L'élite

L'élite

au firmament
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 PROMO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
Randy Madness
Star
avatar

Nombre de messages : 701
Date d'inscription : 14/07/2011

MessageSujet: Re: PROMO   Sam 16 Nov - 16:22

Randy Madness: Un trésor national vivant. Voilà ce que vous devez allez voir, toutes affaires cessantes, si vous passez en France, si vous aimez le catch, si vous aimez la vie, si vous aimez les émotions, si vous aimez les rires qui se dissolvent en larmes, si vous aimez les larmes qui se métamorphosent en rires. Si, de prés ou de loin l’humanité vous concerne.

Randy Madness: Un homme sur un ring. Un sportif. Un artiste prodigieux.

Randy Madness: J’ai vu ce trésor national vivant mardi 26 au gymnase La ficelle à Lyon et, aussitôt après, suis allé consulter mon dictionnaire des synonymes. A la place de « prodigieux », on peut dire « incroyable, phénoménal, extraordinaire, pharamineux, étonnant, fantastique, colossal, gigantesque, formidable, sublime, hallucinant, magnifique », autant de qualificatifs dont vous aurez besoin pour décrire le style incroyable, oui, incroyable, phénoménal, extraordinaire, pharamineux, étonnant, fantastique, colossal, gigantesque, formidable, sublime, hallucinant, magnifique de ce lutteur si rare, si puissant nommé Madness, Prénommé Randy.

Randy Madness: Randy madness est né il y a une trentaine d’années mais il a l’age d’un enfant. Il est le plus grand catcheur du monde mais c’est comme s’il avait tout oublié. Il est sur le ring. Il ne sait plus rien. Il ne sait plus qui il est. On ne sait plus qui il est. On vient voir un lutteur que l’on admire, un cabot céleste, un histrion parfait, un athlète divin. On s’attend à la prouesse, on vient guetter l’exploit. Et puis tout d’un coup, la cloche sonne dans l’aréna, et aussitôt on oublie l’admiration, on oublie la bravoure et la performance, on est face à son père, son frère, à son amant. Et l’on est face à son avenir. Et l’on est face à soi même.

Randy Madness:  Et après avoir été ému aux larmes, on sort du gymnase de La ficelle ou de l’ai macabra léger, heureux, réconforté, définitivement amoureux de cet art tellement irremplaçable quand avec autant de talent, Randy madness réussit le miracle d’ exprimer  publiquement dans sa lutte l’intimité de chacun. Merci Monsieur Madness, merci randy, Merci moi. OOOOH YEAAAAH!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diamant Brut
Joyau
avatar

Nombre de messages : 2719
Age : 46
Localisation : Les Plaisirs Tabous, Nouvelle-Orléans
Date d'inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Dim 17 Nov - 16:38

Kult Hogan est occupé à faire saillir ses biceps et à les observer, l'air réjoui. Quand il constate que la caméra est sur lui, il s'interompt et pointe un doigt accusateur vers les spectateurs.

Ohhhhhhh mes Kultabananiacs, votre Kult est en colère, très en colère! Cela va même au delà de la colère, Kult est furieux! La moutarde est profondément dans son nez! Qui a eu l'audace de mettre Kult dans cet état? Je pense, mes très chers Kultabananiacs, que vous le savez. Il s'agit bien entendu des Bi-Croquants.

Je pourrais leur en vouloir pour leur inculture et leur bétise crasse mais il ne s'agit pas de ça. Ce sont des Gallois, ça fait donc partie de leur héritage. Quand on sait que le niveau génèrale de ce peuple équivaut à celui d'un perroquet savant, on peut même se dire que les deux nigauds sont un peu plus avancés que leurs congénères. Je ne peux donc pas leur en vouloir pour ça. Tout au plus faudrait ils les envoyer à l'émission "Le  pensionnat à la campagne" mais ce serait un bien méchant tour à jouer aux enseignants en blouse grise. Donc non, ce n'est pas ça qui m'irrite le fondement.

S'agit-il alors de leur faible constitution physique et de leur gloutonnerie sans limite? Ce serait une bonne raison pour Kult de ne pas les aimer. Comment peut-on oser se prétendre lutteur quand on néglige autant son corps et que l'on mange l'équivalent des ressources annuelles de la Somalie en un seul petit déjeuner? Nous nous devons de respecter nos fans et de leur offrir le spectacle de nos corps parfaits, de nos bras musclés, de nos mollets fermes. Ce serait une raison bien valable mais là encore, je leur accorde ma clémence. Malgré le corps difforme du gros tas et l'indigence de celui du fil de fer, je ne peux nier leur capacité dans un ring et l'esprit guerrier qui anime leur carcasse ridicule. Tout le monde ne peut pas avoir la structure osseuse parfaite et les muscles magnifiques d'un Kult Hogan.

Non mes chers Hulkabananiacs, ce qui déclenche des plaques d'eczéma sous l'huile qui recouvre mon superbe épiderme, c'est la nullité de leur merchandising! Et ça, ça me met vraiment, vraiment en colère. J'en fulmine! Comment peut-on se moquer des fans à ce point? Alors que la nWb se décarcasse pour offrir à ses supporters ce qui se fait de mieux et de plus innovant dans le secteur du produit de qualité, les Bi-croquants se complaisent à proposer du bas de gamme, du ridicule, disons le mot, de la merde! Jimmy Fart a failli avaler son porte-voix quand il a découvert les épées gonflable en plastique aux armes des Bi-Croquants. Quand à Cassius, il s'est arraché ses cheveux par poignées de douze quand il  est tombé sur les t-shirts en polyester aux couleurs fadasses que les Gallois osent vendre. Quand à moi, mon bronzage a pâli à la vue de tous les magazines ridicules lancés par nos deux escogriffes. Magazines qui n'ont jamais dépassés le premier numéro et qui ne contiennent qu'une couverture.

Tellement de nonchalance et de stupidité, voilà qui mérite d'être puni. La piètre qualité de leurs articles fait du mal à tout le secteur merchandising de la FGB. Tous les efforts de la nWb se retrouvent réduit à néant par les agissements des Bi-Croquants. Nous ne tolérerons pas d'être ainsi humilié par votre je m'en foutisme. Et Kult Hogan ne s'arrétera que quand justice sera rendu et que les articles des Bi-Croquants atteindront une qualité honorable. Tant que ce ne sera pas le cas, la colère de Kult Hogan soufflera sur vos corps et vous infligera une douleur infini! La nWb n'acceptera plus votre insulte au merchandising!

Quand à vous, mes chers Hulkabananiacs, n'oubliez pas une banane par jour apporte santé et amour. Et pour un  T-shirt acheté, réduction de 10% sur toute la gamme de produit de beauté nWb!


Kult sort une banane de sa poche, la pèle et n'en fait qu'une bouchée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bi-Croquants
MAIN EVENTER
avatar

Nombre de messages : 1423
Localisation : A la cantine
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: PROMO   Dim 17 Nov - 23:36

Alors comme ça, Kult Hogan est en colère et le fait savoir à qui veut bien l’entendre ? Eh bien moi j’en connais un autre pour qui la colère est une seconde nature chez lui. Il est un peu la touche premier degrés chez les Bi-Croquants qui puis-est. Et il n’a pas pu s’empêcher de répondre au membre de la nWb. Oui, c’est Cramtout la Filoche :

Cramtout la Filoche : C’est très surprenant de se sentir aussi bien dans son corps badigeonné d’huile de noix de coco et donner l’impression de ne pas l’être tout à fait dans sa tête. C’est une grosse claque sur les idées préconçues. Kult, toi tu es tellement au-dessus des Bi-Croquants intellectuellement, que tu vas même jusqu’à écorcher ta seule et unique qualité : Ton enveloppe corporelle.  

Alors commençons tout d’abord à rassurer les adeptes du culturisme : Non, pratiquer la gonflette ne rend pas plus con que la moyenne dès lors que le procédé est respecté. Par exemple, être sous la surveillance permanente d’un éducateur diplômé d’Etat, et non seul devant son miroir. Un formateur à vos côtés saura inculquer votre corps ainsi que votre esprit de manière saine et objective tout au long de votre pratique sportive. Tandis que le reflet de votre image vous imprégnera d’illusions et de trompe-l’œil. Oui, une glace n’apprivoise jamais une cervelle contrairement à un prof’. Et le résultat peut s’avérer tragique puisque qu’il nous conduit à la procréation d’un Kult Hogan. C’est-à-dire un type d’apparence avantageuse mais à l’âme d’un mirage. Prétentieux et condescendant. Persuadé que l’existence se concentre essentiellement sur le biceps et la réussite sur les haltères. Ouais ! Tu parles d’une vie de merde toi. Je crois que tes « Kultabananiacs » apprécieront certainement d’apprendre quel sera le leur d’héritage pour le coup…

Les Bi-Croquants contrairement à toi Kult, n’ont jamais cherché et ne chercheront jamais à se fabriquer une image afin de leurrer tous ceux qui les entourent. Ils n’adoptent pas volontairement un look original afin de tenter de se démarquer avec un style propre. Grandgousier est gros et dégueulasse si tu veux. Galaad est maigre et crétin si tu veux aussi.  Mais eux ne sont pas des loups déguisés en moutons. Lorsqu’on les regarde, on voit la réalité : Un gallois gros et dégueulasse, un autre maigre et crétin et surtout, deux champions actuels à la FGB.

Au Pays de Galles nous ne faisons pas tout un cinéma grotesque pour se faire remarquer et attirer toute l’attention sur nous. En tout cas pas délibérément. De toute façon Galaad et Grandgousier en sont incapables eux. Seules leurs maladresses, leur innocence et surtout leur talent sur le ring attirent les regards et l’intérêt. Et ils te laissent volontiers toutes les paroles du monde pour conter tes exploits fictifs et tes « moi je ». Si pour le moment ça distrait tes « Kultabananiacs », la consistance aride de ta personnalité finira très certainement par les agacer pour se tourner vers des lutteurs entretenant davantage la sobriété et la vérité.

Et surtout Kult, les Bi-Croquants ne sont pas arrivés dans la lutte pour se faire de l’argent sur le cul de tes « Kultabananiacs ! » Ni sur aucun autre cul d’ailleurs. Contrairement à toi qui semble trouver dans l’utilité d’un fan que sa carte bancaire. Tu nous crois quand même pas suffisamment abrutis au point de s’excuser auprès de toi et ta nWb parce que les Bi-Croquants par le biais de leur mérite sont parvenus à devenir une référence à la FGB et de ce fait un modèle sans équivalent en terme de marchandising aux yeux du public ?

Tu sais quoi Kult, je dois bien te reconnaitre une inspiration désormais, c’est d’avoir mis un peu de piment dans la confrontation entre la nWb et les Bi-Croquants. Ne crois pas toutefois que les champions par équipes manquaient de motivation avant ça. Non parce qu’à défaut de pouvoir modifier l’évolution de ta dépouille, ils comptent bien te faire dégonfler le melon à EXTINCTION VII.

Voilà ! Et qui a dit que Cramtout n’avait pas d’humour hein ?... Bon c’est vrai, il en n’est totalement démuni. Mais ça va, il le vit bien ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron
Ancien
avatar

Nombre de messages : 3658
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: PROMO   Lun 18 Nov - 14:34

Nous retrouvons maintenant Jimmy Fart, brossant sa veste jaune et secouant son mégaphone décoré d'un splendide N.W.B. violet.

Jimmy Fart: Grandgousier... Pape Galaad... Veuillez pardonner à Kult Hogan. Il est très énervé en ce moment. Il a appris que le sergent Sauteur, qu'il considérait comme un ami... Que ce sergent Sauteur avait attaqué un stand de la N.W.B. et avait brûlé tous ses t-shirts devant une caméra. On ne plaisante pas avec ce genre de choses! Kult songe à aller lui expliquer ses quatres véritées aux septièmes Manies de la Lutte. Il ne faut pas prendre tout ce qu'il dit au premier degré.

Le manager de la N.W.B. secoue la tête.

Jimmy Hart: Il est évident que nous vous respectons. Tout comme la grande distribution respecte l'artisanat. Vous faites avec les moyens que vous avez. C'est peu, c'est ridicule et on en ressent un sentiment d'arnaque en réalisant que ce n'est pas ce que l'on voulait. Mais vous ne nous faites pas d'ombre. Les fans savent que s'ils veulent de la vraie qualié, c'est au stand de la N.W.B qu'ils vont voir.

Et voilà qu'il sort un gros listing et le montre à la caméra.

Jimmy Fart: Et je peux le prouver! J'ai les chiffres des meilleures ventes de la FGB avec moi!

Il commence à fouiller dedans.

Jimmy Fart: Tous produits confondus, numéro un... Randy Madness! Le seul et l'unique! Numéro deux... Stanley Rosenbaum! ça devrait changer avec les chiffres de la fin du moins. Numéro trois... Kronos! Le vieux renard sait toujours où placer ses pions, même à la retraite. Numéro quatre... Kult Hogan! Il est même premier dans le domaine des vitam... Ah non pardon il n'est que second, derrière Stanley. Numéro cinq... Pegase the Firefighter! GM et bon vendeur. Numéro six... Diamant Brut! L'ancien champion suprême! Numéro sept... Mark Gaillard! Quelle précision. Numéro huit... Le pape Galaad! Enfin un Bi-croquant. Numéro neuf... Cassius Ceefbake! Je ne vais pas tous les faire. Grandgousier est dix-septième. Devant Julianinho heureusement, l'honneur est sauf. Mais tout de même un gouffre le laissant loin derrière.

Le listing disparait hors champ.

Jimmy Fart: Donc, Grandgousier et pape Galaad, n'en voulez pas trop à Kult Hogan. Il ne faisait qu'énoncer une simple vérité. C'est juste qu'à cause de problèmes personnels, il n'a pas su le dire en y mettant les formes.

Cassius Ceefbake apparait alors, tenant entre ses mains un bol de chocolat.

Cassius Ceefbake: Euh... Jimmy...

Jimmy Fart: Un instant, Cassius. Pour nous faire pardonner, j'aimerais vous offrir un peu du nouveau sponsor partenaire de la N.W.B. Une marque de chocolat en poudre, pour faire d'excellentes boissons chaudes. Je suis sûr que Grandgousier en deviendra vite friand. Attention à ce qu'il n'en devienne pas dépendant. Et ça ne vous coûtera pas grand-chose. Seulement vos titres par équipe.

Cassius Ceefbake: Y a bon Banania!

Fade out.

_________________
Tigerclaw: ancien double FGB suprême champion, ancien champion par équipes, king of butchery 2014.

anciennement :
Richard Vault: ancien double bloody champion, ancien UCW champion.
Rich Vault Inc: Zack Kage, Jax Virgil, Bob Sloane & Jack Stone (anciens double UCW tag team champions).
Jimmy Fart: manager de la N.W.B.
Cassius "le coiffeur" Ceefbake.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bi-Croquants
MAIN EVENTER
avatar

Nombre de messages : 1423
Localisation : A la cantine
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: PROMO   Lun 18 Nov - 17:04

Et dans la famille Bi-Croquants/nWb, il ne manquait plus que Galaad et Grandgousier. Ça tombe bien justement, puisqu’ils sont là. Enfin dans leur cuisine. Le visage souillé de chocolat. Ils fixent tous les deux une caméra :

Galaad : Nous avons bien pris note de vos excuses cher Jimmy. Pour dire vrai, les paroles de votre petite pouliche de Kult Hogan nous a fait l’effet d’une toute petite pluie fine se vaporisant avant même qu’elle atteigne le sol. La réaction de Cramtout la Filcohe s’est produite alors même qu’il venait d’apprendre la venue de Syd Filmore à la FGB.

Grandgousier : En effet, les Filmore sont le pire cauchemar de la Filoche puisqu’encore aujourd’hui il n’arrive toujours pas à s’expliquer comment on pouvait de nos jours idolâtrer je cite : « cet ectoplasme de la lutte qui passe ses journées à regarder les rediffusions de « Perdu de vue » sur youtube en rêvant secrètement qu'un jour Jacques Pradel le contacterait en lui annonçant qu'on a enfin remis la main sur sa paire de couilles brutalement disparue un jour de gala à la RLF ! »

Galaad : Du coup, c’est Kult Hogan qui a du faire les frais de sa grogne. Mais soyez sûrs qu’il n’y avait rien de personnel… D’ailleurs il me semble que nos deux équipes soient sur la même longueur d’onde, puisque nous partageons totalement votre vision des choses. Les bi-Croquants font bien partis du monde de l’artisanat et la nWb de la grande distribution.

Grandgousier : Nous privilégions une conception de la vie avec le plus grand des bons sens. Nous préférons la qualité au travail à la chaîne sans intérêt et sans reconnaissance. Nous approfondissons l’intelligence, la créativité de nos produits afin d’offrir quelque chose d’unique à nos fans. De cette façon, nous réduisons entre autres le sentiment qu’ils pourraient éprouver d’être considéré comme une vache à lait à qui on tente de refourguer tout un tas de fournitures impersonnels et dénués d’originalité.

Galaad : Nous nous proclamons haut et fort  être des artisans oui, car nous nous estimons faire partis de la catégorie des artistes. Tout ce que nous entreprenons est labellisé. La preuve puisque nous détenons la distinction ultime afin de valider nos compétences dans la matière : Les titres par équipes de la FGB.

Grandgousier : Nous reconnaissons toutefois nos faiblesses, notamment de mettre une barrière relationnelle et sociale, qui est parfaitement bien cultivée et appliquée par les hommes qui prônent la grande distribution comme la nWb. Que voulez-vous, l’intégration et la proximité sont des choses qui nous sont inculquées très tôt au Pays de Galles.

Galaad : Nous regrettons aussi le fait de ne pas avoir l’âme conquérante à tous les niveaux afin d’écraser toute autre enseigne qui voudrait avoir sa part du gâteau. Là encore, en Caerdydd l’altruisme, le partage et la générosité sont des valeurs qui font que nous ne  pourrons jamais rejoindre les rangs des entreprises visant absolument le monopole. Vous voyez que tout se passe bien entre nous, puisque nous acceptons de vous faire une place dans notre boutique réputer pour la valorisation de ses articles.

Grandgousier : Tout ça pour dire, que nous vous respectons également au plus haut point. Pour ce qui est de votre invitation par contre, nous n’avons pas d’autre choix que de la décliner. Là encore, un petit artisan vous a devancé avec sa toute nouvelle gamme de chocolats : Mark Gaillard. Nous n’avons pas pu résister. Ça déchire.

Du coup, les deux gallois reprennent leur dégustation, mettant fin à leur intervention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lune rouge
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: PROMO   Sam 23 Nov - 12:44

C'est toujours la même histoire dans ma tête... Je suis là où je me sens bien, dans une vallée magnifique avec sa verdure à perte de vue et le vent qui chante une divine mélodie. Je suis assise sous un arbre tellement haut et imposant qu'il en dégage même du charisme. Ses branches sont épaisses et remplie de feuilles d'un vert flamboyants. Je me remémore l'odeur de citronnelle que dégage son fruit, j'associe à ce souvenir les terres ancestrales retracées par mon père. Cet endroit inspire confiance et sérénité.

L'histoire se répète tout le temps mais ce petit coin de paradis n'existe plus que dans ma mémoire car l'invasion humaine provoqua la dégénérescence de cet endroit. L'homme, infecté par les mystères de l'évolution, a détruit cet arbre à la hache pour implanter du métaux, du plastique, et des couleurs aveuglantes dans le but de se divertir. Il s'autorise à tout chambouler sans se préoccuper des conséquences qui ne le concerne pas mais faire tomber un arbre sans risque ne suffit pas à éviter le retour du bâton.

L'honneur orque qui bouillonne en moi m'oblige à libérer la fureur sanguinaire d'un peuple aguerri par la nature. La rage augmente depuis que les Fear Machines ont bousculé tout ce qu'il reste de mon havre de paix. Ça commence par Casimir Ketchup, furieux de la perte de son championnat, qui me pousse violemment au sol et me matraque de coups. J'ai voulu lui rendre la pareille au show suivant mais le Docteur Sane a détaché la laisse du chien pour l'envoyer me bouffer le bras. Les officiels étaient là pour nous séparer à chaque fois et ma colère grandit de jour en jour, c'est ce qui a motivé Les Fear Machines a m'attaquer par derrière. Ils ne sont pas dupes, ils se cachent pour me prendre par surprise car ils connaissent ma détermination à me défouler sur le premier d'entre eux que j'aurais entre les mains.

Casimir Ketchup ne pourra pas fuir ni se cacher à EXTINCTION VII car nous devons justement nous y affronter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Randy Madness
Star
avatar

Nombre de messages : 701
Date d'inscription : 14/07/2011

MessageSujet: Re: PROMO   Lun 25 Nov - 15:35

Il règne un silence inhabituel au Santa Anna le bar des Pistoleros 666. Les Bikers mexicains regardent la promo de Lune rouge lutteuse à la FGB. Et personne ne semble réagir.

Tito Huerta: Por el culo de mi madre, je ne pige pas un traître mot de ce que raconte cette chica.

Pancho Huerta: L’honneur Orque, c’est comme l’honneur d’un requin sapé en Panda?

Indio: Je n’en sais rien, mais je crois que notre changement de fed est remis à plus tard , sont trop intello los frances!

Tito de sa douce voix rocailleuse interroge Roberto, l’intello-obsédé de la bande.

Tito: Roberto, explique moi ce que raconte cette puta roja!

Roberto sort la tête des cuisses d’une latina

Roberto: C’est pourtant clair comme de la cyprine de jouvencelle. Cette chica est stone, sous un citronnier, il y a du vent et sa lui rappelle son padre qui doit être turc ou grec. Elle est en colère contre les bûcherons et savoure le fait qu’un de ces pendejos se soit pris un arbre sur la cabeza. Ensuite elle est de mauvaise humeur, sans doute du à l’approche de ses menstruations qu'elle nomme poétiquement casimir Ketchup et veux peter la gueule à son docteur. Il y a aussi une allusion au plaisir anal avec un nouveau sex toy: fear Machine.

Roberto replonge entre les cuisses.

Tito: Mierda, si on se pointe en France, va falloir prendre des cours de psycho .

Pancho: Et si on restait chez ses crétin de québécois?

Indio: Tabarnako de crisso!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diamant Brut
Joyau
avatar

Nombre de messages : 2719
Age : 46
Localisation : Les Plaisirs Tabous, Nouvelle-Orléans
Date d'inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Mer 27 Nov - 14:25

Dans le van des Outcasts, ça fume, ça boit mais surtout ça discute et ça s'énerve.

Robert: Non mais c'est qui ce mec? Pour qui il se prend? A peine débarqué que déjà il veut faire sa loi!

Ox: On est même pas une équipe qu'il a dit! Qui a vaincu les Beastlords, hein? Il pense peut-être qu'un homme seul aurait pu faire ça? Il fallait être soudé, uni comme le beurre, le pain et la confiture sur une tartine divine pour parvenir à un tel exploit!

Bones: Et puis moi j'ai déjà été champion Suprême. Et je l'ai été grâce à vous, grâce à votre soutien et vos encouragements.

Robert: Voilà mes chers Anapôtres! C'est très exactement ça! Nous sommes plus une équipe qu'il ne le sera jamais!

Ox: En même temps, il est tout seul donc ça va être difficile pour lui d'être une équipe.

Robert: Ah ben oui mais non! Il avait qu'a pas commencer non plus, c'est trop facile! On verra bien si il arrive à une telle osmose avec ses co-équipiers quand il s'agira de nous affronter. Réussira t'il à fusionner comme nous le pouvons?

Ox: Heu, on fusionne pas quand même. On est pas comme Diamant Brut ou Julianinho.

Robert: Oh que si mon très cher Anapôtre, nos âmes fusionnent. Elles ne font plus qu'un, en sybiose total quand il s'agit de botter des culs. Mais ça, ce Mike « Moneymaker » Diamond ne le comprendra jamais. Rien que son nom nous indique que c'est  un individualiste forcené. Un égoïste seulement passioné par sa propre personne et l'argent qu'il peut amasser. Il ne comprendra jamais cette force qui nous unit, qui nous lie et qui fait de nous un grand tout! Je parle bien sûr du pouvoir le plus fort, qui gravit des montagnes et qui surfe sur les mers, le pouvoir de l'amour!

Ox: Enfin l'amour de botter des culs, tu veux dire.

Robert: Non, je parle de l'amour, le vrai le seul. Celui que nous portons à toute créature créée par mon Père, y compris ce Mike « Moneymaker » Diamond. Et qui aime bien, châtie bien. Et je peux vous assurer que j'adore déjà ce gars, il pourra le constater aux nombres de ses bleus!

Ox et Bones: Amen!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred
Star
avatar

Nombre de messages : 763
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: Re: PROMO   Jeu 28 Nov - 20:38

On se retrouve dans la salle de classe du professeur qui se retrouve derrière le podium avec un ordinateur portatif dessus. Il allume ensuite le rétroprojecteur pour laisser apparaitre une image du PPV.

Citation :
Axel Roy se relève après le compte deux. Crimson a fait le tour du ring et regarde maintenant Axel Roy prêt à revenir. Nous en sommes à quatre. Axel Roy demande à ce que Crimson recule. CINQ... L'arbitre demande à Crimson de laisser son adversaire remonter. Crimson obéit, c'est rare, et fait signe à Axel Roy qu'il a toute la place maintenant. Ce n'est pas un problème pour Crimson de le laisser remonter dans le ring. SIX... Axel Roy est en train de se masser l'épaule, prêt à prendre la corde pour se hisser mais se ravise. Axel Roy refuse de revenir dans le ring. Il se tient l'épaule et fait signe à l'arbitre qu'il en a finit avec Crimson. Il se dirige vers la rampe d'accès alors que l'officiel en est au compte de sept. Crimson n'en croit pas ses yeux... HUIT. Il ordonne à Axel Roy de revenir mais le Professeur l'ignore. NEUF... ( Mais vas-y Crimson ). Non, on n'est à dix et c'est terminé.
Il appuie sur une touche de son clavier pour arrêter la vidéo.

Axel: Bonsoir mesdemoiselles, mesdames et messieurs! Vous avez tous interpréter ma sortie lors de mon premier match à la FGB de différente façon, mais en fait aucun d'entre vous n'ont réussit à comprendre la vrai raison de mon départ. C'est donc en grande partie pour cette raison que je suis ici devant la caméra avec le rétroprojecteur allumé. Je vais commencer par vous expliquez la raison de mon départ de façon que même mon adversaire de mardi pourra apprendre de ses propres erreurs.

Il prend une gorgée de sa bouteille d'eau, puis s'avance devant la classe.

Axel: En fait, la raison est assez simple si vous avez porter attention à mon élève dans le ring. Il m'a lancé des ordres pour me faire revenir dans le ring. Je suis désolé, mais lequel de vos professeurs, lorsque vous étiez encore à l'école, vous laissaient lui donner des ordres? Il n'y avait aucun bon professeur qui vous obéissait. En fait, il vous punissait pour votre insolence. À ce que je saches, Crimson peut se compter chanceux que je l'ai simplement laissé réfléchir dans son coin. Sinon j'aurais très bien pu prendre les choses en main et conclure ce match en ma faveur. Le message n'aurait probablement pas aussi bien passer que maintenant. Crimson est probablement dans son coin à pleurer sur son sort et à vouloir encore plus un match face à moi. Il va devoir avant de voir son souhait devenir réalité nous avouer ses problèmes et je ne crois pas qu'il a encore ce qu'il faut pour tout dire. En effet, cet homme a beaucoup plus de problèmes que les gens peuvent croire.

Il retourne derrière le podium.

Axel: Donc je ne pense pas qu'un nouvel affrontement sera soutenu dans les prochains mois puisque Crimson est un clown avec un grand égo. C'est dommage en effet surtout après que vous l'avez encouragé lors de notre premier match. Il avait tout ce qu'il fallait pour passer le test, mais il l'a encore raté comme l'homme qu'il est. Enfin bref, nous allons le laisser réfléchir à ses actions et lorsqu'il voudra finalement réussir dans la vie, il va avouer ses tords, puis je lui laisserai une seconde chance. Il va devoir penser à ses priorités et contrôler sa rage intérieur. Peut-être que quelques cours de gestion de colère ne lui ferait pas de mal.

Il change ensuite l'image sur l'écran pour une photo d'un nouveau lutteur de la FGB.

Axel: Parlons maintenant de chose plus sérieuse comme par exemple les nouveaux qui se multiplient depuis mon arrivée. Hasard? Je ne crois pas moi. C'est bien sur grâce à mes grands enseignements surtout que des gens comme Syd Filmore ou William Tyler Banks pourraient très bien en bénéficier. Le premier puisqu'il semble sous-estimer tout ce qu'il croise, la preuve est son match contre Latino Lover partenaire du malheureux Chico Rico lors du Sacrifice spécial. Oui, monsieur Filmore pourrait bien avoir été rouiller pour son premier affrontement, mais s'il aurait garder la forme en suivant mes précieux conseils ils auraient pu ne pas perdre de temps avec ses fondations qui lui servent d'avoir des déductions d'impôts et de lui donner une image comme s'il penserait à autre chose que le reflet dans son miroir. L'image peut aider à vendre de la marchandise, mais ça nous rattrape un jour ou l'autre.

Il revient devant l'écran.

Axel: Ensuite celui qui a remporté le Butcher Party dans lequel j'ai osé m'inscrire pour votre plaisir. Il est un fin stratège, vous avez tout à fait raison pour cela, mais comment n'a-t-il pas vu le plan de Kronos arriver. Nous savons que ce vieillard est un grand jaloux de tous ceux qui peuvent entrer dans ce ring. Ça se voit avec le nombre de personnes avec lesquels il a des problèmes. La horde au grand complet, Xtrem, ce WTB et nous n'allons pas nommer tous ses anciens rivaux qui ne l'apprécie toujours pas. Enfin, j'ai bien hâte de voir quel est son plan pour récupérer son trophé, mais il va surement devoir jouer d'encore plus de ruse que le vieux grincheux.

Il croise ses bras.

Axel: Nous arrivons finalement à parler de l'homme qui est présentement sur cette écran derrière moi. Mike "Moneymaker" Diamond! Un homme qui est assez arrogant et qui ne semble pas avoir peur de grand chose. J'ai bien aimé son attitude face à une troupe de 3 lutteurs qui auraient très bien pu l'entourer et profiter de leur nombre, mais il a été chanceux de se confronter à trois idiots ivrognes. D'ailleurs, j'ai regardé leur vidéo en réponse du challenge de cette nouvelle recrue plus que prometteuse. Ils soulèvent des points comme si c'était incroyable. Ils ont demandé qui a vaincu les Beastlords et en fait plusieurs autres idiots l'ont fait avant eux comme la Booya Nation par exemple. Juste lors du dernier PPV, nous avons pu voir qu'un membre de cet ancien clan tout seul ne peut rien faire face au professeur, alors je ne me laisse pas impréssioner par cet argument. Ensuite, un autre de ces idiots vient se vanter devant la caméra en se rappelant ses souvenirs du temps où il était le champion suprême. La seule bémole est que le professeur n'était pas à la FGB à ce moment là. En effet, ma carrière ici n'était pas débuter et donc le talent n'était visiblement pas très convaincant aux yeux des partisans. Des arguments faciles à sortir, mais sans réelle valeur. C'est comme si j'arrivais ici et je m'auto-proclamais votre professeur en ne vous enseignant absolument rien. Heureusement que ce n'est pas le cas sinon je ne serais pas ici à expliquer cela.

Un sourire apparait sur son visage.

Axel: Donc Mike rend toi la vie facile pour ton premier choix. Lorsque ton professeur t'offre quelque chose, on ne le refuse pas. Pense aux conséquenses sinon parce qu'il y en aura si tu ne fais pas le bon choix. Tu as encore beaucoup à apprendre, mais à mes côtés tu seras entre de bonnes mains. Enfin bref, bonne fin de soirée! Le bulletin sera bientôt disponible!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Randy Madness
Star
avatar

Nombre de messages : 701
Date d'inscription : 14/07/2011

MessageSujet: Re: PROMO   Ven 29 Nov - 18:08

« Tragico Comoedia : acteur de théâtre déchu qui a décidé d'utiliser ses talents d'orateur et d'acteur au domaine de la lutte. Il est passé de l’utilisation des techniques d’avant-garde à une critique brillante de la société contemporaine, falsifiée et répressive. Anime une émission sur la poésie »

Randy Madness: C’est la première fois que j’évoque quelque un qui est dans le Petit Larousse. (perso, je préfère le Robert…Les gros Robert.) J’ai demandé à Trish si elle connaissait quelque chose sur Tragico Comoedia ; elle a regardé la définition du dictionnaire. Elle a lu:  « Anime une émission sur la poésie ». Elle a dit:  "C’est pas une émission de NRJ 12. A mon avis, c’est sur le câble putain c’est nul, ça craint, faudrait vraiment qu’on s’abonne à Canal Satellite. Non Mais Allo Quoi! »

Randy Madness: Quand je ne me sens pas trop inspiré, j’appelle ma mére:

_ Allo mamma tu le connais toi, Tragico Comoedia?

_Surement! Qu’elle me répond, tu me prends pour une attardée? C’est un lutteur poète, je l’ai même vu une fois qu’il prenait le train. Il était tout seul, sur le quai de la gare, je l’ai tout de suite reconnu, il était pas fier, il mangeait un Kinder Bueno, tu te rends compte! J’étais avec tata Paola, je l’accompagnais à la Bourboule pour sa cure. Tu connais ta tata Paola, pas froid aux yeux, elle ne se démonte pas, elle lui lui a dit: « Bonjour Monsieur, excusez moi, mais je vous ai reconnu, je vous admire beaucoup. Est-ce que je pourrai avoir un autographe? Mais bien sûr qu’il lui fait et il a mis son nom au dos d’un chèque…En fait c’était Legion…mais c’est vrai qu’ils se ressemblait un peu à cause de la coiffure. Maintenant moins depuis que Legion est mort… L’autre fois, je l’ai vu à la télé, mais là, c’était bien Tragico Comoedia, il était interviewé sur toi. J’aime autant te dire qu’il à du bagout. A un moment donné, dans la conversation, il a dit que tu écrivais avec ton sexe…Tu te rends compte: Avec ton sexe! Et moi , ta mère, qui suis droitière, je suis incapable d’écrire avec ma main gauche.

Je lui dis: « Mais non Mamma, c’était une image pour dire que toute mon écriture est guidé, exaltée par l’expression d’une sexualité débordante et débridée. »

Ma mère me demande: «  Est-ce que tu l’as vue l’émission où Tragico Comoedia il parlait de toi?

_ Mais mam ma ce n’est pas la question…

_Est-ce que tu l’as vue?..

_Non, admis-je.

_Bon alors. C’est pas si étonnant que ça…, c’est courant dans la famille.., souviens toi de Tata gina, la sœur de ton père qui n’avait plus ses jambes, ni ses bras et qui faisait des pâte à la carbonara avec sa bouche. S’il y a des gens qui sont plus adroit que toi, il faut le reconnaître Monsieur Je-Sais-Tout, être un petit peu plus beau joueur et mettre ton amour propre dans ta poche.

Randy Madness: Ce qui serait bien, ce serait que ma mère écrive son dictionnaire. Ç a s’appelle «  Le petit Mamma Illustré »

Gina (tata): Spécialiste des Pâtes carbonara faites avec la bouche.

Legion: Poète à la con.

Comoedia (Tragico): Sosie du précédent, poète à bagout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lune rouge
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: PROMO   Lun 2 Déc - 13:58

Maintenant j'ai l'opportunité de le dire: Oui c'est vrai, je suis une fille, je suis petite, j'ai les cheveux rouges et deux crocs, j'ai tout ce qu'il faut pour qu'on se moque de moi et me mette à l'écart. Mais j'ai pu donner une leçon au terrible Casimir Ketchup et tout ceux qui pensaient que je n'ai pas ma place dans cette fédération. J'aime la grosse baston ! Maintenant tout le monde sait qu'on peut se battre avec moi et perdre toute crédibilité ! Les Fear Machines ont été vicieux et lâches mais leur fiabilité à rivaliser contre moi fût aussi courte que mes passages en promo... Cette rivalité devrait se terminer sur ce point.

Mais ma haine envers les humains est intacte.

Maintenant il est plus intéressant pour vous comme pour moi de passer à autre chose. Il est temps de passer à quelque chose de plus sérieux, de plus inspirant, de plus intense ! Jusqu'à maintenant je me suis nourrie de faiblards alors il est grand temps d’étancher ma soif de combat ! Ça ne pourra être que bon pour ma croissance. Plus je grandis plus je deviens humaine... Je suis passée par la tristesse, la frustration, la colère, et maintenant,

Gros plan sur Lune rouge, on voit du sang couler sur ses lèvres.

Gourmandise !

Le cameraman dézoome, la jeune demi-orc se trouve au centre d'un parcours d'entrainement militaire orquien. Un nombre incalculable de barbares gît au sol.

Legion a montré une fois de plus à quel point votre race est faible et pour cet acte je boirais bien le sang du roi noir pour lui prouver toute ma reconnaissance. Votre prédominance sur le monde n'est qu'une misérable existence dans la vraie chaîne alimentaire. Je suis affamée, et quand je dis affamée, je précise pour les plus demeurés de votre espèce qu'il ne s'agit pas de se nourrir mais d'une tentation aux combats. Vous autres, humains, vous êtes dans une position d'espoir. Vous espérez reconquérir le titre suprême car vous ne supportez pas l'infériorité, c'est pour ça que vous vous rabattez sur le dindon ou la langouste pour vous classifier en tête du règne animal... Je ne suis pas de la horde mais il faudra aussi passer par moi pour que l'humain reprenne la place qu'il convoite tant. Il me tarde de découvrir la bestiole qu'on va me servir pour mon prochain repas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diamant Brut
Joyau
avatar

Nombre de messages : 2719
Age : 46
Localisation : Les Plaisirs Tabous, Nouvelle-Orléans
Date d'inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Mer 4 Déc - 14:23

Dans les coulisses de l'Arena Macabra, Ox a l'air furieux, Robert piteux et Bones … Bah Bones c'est Bones, il a toujours le même air.

Ox : Putain Robert, tu fais chier! T'es peut-être le fils de Dieu mais il t'as pas filé la lumière avec! T'as tout gâché et on repart encore avec une défaite. Bordel, il était pour nous ce match, on avait pas besoin d'une chaise, on aurait gagné.

Robert : Mes excuses mon Anapôtre. Je me suis laissé emporter. Mais quand on me met dans un ring face à un trader et un professeur, les deux choses que je hais le plus au monde, je ne peux pas me retenir.

Ox: Pour le trader, je peux comprendre, c'est une sale race, la pire de toutes mais pour le professeur? Y a pas de mal à l'éducation.

Robert: L'éducation est une bonne chose mais ce n'est pas la principale préoccupation de quelqu'un comme Axel Roy. Ce qui motive ces gens-là, c'est utiliser l'éducation pour nous façonner, nous rendre uniforme et faire de nous des citoyens sans saveur, sans envies et sans opinions! Tu crois vraiment que c'est un hasard si il se retrouve en équipe avec le trader? Ces gens-là c'est les mêmes. Des profiteurs, des manipulateurs, ils servent le démon pour nous rendre esclave et nous utiliser. Voilà pourquoi j'ai un peu perdu le contrôle.

Ox: Putain Robert, t'es un sacré baratineur. J'en suis presque à penser que t'as eu raison en fait.

Robert: Oh mais j'ai eu raison. J'ai toujours raison, je vois ce que les autres ne voient pas et c'est pour ça que je suis votre leader. En tant que leader, je peux même t'annoncer que le vent va tourner pour nous. Nous représentons les vraies valeurs : l'amour, la liberté, le libre arbitre, la tolérance, la baston! Nous sommes ce qui est juste et mon Père récompense toujours les justes! Bientôt, tous nos efforts porteront leurs fruits et la FGB vibrera pour les Outcasts!

Ox: Ouais ben on verra.

Robert: Allons, soyons d'humeur joyeuse et allons écluser quelques godets!

Ox et Bones: Amen!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lune rouge
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: PROMO   Mer 4 Déc - 17:44

La promo débute avec un petit extrait du dernier Sacrifice.

Citation :
Syd Fillmore vient dans le ring et annonce que depuis quelques temps, il regarde ce qui se passe à la FGB. Malgré les actions de la Horde, il pense qu'il y a une opportunité qu'il se doit de saisir.  A EXTINCTION VII, il a vu un lutteur allé jusqu'au bout du défi qu'on lui avait lancé et il en a tiré beaucoup de respect, au point où il aimerait l'affronter. (Un sourire au visage indique aux fans qu'il n'en pense pas un mot.) Il parle du vice-champion Randy Madness. Syd Fillmore est alors interrompu par Lune Rouge qui lui demande pour qui il se prend. Il arrive pour la première fois dans un show de la FGB et se voit déjà à affronter le vice-champion. Syd lui sourit alors qu'elle le rejoint dans le ring. Elle lui dit qu'il devrait appendre l'humilité et faire comme beaucoup ici: commencer en bas de l'échelle. Syd lui dit gentiment que les petites filles devraient laisser les grandes personnes tranquilles car rien de bon ne peut en ressortir. Lune Rouge se met en colère et envoit le micro à la face de Syd avant de s'en prendre à lui. Il faut la sécurité pour séparer les deux. Syd quitte le ring en se marrant mais Lune Rouge veut retourner le combattre et la sécurité a beaucoup de mal à la retenir. Sous le titantron, Filmore la nargue.
Lune rouge apparaît à l'écran.

J'ai fait sourire un emo, ça c'est fort ! Ça prouve surtout que ces gens là jouent la comédie à toujours se plaindre de leur sort.

Elle est assisse en tailleur sous un immense arbre, on la voit placer un marque-page dans un livre volumineux.

La vie est comme une pièce de théâtre et l'important ce n'est pas la longueur mais qu'elle soit bien jouée... Ça ne vient pas de moi, c'est un extrait du chapitre 3, alors pour le coup, c'est très mal joué.

Le cameraman zoom sur la couverture du bouquin, on aperçoit le titre: Divine parole : Syd Filmore - Nouveau testament.

Je ne suis qu'une demi-portion pour les orcs, je ne serais jamais totalement acceptée. Je dors sur de la paille dans une vielle auberge que mes parents ont mis plus de quinze ans à cotiser pour se l'offrir. Syd Fillmore vient de Chicago, il était au top d'une grande fédération et le public l'acclamait ! Je n'ose même pas imaginer son salaire quand on sait qu'il a une Chevy Bel Air 57 ! Je déteste ces humains qui ne sont jamais contents, les dépressif qui ont aucune raison de l'être c'est pire encore. Il peut se permettre d'aller chasser l'ivoire des éléphants au cœur de la forêt tropicale alors sa sculpture d'escalier en os il peut se la carrer au cul !

La demi-orc feuillette les pages.

Il est mal dans sa peau, ça je peux le comprendre, c'est déjà tellement nulle d'être à moitié humain. Que recherche-t-il exactement ? Il parle de politique, de religion, c'est un mec pas clair...

Peut-être un gourou ?

Il dit qu'on est moins intelligents que nos patrons.

Nous au moins, on ne démissionne pas d'une place en or en espérant trouve la même chose ailleurs !

Il dit qu'il veut représenter les morts d'un hôpital, là j'ai rien compris...

C'est peut-être un message suicidaire, pour un emo ça se tient.

Il dit aussi qu'il y aura un avant et un après Syd Filmore.

Elle balance l'ouvrage par dessus son épaule

Il y a eu un avant et après Fears Machine, eux aussi ils se sont marrés, avant que je leur mette une tannée !

Elle se lève et avance vers la taverne de ses parents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Randy Madness
Star
avatar

Nombre de messages : 701
Date d'inscription : 14/07/2011

MessageSujet: Re: PROMO   Mer 4 Déc - 21:26

Randy Madness: Je vais vous raconter une histoire de lutte qui ne fait pas partie de l’histoire de la lutte. Vous ne la trouverez dans aucun livre, dans aucun magazine spécialisé. Dave Meltzer n’y fait la moindre allusion dans aucune de ses diverses chroniques. Non, c’est plutôt une histoire qui se raconte à l’heure de la cantine ou entre techniciens de la FGB. Moi c’est un ingénieur du son qui me l’a racontée. Cette histoire qui ne fera pas partie de la légende éternelle de la FGB, a cependant pour personnage principal un grand lutteur, peut être le plus grand de tous, le plus prestigieux, et donc la réputation dépasse largement les frontières. Il a lutté dans les plus grands shows, contre les plus grandes stars de notre sport, à gagner tous les titres. Par discrétion je ne le nommerai pas.

C’était une scène pour une promo difficile qu’il devait jouer, une promo où n’existaient que des grands sentiments. Il était question d’honneur et d’amour fou, il était question de noblesse d’âme, de haine et de passion, montrant toute la complexité et le paradoxe de cet homme... de cet artiste de génie. Une scène où le tragédien, filmée dans l’intensité des sentiments les plus hauts est considéré comme un être supérieur, une sorte de dieu, à la fois admirable et inaccessible. L’ingénieur du son avait demande: «  Dramatico (oui nous l‘appellerons Dramatico Commode Ikéa pour une discrétion maximale), puis-je me permettre, excusez moi de vous déranger, étant donné que c’est un gros plan et que le son risque d’être trop diffus que si on ne le prend que par la perche, excusez moi de vous déranger, Est-ce qu’il serait possible si ça ne vous dérange pas trop évidemment que je vous équipe d’un micro cravate? » « S’il le faut » avait répondu dans un souffle le grand lutteur poète superbe et magnanime.

La scène était difficile à régler il fallait que la larme de sang sur les lèvres du tragédien coulent au même moment qu’un rayon de lune caresserait sa longue chevelure , il fallait que la réplique soit dite très précisément à l’instant où un corbeau traverserait le ciel étoilé. La scène fût jouée une fois, deux fois, dix fois, vingt cinq fois… Une fois la goutte de sang ne coulait pas, une autre fois le rayon de lune venait trop tôt, le corbeau ratait son départ. A la Vingt huitième prise enfin, le réalisateur alla voir la star internationale, la remercia chaleureusement/ «  Merci dramatico, c’était une scène compliquée, vous y avez été sublime, bouleversant. La nuit est finie pour vous, il nous reste encore un plan, mais sans vous, c’est le plan subjectif du cimetière que vous êtes censée regarder. Je vais demander à l’un de mes assistants de vous raccompagner directement à votre domicile. » Merci à répondu Dramatico mais je préfère partir seul, c’est tellement difficile, après ce genre de promo, de redescendre dans la réalité des humains »

On respecta le désir de Dramatico qui disparut très vite dans la limousine qu’on lui prêta tandis que le reste de l’équipe reprenait le travail encore sous le coup de l’intense émotion suc cité par le divin Commode Ikéa. Le réalisateur, le premier assistant, l’ingénieur du son, le perchman, le directeur de production, plus quelques autres spécialistes en tout genres remirent alors leurs casques sur les oreilles et ce qu’ils entendirent les sidérèrent. La lutteur légendaire  ,e poète délicat était partie un peu précipitamment et l’on avait oublié de lui débrancher son micro. Était-ce bien le même qui toute la nuit les avait conduits dans un Olympe irréel, éthéré, qui là, tout seul enfermé dans sa voiture laissait échapper un chapelet de pets tonitruants en s’exclamant : Ah putain de bordel à cul qu’est que ça fait du bien! »

Suite à ce funeste épisode, Dramatico  "qui pue qui pète, qui prens son cul pour une trompette"Commode Ikéa dut se résoudre à abandonner la lutte et l'art dramatique.Aprés un long régime alimentaire trés strict Dramatico intègre à nouveau la FGB. Seulement de nombreux témoignages de personnes  à la crédibilité incontestables mes cousins, ont vu Dramatico s'enfourner un cassoulet suivi d'une pizza aux oignons-lentilles et un chou farci.Va falloir avoir les narines musclés brotha, le comédien va nous faire sa fameuse tirade du nez...sa pétarade du fion!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10634
Age : 38
Localisation : dans votre ordinateur
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: PROMO   Sam 7 Déc - 23:30

Xtrem, au lieu de te moquer des goûts vestimentaires de Nathaniel, tu devrais franchement penser à l'imiter. Premièrement, une bonne couleur flashy pour qu'on te remarque, mais cela reste optionnel. Parce que Hurt n'a pas besoin de porter du jaune pour être vu. Il est grand, il est balèze, il a des pectoraux en acier, il a une coupe de cheveux à chier certes, mais il n'a pas une seule pellicule depuis qu'il utilise les shampoings J.Fart. (10 balles de plus sur mon compte en banque ).


Xtrem, tu n'as rien de tout cela. Tu n'est pas un grand lutteur. Tes titres, tu les a volé aux yeux de ceux qui ont vraiment sué sang et eau pour réussir. Tu n'es pas balèze, tu l'as prouvé à EXTINCTION VII en ne perdant pas de temps après le départ de Nathaniel, pour te faire doser par la Horde. Tu n'as rien en acier, le poing de Nathaniel a pu le prouver lors de Sacrifice. Et tes cheveux sont gras. Pour cela, je te conseillerais les shampoings J.Fart ( et hop 10 balles de plus sur mon compte en banque ).


Xtrem, tout ce que tu as pu faire depuis que l'UCW est fermé, c'est cracher dans la soupe en rejoignant la Horde, puis en la quittant, puis en déclarant la guerre au champion suprême qui n'a eu l'aide de personne pour te vaincre. Legion a eu du mal contre Diamant Brut, contre Randy Madness, même contre Julianinho, et il va perdre contre Mark Gaillard. Mais contre toi... On l'a tous vu, il s'est amusé avec toi. En vérité, tu ne servais pas à la Horde, mais tu ne sers pas non plus à ses détracteurs. Tu es le Fatoumadia de la lutte. ( et vlan, copyright à partir de maintenant ).


Alors, je trouve très normal que tu veuilles me forcer à remettre mes doc pour que je vienne dans le ring te botter les fesses. Mais contrairement à ton argumentaire navrant visant à me faire tiquer, en vain, je ne recherche pas la lumière moi. Je ne me sers pas de Nathaniel Hurt comme faire-valoir. Par contre, il est clair que toi tu aurais besoin d'un match contre Kronos, cela t'aiderait bien, on en a bien conscience. Mais tout ce que tu as gagné, c'est d'énerver encore plus Nathaniel. Résultat, dès qu'il te revoit, il t'éclate. Et je ne te cache pas, que le cachet de votre match, bah c'est direct sur mon compte en banque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafgb.azureforum.com
Randy Madness
Star
avatar

Nombre de messages : 701
Date d'inscription : 14/07/2011

MessageSujet: Re: PROMO   Mar 10 Déc - 15:26

Randy madness est vetu d’un grand chapeau noir , d’une longue écharpe rouge et d’une cape immense.
 
Randy Madness: Le monde de la FGB s’interroge. Le monde de la FGB se plaint.Le monde de la FGB retient son souffle, est interloqué. Qu’à dit le sublime Randy à Tragico Comeadia ? Pourquoi ne nous fait-il pas savourer sa prose divinine? Oh Randy, donne nous encore un orgasme auditif.

Randy  s’emmitoufle dans sa cape.

Randy Madness: Soit! Il ne sera pas dit que Randy Madness frustre ses disciples et fans. Il ne sera pas dit que Randy Madness frustre le MOOOONDE! Voilà se que j’ai dit à Tragico:

Tragico,disciple de Molière
Tu va finir en bière.
Comme shakespeare
Il faudra que tu expires.
Oui je suis chaud
Comme une crèpe au chorizo.
Pas la peine de te faire la belle
Tu es fais comme une mortadelle.
Tu ne sera pas assez opiniâtre
Pour me refaire ton coup de théâtre
Assez de pantomime
Assez de rime
Il suffit de ma prose
Pour que toi aussi tu embrasses mon prose.
Prose veut dire fion.
Axel Roy t’en donnera la définition.
Grâce sa grande érudition.
Il fréquente comme toi Comeadia
L’université Wikipédia.
Sur ce j’arrète là
Car j’ai faim. .
Je sais, ça rime pas.
Mais un Minestrone n’attend pas.

Randy Madness: Devant tant d’éloquence, de verve de poésie rimbaldienne Tragico n’a pu que s’incliner devant un Maitre et j’ai vu l’émotion se matérialiser en une larme orgasmique sous son masque. Mais bon ça vaut pas un bon Minestrone de la Mamma!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Randy Madness
Star
avatar

Nombre de messages : 701
Date d'inscription : 14/07/2011

MessageSujet: Re: PROMO   Sam 14 Déc - 16:04

Randy Madness:Diamant Brut est un maître du transformisme, Axel roi, du comique de consternation, Romeyy, de l’invisibilité. Syd Filmore, lui, ne s’apparente pas  à tous ses amuseurs involontaires. Il est pourtant l’un des plus grand lutteurs « pas volontaire ». Quand il décide d’intégrer une fédération avec le même entêtement qu’une poule envisagerait de faire des loopings au dessus de l’empire state building, syd, peut être, n’est t’il pas entièrement volontaire. Oserai je dire crédible avec lui même?

Randy Madness:Chaque fois qu’une fédé ou ses illusions se meurent, Syd est toujours prêt à bondir comme un chihuahua trop petit derrière une levrette trop haute vers d’autres cieux plus propices pour de nouveaux rèves inachevés. Il arrive dans la fédération de tous les espoirs, décidé à repeindre les loges, à agrandir l’aréna macabra, à huiler le strapontin du rang M qui, si l’on se rapproche un peu, écoutez bien…couine un peu. Il défie les plus grand lutteurs, veut toutes les ceintures…avant qu’on l’oppose finalement a des low carder plus en adéquation avec son niveau.

Randy Madness:Quelques semaines plus tard, on apprend que Syd s’est éloigné, déçu comme un chat qui n’aurait jamais eu son content de caresses, dépité comme un chien qui après avoir jappé de désir devant un os considérable découvre qu’il s’agissait d’un leurre en plastique. C’est qu’il est comme ça Syd, il faut qu’il se jette à l’eau, il faut qu’il s’enthousiasme, qu’il s’exalte, qu’il s’emballe. Puis finalement il découvre que l’eau n’est pas aussi bonne qu’il le croyait. Syd se réveille..Syd est déçu…syd se déçoit.

Randy Madness:Alors Syd s’éloigne de l’aréna avec sur son épaule un baluchon rapiécé . Dedans, il n’y à pas de ceintures, pas de itres. Rien que des larmes et des rires et d’autres promesses de combats sur le monde qui tourne, sur la vie qui passe et qui ne l’attend pas. C’est qu’il est comme ça Syd…Il ne peut s’empêcher de rêver: C’est un artiste.

Randy Madness:Il s’en va syd, il s’en va  avec le seul ring qui ne saurait dépendre ni des aléas particuliers ni des agitations médiatiques. Il s’en va avec le seul ring qui le fait vivre, son ring peuplé de lutteurs qui sont sans doute les fantômes de ses peurs et de ses enthousiasmes ,son ring sans cordes sur lequel il grimpe avec l’assurance des inquiets, et la sagesse des fous. Son Ring à lui n'est pas inébranlable,  pas trés robuste. Son Ring intime, celui qu’il a dans la tête.

Randy Madness: Reste Syd Filmore, fais nous découvrir ton ring! l Nous ferons  ensemble le tombé sur tes fantômes et tes démons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamale
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 11/12/2013

MessageSujet: Re: PROMO   Sam 14 Déc - 17:32

Nous sommes dans les vestiaires de la FGB, en face de la caméra nous pouvons apercevoir sur le côté un homme masqué qui tient dans sa main une bouteille d'eau... Il s'agit en fait de la récente recrue de la FGB : Tamale ! Il s'approche doucement de la caméra et la fixe avec petit sourire puis il boit une gorgée de sa bouteille qu'il tient encore.

Tamale : Hum, ça fait du bien... Je suis Tamale, on m'appelle aussi Tamale ou Gébobola mais c'est surtout pour les amis intimes mais vu que j'en ai pas personne n'aura le droit de m’appeler comme ça. Je suis nouveau ici mais je compte bien m'imposer ici, certes mon palmarès est aussi vierge qu'une gamine de 7 ans mais...

Tamale reprend une gorgée et fixe la caméra comme s'il voulait faire passer un message important.

Tamale : ... Je bois de l'eau qui est composé principalement... d'eau ! ET c'est déjà suffisant pour tous vous battre et gagner toutes les ceintures.

Sur ces mots, Tamale jette la bouteille sur le caméraman et quitte les vestiaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Iconoclast
LEGENDE
avatar

Nombre de messages : 1863
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Ven 27 Déc - 17:23

Mon nom est Stanley Rosenbaum, et je fais des promos. Des promos pour me vendre, des promos pour vanter ma force, mon courage, ma ténacité, ma combattivité... des promos pour aider ma compagnie à se vendre, à attirer des spectateurs. Des promos pour aider la FGB à rester la meilleure des compagnies de lutte dans le monde. Des promos pour faire rêver des milliers de spectateurs, pour faire travailler des centaines d'employés, lutteurs, lutteuses, membres du personnel technique, ingénieur du son, des effets pyrotechniques, des assistants-caméras, des masseurs et masseuses kiné, et directeurs, présidents, directeurs adjoints, vice-présidents et agents de bio-nettoyage.

Ou plutôt devrais-je dire "je faisais".

Maintenant, j'enlève mes bottes de preux chevalier blanc et je chie dedans avant de les offrir à Syd Filmore. Je me torche avec mes gants et je les fourre dans le sac à M Cube. Je pisse sur mes collants et je les fourre dans le casier de MJ Price. Je laisse tomber le combat pour la justice et l'honnêteté, puisqu'il y en a qui viennent d'arriver à la FGB et qui ne demandent que ça de s'en prendre aux vilains. Eux qui sont assez aveugles ou idiots pour croire qu'ils ont une chance de s'en sortir, je leur laisse ce travail honorable et digne. Après m'être fatigué à défendre de belles valeurs sans succès, j'ai envie de me colleter du sale boulot. Envie de me défouler, de mettre les pieds sur la table, de faire comme tous les autres qui ont compris la vraie nature de ce job: Diamant Brut, Randy Madness, Tragico Comedia... ils se prennent pas la tête et ils ont raison ! J'ai voulu jouer au sauveur et faire revenir Elena Irons du bon côté, et c'est Luther Kay qui l'y a aidé ! C'est bien la preuve que je perds mon temps à faire le bon samaritain, et que j'aurai du m'occuper de ma petite personne depuis le début !

M. Fouk a complètement pété les plombs, mais pourquoi est-ce que ça choque tout le monde ? Ça a toujours fait partie de la FGB, les dirigeants qui partent en vrille tôt ou tard. Si le boss devient tyrannique, c'est qu'il a fait son temps, et Fouk est à son poste depuis trèèèèèèèès longtemps... peut-être même trooooooooooooooooooooooooooop longtemps. Le ménage devait être fait à la FGB à la fois sur le ring et dans les bureaux- mais il est trop tard et maintenant, Fouk a donné les clefs de la fèd à Légion. Fouk est le dernier témoin encore en activité d'une époque de la FGB, dont les derniers représentants sont tous à la retraite ou encore à lutter dans des fèds secondaires où ils sont sous-exploités. Par son maintient à la tête de la fèd, Fouk empêche la FGB d'aller de l'avant et de se reconstruire, de tourner une page glorieuse pour en écrire une nouvelle, tout aussi glorieuse et rafraichissante. Il est évident que Fouk doit dégager, tout comme Légion et ses intermittents du spectacles doivent disparaitre. Mais une fois que le mal aura été éradiqué -si les lutteurs s'en donnent les moyens- ce sera à vous, mes collègues et néanmoins amis, de décider quoi faire de la FGB. Vous devrez décider à quoi elle ressemblera, et surtout vous devrez décider si un tel chaos pourra se répéter.

Mais ça sera sans moi. Désormais, je me lave les mains de cette guerre qui n'en finit plus. Kronos, Mark Gaillard et les Last Wolves n'ont pas besoin de moi pour contrecarrer les plans de Légion, et je ne m'en fais pas pour ma compagnie: la FGB survivra à tous ces clowns, comme elle a survécu à tous les autres maniaco-mégalomanes qui se sont succédé à sa tête. Fouk croit s'être débarrassé d'un gêneur avec cette histoire de produits dopants, mais tout le monde sait que le nom de Stanley Rosenbaum est un synonyme du terme "innocence", et tout le monde sait, même Fouk et Légion le savent, que rien ni personne ne me tiendra loin des rings indéfiniment ! Je reviendrais, et je prendrais possession de ma récompense pour toutes ces années où j'ai joué le redresseur de torts et où j'ai du supporter les égos de ce perturbé en mal d’auto-justification j'ai nommé Mask Marvel et de ce faux-cul puritain et complexé moralisateur FireFighter, et les revirements d'opinion du public qui réclame un héros et qui pourtant applaudit Mask Marvel, cet artiste dépressif minable et sans identité Sharpy, ou encore Luther Kay, un des plus grands monstres de la FGB. Le titre suprême, c'est la seule chose qui compte ! L'amour du public ? Accessoire. Le respect de ses pairs ? Moins important que de me vider les miennes ! L'honneur ? La loyauté ? La persévérance ? Le mérite ? Est-ce que vous avez écouté un putain de mot de ce que j'ai dit juste avant ?!

Dieu me tripote j'ai envie de me retirer ce poteau du ring que j'ai dans le cul depuis tout ce temps, de respirer un bon coup et de dire "Allez vous faire oblitérer l'anus bande de girouettes !!!". J'ai envie de rire, j'ai envie de déconner, j'ai envie de faire ce que je veux, j'ai envie de vivre, j'ai envie de gagner et surtout j'ai envie d'entendre de ce que tout le monde sait et ce que tout le monde devrait dire: Stanley Rosenbaum est le meilleur dans ce bizness !

Ha oui, j'oubliais une chose... avec ma promise Emily nous avons arrêté la date du mariage et seuls quelques-uns auront l'insigne privilège d'être invités. Les autres, je vous enverrai un Blu-ray avec le film de la nuit de noces, si vous avez des enceintes assez résistantes et des voisins sourds, évidemment !


Dernière édition par The Iconoclast le Mer 1 Jan - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lune rouge
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: PROMO   Mar 31 Déc - 15:18

Me voici à nouveau devant un caractère humain qui m'énerve au plus haut point. J'ai du faire face à l'arrogance de Casimir Ketchup et consorts mais, t'es un maître en la matière Syd. Les Fear Machines, eux au moins, allaient jusqu'au bout de la méprise avec des coups fourrés. Un goût d'inachevé me ronge avec toi, t'es un provocateur qui esquive la confrontation pour monter la tension. Un duel entre nous s'est officialisé pour le PPV OMEGA VII et tu penses que je vais foncer la tête baissée... Un plan raté à la façon de Vil le coyote. J'aime me battre et lors d'un conflit je m'obstine à vouloir donner une bonne correction plutôt que de penser à remporter la victoire par décompte de trois. Cette fois-ci je dois faire face à quelqu'un de prétentieux et une leçon de modestie va te faire un bien fou.

On aperçoit enfin Lune rouge, équipée chaudement, elle est placée au centre d'un paysage enneigé.

Je suis une demi-orc mais, je suis entière. Je ne me sens pas totalement creuse et vide émotionnellement, contrairement à toi.

Les flocons de neige tombent rapidement et recouvrent assez vite la lutteuse mais tout s'envole à chacune de ses expirations.

Je me moque pas mal d'où tu viens et de ce que tu as pu faire dans le passé, ce qui me préoccupe c'est que tu ne peux plus faire grand chose pour éviter d'être bientôt face à moi.

Le cameraman zoom sur celle-ci, la respiration de Lune rouge est si forte qu'on a l'impression qu'elle grogne intérieurement et c'est peut-être le cas car elle a l'air vraiment très en colère.

Ma haine envers les humains était déjà bien encrée avant ton apparition. Tu as monté la tension d'un cran, certes.

La caméra passe sur un plan large et on aperçoit du sang couler de ses mains... Derrière elle se trouve l'immense arbre qui l'apaisé dans chacune de ses promos, il a été abattu à mains nues.

Alors les dégâts que je vais causer vont eux aussi augmenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Randy Madness
Star
avatar

Nombre de messages : 701
Date d'inscription : 14/07/2011

MessageSujet: Re: PROMO   Mar 7 Jan - 16:27

Randy est affalé sur un canapé, des miettes plein la barbe et une canette de bière posé sur un petit ventre proéminent. Le sol est jonché de divers détritus.

Randy Madness: Ce mardi 7 janvier, je me suis réveillé de mauvaise humeur. Mais de mauvaise humeur. L’inactivité à la FGB m’a énervé. Pas que je sois contre l’inactivité, non sûrement pas. Mais là, plusieurs semaines sans combat, sans show, ça m’irrite. On est en France, pays de la grève. On se doute qu’il s’agit des 35 heures et que les lutteurs sont des vermines communistes syndiquées . J’aurai aimé qu’on m’explique, parce que je suis curieux de nature.

Randy Madness: Dans ce pays, dés qu’il y a une grève à Air France, on à le droit à des émissions spéciales, des dossiers exclusifs. Tout le tintouin. On demande au directeur de la compagnie, au pilotes, au contrôleurs du ciel, à tous le monde, de donner des explications. On apprend que les stewards  ont souvent des problèmes de circulation sanguine en raison de l’altitude, qu’ils font des varices. On annule l’interview exclusive du pape François , on lui dit:  «  Excuse-nous mon François, mais on va être obligé d’annuler pour aujourd’hui, on fait un journal spécial consacré au bas de contention. » On apprend que devenir hôtesse de l’air ce n’est pas facile parce que c’est un métier extrêmement prestigieux, même si, comme di  mon beau frère Tony: «  C’est juste faire la boniche en l’air; » Chacun se fabrique un jugement. Même ceux qui ne prennent jamais l’avion.

Randy Madness: les plus brillants commentateurs sont réquisitionnés pour dire ce qu’il faut en penser. En général il expliquent pourquoi les grévistes ont eu  tort de faire grève, et en quoi la grève à été grave pour  l’équilibre de l’entreprise et pour cette nation de fainéants toute entière .

Randy Madness: mais ici à la FGB, tout le monde la ferme, tout le monde se tait. La direction, les syndicats, les commentateurs… ya plus personne pour moufter! La transparence, d’accord, mais pas chez nous! La glasnost, où vous voulez mais pas en Kronosie. Donc ce matin j’étais de mauvaise humeur. Et quand je suis de mauvaise humeur, je suis bon à rien. Moi l’inactivité, ça me mine. L’oisiveté est mère de tous les vices. Alors j’ai mangé des chips dans mon sandwich à la mortadelle en me grattant les boules devant NRJ 12. J’ai joué à la bête à deux dos , même avec une annonceuse de la FGB. Quand je fous rien, je suis rien qu’une grosse boule de vice. En parlant de vice, je ne suis même plus Vice champion. Je suis gras du bide et j’ai l’entre-jambe qui me brûle quand je fais pipi. Merci Sheila! Merci l’inactivité, merci Air France… Je suis bon pour ressortir mon appareil d’electro stimulation que j’ai acheté sur la chaîne du télé-achat pour mon ventre et la pénicilline pour ma…vous avez compris. Mon Randy va falloir en mettre un coup!… Non , je te parle pas Stritch! Ce mardi 7 janvier, je me suis réveillé de mauvaise humeur. Mais de mauvaise humeur.

Randy se lève péniblement et glisse sur une tranche de mortadelle badigeonnée de sauce samouraï. Il se cogne la tête sur le bord de la table basse. Il reste inconscient quelques secondes puis se relève prestement avec un air narquois et le regard mauvais.

Randy: Putain de merde, il était temps, enfin je suis moi. Cette pédale de Madness  se casse la queue entre les jambes quand ça tourne au vinaigre. Réjouissez vous mes petites cochonnes et tremblez les p’tites bites…Daddy is home ! Randy is back in Darkness! AHAHAHAH  bordel à cul que c’est bon d’être moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Gaillard
LEGENDE
avatar

Nombre de messages : 1721
Age : 23
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: PROMO   Mer 8 Jan - 11:06

Mardi soir ...

OMEGA VII n'est pas encore terminé, mais pourtant Mark Gaillard est déjà très loin du Zénith de Rouen. Le suisse se trouve dans une ambulance en direction du CHU de la ville. La légende Bloody de la FGB n'est pas dans le meilleur état qui soit, le visage couvert de sang à cause d'une importante entaille au front. Les médecins autour de lui tente de le faire réagir, mais sans succès. On approche de l’Hôpital, une dernière petite marche arrière puis les portes de l'ambulance s'ouvre et l'on se précipite de faire sortir de le brancard et de le pousser jusqu'aux Urgences, où le cadreur se voit refuser l'entrée !



Mercredi midi ...

On est de retour au CHU de Rouen, chambre 1408. Celle de Mark Gaillard. Le caméraman entre et l'on découvre, affalé sur son lit, le quadruple Champion Bloody, étrangement très calme vu les événements de hier soir. Il a une importante cicatrice au front et regarde la TV où l'on voit l'émission de Nagui, Tout le Monde Veut Prendre sa Place. Gaillard ne semble pas avoir remarqué le cadreur, ce dernier tente de signalé sa présence au lutteur :


Caméraman : Hey Ho ! Mark ! Vous m'entendez ?! Gaillard !


Aucune réponse ...


Caméraman : Ho p*tain, c'est devenu un légume !


Une infirmière arrive au même moment :


Infirmière : Vous inquiétez pas ! Votre ami n'est pas devenu un légume. On l'a juste bourré de tranquillisant ! Quand il a repris ses esprits cette nuit, il était fou furieux ! Il voulait régler ses comptes aux Dieu de l'enfer et à ses petits moutons ! On a du s'y mettre à tout un service pour le maitrisé et encore, il a envoyé 5 collègues aux urgences ! Heureusement que la sécurité est vite arrivée. Mais bon, pour la sécurité de tous on a du le bourrer de tranquillisants comme je vous l'ai dit, mais aussi l'attacher !


Caméraman : Et vous le garder longtemps ?


Infirmière : Non ! Non ! Au plus tard demain il sort !


Caméraman : Et il pourra reprendre la catch assez vite ?


Infirmière : Ha ça faut voir avec le médecin ! Mais bon, votre ami l'a mit KO cette nuit et il a un arrêt de travail de 7 jours !


Caméraman : Ok d'acc' ! Bon on va le laisser ! Merci bien !


Le cadreur quitte la chambre et coupe sa caméra.

_________________

Mark Gaillard est, et restera toujours comme la Suisse, neutre ! (Sauf quand ça parle du Titre Bloody !  Twisted Evil )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucw-lutte.forumgratuit.org/forum
Lune rouge
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: PROMO   Jeu 9 Jan - 10:15

Certains habitués de la taverne de mes parents disent que mon destin est lié à cette terre ancestrale, une terre qui fait partie de l'histoire orquienne et qui m'a en quelque sorte façonné.

La scène se déroule dans un combat, opposant Lune rouge à Syd Filmore, au PPV OMEGA VII.

D'autres n'y croient pas ou disent que le destin est une chose qui ne se commande pas, qu'on ne peut pas intervenir, que nous n'avons pas d'emprise sur lui parce-que tout est déjà écrit.

La demi-orc s'aide d'une des barrières pour se redresser. Elle reçoit des tapotements amicaux de la part des fans.

Mais moi j'ai une certitude, c'est que notre destin fait partie de nous. Il suffit d'être assez courageux et rebelle pour s'en rendre compte.

Elle se relève et écarte les bras en poussant un cri de guerre probablement orque.

- LOK'TAR OGAR !

Ces mots résonnent de toutes parts. Pas besoin de traduction en voyant le public qui reprend cette phrase de la même manière que l'on peut dire: "En avant !". La scène fusionne avec plusieurs passages cinématographiques représentant des batailles orquiennes.

Je suis Lune rouge ! Demi-orc ! Fille de Theani et GrungBag ! C'est pour changer mon destin que je me bats !

Ensuite, on revoit différents passages de la confrontation dont le saut de Lune Rouge du haut de l'apron, et puis, vint la fin du combat où on voit Lune rouge allongée au centre du ring mais, le public a clairement décidé qu'elle était le vrai vainqueur du match, de par son courage et sa détermination. La caméra film par dessus, on aperçoit un sourire sur le visage de la lutteuse... Puis l'écran devient noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamale
Lutteur
avatar

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 11/12/2013

MessageSujet: Re: PROMO   Ven 10 Jan - 19:46

Nous sommes dans les locaux de la FGB, quelques jours après le dernier PPV. Il y a très peu de personnes et l'endroit semble calme, le cameraman décide alors d'aller à la recherche d'un lutteur et déambule dans les cours jusqu'au moment où il arrive devant la loge de Tamale. C'est à ce moment que The Walking Paradox sort de sa loge téléphone en main.

Tamale : Allo, suis-je bien avec la Société protectrice des animaux ? Ok, c'est juste pour vous signaler des faits anormaux et j'ai de plus en plus peur pour un petit cochon nommé Booya Junior. Il appartient à un monsieur pas très beau ayant l'hygiène d'un homme préhistorique. Revenons au cochon, j'ai peur pour sa vie et sa santé mental. Son maître le considère comme son propre frère, il vit avec lui, il mange avec lui, ils sont ensemble 24 heures sur 24 sauf que j'ai peur que ça aille plus loin car en plus de ça ils dorment donc je me pose des questions... Vous voyez ce que je veux dire.

Tamale écarte le cameraman de sa route et s'approche d'une loge qui est en fait celle de Booya.

Tamale : ...Oui, je pense que son maître commet des actes zoophiles sur ce pauvre petit cochon. Donc bon j'espère vraiment que ce porc sera puni pour ces actes car je doute que Junior puisse s'en remettre Sauvez-le il a besoin d'aide, écoutez-te le pauvre qui crie au secours pour le sauver de son bourreau.

Tamale rapproche le téléphone de la porte de la loge et nous pouvons entendre Junior grogner.

Tamale : J'espère que vous ferez quelque chose, pourquoi pas ne pas emmener le petit cochon dans un refuge loin de l'autre Pierre à feu ? Bon, je dois vous laisser...

Sur ces mots, il raccroche et quitte les lieux très rapidement en rigolant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpy
Dieu de pacotille
avatar

Nombre de messages : 6369
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: PROMO   Dim 12 Jan - 9:44

Fin de nuit au rainbow bar, place de la Kronosie infernale.
Nous retrouvons lemmy et Kurt en train de finir péniblement la soirée au milieu d'une atmosphère enfumée. L'alcool et le tabac font des ravages.


Lemmy : Fuck !! C'est l'heure du karaoké, non ??

Kurt : Ouais. Je pense.

Lemmy se lève et allume la machine. Le bar se vide rapidement, bizarrement. Il galère et trouve enfin. Pas de bol pour vous, il retombe sur un morceau anglais.  Love me tender, d'Elvis. Lemmy se met en position, tel un grand cador de la chanson. Jeu de jambe à la Elvis presque parfait (la faute à l'alcool) et le titre démarre.

Lemmy :
Love mi tainder
love mi swiiiitttt
Neverre lette mi go
you have nananana complète
wanananajlalala love you.

Kurt : T'es pas dans le tempo !! Et regarde l'écran, il y à les paroles !

Lemmy :
C'est pour les tapettes aussi du Elvis. Ma voix de rocker pur souche colle pas à sa voix féminine. Et comment j'regarde le public, si je regarde l'écran !! C'est pas professionnel !! Fuck !!

Kurt :
Quel public ?

Lemmy : Euh...Bah le barman...Toi...Et pis. Les deux gars qui ont la tête dans le vomito là-bas. Fuck !! Et cette prostitué qui n'a aucun client également. Ou alors, elle est fan de moi. Fuck !!

Kurt : Non non non elle est sourde. Mais tu peux pas débarquer sur les écrans de la FGB comme cela. Et en français, tu te débrouilles comment ?

Lemmy : J'avais 5 sur 20 à l'époque. Putain, ce cul de la prof...(soupir)...FUCK !!

Kurt : Je te parle de musique française. Tu peux me faire un petit rock français ?

Lemmy : Y'a des rockeurs français ? Fuck !!

Kurt :  Johnny hallyday.

Lemmy : Ohhhhh fuck !! Qui ?? Je suis le seul rocker français. Le reste c'est de la merde ! Fuck !!

Kurt : Okkkkk...bah fais nous juste une chanson pour ton arrivée à la FGB.

kurt sort sa guitare  et entame une mélodie un peu blues, un peu trop mélancolique.


Lemmy :
Fuck !! J'ai envie de me tirer une balle avec cet air.

Kurt : Ouais, bizarrement, moi aussi.

lemmy : Rock'n Roll, kurt. J'veux du son rock'n Roll !! Fuck !!

Kurt nous sort un son bien rock'n Roll cette fois.

lemmy :
Mes ennemis ont le blues, car Lemmy et kurt débarquent dans la maison
Ce lieu mal famé, de perdition, cette baraque de la grosse baston,
killkiller et Copain vont faire le ménage d'hiver sur du bon gros son,
car nous sommes fuck fuck fuck et encore plus fuck avec des gnons.

Riff de barbare...
J'suis cinglé, J'suis barré comme un accord de guitare, mais j'sais cogné,
il est mal foutu, il est tordu et il pue, mais Fuck, il sait sacrément baisé,
Il s'a.....

Kurt : C'est moi le mal foutu ??

Lemmy : Comment tu le sais ? j'ai pas fini ma phrase, Fuck !!

Kurt : j'me suis reconnu à "il sait sacrément baisé".

Lemmy :
Bah c'est vrai, t'es capable de vider la tête des gens d'un coup comme cela, pour emmener les gens aux nirvana. Les gens aiment bien se vider la cervelle en écoutant ta musique !! Fuck !!

Kurt: Tu crois ?

lemmy : Aussi dur comme fer que mon asticot dans le pantalon. Tu sais, les méchants à la FGB, ils vont morflés ! J'ai envie de castagne, j'ai envie de prendre des bains de foule, j'ai envie que tu prennes un bain également kurt !! Oh pis fuck. Il est temps de casser du macho. Il à trop de lutteurs qui agissent mal avec les femmes. Tu sais quoi kurt, on va bien se marrer à la FGB et on va répandre les bonnes manières !!

Kurt : Qui sait, je me ferai peut-être violer à la FGB. Depuis le temps que je réclame.

Lemmy : Barman, deux pintes, fuck !! Et tu n'as pas du fucking best rock'n roll de motorhead dans ton fucking karaoké ? Fuck !!

Kurt : Ouais, Fuck !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PROMO   

Revenir en haut Aller en bas
 
PROMO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Sets] Promo Toa Mahri à Leclerc
» pour les militaire promo sur hlj
» deck a battre promo !
» pneu promo
» K7 VHS promo Super Nintendo Officielle

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'élite :: En coulisse-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: