Mh. De toute façon, celles là, je les ai volé donc bon.

Mr. Fouk : Mizère... bref, Bilal, dis moi : tu zais que c'est mal de mentir à son zupérieur ?

Bilal Asil : Ouaip. La dernière fois, j'avais...

Mr. Fouk : Z'est une zimple anecdote de ta vie ou z'est quelque choze qui peut m'intérezzer ?

Bilal Asil : Si c'est une anecdote qui peut t'intéresser ? Ou un simple quelque chose de ma vie ?

Mr. Fouk : Roh et puis zors...

Bilal Asil : Quoi ?

Mr. Fouk : Zors, je t'ai dit.

Bilal Asil : A mon grand plaisir, je vais rater le buffet sinon. Bon, allez, a plus Fou'.

Mr. Fouk, tout bas : Oui z'est za, dégage. Imbézile...Yong tza moille zetoung.

Bilal Asil : Par contre, Fouk, il sert à quoi ce bouton sur ta table ?

Mr. Fouk : Ne touche surtout PAS à ça !

Bilal Asil : Pourquoi za ?

Mr. Fouk : Parce que, regarde. Si j'appuie sur ce bouton, comme ça (là, il appuie) et bien, ça envoie un message d'alerte aux pilotes. Message qui les oblige à se poser.

Silence.

Mr. Fouk : Oh.

On voit maintenant Kronos, le combiné d'un téléphone filaire à cadran sur l'oreille et l'objet posé devant la porte. Dès que celle-ci s'ouvre pour laisser passer Bilal, l'ancien patron de la FGB se relève subitement et essaye de cacher son matériel.

Bilal Asil : Kronos.

Kronos : Bilal.

Bilal Asil : Toujours pas passer aux smartphones, hein ?

Kronos : Jamais ! ( mais de quoi il me parle ? )

Bilal Asil : On verra... bref, Kronos, j'avais à te parler. Tu sais, quand j'ai intégré la Brigade K, j'avais trois objectifs, plus ou moins remplis. 1- Nuire à Diamant Brut. 2- Détruire Théodore J. Detwailer. 3- Gagner le titre Suprême. Et pour l'instant, je n'ai seulement rempli que la première mission que je me suis auto-attribué.

Kronos : Je sais tout ça. Par contre, pourquoi tu voulais détruire Detwailer alors qu'il n'était pas encore revenu ?

Bilal Asil : Mh... bref. Ton gosse là, Harmonia, elle va bien entendu me donner un match pour le titre Suprême au prochain Countdown, hein ?

Kronos : Je pense pas. Et evites de parler de gosses, elle est canadienne, elle pourrait se méprendre.

Bilal Asil : Une bonne place dans le Royal Rumble dans ce cas ?

Kronos : Non plus.

Bilal Asil : Et pourquoi ça ?

Kronos : Car t'es personne pour elle ?

Bilal Asil : Je suis ton plus fidèle soldat.

Petit regard vers de la fumée dans un coin du lieu.

Bilal Asil : Avec Legion. Car vois tu, nous, on est pas comme Marshall et Hollywood, on restera uni dans la Brigade K !

Kronos : Erf. Bon, Bilal, j'ai pas que ça à foutre, l'autre vieux jap' veut me voir à mon tour. Sur ce, entraînes toi bien pour tes futurs, éventuelles, hypothétiques confrontations avec Diamant Brut. T'en auras bien besoin. ( et puis cela t'occuperas au lieu de dire des conneries ).

Le Maître Sinistre avance alors et franchi la porte, qu'il referme. Derrière lui, Bilal met en avant son majeur.

Bilal Asil : Je l'aurai. Lui et ce foutu Royal Rumble. Et ce, avec ou sans toi le vieux !

Kronos sort alors sa tête.

Kronos : T'as dit quoi ?

Bilal Asil : Euh, j'ai dit que je l'aurai ce foutu fils de chien galeux. T'inquiètes pas pour cette injure, c'est juste une insulte que j'ai apprit du le roi d'la chicha.

Kronos : Hein ? La Cicciolina n'est plus de ce monde depuis longtemps.

.....................

Mr. Fouk, dont on entend la voix : KRONOZ, ECOUTES MOI !

Fade-Out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tirsalliés.com
Retraité
avatar

Nombre de messages : 2208
Age : 23
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Lun 18 Juil - 23:19

Théodore J. Detwailer est en train de taper dans un puching ball. Il tape, il tape, il tape. Et il retape. Et il tape encore. Le punching ball n'est même plus en état de répondre. C'est un massacre, pire que la St Barthélémy. Le punching ball est K.O.

Théodore se retourne et réajuste son chapeau. Il sourit à la caméra. Son oeil cligne un peu bizarrement. Son sourire semble un peu forcé.

Théodore: Wouhou! Quel bon Honnor and Glory!! Olala! Quel pé peur viou! Nous avons vu des grands matchs, la défaite de FireFighter, le 30 minute Iron man match!
Et puis (là, son sourire est plus naturel)
Et puis, y'a Frida, qu'est belle comme un soleil, et qui... pardon.

Et puis, je... nous l'avons fait! La Brigade K a été défaite! Liquidé la Brigade des Klandus! Éradiquée la Brigade des éKlopés!
Bien qu'ils étaient la force dominante des kou... des coulisses, toutes leur petites manigances n'ont servi à rien face aux talents purs qui composaient notre équipe.
Oui, LES talents purs. Car je n'étais pas tout seul. Les autres méritent aussi leur part de gloire.
NOUS avons vaincus la Brigade K, et je remercierais d'ailleurs Diamant, sans qui c'eut été difficile. Continue comme ça Diamant, t'iras loin.
Ah, j'aime voir la colère de Bilal Asil. Oui, j'aime voir sa colère. Ce type veut m'annihiler, et ce même depuis bien avant que je revienne. Et je sais même pas pourquoi. Donc, le battre n'en est qu'encore plus jouissif! Hiiiiiiiiiiii! Je suis content! Bon, il a été assez con pour s'éliminer tout seul, mais s'il ne comprend pas les règles du catch, nous ne pouvons lui en vouloir, la FGB a besoin de son quota d'handicapés (d'épée ajouterais-je)
Ah, et voir Kronos vendre ses parts et quitter son poste pour la énième fois, alors qu'il allait abuser encore et toujours de son pouvoir... ça me rend tout chose! Hiiiiiii! Je suis content! Espérons que l'harmonie régneras! Oui, ce jeu de mot subtil est pour annoncer la nouvelle présidente de la FGB. La fille de Kronos. J'imagine difficilement Kronos en train e faire gouzi gouzi à un bébé, mais bon, passons, ce n'est plus un bébé mais une grand fille maintenant.

Son sourire devient encore plus chaleureux (à un tel point que ça en semble presque factice)

Et mon p'tit Stanley! Toutes mes félicitations pour ton titre de Vice Champion! Je savais que tu pouvais le faire! Tu as bien profité de mes conseils, je suis ravi que si tu es devenu champion, c'est un peu grâce... à moi.

Son sourire redevient un peu forcé. Il recommence à cligner de l'oeil.

Quant au OOS... ahah! J'ai terminé troisième! C'est une grande performance! Je... je suis heu...heureux d'avoir terminé troisième, haha, c'et déjà très bien, ahah! J'avais déjà éliminé beaucoup de monde tout l'année dernière, ahah!
Et Diamant... je... (il déglutit) je ne t'en veux pas de m'avoir éliminé! C'est le jeux! (il appuie son sourire) c'est le jeux. J'aurais fait exactement pareil. Bien que j'eusse aimé que tu m'élimines de façon un peu plus... enfin, un peu moins... un peu moins lâche, ouais, plus courageuse, ouais. Ahah, mais c'est pas grave, c'est le jeu ahah.

Bon, je vous laisse, j'ai un punching ball à défoncer...

Le punching ball cri grâce, mais c'est peine perdu, la Dream Machine semble vouloir se défouler les nerfs. Ça veut peut être pas dire grand chose, mais tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diamant Brut
Joyau
avatar

Nombre de messages : 2719
Age : 46
Localisation : Les Plaisirs Tabous, Nouvelle-Orléans
Date d'inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Mar 19 Juil - 18:41

Diamant Brut se tient face à la caméra et il a vraiment la tête des mauvais jours.

B
comme bidon, comme baltringue, comme branleur. Tu veux jouer dans la cour des grands mais tu n'en n'as ni la classe, ni l'étoffe. Tu n'es qu'une blague, même pas drôle en plus.

I comme inconscient. S'en prendre à moi quand on est toi, c'est comme si Lionel Messi s'en prenait à Mike Tyson. Non seulement on est pas dans la même catégorie mais en plus, on ne pratique pas le même sport. Ce n'est pas une marche qu'il y a entre toi et moi mais un abîme. Te jeter d'un pont aurait été plus rapide si tu veux te suicider.

L comme lâche. Car tu n'oses même pas t'en prendre à moi directement. Et je me fous que la cible soit Bones ou moi, tes manières sont celles d'un pleutre, d'un trouillard.

A comme attristant. Ai-je besoin de dévelloper? Tu es une honte pour ce sport, une honte pour la FGB. Tu n'as aucune qualité, aucun charisme et pourtant tu continues de la ramener. C'est pitoyable.

L comme limites. Tu n'as pas l'air de connaître les tiennes. Je vais me faire une joie de te montrer où elles se situent.


A
comme arnaqueur. Tes manières sont celles d'un magouilleur. Je sais que tu es à bonne école avec Kronos. Il a essayé le même genre de méthodes contre moi et regarde où ça l'a mené, je l'ai sorti de la FGB. Depuis qu'il a perdu contre moi, il n'est plus que l'ombre de lui-même ici. A part sortir son fils Armada du tableau, il ne fait plus rien depuis sa défaite contre moi. Il a même été obligé de recruter sa bande de pantins de la Brigade K pour exister. Tu vas suivre le même chemin que lui.

S comme surestimé. Depuis que tu es arrivé, on ne parle que de toi. T'es par ci et par là. Tu fais tout pour attirer l'attention sur toi mais au final, quels sont tes accomplissements? Laisse moi réfléchir ... Aucun est la bonne réponse. Tu n'es qu'un baudruche, une grenouille qui se prend pour un boeuf.

I comme infernal. Car c'est à un enfer que vont ressembler tes prochains jours ici. Tu me prends peut-être pour un gentil travelo. Je vais te montrer que je suis bien plus dangereux que tout ce que tu peux imaginer.

L comme laminé, lessivé, liquidé. C'est que tu seras quand j'en aurais fini avec toi. En fait, je pense qu'il n'y a même pas de mots pour décrire ce à quoi tu ressembleras quand j'en aurais terminé. Je ne sais pas quel est ton but, voler le championnat ou me faire chier? Dans le premier cas c'est raté car je ne te laisserais jamais mettre la main dessus et je serais au coté de Bones pour t'empêcher d'arriver à tes fins. Dans le deuxième, c'est réussi. Et je vais te montrer que tu as fais une énorme erreur.

Maintenant, ceux qui pensent que je viens d'épeler Bilal Asil se trompent. Je viens d'épeler un synonyme de condamné à mort!

Diamant quitte le champ de la caméra.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
REG
MAIN EVENTER
avatar

Nombre de messages : 1154
Age : 48
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Mer 20 Juil - 17:29

Mask Marvel est en compagnie du journaliste officiel de la FGB, Jiji…

Jiji : Alors Marvel, est ce que…

Marvel : Arrête Jiji, tu veux parler de ma mémoire? On s’en fout tu comprends? Tout le monde s’en fout. On me pose la question : qu’est ce qui se passe Marvel? Où est notre héro? Où est celui qui est un digne représentant de la FGB! J’ai raté mon retour Jiji, c’est aussi simple que cela. Ce foutu problème que j’ai eu, ces troubles de mémoire a tout fait raté. Mais je vais me reprendre Jiji…je veux m’adresser à notre champion Bones…Mérite-t-il le titre? Jusqu’ici, qu’on le veuille ou non, il l’a défendu avec succès, peu importe la chance ou pas. Mais j’en ai assez Jiji. Assez de voir un champion trouillard, un champion qui n’a aucune confiance en lui. On va devenir la risée si ça continue.

Jiji : Que comptes tu faire alors?

Marvel : Bones, je te surveille. Je vais tenter de changer tes manières. Je vais tenter de faire de toi un champion potable et digne de la FGB…le seul moyen pour toi de t’en sortir est de me vaincre. Car si tu perds, ton titre reviendra entre bonnes mains.

Jiji : Mais Marvel, tu n’es aucunement dans la course au titre, d’autres ont passé devant toi…

Marvel : Jiji, je défie le champion. Pour les autres, qui sont devant moi, s’ils ne sont pas contents, ils viendront me voir, je vais régler leur cas dans le milieu du ring. J’en ai assez vu, j’en ai assez de ce qui se passe à la FGB. Bones ne pourra pas toujours s’en sortir avec la chance ou en évitant de se battre ou de parler. Il ne pourra pas toujours laisser ses amis agir et parler pour lui. Si Bones veut le respect, il doit passer au travers moi.

Jiji : Mais Marvel, encore une fois, d’autres…

Marvel : lis mes lèvres Jiji…JE M’EN TAPE!

Marvel quitte les lieux, laissant Jiji perplexe….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infohockeyballe.tripod.com
The Iconoclast
LEGENDE
avatar

Nombre de messages : 1863
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Mer 20 Juil - 22:05

Nous retrouvons l'interviewer JiJi, avec au bout de son micro... surprise! le tout nouveau Vice Champion, Stanley Rosebaum!

JiJi: Stanley, que pouvez-vous nous dire à propos de votre victoire sur Elena
Irons et Davey Cruz il y a quelques jours à Honor and Glory ?

Stanley: Ce que je peux dire, c'est que cette victoire est la preuve que quelque soit l'adversaire en face de moi, j'atteins mon but. J'affrontais Davey Cruz, un des plus grands tricheurs de cette compagnie avec Benjamin Marshall, et Elena Irons, une lutteuse redoutable, puisqu'elle avait vaincu Tigerclaw et Tragico Comedia pour la ceinture. Elle m'a lancé de nombreux avertissements, que j'ai pris au sérieux. Et voilà le résultat: c'est moi qui ai la ceinture aujourd'hui.

JiJ: On peut dire que vous l'avez voulu, ce titre de championnat! Après deux essais infructueux, la troisième fois est souvent la bonne.

Stanley: C'est vrai, et vous savez quoi ? J'étais convaincu que si une nouvelle opportunité se présentait, je la saisirais, et que ça serait enfin mon moment. Quand j'ai un objectif, peu importe les obstacles, peu importe le temps que j'y met, je l'atteins. Et même les manigances de Kronos ne m'ont pas empéché de savourer cette victoire.

JiJi: Après le match des recrues l'année dernière, le titre par équipe avec Diamant Brut, et le titre de Vice champion, vous commencez à avoir un beau palmarès.

Stanley est sur le point de répondre, quand une voix venue hors du champ de la caméra l'interromp:

?: Stanley! Stanley! Ha, quel plaisir de te voir!

Stanley: Ah, salut Théodore!

Théodore J. Detwailer: Ah, Stanley, je suis donc bien heureux de te trouver ici avec le fier JiJi.

JiJi: Hein?

Théodore: Non, réellement mon brave Stanley, tu me vois honoré de me trouver en
la présence de l'actuel plus grand vice champion du moment! Alors, petit coquinou, on a bien profité de mes conseils?

Stanley rit devant cette belle humeur.

Stanley: En effet, tes conseils m'ont été plutôt utiles, je l'admet. On voit à quoi ça sert, l'expérience des grands matchs!

Stanley laisse flotter la flatteie de ses paroles, et avant que la Dream Machine n'ait le temps de se rengorger, Stanley reprend:

Stanley: Je te remercie de tes conseils, et je suis bien évidemment honoré que tu me considères comme un grand vice champion, Théodore. Mais, si j'ai gagné la ceinture, c'est aussi parce que sur le ring, j'ai été le meilleur. L'expérience, c'est important, mais le talent l'est tout autant!

JiJi semble percevoir une note de raillerie dans la voix du Vice chamion, mais celui-ci ajoute:

Stanley: Et du talent, nous en avons tout les deux!

Théodore sourit paternellement: Oui Stan', le talent. Nous n'en manquons pas tout deux. Certes le talent est aussi très important. Mais l'expérience te permet de magnifier ton talent! Vois tu, Stan, tu as certes gagné le titre de Vice Champion. Tu as certes été champion par équipe. J'en conviens. Mais tu n'as encore jamais boxé dans la cour des grands Stan'. Moi, oui. Je sais ce que c'est. Le talent n'est pas tout. Si tu veux monter plus haut, il faut apprendre à résister à son adversaire, à se montrer plus intelligent que lui, à gérer ses temps forts, ses temps faibles. Stan, tu es bon, mais tu n'es pas encore au top. As tu seulement les épaules pour ce titre? Je ne sais pas. Tu sais, quand on a été champion suprême comme moi, on sent les choses Stan.

Il lui tapote gentiment l'épaule.

Théodore: Crois mon expérience Stan. Bien sur, si un jour tu veux que je t'apprenne quelques trucs, sur un ring par exemple...

Stanley: Mais avec joie, Théodore! Je serais enchanté de t'avoir comme professeur... et comme adversaire!

Stanley tend une main à la Dream Machine, sous l'oeil intéressé de l'interviewer JiJi.

Théodore: Ah, Stanley, à la bonne heure! Je vois que tu ne prends pas la mouche! Si un jour, tu veux combattre face à moi, fais moi signe Stan. Tu pourras apprendre quelque trucs de moi: je suis très heureux, moi, grande star, d'aider un petit jeune à se faire une place dans ce monde de brute.

Il repousse la main de Stan et lui fait un câlin. Un câlin, certes, mais viril tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diamant Brut
Joyau
avatar

Nombre de messages : 2719
Age : 46
Localisation : Les Plaisirs Tabous, Nouvelle-Orléans
Date d'inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Jeu 21 Juil - 11:24


Robert en rouge, Ox en bleu


Noir complet. (Vous êtes sûr? Oui, c'est bon, t'es au point, vas-y. Vraiment sûr? Y a pas de problèmes. Allez, lance-toi...) L'écran s'allume et Bones est seul face à la caméra.

Bones: ... (Je sais bien que...) Ah oui! Je sais bien que vous pensez que je suis une blague ambulante, que je ne mérite pas d'être le champion mais je vais vous dire un truc, je ne suis pas le champion, je suis votre champion à tous. Heu (Ca veut dire...) Ah oui, ça veut dire qu'aujourd'hui je suis le meilleur. Meilleur que Tigerclaw, meilleur que Kronos, meilleur que Marvel, meilleur que Théo, meilleur que Diamant, bien meilleur que Bilal, bref, meilleur que tout le monde. Et ce n'est pas moi qui le dit, c'est ça qui le prouve. (Bones montre sa ceinture à la caméra)

Heu ... (Vous pouvez...) Ah oui! Vous pouvez toujours vous coller des ulcères, en faire des cauchemar, m'insulter, vous moquer, cela ne change rien. J'ai gagné cette ceinture, je l'ai défendu et elle est à moi. Vous trouvez que les Outcasts ne sont qu'une bande d'allumés, des mecs ridicules, pas dignes d'être des lutteurs. Vous nous jugez à notre allure. Vous êtes bien comme tous les autres. Pour appartenir à votre famille, il faut rentrer dans vos critères. Vous avez beau vous battre entre vous, quand quelqu'un que vous ne jugez pas digne débarque, vous vous alliez et vous le rejeter.Ca ne me gène pas. Je suis un Outcast, un rebut, et j'ai l'habitude d'être mis à l'écart mais vous ne m'empêcherez pas de faire ce que je veux, ce que j'aime et ce que j'aime, c'est être dans un ring. Encore plus maintenant. Et je continuerais à me battre pour représenter tout ceux à qui on dit: "Non, tu ne peux pas faire ça, non, tu n'as pas le droit d'être ici."

Les bons sentiments de certains d'entre vous ne sont que des façades. Marvel a montré son vrai visage hier. Tu es comme tous les autres, aveuglé par ta propre gloire et ta propre image. (Putain, c'est pas dans le texte ça! Laisse le faire...) Tu continues à penser que tes Masks Marvel représentaient la crème de ce business, ce qui se fait de mieux, des combattants unis pour la justice. De la merde, Marvel! Voilà ce que vous étiez! Regarde la vérité en face, ou repasse toi les films puisque ta mémoire te fait défaut, et vois comment ça a fini. Vous vous êtes foutus sur la gueule pour des histoires d'égo, de jalousies. Vous étiez comme les autres. Je n'ai rien contre toi mais tu dois comprendre que tu n'es pas meilleur que les autres. Nous non plus, mais nous sommes différents et c'est ce qui vous géne.

Quand Robert est arrivé, on l'a pris pour un fou, un illuminé et même nous avons douté de lui. (Putain, on l'arrète plus!) Pourtant, même si il est différent, Robert a plus de qualité dans son petit doigt que tous le roster de la FGB réuni. Robert ne juge pas, il soutient ses amis, il est toujours présent et sa fidélité ne connaît aucune faille. Comme mon pote Ox, qui a toujours été là dans les bons moments comme dans les mauvais. Ce n'est pas une ceinture qui nous divisera, ni les jalousies, nous sommes plus fort que ça. Nous sommes les Outcast, des rebuts et on vous emmerde! Quand à moi, je suis Bones, champion suprême de la FGB!

Bones sort du champ de la caméra.
(Je me suis un peu énervé, je crois. Oh putain, qu'est-ce tu leur a mis dans la gueule! Bravo, petit, c'était très bien.) Noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
REG
MAIN EVENTER
avatar

Nombre de messages : 1154
Age : 48
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Jeu 21 Juil - 16:31

La caméra s’ouvre devant Mask Marvel. Fini les folies. Il est temps pour Marvel de revenir parmi les meilleurs de la FGB…non, LE meilleur de la FGB. Donner un show dans un ring….

Marvel : Je t’ai déçu Bones? Dommage que tu le prennes comme ça. De ce que je sache, tu n’es pas un opprimé, et je n’ai pas dit que tu es un vantard ni un tricheur. Mais j’ai bien dit que tu étais un trouillard. Tu n’as aucune confiance en toi et tes capacités. Depuis que je t’ai défié tu as réussi à te délier la langue, tu as réussi à mettre un peu de confiance en toi. Je veux que ça continue. Je veux que tu continues à m’insulter.

Marvel : Mais tu dois comprendre Bones, cette ceinture divise le monde. Je l’ai compris quand on m’a tourné le dos avec les Masks of Doom. Il faut vivre avec la jalousie, la traîtrise. La différence. Tu crois que le fait que tu sois un Outcast me gêne? Je suis tout aussi différent que toi. J’ai un masque. J’essaye de défendre l’injustice. Mais maintenant, il faut passer aux choses sérieuses. Bien des épreuves vont t’arriver. Que vas-tu faire quand Julianinho va te laminer à coups de Junior? Que vas-tu faire quand Tigerclaw va te sentir le derrière pour ensuite faire de toi sa future proie? Que vas-tu faire quand Kronos va se décider de s’occuper de ton cas?

Marvel : Tu vas m’affronter Bones. J’espère que tu offriras de meilleures prestations de ce que j’ai vu dernièrement. Tôt ou tard j’aurai une chance pour le titre que tu détiens. Si je ne peux te l’arracher alors tu auras obtenu beaucoup de respect. Si je deviens le nouveau champion dans un futur rapproché, alors tu n’auras pas su que tu mérites d’être un champion digne et respecté et j’aurai fait le bon choix que de te vaincre avant que quelqu’un d’autre te vainque et te sorte en petits morceaux…

Marvel : comprends moi bien Bones, je n’ai rien contre toi…j’en ai juste…marre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infohockeyballe.tripod.com
Marshall
Star
avatar

Nombre de messages : 587
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: PROMO   Sam 23 Juil - 4:23

Les anciens FGB Tag Team Champions, Hollywood et Benjamin Marshall, sont dans leur loge. L'InFamous semble pétillant d'excitation tant dit-ce que Hollywood, lui, semble plus relaxe, assis sur une chaise bien tranquille. Pourtant, une certaine tension se fait sentir dans la pièce.

Marshall : C'est un BON plan et ça va fonctionner comme prévu cette fois.

Aucunes réactions de la part de son partenaire.

Marshall : Tout est planifié, tout est prêt et tout se dérouleras comme il se doit.

Toujours rien de la part de Hollywood qui préfère regarder ses messages sur son cellulaire que d'écouter son partenaire parler.

Marshall : C'est simple... Je gagne le rumble, et ensuite, je répare la plus grande injustice de l'histoire de cette fédération... NON! De l'histoire de la lutte professionnelle! Et toi, mon ami, tu va m'aider à t...

L'InFamous arrête de bouger et regarde Hollywood qui est en trin de texter avec son cellulaire.

Marshall : Bah faudrait quand même que tu m'écoutes quand je te parle si tu veut que mon plan fonctionne.

Hollywood : Ouais ouais, je t'écoute, t'en fait pas.

Marshall : Tu me prend pour qui? Un imbécile? Je sais que tu ne m'écoutes pas.

Hollywood : Bravo, tu a deviné ça. Maintenant, devine le reste...

Le partenaire de l'InFamous se lève et marche vers la porte, sans sortir de la loge.

Marshall : Hey, attends! Qu'est-ce que je suis supposer comprendre?

Hollywood baisse la tête et se retourne vers Marshall. La tension monte, et le ton aussi.

Hollywood : Qu'est-ce que tu veut que je te dise, Ben?

Marshall : La vérité. La première chose qui te viens en tête, en autant que ce soit vrai.

Hollywood : Tes plans qui ne regardent que toi et ne mettent en valeur que ta petite personne... Je ne veut pas en faire parti.

Marshall : Tu ne veut pas aider ton ami à...

Hollywood : Mon ami?!

L'InFamous affiche un air perplexe et questionneur sur son visage.

Marshall : Oui, ton ami. Hey oh, je suis juste ici?!

Hollywood : Désoler mais la seule personne que je vois ici en ce moment, c'est quelqu'un qui se prend pour ''The Best in the FN World''... Pas mon ami, pas le Marshall que j'ai connu.

Marshall : Les gens changent... Get used to it.

Le ton monte encore plus.

Hollywood : T'aurais pas du changer!

Marshall : Ce que j'ai fait, je l'ai fait pour le meilleur...

Hollywood : Non, Marshall, tu l'as fait pour ton ego.

Les deux lutteurs se mettent face à face et se fixent.

Marshall : Fait attention à ce que tu dis, espèce de larve.

Hollywood : Moi? Une larve? Tu ne sais même pas ce que cette insulte représente et tu l'utilise comme si tu en était le créateur... Regarde toi, Ben... Ou est rendu mon ami?

L'InFamous tourne le dos à son partenaire.

Hollywood : Ou est rendu le mec qui voulais faire des promos? Le mec qui voulais divertir la foule? Le mec avec qui j'ai tourné les Stoner News? Le mec avec qui j'ai bu des tonnes de Red Bull les soirs de semaines dans des chambres d'hôtel entre deux shows de lutte en essayant de trouver quelque chose d'encore plus divertissant à faire le show suivant?! Ou est-il rendu?

Silence. Et personne ne bouge.

Hollywood : Quand tu l'auras trouvé, tu lui diras que je suis parti au bar avec Azen, Nick et Casey et qu'il peut venir nous rejoindre si sa grosse tête enflée réussi à sortir d'ici.

Il se dirige vers la porte pour sortir de la loge... Puis Marshall se retourne vers lui.

Marshall : Alors c'est ici que ça se termine?

Hollywood : Non... C'est ici que ça commence. Bonne chance dans ta quête... Peut-être qu'un jour, tu sera vraiment le meilleur dans le monde. Mais ce jour la, avec qui iras-tu fêter cette victoire?

Puis il sors de la loge et claque la porte derrière lui. Marshall frappe dans le mur et pousse un cri de haine.

Marshall : Ils vont voir... Ils vont tous voir. Et ils seront les premiers à faire mon éloge quand j'aurai gagner! Je suis le meilleur lutteur dans le monde, l'intouchable... J'ai pratiquement créer tout ce qui tourne autour de la lutte professionnelle aujourd'hui. Oh oui, ils vont voir...

Puis il tourne en rond avec intensité tout en repensant à son plan.
Fade out.
End
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fatale I.T.
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: PROMO   Sam 23 Juil - 23:08

La porte du parking lot s’ouvre sur un couloir, et un femme aux cheveux d’un blond éclatant fait son entrée, tirant une valise sur roulettes derrière elle. Elle s’arrête subitement de marcher, pour regarder partout autour d’elle, à la recherche de quelque chose, visiblement.

« Qu’est-ce que… »

Dit-elle en s’interrompant elle-même. Elle avance de trois pas, avant de s’arrêter à nouveau pour se retourner complètement et épier les alentours attentivement.

« Mais… Qui parle? »

Demande-t-elle d’un ton inquiet.

« Inquiet? »

Elle lâche la poignée de la valise, et place ses mains sur ses hanches.

« Qui parle? »

Répète-t-elle, à l’intention d’on ne sait trop qui.

« C’est que c’est à vous, que je parle, monsieur invisible. »

Elle semble perdre patience au fur et à mesure qu’elle prononce ces mots.

« … »



« … »



« Bon, alors, qui parle?! »

Oh, c’est à moi que vous parlez? Je suis le narrateur.

« Le narrateur ? »

Répète-t-elle après moi.

« Et pourquoi décrivez-vous ce que je fais? »

Parce que c’est mon travail.

« Je vois… Et ce sera comme ça tout le temps? »

Parfaitement.

« Je vois… »

Répète-t-elle.

« Et je dois vous ignorer j’imagine? »

Vous avez tout compris.

« Ça risque d’être difficile. J’aime beaucoup discuter avec les autres… »

Dit-elle après quelques secondes de réflexion.

« Franchement, je crois que ça sera impossible. Je vous propose un deal : Je vous ignore la majeure partie du temps, mais j’ai le droit de vous parler parfois. D’accord? »

Demande-t-elle, incertaine de la réponse qu’elle aura en retour.

« … »

D’accord, j’accepte, si vous faites autre chose que me parler, ça me va. Je ne suis pas payé à discuter, on s’entend. Je suis payé pour faire la narration.

« Deal! »

Dit-elle, visiblement contente que j’aie accepté son offre.

« … »



« … »

Mais si vous ne faites rien, on n’est pas très avancés!

« Ah, pardon! »

Et elle rattrape la poignée de sa valise et continue de marcher, croisant quelques techniciens qui se retournent sur son passage.

« Vraiment? »



« Quoi? »

Bien sûr qu’ils se retournent.

« Oh! »

Et elle se retourne vers un petit groupe d’employés qui regardent partout, à la recherche, certainement de cette voix qui provient de nulle part.

« C’est mon narrateur! »



« Il est là pour faire la narration! Il s’appelle… Euh… Comment vous appelez-vous Monsieur le narrateur? »

Jean-Jacques Rémi.

« Jean-Jacques Rémi! »

Dit-elle inutilement puisque les autres m’ont entendu le dire.

« Oh pardon! J’ai pas l’Habitude! »

S’exclame-t-elle en rougissant un peu.

« Vraiment? »

… On va pas y passer la journée, si! Cessez de commenter ma narration, je vous prie, et faites ce que vous avez à faire.

« Pardon. »

Et elle s’avance vers le groupe de techniciens en tendant vers eux une main.

« Je suis Fatale I.T. Ravie de vous rencontrer! »

Et les techniciens lui serrent la main, ravis de rencontrer son décolleté.

« QUOI?! »

Et ils s’en vont d’un pas de marche rapide, la laissant seule à elle-même dans ce couloir.

« Les hommes n’ont aucune classe… »

Se dit-elle à elle-même.

« Oh, pardon Jean-Jacques! J’avais oublié que vous étiez un homme.»

Ce n’est rien… Que diriez-vous d’aller trouver votre loge et de vous y installer, maintenant?

« Bonne idée! J’espère que je ne croiserai pas trop de pervers comme eux. »

Je l’espère aussi pour vous. Mais je saurai vous en avertir, ne vous en faites pas.

« C’est gentil, ça! »



« Ah oui, pardon. Il faut que je bouge… »

Et c’est ainsi que Fatale I.T. se remet en route, à la recherche de sa loge, dans ces couloirs encore inconnus pour elle. Elle se demande vraiment comment elle fera pour trouver.

« Vous l’avez dit! »

Fade-out.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gentleman Truck
Star
avatar

Nombre de messages : 662
Date d'inscription : 13/05/2011

MessageSujet: Re: PROMO   Lun 25 Juil - 18:28

S'ennuyant quelque peu, une caméra aux inspirations digne de Steven Jeumontagne, grand réalisateur de téléfilm Kronosien, décide de s'allumer toute seule dans un des couloirs de l'arène Scandinave où se déroulera le prochain show de la FGB, Countdown. D'un pas souple et amorti, elle fait un travelling parfait d'un des mur du couloir. Les portes et les caisses de matériels défilent dans son champs avec une grande fluidité quand, soudain, un fracas assourdissant fait stoppé le travelling. L'objectif repart alors en arrière jusqu'à arriver devant une caisse fermée au dessus de laquelle se trouve une paire de pieds bleus. Lentement, la caméra fait une contre plongée pour découvrir à qui appartiennent ces petons. Elle aperçoit alors un pantalon bleu, un haut sans manche azur et un masque saphir que porte un homme debout posant à la manière d'un vendeur de vitamines bien connu, Brother. L'inconnu est rapidement identifié, il s'agit de Super Falcon, le sauveur ailé de la FGB. Alors qu'il remarque qu'on le film, le jeune lutteur s'accroupit et la fixe en souriant :

Falcon : Salut mademoiselle la caméra. Dis-moi, ça te dérange si je t'utilise pour faire passer un message ?

Contente de la politesse de son interlocuteur, l'appareil fait non de l'objectif. Le sauveur ailé agrandit son sourire et reprend la parole :

Falcon : Bonjour tout le monde ! Comme vous le savez peut être, je suis venu directement de la WWA...euh l'UCW pour prêter main forte à un grand ami à moi, Gentleman Truck, à Honor & Glory IV. Maintenant que Truck a vaincu sa némésis, le redoutable Bill Random, il n'a plus besoin de mon soutient, néanmoins, ce n'est pas pour ça que je vais quitter cette fédération.

Le lutteur masqué prend alors un ton plus sérieux et serre le poing avant de continuer :

Falcon : En effet, je suis un chasseur de Rudo, ou de Heel comme vous dites parfois, et force est de constater que la FGB regorge de cette vermine. Depuis que la fin des Masks of Doom, les Rudos pullulent en toute impunité, se pensant à l'abri de toutes représailles, soit à cause de leur taille, de leur égo ou de leur nombre. Mais les temps ont changés. Maintenant, je suis là pour les chasser ! Les persécuter ! Réduire leur cheptel de manière agressive ! Un par un, je les ferai changer où je les détruirai ! A commencer par celui qui s'y connait le plus en matière de chasse, Tigerclaw !

Lentement, le sauveur ailé desserre le poing et pointe la caméra du doigt en déclarant :

Falcon : Oui, toi Tigerclaw ! Le grand champion de la WWA et de la FGB ! La légende qui a vaincu le FireFighter à Honor & Glory IV ! Le chasseur sadique qui poursuit ses proies jusqu'à leur perte ! Parmi tous les Rudos qui gambadent inconsciemment dans cette fédération, tu es sans doute le plus dangereux...et c'est pour cette raison que je veux m'en prendre à toi ! Depuis des années, maintenant, tu as chassé et détruit tout tes opposants et tu t'es pris pour LE prédateur de ce business ! Et bien sache que, malgré tes exploits, tu n'es pas au sommet de la chaîne alimentaire ! Et je te le prouverai !

Tout en montant le ton, Falcon se met debout sur sa caisse et dit :

Falcon : A partir de maintenant Tigerclaw, tu es la proie. Tu es MA proie ! Dans les prochaines semaines, je serai déterminé à te chasser, te poursuivre, te harcelé. Tu ne pourras plus faire un show sans m'avoir sur ton dos ! Sans sentir une ombre planer au dessus de toi, prête à te combattre et à te détruire ! Bien sûr, j'imagine que ces paroles venant d'un rookie te font bien rire, mais ne me sous-estime pas, Tigerclaw, et ne sous-estime surtout pas My Will ! MY STRONG WILL !!!

Le lutteur masqué fixe alors l'objectif avec toute la force de sa volonté. Puis, il se met à sourire avant de reprendre :

Falcon : Je te conseil de me prendre au sérieux Tigerclaw, et, surtout, de ne pas oublier de regarder en l'air.

Tandis que le sauveur ailé désigne le plafond, la caméra monte pour regarder celui-ci. Ne voyant rien de flagrant, elle redescend, découvrant avec stupeur que Super Falcon à disparu...ou plutôt...s'est envolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gekko
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 04/06/2011

MessageSujet: Re: PROMO   Mar 26 Juil - 16:19

Une vidéo est diffusée sur le site de la FGB.

"Political Scientist" de Ryan Adams est en fond sonore

http://www.youtube.com/watch?v=bMHBuktADSo

Nemesis se tient dans une salle d'entrainement spacieuse. Il arpente les allées entre les machines et se dirige vers le ring qui se situe au centre de la pièce. Ses pas résonne dans la salle, lourdement, installant une ambiance très lourde, pesante. Quasiment suffocante tellement la terreur qui émane de Némésis est palpable.

Il continue à marcher en direction du ring, en faisant craquer les doigts de sa main droite avec sa main gauche. Il fait craquer ses poignets ... Il fait craquer sa main gauche ... Il fait craquer tous les os de son corps en faisant rouler les muscles qui composent son impressionnante musculature. La sensation de terreur est accompagnée d'un intense sentiment de puissance. Cet homme porte toute la puissance du monde dans son corps. Il est monstrueux.

Il effraie quiconque lui jette un regard. Sans un seul mot.

Ne sait-il donc pas s'exprimer ? Est-il simple d'esprit ?



A-t-il quelque chose à cacher ?

Il continue à s'avancer et s'approche d'un sac de frappe. La vidéo possède une image assez sombre, de basse qualité, donnant la sensation que la salle d'entrainement est en réalité un hangar désaffecté, sombre et humide. Une antre infernale qui contient un cerbère des temps modernes, prêt à écraser quiconque se mettra en travers de son chemin. Nemesis passe à côté du sac de frappe et lui assène un violent coup de poing. Le sac se décroche à la suite de l'impact et la chaine qui le retenait tombe lourdement au sol dans un fracas de métal assourdissant. Nemesis se rapproche finalement du ring. A l'intérieur, un homme de taille normale et tout de même assez musclé.

Le regard de l'homme est mort.

Il sait ce qui l'attend.

Il a signé pour cela.

Mais il regrette.

Il regrette tellement.

A un point que toutes les larmes de son corps lui échappent maintenant.

La caméra s'éteint.

Un cri déchirant se fait finalement entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PROMO   

Revenir en haut Aller en bas
 
PROMO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Sets] Promo Toa Mahri à Leclerc
» pour les militaire promo sur hlj
» deck a battre promo !
» pneu promo
» K7 VHS promo Super Nintendo Officielle

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'élite :: En coulisse-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: